Tebboune présente ses vœux au peuple algérien    Football / Ligue 1 algérienne : le NC Magra et le RC Arbaâ se neutralisent (0-0)    Sahara occidental: de Mistura à Moscou pour rencontrer Lavrov    Formation professionnelle: plus de 300.000 nouvelles places pédagogiques à la prochaine rentrée    Pneumologie : faire bénéficier l'Algérie de l'expérience de sa diaspora    Fédération algérienne de football (FAF) : "Le nouveau DTN sera connu au plus tard mi-décembre"    Cérémonies et activités religieuses à travers les différentes mosquées à l'occasion du Mawlid Ennabaoui    Man United : Ten Hag voit du positif dans la prestation de Ronaldo    Le président palestinien Mahmoud Abbas souligne l'importance du prochain Sommet arabe d'Alger    «Les engagements du Président concrétisés à 80%»    L'Algérie plébiscitée pour représenter l'Afrique au Bureau de l'Assemblée générale de la Conférence mondiale sur la justice constitutionnelle    Foot/ équipe nationale : "Belmadi va prolonger son contrat jusqu'au Mondial 2026"    Belaabed appelle les enseignants à s'acquitter de leurs rôles et contribuer à la promotion du système éducatif    Batna : réalisation d'une station mobile de transformation d'électricité "avant mars prochain"    Armée sahraouie: nouvelles attaques contre les forces d'occupation marocaines dans les secteurs d'Aousserd et Mahbes    Opéra d'Alger: le spectacle "Djazair zinet el bouldane" présenté au public    14e FIBDA : Rencontre à Alger avec Frédéric Ciriez, auteur du roman graphique, "Frantz Fanon"    Le processus de réforme auquel s'est engagé le Président Tebboune en vue du renouveau est désormais une réalité palpable    Des groupes organisés à l'origine de la spéculation illicite et la pénurie de certains produits alimentaires de large consommation    Benabderrahmane: Le Gouvernement oeuvre à trouver des solutions aux problèmes soulevés par les députés dans le cadre d'une approche participative    Visite de courtoisie chez Goudjil    L'Etat frappera d'une main de fer    Le Gouvernement œuvre à des solutions radicales    Chadli Bendjedid a consacré sa vie au service de son pays et de sa relance    Le SG de l'ONU rend hommage à l'Algérie    Tebboune adresse une invitation au président du Conseil de direction présidentiel au Yémen    L'Algérie gagne quatre places    Saisie de 7.143 unités de produits pyrotechniques    Algérie-Pays-Bas: Informer le citoyen sur le bon usage des fonds publics    162 médicaments en voie d'épuisement: «Le stock couvre moins d'un mois de besoins»    El-Bayadh: La nouvelle secrétaire générale de la wilaya installée    Oran: 29 harraga interceptés au large d'Arzew    À propos de l'homme qui promenait son âne    In memoriam Octobre 88    Embrouille    Tiaret: L'hippodrome «Kaïd Ahmed» plongé dans le noir    Algérie-Etats-Unis: Des relations «fortes et grandissantes»    Face aux déclarations incensées des néocolonialistes: Notre méfiance se doit d'être de mise    Comment oublier que nous avons été colonisés ?    L'UGTA se rebiffe    Le président Tebboune félicite les enseignants    Le MSP menace d'une «motion de censure»    Alerte à l'instabilité!    Fin imminente des travaux    Goudjil instruit la délégation parlementaire    Une semaine chargée pour l'ANP    La culture amazighe en deuil    Promotion ou restriction des mobilités?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



La Journée nationale des handicapés célébrée aujourd'hui
Colère des associations, promesses d'Ould Abbas
Publié dans El Watan le 14 - 03 - 2006

L'Algérie célèbre, aujourd'hui, la Journée nationale des handicapés en marquant une halte sur les nombreuses difficultés sur lesquelles butte cette frange vulnérable.
Les chiffres de l'Office national des statistiques (ONS) font état de 1,8 million de personnes invalides physiquement, alors que la Fédération des associations des handicapés moteurs (FAHM), regroupant une soixantaine d'associations, avance un nombre de 3 millions de handicapés moteurs. Une situation qui tend à s'aggraver, alertent des experts, à cause de la tendance haussière des accidents de la circulation en Algérie. Le budget alloué par l'Etat à cette catégorie de la population, au titre de l'aide sociale, s'élève à 30 milliards de dinars. De son côté, le ministre de l'Emploi et de la Solidarité nationale, Djamel Ould Abbas, a déclaré que son département a dépensé, en 2005, quelque 54 millions de dinars pour l'action sociale. Plusieurs structures spécialisées, au nombre de 134, sont implantées dans le pays pour la prise en charge, notamment, des enfants handicapés, dont 87 787 sont âgés entre 6 et 15 ans. Aussi, en vertu de la loi relative à la protection et à la promotion du handicapé adoptée en mai 2002 en réservant au moins 1% des postes d'emploi à cette catégorie, le ministre de tutelle a promis la réservation de 2 500 postes de travail permanents aux personnes handicapées à partir de janvier 2005, et 500 postes de travail dans le cadre du préemploi ainsi que 1 800 postes d'emploi dans le cadre des activités d'intérêt général. Cependant, ces actions peuvent-elles suffire pour une véritable prise en charge du handicapé, dont le seul idéal est sa réinsertion sociale et son intégration comme un citoyen à part entière ? La présidente de la FAHM, Mme Atika El Mameri, n'a pas mâché ses mots, jeudi dernier, lors d'une journée d'étude organisée à Tipaza. « Les pouvoirs publics doivent cesser d'agir seuls, sans consulter les associations qui connaissent le terrain. Pour qu'un programme réponde réellement aux besoins des personnes handicapées, il faut qu'il soit validé par les associations qui le représentent. » La présidente de la FAHM a précisé que la bonne volonté du gouvernement ne suffit pas à enrayer les problèmes des personnes handicapées moteurs si leurs besoins ne sont pas identifiés. Plus explicite, Mme El Mameri cite l'exemple de la gratuité des transports dont bénéficient les personnes invalides, alors qu'elles n'ont accès ni aux bus, ni aux trains, ni aux taxis, totalement inadaptés à leur usage. Poursuivant son réquisitoire, l'interlocutrice lance : « Qu'un enfant n'accède pas à l'école ou qu'un adulte ne trouve pas d'emploi, malgré ses qualifications professionnelles, à cause d'un handicap physique est une atteinte aux droits de l'homme. Pourtant, c'est une réalité chez nous. » Autre exemple concret : les grandes villes algériennes sont hostiles aux déplacements des personnes en chaise roulante, tandis que les trottoirs sont squattés par les commerçants à la sauvette. Pour absorber cette colère, le ministre Djamel Ould Abbas annonce la promulgation, aujourd'hui lors du Conseil du gouvernement, de trois décrets d'application de la loi relative à la protection et la promotion des personnes handicapées, adoptée par le Parlement en 2002. Ces textes concernent essentiellement l'accessibilité des lieux publics aux personnes handicapées. Il a relevé, également, que 12 projets, en préparation par son département, viseront l'ouverture d'un centre pour autistes et l'institution d'un observatoire et d'un fonds pour l'insertion et l'autonomie des personnes handicapées. Le ministre a soutenu que 200 millions de dinars sont à la disposition des associations qui proposent des projets à réaliser en partenariat avec son département.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.