Covid-19 : L'ouverture des frontières à partir du mois de juin    Makboul critique la tentative des Etats Unis d'empêcher la tenue de la réunion du CS    73 ans après la Nakba: le drame palestinien se perpétue et multiplie les victimes    L'avocat américain Jared Genser se joint à l'équipe de défense de la militante sahraouie Soltana Khaya    Quart de finale de Ligue des Champions: le CR Belouizdad bat l'Espérance de Tunis (2-0)    Serie A : L'Inter Milan chute face à la Juventus    Béjaia: distribution de plus de 3.000 logements au nouveau pôle d'Ighil-Ouzarif    Législatives du 12 juin: TAJ en lice avec un programme "réaliste"    Plus de 50 citoyens placés en garde à vue à travers le pays    La ville assiégée par la police    Commerce: respect total du dispositif de permanence au 2ème jour de l'Aïd El Fitr    Réunion du conseil des ministres: possibilité de réouverture des frontières terrestres et aériennes au menu    Retour sur les principaux changements    Washington s'oppose à une réunion du Conseil de sécurité et ses résolutions    La bonne affaire des pêcheurs occasionnels    Charfi réfute toute «nature politique»    La Côte d'Ivoire et le Maroc au menu des «étalons» en juin    Nouveau report    Un bond de 58,83% durant le 1er trimestre    Le scepticisme des syndicats    Héliopolis de Djaffar Gacem en salles à partir du 20 mai    Le Chabab face à l'ogre tunisien de l'Espérance    "Nous sommes décidés à relever le défi à Sfax"    La finale de la C 1 délocalisée à Porto    L'Algérie enchaîne une nouvelle baisse    Le gendre du Président recherché    Découverte du corps sans vie d'un plongeur    Plusieurs infrastructures routières affectées    Des P/APC qui ne résident pas dans leur commune !    LES EXTRADITIONS "POLITIQUES" NE SERONT PAS POSSIBLES    Ouverture prochaine d'un mini-théâtre pour enfants à Aïn Témouchent    Boumerdès : 600 MDA pour rénover les stades de proximité    CR Belouizdad : Belaïd Hechaïchi n'est plus    Boumerdès : Le site du Rocher noir délaissé    ANSS : La nécessité de sauvegarder le patrimoine de la Casbah    Célébration de la journée de la mémoire : Un programme commun pour toutes les universités d'Oran    Oran : La fête de l'Aïd retrouve des couleurs    Macron réunit un sommet virtuel    Vœux pour ces dames    Les Algériens accueillent l'Aïd dans la joie    Les Algériens balayent Rachad    Le gouvernement s'engage auprès des start-up    Le président échange ses voeux avec 5 chefs d'Etat    Les petits pas de l'axe Alger-Paris    Les vœux de Tebboune aux Palestiniens    Boussad Boudiaf emporté par la Covid-19    Adieu consoeur    Un témoignage nous interpelle    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Des cadres de Cevital dénoncent Rebrab et fournissent des pistes d'enquête
Publié dans Ennahar le 17 - 05 - 2016

Suite à la révélation par Ennahar TV des "sales affaires" de l'industriel algérien Issad Rebrab, notre rédaction reçoit plusieurs emails de la part de personnes qui travaillent au sein du Groupe Cevital, notamment des cadres, pour dénoncer les magouilles et les manoeures peu légales de ce milliardaire. Les dossiers que ces employés de Cevital fournissent sont appuyés par des documents, des témoignages et des explications qui ont exigés de nous un travail d'investigation pour pouvoir les confirmer avant de les publier.
Notre rédaction s'est ainsi engagée auprès de ces quelques employés, qui ont fait preuve de patriotisme et qui refusent de cautionner ni d'accepter l'injustice et les manoeuvres destabilisatrices du pays dont Rebrab en est l'auteur, à ne pas révéler leur identité sous aucun prétexte. Nous nous sommes également engagés à publier tout email qui comprend des arguments fiables et de ne pas prendre en considération les documents ou les preuves que nous n'arrivons pas à confirmer de source sûre.
Notre rédaction n'est aucunement en guerre contre Issad Rebrab, mais nous nous sommes engagés à dévoiler toute personnalité dont l'implication dans des scandales est confirmée. Notre rédaction s'est engagée à suivre n'importe quelle piste d'enquête envoyée par les lecteurs concernant n'importe quel personnalité, quelque soient son grade et son statut.
E-Mail envoyé par un cadre de Cevital pour dénoncer les agissements de Rebrab dans l'affaire de l'extension du Port de Béjaia:
"Le document concerne l'extension sur le port de Béjaia ( qui appartient à l'Etat). l'ex-ministre environnement et aménagement du territoire, Cherif Rahmani (Très lié à ex-DRS/Rebrab) a fait sauter l'obstacle environnemental avec cette décision malgré les réserves de sa direction générale de l'environnement de l'époque qui était dirigée par Dalila Boudjemaa (qui l'a remplacée ministre).
Le ministre de l'intérieur de l'époque Dahou Ould Kablia, ami de Rebrab, a désigné une commission présidée par le Sg de l'intérieur de l'époque qui est parti à Béjaia avec Rebrab,il avait donné son OK pour le projet.
Rahmani a beaucoup aidé Rebrab,du temps du gouvernorat il a donné de nombreux logements à Abrous Outoudert (jamais distribués aux journalistes !)
Rahmani a également autorisé la société, FUTUR MEDIAS, société d'affichage appartenant à Omar Rebrab pour avoir tous les emplacements stratégiques au PARCE DES GRANDS VENTS (sur l‘autoroute de club des pins) pour un dinar symbolique !!!!!! la ministre Boudjemaa a voulu mettre fin à cette situation mais elle est partie avant de son poste.
Le FFS BEJAIA a toujours soulevé les atteintes à l'environnement par Cevital sur la question du port et ENNAHAR peut et doit lui faire mal sur ce DOSSIER car :
1-Bejaia représente les deux tiers (2/3) du chiffre d'affaires (CA) du groupe.
2- La raffinerie de Bejaia produit 600 000 tonnes /an de sucre et qui lui permet d'avoir 85% des parts du marché national.
3- avec ce port le rapport à l'importation, Cevital bénéficie d'un avantage différentiel favorable qui est d'environ 23%.
4- Le terminal de déchargement portuaire de Bejaia fait économiser à Cevital environ 35 dollars /tonne.
Il faut savoir que ce terminal a une capacité de déchargement de 2000 tonnes/heure.
Soit une économie de 70.000 dollars/heure qui équivaut à un gain de 1.680.000 dollars (un million point 68 dollars).
Maintenant le deuxième document est pour son ami, ex ministre du commerce, AMARA BENYOUNES. c'est pratiquement un ordre qu'il lui donne dans le courrier qu'il ne veut pas passer par la banque d'Algérie pour ses exports. les chiffres emplois sont faux, pas encore réalisés, des bénéfices pour l'Algérie aussi sont faux. faut bien le lire. Les enfants REBRAB avaient portes ouvertes chez Benyou".

E-mail envoyé par un cadre de Cevital pour dénoncer toute sorte de magouilles dont Rebrab est impliqué :

"CEVITAL
Quelques pistes sur les dossiers épineux d'ISSAD REBRAB, DG/CEVITAL.
D'abord, il faut l'attaquer sur les questions morales pour dresser le tableau car il insiste sur

CEVITAL entreprise citoyenne :
1- REBRAB est un MENTEUR professionnel. Il passe sa vie à faire des effets d'annonces.
Annoncer des chiffres FAUX sur tout que personne ne vérifie. Par exemple : faire un montage vidéo sur toutes ses annonces de CREATION D'EMPLOI. Si on fait l'addition de toutes ses déclarations sur la création d'emplois on arrive à plus de 3 millions d'emplois fictifs.
2- Le cœur de son Business c'est BEJAIA. C'est là où il faut frapper. La raffinerie et la
distribution. MALIK son fils tient un grand réseau de grossîtes (tous islamistes) dans la distribution des corps gras et sucre. Ils ont des centaines de faux registres de commerce et personne ne vérifie car il a acheté tout le monde sur place. (la gendarmerie nationale de la 5 ême région militaire ont ouvert une enquête en cours)
3- En plus, au niveau du port, il viole les règles de l'environnement. SONATRACH a dénoncé l'extension des quais de CEVITAL. REBRAB a négocié avec CHERIF RAHMANI pour avoir les actes de conformité de l'environnement que sa raffinerie ne menace pas le port. Faut voir avec l'ex ministre de l'environnement, MME BOUDJEMA qui connait bien le dossier et qui ne voulait pas signer. Un des plus gros problèmes de pollution de BEJAIA. Si l'état applique la loi, le site doit, soit fermer, soit appliquer les normes environnementales.
PDG DU GROUPE ET DU CA : ISSAD REBRAB
AHMED NEMMAR : VICE PRESIDENT DU GROUPE
SALIM REBRAB remplace MALIK REBAB à la filière agroalimentaire CEVITALAGRO - Supermarchés UNO- raffinerie BEJAIA et SUCRE
POLE INDUSTRIES : MALIK REBRAB qui fait office de Président par intérim gère les filières MFG-BRANDT- OXXO à l'international POLE MECANIQUE SERVICE : OMAR IMMOBIS/IMMOBILIER + FIAT + HUNDAY LINDA REBRAB : gère le POLE COMMERCIAL VENTES ET ACHATS . matières premières SEULE NOUVELLE NOMINATION SORAYA DJERMOUNE COMME ATTACHEE DE COMMUNICATION DU GROUPE (fille d'un ancien ambassadeur Algérien en Allemagne)
RECRUTEMENT DE HARKIS
S'intéressez au recrutement de Mme CLAIRE TASSADIT HOUD. fille de harki et c'est la futur RH du groupe CEVITAL . Administrateur du Fonds de Mémoire pour les Harkis. Elle a travaillé 6 mois à CEVITAL. Son frère Mohamed HOUD vient de rejoindre le groupe comme DG des projets et de la stratégie. A travaillé 6 mois également. REBRAB les a limogés avant que le scandale éclate.
Le dossier SUCRE
Actuellement, CEVITAL organise la pénurie en créant la tension sur les grossistes.
Le but de l'opération pour CEVITAL est de reconstituer sa trésorerie (son cash) sur le dos du marché en captant les quantités alors que le sucre s'envole à + 50/60% sur le marché algérien alors que les cours internationaux sont effondrés. S'intéresser également au bureau Trading de Sucre installée en SUISSE qui est dirigé par SALIM REBRAB et son épouse Chinoise de HONK KONG, LEUNG PUI YAN (Voir les deux fiches de l'épouse de SALIM, LEUNG PUI YAN).
La question : Cette dame est cadre salariée en ALGERIE et dirige une compagnie en SUISSE !! Comment est-ce possible. Racham Hmida laab Hmida. CEVITAL achète le sucre à lui-même à travers le bureau de TRADING SKOR INTERNATIONAL SA. Que font les autorités ? les impôts ?
CEVITAL a créé une centrale d'achat de sucre au BRESIL (que visite actuellement ISSAD REBRAB) qui vend le sucre roux à CEVITAL via son propre bureau en SUISSE. Sur toute l'opération BRESIL-SUISSE- ALGERIE, c'est CEVITAL qui contrôle la chaine et se facture à elle-même !!!
USINE FAGOR
Au niveau de l'usine FAGOR de SETIF, les techniciens sont étonnés de la polémique avec le ministre de l'industrie, ABDESSELAM BOUCHOUAREB sur l'importation de machines usées alors qu'ils ont reçu du matériel neuf qui est déjà installé et prêt à l'emploi. Ils soupçonnent une attaque politique.
Le dossier MFG :
Examiner les aides et subventions de l'état (accordé pour l'export) car les valeurs à l'exportation de MFG/CEVTITAL sont FAUX. Les aides à la production sont dénaturés car en bout de ligne de production du verre plat, les ouvriers de l'usine ont instruction de les casser en petit morceaux et réinjecter pour en faire des plaques. MFG change ainsi les numéros de production. L'usine MFG de Larbaa est, elle même réalisée sans permis de construire. La question : Où est le permis de construire ? L'usine actuelle est sur des TERRES AGRICOLES ? Voir avec le ministère de l'agriculture par quel miracle il a obtenu ce foncier agricole ! L'USINE DE VERRE PLAT DE LARBAA EST ILLEGALE. Voir avec l'ex WALI de BLIDA, HOCINE OUADAH qui connait le dossier !!
Le dossier SAMSUNG/SAMHA
Importation des télévisions cathodiques issues des stocks SAMSUNG (10 à 20$ l'unité) et revendu par la filiale SAMHA/CEVITAL entre 100 et 150$. CEVITAL a acheté un écart de stock qui correspond à 4o ans en termes de volumes. Une transaction qui aurait permis de transférer plus de 40 millions de dollars à titre de transferts de devises. L'actuel DG de l'ENI BEL ABBES, M.BEREKLA connait parfaitement le dossier lorsqu'il était en poste à CEVITAL/SAMHA.
Le dossier OXXO:
Fausses commandes d'importations des menuiseries PVC de son usine OXXO rachetée en France (dans la circonscription électorale de l'ex ministre ARNAUD DE MONTEBOURG). Surfacturation sur la valeur. Complicité au niveau des Douanes notamment au niveau du contrôle du parc sous douanes de CEVITAL qui se trouve à LARBAA sur les dédouanements (conteneurs vides).
A signaler sur l'usine OXXO de BORDJ BOU ARRERIDJ est installé sans permis de construire !
Le dossier du Foncier Litige sur le foncier acheté à BOUIRA, terrains agricoles à EL HAMIZ, où le sol a été bétonné. Autre litige, OMAR REBRAB, de 5000 hectares rachetés chez DAEWOO mais sans acte du CNRU.
L'avocat de CEVITAL en France :
L'homme important dans le dispositif français de CEVITAL est l'avocat, FARID BELKACEMI, dans le cabinet est domicilié au 17 Bdv des Champs Elysées et qui s'occupe de tous les dossiers français du groupe d'ISSAD REBRAB. On évoque un paiement de l'ordre de 125.000 euros de REBRAB, via cet avocat, à un conseiller de l'ELYSEE de FRANCOIS HOLLANDE afin que REBRAB obtienne (ou achète) le « privilège » d'être reçu à la présidence française en compagnie des hommes d'affaires internationaux de renom.
Il a été reçu 2 minutes par HOLLANDE en octobre 2014
Voilà les premières pistes, le dossier POMBINO Italie, investissements en AFRIQUE, fonciers, et spéculation vont suivre…."


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.