L'argent pillé sera récupéré    SESSION EXTRAORDINAIRE DU CC DU FLN : L'élection d'un nouveau SG reportée    ANCIEN LEADER DU FIS DISSOUS : Abassi Madani n'est plus    SELON ABDELAZIZ RAHABI : La transition a toutes les chances de ne pas aboutir    TRIBUNAL DE SIDI M'HAMED : Les Kouninef placés sous mandat de dépôt    ORAN : 2000 logements AADL, distribués en juin prochain    INFRACTION A LA REGLEMENTATION DES CHANGES : La Cour suprême ressuscite le dossier Chakib Khellil    APRES AVOIR COMMIS NEUF VOLS CONSECUTIFS : Trois dangereux voleurs, sous les verrous à Mascara    MAISON D'ACCUEIL DES CANCEREUX : L'inauguration attendue au mois de Ramadhan    Belfodil dans l'équipe type de la 30e journée    Ll'Algérie se plus chère sélection africaine présente en phase finale    L'AG élective début mai, dépôt de candidatures à partir de mardi    Un délai de 3 mois pour la mise en place d'un gouvernement civil    Al-Sarraj dénonce le soutien «non proportionné» de la France à Haftar    Saisie d'armes à feu, d'une quantité de munitions et arrestation de trois personnes    Semaine de la critique riche en premiers films    Après Bouteflika, Gaïd-Salah : ces incorrigibles professionnels du « soutien »    Pour "la primauté du politique sur le militaire"    Les Belouizdadis visent la finale    Mellal, en "président" populaire du MCO    Mahrez veut partir,Guardiola dit non !    Avocats et étudiants ont battu le pavé    Washington menace ses alliés    "Libérez immédiatement M. Rebrab !"    Des habitants de la Casbah protestent devant la wilaya    Qui veut enflammer la Kabylie ?    Café littéraire de Bouzeguène : Blocage de la subvention par la wilaya    Préparatifs des JM 2021 à Aïn El Turk: Une campagne de sensibilisation pour un séjour agréable aux hôtes de l'Algérie    Importation: Une centaine de produits exclus du DAPS    Les étudiants toujours mobilisés    Ettrefehnâ !    Constantine - Un riche programme culturel pour le ramadhan    Utiliser "le leadership de la Russie" à l'Onu pour aider l'Afrique à se développer?    Huawei lance le 2ème smartphone assemblé en Algérie    Tabbou fidèle à ses positions    Les armées des pays du lac Tchad intensifient leurs actions    Les rebelles disent frapper des cibles "stratégiques" en Arabie    Toujours déterminés    Une policière tuée dans son domicile    Ramadhan: Programme de sensibilisation pour la prévention des complications des maladies chroniques    Un humoriste comédien à la tête de l'Ukraine    Palestine: Soutien financier de la Ligue arabe face aux mesures de rétorsion d'Israël    Fédération algérienne de tir sportif : Abdrezzak Lazreg élu nouveau président    Le parcours de la 5e édition détaillé    "Seul l'avenir de l'Algérie nous importe"    Programme enfant    Hirak du 22 février: l'appel aux sociologues lancé    L'onda avoue son impuissance    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Colloque sur l'œuvre de Kateb Yacine à Tizi-Ouzou
Publié dans Ennahar le 27 - 10 - 2015

Un colloque sur l'œuvre du romancier, dramaturge et poète Kateb Yacine sera organisé les 28 et 29 octobre courant à la maison de la culture Mouloud-Mammeri de Tizi-Ouzou, a-t-on appris, lundi, auprès de la direction de la Culture.
Ce rendez-vous culturel, placé sous le thème "Kateb Yacine, écrivain aux multiples facettes", sera marqué par des conférence-débats qui seront animées par des universitaires, et une exposition sur la vie et l'œuvre de l'auteur de Nedjma et un spectacle théâtral, montage de quelques-uns de ses textes, pour la clôture, selon le programmé arrêté à cet effet.
Parmi les communications programmées, on citera "Des Métamorphoses de l'Ane d'Apulée, à la poudre d'intelligence de Kateb Yacine ou le génie populaire réinventé", qui sera animée par Fatima Malika Boukhelou, docteur en langue et civilisation françaises (université de Tizi-Ouzou), "Nedjma, écriture polyphonique de ruptures ou la rébellion esthétique" par Chebili Ali, enseignant au département de français, "l'Amazighité chez Kateb Yacine" par Mohamed Lakhdar Maougal, professeur à l'université d'Alger, "La symbolique de Nedjma" par Tighilt Mohamed Amokrane, dramaturge et enseignant de la langue française (Tizi Ouzou) et "Le Cercle des représailles : une révolution qui s'annonce" par Aini Bettouche, Maitre de conférences et doyenne de la Faculté des Lettres et des Langues (Tizi-Ouzou).
Pour la clôture de ce colloque, prévue au théâtre régional Kateb Yacine, les organisateurs ont programmé une représentation théâtralisée de passages dialogués du "Cadavre encerclé" et d'autres textes de Kateb Yacine qui sera interprétée par des étudiants du département de français de l'université Mouloud Mammeri de Tizi-Ouzou.
Kateb Yacine est né le 6 aoûts 1929 à Constantine. Alors qu'il n'avait que 16 ans, il participa à Sétif aux manifestations du 8 mai 1945, réprimées dans le sang par le colonialisme français.
Son premier poème "Nedjma ou le poème ou le couteau" publié en 1946, présente déjà son auteur comme un poète exceptionnel ce qui sera confirmé peu de temps plus tard par le célèbre roman "Nedjma".
Kateb Yacine est considéré comme l'un des principaux fondateurs de la littérature maghrébine moderne d'expression française et initiateur du renouvellement du théâtre algérien. En 1988, il obtint le prix national des Lettres. L'écrivain meurt des suites d'une longue maladie le 28 d'octobre 1989.
APS


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.