L'engagement de l'Algérie à faire face aux défis sécuritaires réitéré    Baccalauréat: Fin des épreuves dans une ambiance d'optimisme    Berlin 2 loue la volonté de l'Algérie de partager son expérience de réconciliation avec la Libye    Joint-ventures: l'Algérie a toutes les chances d'attirer les investissements étrangers    Le ministère de la Santé élabore un guide de prise en charge post Covid-19    L'invasion du Sahara occidental par le Maroc met en péril la sécurité dans la région et en Europe    Le Covid-19 fait au moins 3.893.974 morts dans le monde    L'instrument de ratification du Traité portant création de l'Agence africaine du médicament déposé    Coronavirus: 354 nouveaux cas, 268 guérisons et 9 décès    L'Algérie s'incline face à l'Egypte en Coupe arabe des nations U20    Election: la législature débute "de plein droit" le 15e jour suivant la date de proclamation des résultats    Véhicules électriques: Chitour appelle à un assouplissement des taxes    USM Bel Abbès : Slimani croit au maintien    Législatives: les universitaires représentent 67,32 % de la nouvelle composante de l'APN    Mechichi campe sur ses positions    L'usage de la langue anglaise renforcé    «Modric reste la force qui anime l'équipe»    Faut-il réformer le bac ?    La fin du «feuilleton» du film sur l'émir Abdelkader ?    Le RND veut se joindre à l'alliance présidentielle    Mohamed Ould Abdel Aziz arrêté    JS BORDJ MENAIEL - JS DJIJELI EN OUVERTURE DES FINALES D'ACCESSION    "À nous la finale !"    Peu de communication, beaucoup de spéculation    L'ANGLETERRE ASSURE LA PREMIÈRE PLACE    Foot/ Ligue 1 (mise à jour) : le CRB remonte sur le podium, le NAHD renoue avec la victoire    La Géolocalisation pour suivre le transport des marchandises    Algérie-Etats-Unis: Accord pour améliorer l'apprentissage de l'anglais    LA FIENTE    De la mémoire outragée et des néo-révisionnistes de l'Histoire    L'artiste-plasticienne Nadia ouahioune épouse Cherrak expose au Méridien d'Oran    Goudjil réunit les présidents des groupes parlementaires    «La fraude a été excessive à Béjaïa»    Cap sur l'électrification des niches de production    Un auto-cuiseur «top» sur le marché    Le «Phare marin» ne sera pas démoli    Situation sanitaire «très critique» à Béja    Khartoum appelle le Conseil de sécurité à tenir une session    L'armée repousse une attaque de Boko Haram et tue trois assaillants    «L'ANIE doit revoir sa copie»    Les révisionnistes refont surface    Le 4ème art sera étudié à l'Esba!    Redistribution des cartes    Arrestation de 8 éléments    Sur quel gouvernement va s'appuyer Abdelmadjid Tebboune ?    MERIEM    Les hauts décideurs politiques et le roman subversif !    "Cette nudité féminine renvoie celui qui la regarde à l'aube de l'humanité"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Des dissidents de partis conduisent des listes à Tizi Ouzou
Elections législatives du 4 mai 2017
Publié dans El Watan le 06 - 04 - 2017

Le challenge n'est pas, semble-t-il, une sinécure pour ces candidats, surtout devant des partis traditionnels qui disposent de structures pour faire la campagne.
Les candidats qui conduisent des listes d'indépendants en lice pour les élections législatives du 4 mai prochain sont, dans leur quasi-totalité, d'anciens cadres des deux partis politiques ancrés dans la région, qui se lancent ainsi dans la course électorale. Dans la wilaya de Tizi Ouzou, c'est Nordine Aït Hammouda, fils du chef historique de la région III, le colonel Amirouche et ex-vice-président de l'APN, qui revient pour briguer un troisième mandat de membre de la Chambre basse du Parlement.
Il a été élu deux fois (1997 et 2007) député sous les couleurs du RCD, un parti qu'il quittera en janvier 2016 après avoir été accusé de «prises de position contre le candidat de son parti lors des sénatoriales décembre 2015». Il confectionne, aujourd'hui, une liste intitulée «Alternative citoyenne» pour prendre part au prochain scrutin du 4 mai avec, entre autres, Mohand Amokrane Ameur, porte-parole de la fondation Amirouche.
L'autre liste d'indépendants retenue par les services de la DRAG dans la wilaya de Tizi Ouzou est celle drivée par Belkacem Benbelkacem, un dissident du FFS qui avait été réélu à la majorité absolue en 2012 maire d'Assi Youcef, dans la daïra de Boghni, au sud de la wilaya. M. Benbelkacem était membre du Conseil national et de la direction du FFS, avant d'être suspendu par son parti pour une durée de 5 ans.
Il avait, alors, décidé de présenter une liste d'indépendants Izuran (Racines) avec ses camarades pour briguer un mandat de parlementaire dans la wilaya de Tizi Ouzou, où deux autres listes d'indépendants ont été validées par les services concernés après avoir réussi l'opération de parrainage de signatures. Il s'agit de celles dénommées Tizi Plus et Abdel (Changement) conduites respectivement par Omar Aït Mokhtar, un citoyen de la région, établi en France depuis 1990 et Mohamed Chabouni, ancien délégué de wilaya de la garde communale.
Ces candidats sont en lice avec 16 partis. Dans la wilaya de Béjaïa, deux listes d'indépendants sont en course pour les élections législatives prochaines. C'est l'ancien président de l'APW, Hamid Ferhat, un dissident du FFS, qui a présenté une liste sous le signe «Citoyens libres». Dans la même wilaya, le maire de Tinebder, Brahim Benadji, ancien membre du conseil national du RCD, drive, lui aussi, la
deuxième liste de candidatas indépendants validée par les services de la DRAG, tandis qu'à Bouira, la seule liste d'indépendants est chapeautée par l'ex-chef patriote Saïd Baânoune.
Par ailleurs, même si après la réussite de la collecte de signatures nécessaires pour prendre part aux législatives prochaines, le challenge s'avère très difficile pour les candidats en question, surtout devant notamment des partis traditionnels qui disposent de structures à travers plusieurs communes. La campagne électorale, dont le coup de starter est prévu pour dimanche prochain, s'annonce de ce fait sous de bons auspices puisque chaque formation politique est en train de mobiliser ses troupes en vue d'investir le terrain afin de convaincre les électeurs.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.