GAID SALAH RASSURE : Le rendez-vous électoral sera sécurisé    TRIBUNAL DE SIDI M'HAMED : Reprise aujourd'hui du procès des anciens responsables    PRESIDENTIELLE DU 12 DECEMBRE : Fin de la campagne électorale des candidats    SIDI BEL ABBES : Titularisation de 705 contractuels à Télagh    PRESIDENTIELLE : L'équipe de l'ENTV violement agressée à Lyon    ORAN : Arrestation de dealers et saisie de kif et de psychotropes    UGTA: sit-in à Alger en appui à l'élection présidentielle et contre l'ingérence étrangère    Mobilis obtient un accord d'attribution provisoire d'une licence 2G, 3G et 4G au Mali    Coupe d'Algérie de Football : tirage au sort mardi, la succession du CRB ouverte    OGC Nice: Atal absent au moins 4 mois    Examen du projet de la loi de finances sous haute tension    Addis-Abeba rapatrie 840 de ses ressortissants d'Arabie Saoudite    Des anciens de «Boko Haram» achèvent un programme de déradicalisation    Mihoubi renouvelle ses promesses électorales    Le PAD appelle à intensifier la mobilisation    Doncic égale un record de Jordan et Dallas étrille New Orleans    Mellal : "Il nous faut un avant de pointe"    DE MARSEILLE Belmadi déjeune avec les stars du foot africain    "Le pays est comme un avion sans pilote"    Plusieurs communes paralysées à Bordj Bou-Arréridj    Les enseignants du primaire divisés sur la poursuite de la contestation    Mesbah Mohand-Ameziane s'en est allé    ...sortir...    La fonction miroitante de la poésie    Trois films algériens primés au Festival d'Al Qods    Tosca ouvre la saison de la Scala de Milan, dernière «Première» pour Pereira    Gregory Dargent : "Mon travail se veut poétique et non folklorique"    L'élection présidentielle scellera la rupture avec l'ancien système, affirme la presse oranaise    JSK: Rien de grave pour Addadi    MCA - Allati «On est tous responsables !»    On vous le dit    Naciria : Deux personnes tuées par le monoxyde de carbone    Abdelrahmi Bessaha. Economiste, expert international : «La corruption est une force formidable de blocage du progrès économique et social»    Sahara occidental : La Fondation Kennedy félicite Aminatou Haidar pour son prix Nobel alternatif    Deux morts et six blessés dans un carambolage    Bouira: Les prix des viandes, fruits et légumes flambent    A l'exception de quelques wilayas du centre: La grève générale très peu suivie    Tlemcen: Le nouveau port régional de pêche bientôt opérationnel    Automibile : Les enjeux économiques de la nouvelle polémique sur les SUV    Crise de gestion des clubs : Les premières propositions de solutions "dans un mois"    Céréales La production mondiale atteindra 2,7 milliards de tonnes en 2019, un record (FAO)    Pétrole : Le prix monte après les annonces de l'Opep    La Sonatrach se met au défi du développement énergétique    Agonie des bourses mondiales : De plus en plus d'inquiétudes    Russie : Vladimir Poutine dresse le bilan de l'économie russe en 2019    Chine : Un "super-porc" pour sauver l'économie du pays    Littérature : Le Prix Assia-Djebar 2019 attribué jeudi à Alger à trois lauréats    Dramaturgie en tamazight : Lancement samedi du Prix national "Mohia d'Or" à Tizi-Ouzou    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





« Pour des cimetières propres »
La protection civile fait encore œuvreutile
Publié dans El Watan le 23 - 10 - 2012

A Annaba, les 24 cimentières implantés à travers les 12 communes ont fait l'objet à partir d'hier, d'une importante opération de nettoiement, qui va s'étendre jusqu'au 24 octobre.
Organisée par la direction générale de la Protection civile, celle-ci voit la participation de 800 sapeurs- pompiers, tous grades confondus, y compris les agents stagiaires de l'annexe de la commune de Berrahal. La société civile, les scouts algériens et la direction de l'environnement prennent également part à cette action d'envergure qui s'inscrit, selon le directeur de la Protection civile, dans le cadre de l'application de l'instruction de sa hiérarchie. « C'est une opération d'envergure nationale. Tous les cimetières de l'Algérie seront concernés par cette action d'autant plus qu'elle est engagée à la veille de l'Aïd El Adha où de tradition les habitants rendent visite à leurs morts », explique-t-il. Cette campagne débutera à partir du cimetière Zaghouane pour s'étaler durant trois jours sur l'ensemble des autres cimentières de la wilaya.
« Pour assurer le succès de cette opération d'intérêt public, le directeur de la Protection civile a réquisitionné l'ensemble du personnel, soit plus de 800 éléments. Aussi, d'importants moyens matériels ont été mobilisés en collaboration avec les structures de la wilaya, l'APC, les associations caritatives et organisations de masse », affirme la même source. Selon le programme arrêté par la direction de la Protection civile, une moyenne de 7 cimentières sera concernée quotidiennement durant les trois jours de l'opération qui comprendra l'assainissement, le nettoiement, le désherbage et le chaulage des enceintes et clôtures de tous les cimetières de la wilaya.
Des opérations similaires devront également cibler les cimetières implantés dans la wilaya de Bordj Bou Arréridj, du 22 au 24 du mois en cours. Elles concernent 11 cimetières implantés à travers la wilaya, ont indiqué les services de la Protection civile, qui exhortent les citoyens à participer en masse à cette vaste campagne d'intérêt général. C'est sous le slogan «Pour des cimetières propres», que les participants à ce volontariat ont entamé leur action. « Le nettoyage d'une tombe honore la mémoire des défunts, le nom de la famille et contribue à maintenir le cimetière communal présentable et soigné. C'est une obligation civique, une exigence morale, une tradition », dira le capitaine Ali Dahmane Rabah.
A Khenchela, plus de 80 agents ont été mobilisés pour cette action. D'autant plus que plusieurs cimetières sont à l'abandon. Le constat est terrible, des détritus sont éparpillés un peu partout, des eaux usées y coulent, des bouteilles de vin vides et autres objets jonchent ces espaces sacrés squattés par les alcooliques. Notons que plusieurs incendies ont été volontairement déclenchés dernièrement au niveau de quelques cimetières.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.