La hausse des prix alimente l'appétit des investisseurs, optimistes    Baisse drastique des réserves de change et dérapage accéléré de la cotation du dinar    Une lettre de Ghali adoptée comme document officiel du Conseil de sécurité    Plus de 100 kg de drogue saisis à Alger et 11 suspects arrêtés    L'Etat œuvre à redonner aux zones rurales un rôle pionnier économiquement    Les meilleures œuvres primées    L'ESS tombe à Biskra, la JSK au pied du podium    Le portier algérien Oukidja suspendu pour cinq matches    «Soulagé d'être réhabilité»    Ligue des Champions: le MCA s'impose au Sénégal face au Teungueth FC    Procès en appel de l'auteur présumé de l'assassinat d'Ali Tounsi : Le colonel Chouaib Oultache condamné à la prison à vie    INESG: ouverture des travaux d'une journée d'étude portant sur la guerre del'information    Une responsable sahraouie appelle les organisations féminines à travers le monde à protéger les sahraouies des exactions marocaines    Le FFS éloigne la perspective de sa participation aux prochaines élections    Arsenal : Le successeur de Lacazette déjà trouvé ?    Le Président Tebboune présidera dimanche une réunion du Conseil des ministres    La rencontre fédérale a failli dégénérer    Le texte qui choque    La course contre la montre pour le nouveau gouvernement    Qui s'y frotte s'y pique    Les Verts en stage à Alger avant l'Allemagne    Les matchs amicaux face à la Côte d'Ivoire et la Zambie officialisés    Ligue des champions d'Afrique: le CRB tenu en échec face à Al-Hilal du Soudan    Les attaques de l'armée sahraouie contre les forces armées marocaines s'intensifient    Algérie : l'ONU réclame une enquête et la fin des détentions arbitraires    "La vitesse de propagation de la souche mutante fait peur"    Trois ouvriers asphyxiés au gaz    Trois ans de prison ferme à l'encontre de 3 anciens maires    Nette augmentation de la délinquance à Sétif    Imposante mobilisation à Alger    Des relations en clair-obscur !    ...Sortir ... ...Sortir ... ...Sortir ...    M'sila: Un bus chute dans un oued, 16 blessés    En dépit de la poursuite de la grève des travailleurs: Réouverture des centres d'enfouissement    Crimes commis à l'étranger: Un projet de loi pour la déchéance de la nationalité    Affaires religieuses: La question de la prière des Tarawih «en cours d'examen»    Restaurer nos «gourbis» !    Tébessa: Un 4 mars 1956...    Soufiane Djilali craint des dérapages    Fenniche évoque l'élargissement des prérogatives    «L'Algérie n'importera plus de fer»    Le procès en appel renvoyé    Les rentiers cachés de la République    Une loi pour la déchéance de la nationalité    Le pape en Irak, hier, pour une visite historique    Qui est cadre et qui ne l'est pas?    8 Mars: très bonne fête, Mesdames!    Le producteur Tahar Harhoura n'est plus    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Des milliers d'hectares ravagés par les flammes
1700 incendies enregistrés à travers le pays en deux mois
Publié dans El Watan le 05 - 08 - 2007

Alors que la canicule sévit depuis le début de l'été, de nombreux foyers d'incendie ont été enregistrés depuis début juin à travers plusieurs contrées du pays, causant d'importants dégâts tant aux sites forestiers qu'aux exploitations agricoles.
Souk Ahras, Tiaret, Khenchela, El Tarf, Constantine, Tlemcen, Tizi Ouzou... ont été le théâtre de feux durant la même période. Au total, près de 1700 incendies (1659 incendies tous types confondus) ont été recensés par la Protection civile depuis début juin. Les récoltes ont été les plus touchées. Selon un bilan qui nous a été communiqué par un responsable de la Protection civile, il ressort que, depuis le 1er juin, 1172 foyers d'incendie ont détruit 8281 ha de blé dur et 4021 ha d'orge. D'importants moyens d'intervention de la Protection civile ont été mobilisés afin de circonscrire ces sinistres qui ont également ravagé 328 316 bottes de foin, 132 618 arbres fruitiers et 3435 palmeraies. Par ailleurs, 299 feux de forêt s'étaient déclarés dans les massifs forestiers, durant la même période, provoquant la destruction de 6756 ha, et 188 autres incendies dans d'autres endroits causant la destruction 3723 ha de maquis. Les maquis et sites forestiers de Constantine et Tlemcen brûlent encore. La lutte pour l'extinction des incendies qui se sont déclenchés dans ces deux wilayas se poursuivait durant la journée d'hier. A Boumerdès, 32 ha de forêt et d'arboriculture et 6 autres de céréaliculture ont été la proie de 4 incendies qui se sont déclarés vendredi dernier à travers la wilaya. Ces incendies ont été enregistrés au hameau Ounouga (Issers), où les flammes ont détruit 3 ha de couvert végétal et 500 oliviers, alors qu'à Beni Arab (Thenia), il a été enregistré la perte de 12 ha de forêt et 150 eucalyptus, selon la Protection civile. En outre, plus de 250 ha de couvert végétal et d'arbres fruitiers ont été détruits par les flammes ces trois derniers jours à travers la wilaya de Tizi Ouzou. Des 21 feux de forêt recensés en plusieurs endroits de la wilaya, l'incendie qui s'est déclaré vendredi dernier à Bouzeguène aura été le plus important de par les dégâts qu'il a occasionnés, consistant en la perte d'un millier d'oliviers et 35 ha de forêt, précise-t-on. La wilaya de Batna n'a pas été épargnée. Au total, 3271 ha de forêt ont été ravagés par des incendies depuis le 1er juin à ce jour dans cette wilaya, contre seulement 75 ha à la même période de l'année passée, indiquent les services de la conservation des forêts à l'APS. La conservation des forêts explique cet important dommage occasionné par les feux par la canicule sévissant en cette période et les vents violents soufflant sur la région. Pas moins de 44 incendies ont été enregistrés dans cette wilaya, ravageant, au total, 7237 ha — 3271 ha de forêt et 3966 ha de maquis, précise-t-on. Cela dit, la Protection civile ne déplore fort heureusement aucune victime ni des dégâts au niveau des habitations. Le lieutenant Bernaoui, du service de la communication dudit corps, donne entres autres comme facteurs du déclenchement de ces incendies la canicule sévissant à cette période de l'année et le fait que la saison hivernale précédente était riche en couvert végétal. Il cite comme causes de départ de certains feux, le jet de mégots ou de bouteilles en verre par des automobilistes. Cela étant, ces incendies ont rendu les températures encore plus élevées, ce qui a causé dans certaines wilayas la mort, soit par insolation ou déshydratation, de beaucoup de personnes.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.