FAF : le candidat unique, Charaf-Eddine Amara, fixe ses priorités    Yaoum El Ilm: Message du Président de la République    Algérie Poste appelle les travailleurs grévistes à « rejoindre immédiatement » leurs postes    Algérie Poste : La direction menace les grévistes de licenciement    Coronavirus: 167 nouveaux cas, 119 guérisons et 3 décès    Covid-19: la pandémie a fait 2.974.651 morts dans le monde    Le NMLWS condamne la décision de l'ouverture d'un bureau de LREM à Dakhla occupée    Noureddine Tounsi risque un an de prison ferme    Crise du lait en sachet, les rationnements ne suffisent plus    "la réforme de la Sécurité sociale est plus que délicate"    L'AIE relève ses prévisions de la demande    «La croissance économique n'atteindra pas les 4,5% prévus»    Le procès de six hirakistes reporté au 19 mai    Le Kenya désavoue l'ambassadeur marocain à Nairobi    Le RAJ appelle à une conférence nationale    Amandine mon amour    Sommet à Sétif, virée à l'Est pour le CRB et le MCA    CA Bordj Bou Arréridj-MC Oran pour commencer    Flick va-t-il claquer la porte ?    Participation du Conseil de la nation à la réunion du Comité sur les questions relatives au Moyen-Orient de l'UIP    Tension persistante dans l'éducation    Six éléments de soutien aux groupes terroristes arrêtés    Près de 28 000 familles nécessiteuses recensées    Saisie de 155 kg de viande de volaille impropre à la consommation    Imposant dispositif sécuritaire durant ce mois de Ramadhan    Ces partis à candidats «extra-muros»    Ahmed Rachedi nommé conseiller chargé de la culture et de l'audiovisuel    Cérémonie des Oscars : des stars en chair et en os, pas sur Zoom    Dans les coulisses de la saison 2 du phénomène "Timoucha"    L'Algérie condamne l'assassinat de Sidi Brahim Ould Sidati    Des experts de l'ONU appellent à arrêter la colonisation et protéger le peuple palestinien    Boumerdès : Engouement au marché du Ramadhan    Bouira: Un piéton fauché par un camion    Faut-il recréer le monde sans nous ?    Est-ce une nouvelle crise ?    Des partis à la recherche de candidats    Nomination des chefs de sûreté    Les premiers signaux d'un emballement social    Les suggestions des opérateurs    Washington prépare à l'Otan le retrait concerté d'Afghanistan    Pochettino fair-play avec le Bayern    Une offre sur la table pour Agüero    Pérez ne lâchera pas Hazard    Au Sahel, «il n'y a aucune solution sans Barkhane»    Al Menfi ferait «tous les efforts possibles» pour le départ des forces étrangères    La leçon d'une vie    «L'Etat n'abandonnera jamais le cinéma»    Lancement de la plateforme numérique «lawhati.dz»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Un village d'artisanat en bouteilles de plastique à Tamanrasset !
Première en Algérie
Publié dans El Watan le 04 - 06 - 2016

La Maison de l'artisanat et des métiers de la wilaya de Tamanrasset a abrité, jeudi, une journée d'étude sur le développement de l'artisanat par l'exploitation des ressources locales.
La cérémonie d'ouverture s'est déroulée en présence de la ministre déléguée auprès du ministère de l'Aménagement du territoire, du Tourisme et de l'Artisanat, chargée de l'artisanat, Aïcha Tagabou, qui a, dans son allocution, insisté sur l'importance d'investir dans les ressources humaines et l'utilisation optimale des richesses naturelles locales afin de réaliser un bond qualitatif de l'économie de ce pays en panne d'alternatives hors hydocarbures. La CAM de Tamanrasset a été ainsi exemplaire dans cette démarche, en proposant un projet modèle devant être généralisé à toutes les wilayas du pays.
Le projet en question consiste en l'exploitation d'un million de bouteilles en plastique usagées pour la réalisation d'un village de l'artisanat. Cet espace, dédié exclusivement à l'innovation et à l'échange de connaissances entre artisans, sera ainsi composé d'un camping d'une capacité de 150 lits, d'une administration et des ateliers de travail artisanal, selon le directeur de la CAM de Tamanrasset, Mourad Saïdani.
Toujours dans le cadre de sa visite, M. Tagabou a procédé à l'inauguration du nouveau siège de l'Ecole pilote de la gemmologie, ainsi qu'à l'attribution du titre de concession du terrain destiné à la réalisation d'une unité de tannerie à une coopérative de femme artisanes du village In Zaouen, à 5 km de la ville de Tamanrasset. Le projet, qui s'étend sur 200 m2, vise à rassembler les artisans de la filière cuir dans le but de renforcer la corporation.
La sauvegarde de ce métier reste l'une des principales préoccupations de la CAM, compte tenu de son impact sur le développement local, souligne M. Saïdani, en rappelant qu'en 2013, pas moins de 83 artisans dans l'amélioration de la qualité du cuir ont été formés par la CAM. Les premiers résultats sont palpables : le cuir ne dégage plus d'odeur. Mieux, 10 artisanes, constituées en association, ont bénéficié chacune de 250 000 DA d'aide dans le cadre du dispositif de l'Angem.
Il faut savoir que les abattoirs de la commune de Tamanrasset produisent jusqu'à 1800 peaux de chameau et 12 000 peaux de caprin par mois. Ces téguments sont exportés illicitement vers le Niger pour traitement puis réexportés vers l'Algérie à des prix exorbitants.
La réalisation d'une tannerie local eme tpermettra ainsi d'exploiter cette matière première et créer à coup sûr plusieurs opportunités d'embauche. Revenant au menu de la visite, deux conventions ont été signées entre la Chambre de l'artisanat et des métiers de la wilaya et l'Agence locale de soutien à l'emploi des jeunes et le Centre universitaire d'El Hadj Moussa Ag Akhamok de Tamanrasset.
La première convention porte sur l'accompagnement de 12 artisans à travers des contrats d'insertion-formation dans le domaine de la poterie et la seconde consiste en l'ouverture d'un laboratoire de préservation du patrimoine culturel au centre universitaire. La ministre a aussi inspecté le centre de l'artisanat à la cité de la concorde, où elle a donné le coup d'envoi d'une session de formation dans la poterie au profit de 12 artisans, qui bénéficieront d'une bourse mensuelle de 6000 DA pendant une année de formation.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.