Tayeb Zitouni nouveau SG du RND    PLFC 2020: la Commission des finances et du budget de l'APN examine les amendements proposés    Le confinement partiel reconduit jusqu'au 13 juin en Algérie    Foot-Coronavirus: Zetchi prend part à une réunion FIFA-UNAF-WAFU    DGF: quelque 3000 incendies ont dévasté plus de 21.000 h en 2019    Le porte-parole du Quai d'Orsay s'exprime    Message sur Twitter du MAE espagnole supprimant le drapeau sahraoui: le Polisario proteste officiellement    Le Président Tebboune reçoit le moudjahid Othmane Belouizdad    Foot: "l'enregistrement sonore n'est pas un faux", se défend Saâdaoui    Covid-19: l'affaire de l'organisation d'une soirée à Oran devant le juge d'instruction    Sahara occidental: une ONG dénonce les pratiques illégales des multinationales qui nourrissent l'occupation    Covid19: 140 nouveaux cas, 148 guérisons et 7 décès en Algérie durant les dernières 24h    Théâtre d'Oran: "Qitar Eddounia", nouvelle production pour enfants    Programmes télévisés français: le PLJ soutient la décision de l'Algérie de rappeler son ambassadeur en France    Foot : réunion du Bureau Fédéral de la FAF dimanche en visioconférence    Documentaire sur le Hirak: la presse nationale dénonce une campagne haineuse contre l'Etat algérien et ses institutions    Palestine/Covid-19: les portes d'Al-Aqsa ouvriront dimanche prochain    Le harcèlement des activistes continue    Le moudjahid Ramdane Leftissi inhumé hier à Skikda    Biskra, la Mitidja du Sud    l'Algérie poursuivra l'utilisation du protocole thérapeutique à base de chloroquine    CANADA : à 14 ans, elle est élue jeune ministre de l'Environnement à Pointo    Argentine : le nord subit une sécheresse majeure    Sept défenseurs de la nature récompensés aux Oscars de l'Environnement    PLFC 2020: traiter les effets de la crise tout en soutenant le pouvoir d'achat    Rapatriement: Arrivée mercredi à Alger de 300 Algériens bloqués à Londres    Mascara: 6 malades guéris du Covid-19 quittent l'hôpital    Une fillette tombe du 3ème étage d'un immeuble    Pouvoir et géopolitique - Hirak : jeux et enjeux    RC Relizane: Un parcours en deçà des prévisions    Pour non-respect des mesures de confinement: 8.237 personnes interpellées durant le mois de Ramadhan    Non, demain ne ressemblera pas à hier    En hommage aux victimes du Covid-19: Une minute de silence, hier, à l'Institut «Cervantès» d'Oran    Le Snapo suggère l'utilisation de masques en tissu    Les feuilles de l'automne    L'infrangible lien…    Les habitants de la cité Makhat protestent    Les pêcheurs de Mostaganem comptent faire le plein    L'ADE promet de l'eau H24 pour Sétif    La Grèce renforce le contrôle à sa frontière avec la Turquie    Un important dispositif policier dissuade les manifestants    Le renouvellement de Sayoud, une priorité    Les lecteurs du versant sud de Tizi Ouzou privés de journaux    Je veux partir seul au paradis !    Les victimes algériennes du Covid-19 en attente de rapatriement    Kaïs Saïed : «Il n'y a qu'un seul Président en Tunisie»    Conflit libyen : Comment le GNA a réussi à chasser les mercenaires de Wagner de Tripoli    FAF - Département Intégrité: La FIFA ne se mêlera pas des affaires internes    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Bordj Omar Driss : Foire de l'artisanat, foison du savoir-faire
Actu Sud : les autres articles
Publié dans El Watan le 03 - 06 - 2014

La 1re foire artisanale de Bordj Omar Driss se poursuit jusqu'au mercredi 4 juin dans une ambiance festive qui a déteint sur toute la ville. Cette importante manifestation, qui se veut une occasion pour promouvoir le patrimoine artisanal de la région de Temassinine, contribue au dynamisme économique, culturel et touristique de cette région.
Venus de toutes les localités de la wilaya d'Illizi ainsi que de sept autres wilayas du pays, des maîtres artisans spécialisés dans divers segments de l'activité artisanale et des métiers, tels que la maroquinerie, la tapisserie traditionnelle, la vannerie, la couture, le tissage et les maquettes, illuminent Bordj Omar Driss qui s'est parée de tous ses atours afin d'honorer ses hôtes et donner la plus belle image du Hand Made national. Le fait main, un savoir-faire millénaire, qui s'adapte à chaque fois au goût du jour et aux mœurs du consommateur sans prendre une ride, voilà l'essence de l'artisanat algérien.
Pour Abdelhafidh Ghouila, «ce salon professionnel est une nouvelle opportunité qui se présente aux artisans de la wilaya d'Illizi pour se faire conaître et effectuer des échanges avec d'autres confrères et consœurs». Temassinine veut donc valoriser son savoir-faire artistique, présenter des talents méconnus au public, se concerter avec d'autres professionnels et échanger des expériences avec des artisans représentant toute la diversité culturelle nationale.
Béjaïa étreint Temassinine
Rencontré sur place, Farid Haroun, chef d'établissement, venu d'Ighil Oumssed, dans la wilaya de Béjaïa, ne tarit pas d'éloges : «Nous sommes venus à la découverte de ce riche patrimoine artisanal aux potentialités indéniables spécifiques à cette féerique région du Tassili n'Ajjer». Kelthoum Amrana, une artisane de Djanet, spécialiste de la vannerie, nous confiera qu'il s'agit de sa première exposition extra-muros : «Dans ma famille, nous sommes artisanes de mère en fille et je rêvais de rencontrer d'autres professionnels venus de divers horizons du pays pour échanger et comparer nos produits, connaître des techniques, des matières, des couleurs en vogue.»
Identité touristique, marché prometteur
La foire de Bordj Omar Driss est également une occasion pour le grand public de goûter et découvrir des produits artisanaux, fabriqué essentiellement de branchages et ramures de palmiers, du tissage et différents objets de la maroquinerie targuie, qui prennent de nouvelles formes, plus modernes, plus adaptées aux usages. Les artisans locaux rencontrés sur les lieux estiment pour leur part que c'est déjà une réussite que d'avoir pu regrouper autant de spécialistes à cette première édition pour mettre en exergue la finesse et la splendeur du riche patrimoine artisanal de la région qui possède des potentialités touristiques sous-exploitées, voire méconnues du public algérien et encore plus à l'étranger alors qu'il s'agit de véritables atouts pour construire l'identité touristique de la région et un marché potentiel à valoriser par des action concrètes d'aide aux artisans et de promotion touristique à l'instar de ce qui se fait partout dans le monde.
Le président de la Chambre d'artisanat et des métiers met en exergue les efforts consentis par la CAM et l'absence d'engouement des artisans qui ne veulent pas s'inscrire sur la base de données des artisans dans cette localité. Pour Sidi Mohamed Ayloum, «beaucoup d'espoir est porté sur l'engagement des jeunes porteur de projets qui doivent s'impliquer dans ce secteur et contribuer au développement économique de la région par le biais de l'activité artisanale, vu l'importance et le rôle qu'elle peut jouer dans l'absorption du chômage». Autant de points auxquels nous reviendrons prochainement surtout qu'une journée d'étude animée conjointement par le directeur de la CAM et celui du centre de la facilitation et du guichet unique décentralisé de la wilaya d'Illizi devrait survoler les problèmes de la profession et la nécessité d'une adhésion à la chambre des métiers pour bénéficier des facilitations de l'Etat.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.