Ali Ghediri condamné à quatre ans de prison    Abdelkader Bensalah inhumé au cimetière d'El-Alia    AADL: Près de 22.000 souscripteurs n'ont pas téléchargé les ordres de versement    Rencontre Gouvernement-Walis: A la recherche d'un appui local solide    La facture s'alourdit pour le royaume: Le Maroc joue et perd    Managers de joueurs en Algérie: Un métier pour desservir le football    Feux de forêts: 8 blessés transférés à l'étranger    Selon les spécialistes: Les vaccinations contre la grippe saisonnière et le Corona ne s'opposent pas    Trois individus arrêtés pour vols    La pointure du monde    La sculpture est-elle « maudite»?    Une autoroute qui a emporté d'indélicats cadres...    Les violences des supporters s'accumulent    Brèves Omnisports    Nouvelle enveloppe pour l'achèvement des travaux    Les raisons du processus inflationniste    À quand le vrai bonheur?    La carte de la transition    Le président Saïed prend «des mesures exceptionnelles»    Une vingtaine de pays de l'UE proposent de reconduire Tedros    Les films hollywoodiens à l'affiche    La meilleure résidence d'accompagnement à l'écriture!    Du chant chaâbi à Dar Abdellatif    Deux passeurs arrêtés    Les milliards pleuvent...    La presse en deuil    Le FFS contre-attaque    40 Nouveaux forages fonctionnels dans 20 jours    Trois morts sur les routes    La crème de nuit !    Solidarité made in Ooredoo L'opérateur qatari a offert    La pluralité syndicale et le mammouth UGTA    Vers une hausse des salaires    Pétrole : le juste prix ?    Une inauguration, puis rien !    Le séparatisme est un crime en démocraties modèles !    Formation en écriture cinématographique    Réouverture des cinémathèques aujourd'hui    Avoir le minaret aux trousses    Le FFS reporte son 6e congrès national à une date ultérieure    "Je paie ma candidature à la présidentielle"    L'Isacom dénonce l'arrestation de militants sahraouis    Vers la résiliation du contrat de l'entraîneur tunisien    Ali Larbi Mohamed signe pour quatre saisons    La sélection algérienne boucle son stage d'évaluation    L'Algérie ferme son espace aérien au Maroc    La France déchirée?    Pas trop de choix pour le CRB, l'ESS, la JSK et la JSS    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



24 heures
Alger : les autres articles
Publié dans El Watan le 19 - 05 - 2015

Réalisation de jets d'eau à Alger-centre
Il est question, dans le cadre de du programme d'embellissement de la capitale, de lancer les travaux d'aménagement d'un jet d'eau au niveau de l'entrée principale de l'école du parc de la Liberté. «Le marché est en cours d'élaboration. S'agissant du montant alloué à cette opération, il a été arrêté à 800 millions de centimes», affirme la même source. Outre ce projet, la municipalité va lancer dans le cadre de la même démarche les travaux d'aménagement d'un deuxième jet d'eau à la place Geay, qui se trouve au boulevard Krim Belkacem. «L'APC a consacré deux millions de centimes pour cette opération», soutient-il.
Par ailleurs, des travaux d'aménagement d'un jet d'eau au niveau de la place Pasteur, à l'entrée du tunnel des facultés, seront, d'après notre source, bientôt lancés, «une enveloppe avoisinant les 800 millions de centimes a été dégagée à cet effet . Nous avons installer l'entreprise de réalisation et les travaux seront lancés incessamment», dit-il. Ces projets auront certainement le mérite d'améliorer le cadre de vie des habitants du centre-ville et de donner un aspect plus attrayant à l'agglomération.
Transport maritime : Un projet tombé à l'eau
Les habitants des communes côtières, ceux de la partie est en particulier, subissent au quotidien un trafic routier démentiel. Les trois principaux axes routiers que sont la RN 24, les CW 149 et 119, sont complètement saturés et ne peuvent désormais plus contenir le flux grandissant de véhicules. Cette situation de congestion a été accentuée avec la construction de nouvelles cités d'habitation dans le cadre de l'AADL et du LPP. Rien qu'à Bordj El Bahri, la population est passée de quelques milliers d'âmes durant les années 1990 à plus de 80 000 habitants, d'où la nécessité de diversifier les modes de transport.
Il a été décidé alors de doter les communes du littoral de transport maritime. Hormis une navette qui relie le port d'Alger à la Madrague, aucune autre desserte n'a été réalisée. Signalons qu'il a été prévu initialement la mise en service de plusieurs lignes à partir du port. Ces lignes relieront les localités du littoral Est telles que Bordj El Kiffan et Tamentfoust au port. Les habitants de cette partie de la capitale attendent toujours la mise en service de ces lignes, «cela fait déjà deux ans qu'on nous annoncé la création de ces lignes. Nous attendons toujours», déplorent-ils.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.