«Le peuple est fermement déterminé à mener l'Algérie à bon port»    Charfi avertit contre les violences qui «nuisent au pacifisme du Hirak»    Un ex-conseiller à la Présidence et un homme d'affaires placés en détention provisoire    Eliminatoires CAN-2021 : défaite de la Zambie à domicile devant le Zimbabwe    L'Algérie rejette les positions considérant les colonies israéliennes comme "ne contrevenant pas au droit international"    Code barres: plus de 400.000 produits sont codifiés en Algérie    L'économie du savoir permet la diversification de la production hors hydrocarbures    Chlef: quatre personnes arrêtées et saisie de plus de 53.000 unités de boissons alcoolisées    ILS TENTAIENT DE RALLIER DES GROUPES TERRORISTES AU SAHEL : Huit individus arrêtés à Relizane et Ghardaïa    Accidents de la route : 38 morts et 954 blessés en une semaine    COUVERTURE DE LA PRESIDENTIELLE : Les médias tenus de respecter les lois    Eucoco/Sahara occidental: plusieurs ateliers et rencontres au programme de la Conférence    CNAS D'ALGER : Plus de 82 millions de DA d'indemnisations pour les maladies professionnelles    ORAN : Démantèlement de deux réseaux de trafic de cocaïne    Ligue 2: Le programme des rencontres de la 13ème journée    Opération ville morte à Tichy    Détends-toi ! Ménage tes nerfs ! Cool !    Début des travaux au stade du 5-Juillet    Le Président prêt à inclure des représentants du mouvement populaire au gouvernement    L'ONU «préoccupée» par les grâces de Trump aux militaires    Les Européens divisés sur la réforme de l'élargissement à l'Est    18 200 unités vendues à fin octobre 2019    Octavia 4-G : le modèle qui avance, la gamme qui monte !    Les services de la santé rassurent    «2049, l'année du serpent de terre…»    Venise sort la tête de l'eau après des inondations historiques    Schématisme et morale néolibérale    Parution d'"Une paix et amitié perpétuelles", de Tobjorn Odegaard    Les essais nucléaires de Reggane à travers la photo    LFP – Sanctions : Bouchar suspendu un match    JSMB – RCR : Victoire impérative pour les Béjaouis    Annulation des stages à l'étranger : Les universitaires s'indignent    Comité d'Arbitrage de la CAF : Le président dénonce l'ingérence d'Ahmad Ahmad    Infos Campus    Fonds détournés vers l'étranger: «Les autorités ont mis beaucoup de temps à agir»    El Oued: Benflis rejette tout lien avec l'ancien système    Football - Ligue 2: Plusieurs duels intéressants à l'affiche    39ème marche des étudiants: La mobilisation se poursuit    Blida: Bengrina s'engage à éradiquer la corruption    Grève dans les écoles    Le ministre des Finances estime : "L'importance d'amender la Loi organique relative aux lois de Finances"    4 manifestants condamnés    Ryad Mahrez parmi les 100 joueurs les plus précieux du monde    Volkswagen investit pied au plancher    400 millions de dollars à l'horizon    Journées d'Art Contemporain de Carthage 2019 (JACC) : " Les galeries à l'œuvre "    Cinéma : Les Misérables, un film social coup de poing sur la banlieue    Alger (Fondation Casbah): Recensement de 330 bâtisses menaçant ruine    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Interface - Rencontre avec l'auteur : «Je refuse que l'on incombe la défaite à Rabah Saâdane»
Publié dans Horizons le 28 - 06 - 2010

Lahcene Belahoucine est diplômé des universités de France (Lille, Amiens, Angers), et intervient dans les entreprises en tant qu'ingénieur conseil expert en management. Passionné de football, il a toujours soutenu depuis son adolescence le MCO.
Vous êtes écrivain et passionné de football. Quel a été votre source de motivation pour l'écriture de cet ouvrage ?
En tant que passionné du ballon rond, j'ai trouvé nécessaire de me pencher sur l'histoire du football algérien. Pour ce faire, j'y ai consacré quatre années afin de constituer et restituer un dossier de recherche documentaire, aussi bien en Algérie qu'en France. Même si j'ai longtemps surfé sur Internet, ce merveilleux outil de communication ne m'a pas trop servi vu que j'ai eu des difficultés à collecter des informations et des photos inédites.
Malheureusement, ces documents ne sont pas tous reproductibles compte tenu de la faible résolution des images. Aussi, seules les photos ayant une qualité satisfaisante pour l'impression ont-elles été retenues. Je considère ce livre comme un challenge dans l'écriture du sport roi. J'ai constitué une base de données de différentes sources, un travail de recherche monumental. J'ai réalisé cet ouvrage tel une fresque qui retrace l'histoire du football algérien, depuis sa création 1897 jusqu'à 2009 (compétitions, football scolaire, football féminin, sélections françaises et nord africaines, infrastructures, structures, formations..).
Aimeriez-vous que votre livre serve d'initiation à la littérature contemporaine notamment dans le domaine du sport ?
Bien évidemment. C'est mon souhait le plus fort. J'estime que ce travail de recherche doit servir de base de données à des doctorants, universitaires et un appui aux jeunes et aux générations futures.
Cet écrit a –t-il un message particulier à faire passer ?
Devant le manque flagrant de documents et de données concernant l'histoire du football algérien, j'étais astreint d'effectuer une recherche documentaire approfondie sur ce thème. Le seul objectif à travers cette action est de faire connaître l'histoire du football algérien au large public.
J'espère, à travers cette modeste contribution apporter un peu plus d'informations intéressantes sur ce thème d'histoire peu relaté. Et que l'on m'excuse pour certaines imprécisions ou parfois manque de détails.
Comment définissez-vous l'engouement magique enregistré dernièrement par la balle ronde en Algérie ?
L'engouement des algériens pour le football ne date pas d'hier, car notre football était une référence pour d'autres pays limitrophes. Les supporteurs algériens ont perpétuellement exprimé leur attachement à l'équipe nationale. Il y a une figure de proue du football à savoir Rachid Mekhloufi qui disait «Le citoyen algérien a le football dans l'âme».
Ce livre abondamment illustré, en noir et blanc et en couleurs, nous fait revivre à travers les témoignages des joueurs, des entraîneurs et des dirigeants…
A vrai dire, j'ai voulu réaliser une fresque complète en traitant des diverses composantes du football, une sorte d'approche systémique.
Votre ouvrage aurait pu s'intituler «Saga du football mania», qu'en pensez-vous ?
Ce n'est pas une mauvaise recommandation. Seulement, je veux à travers ce titre exposer une approche et une vision globale du football en Algérie. Je compte à l'avenir faire d'autres sagas sur le football national.
La sélection algérienne a retrouvé la Coupe du Monde après 24 ans d'absence. Un commentaire ?
C'est ça le football, c'est parfois cruel. Personnellement, je ne suis pas déçu de cette élimination, car nos joueurs ont défendu avec honneur et mérite les couleurs de l'emblème national en terre sud africaine. Un match est physique et très éprouvant. Je refuse que l'on incombe la défaite au driver Rabah Saâdane. C'est un travail d'équipe et collectif. Il faut continuer à travailler pour être plus percutants et faire une bonne CAN pour se qualifier pour 2014.
Quels sont vos projets à venir ?
D'autres sagas de football suivront sur des pôles régionaux telles que «Saga Hamra» sur le Mouloudia d'Oran, «Saga du football dans la Mitidja», «Saga du football Algérois», «Saga du football constantinois», «Saga Khadra» sur l'histoire de l'ASMO. On m'a suggéré, il y a seulement quelques jours d'écrire un ouvrage sur la publication et écriture de méthodologie en matière de management.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.