Le Président Tebboune reçoit un traitement en Allemagne, son état de santé "pas préoccupant"    Le Président Tebboune reçoit des messages de vœux de prompt rétablissement    Révision constitutionnelle: les Algériens "face à leur destin"    L'ouverture de "consulats" dans les territoires sahraouis occupés, une violation de toutes les lois    Covid-19: 306 nouveaux cas, 184 guérisons et 8 décès    La valorisation de l'œuvre de Mohamed, le Sceau des messagers, au centre d'une conférence    Bendouda : un plan précis en voie d'élaboration pour dynamiser les établissements culturels    Mawlid Ennabawi: extinction de 7 incendies domestiques et feux de forêts dans 3 wilayas    Covid-19 : neuf nouvelles wilayas concernées par les mesures de confinement    L'ouverture du scrutin peut être avancée dans les zones éloignées et à l'étranger    «Réduire la facture des importations est une de nos priorités»    L'Opep+ a réussi à stabiliser les cours    Des ateliers sur la cybercriminalité en Algérie et en Tunisie    "Cette Constitution doit passer"    Triciti tueur de chroniques!    Référendum, les jeunes, le FLN, Seif al-Hadjadj...    Annulation de toutes les réunions physiques à l'ONU    Qui a dit que deux parallèles ne se rencontrent jamais ?    Plus d'un demi-million de cas de malnutrition aiguë    L'UA inquiète de l'afflux des terroristes étrangers en Afrique    L'Azerbaïdjan accuse l'Arménie d'avoir tué 19 civils    L'ONU appelle les Libyens à tenir leurs engagements    Soumana prêté une saison au NC Magra    «Considérer les joueurs de l'Unaf comme des étrangers»    Victoire en amical devant le NAHD    Le stage de Zéralda a pris fin sur une bonne note    "Je suis un athlète propre !"    Sonelgaz sponsorise l'équipe de handball IR Boufarik    Zeghmati "corrige" Sidi-Ali Khaldi ?    La défense pointe du doigt de nombreuses irrégularités    Le terroriste Mustapha Derrar arrêté à Tlemcen    Perpétuer la tradition malgré le Covid-19    Des classes de huit élèves divisées en groupes    Transportés à 7h du matin pour des cours donnés à 13h    Abdelmadjid Tebboune transféré, hier, en Allemagne    Blocage    Pôles d'excellence    Qui est Malek Bennabi ?    Le monde du cinéma proteste contre une nouvelle fermeture des salles    La collection d'un éphémère musée new-yorkais du KGB bientôt aux enchères    IL Y A 31 ANS, DISPARAISSAIT KATEB YACINE    L'engagement d'un poète    Le Conseil d'Etat français sous pression    L'Algérie procèdera à la réalisation "progressive" de centrales électriques    Les hôpitaux mobilisés à Chlef : Ouverture de nouveaux centres anti-Covid 19    GICA: début d'exportation de 40.000 tonnes de clinker vers l'Etat Dominicain    LDC : Sans Ronaldo, la Juventus chute à domicile face au Barça    LDC : Man United balaye le RB Leipzig. Triplé pour Rashford    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Derdouri plaide pour un climat de confiance numérique
Salon des TIC au service de la sécurité du citoyen
Publié dans Horizons le 14 - 11 - 2014

« Nous veillons à promouvoir toutes les technologies d'accès et à permettre l'accès au savoir et à l'information à tout un chacun dans un contexte sécurisé pour permettre le développement de l'administration, du commerce et du payement électroniques », a précisé la ministre à l'occasion de l'inauguration du salon des TIC organisé conjointement avec la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) sous le thème « les TIC au service de la sécurité du citoyen », à l'esplanade de Riadh El Feth. Pour la ministre, l'un des plus grands problèmes auquel peut être confronté le citoyen est le manque de sécurité. « Cela va des risques auxquels sont exposés les enfants à travers l'Internet jusqu'aux vols et agressions dans la rue en passant par les problèmes liés au terrorisme routier », a-t-elle rappelé, précisant que le rôle des TIC dans la préservation de la sécurité du citoyen ne se limite pas aux missions traditionnelles de sécurité mais s'étend aussi à une large panoplie d'actions à mener dont la protection des enfants en ligne, la prévention routière à travers la mise en place de solutions permettant d'assister les conducteurs et de détecter les infractions au code de la route, la prévention et l'intervention en cas de catastrophe naturelle. Justement l'objectif du Salon « est de montrer les efforts que déploie la DGSN pour faire face à l'évolution technologique et relever les défis multiples dans ce processus de mobilisation des technologies au service de la sécurité du citoyen ».
Lutte contre la cybercriminalité et maintien de l'ordre
Sur ce point, le DG de la DGSN, le général-major Abdelghani Hamel, a présenté le plan d'action de son institution basé essentiellement sur la modernisation et le recours aux technologies pour l'amélioration de la protection des personnes et des biens. Il a rappelé la création d'une sous-direction des moyens techniques, l'investissement dans la formation et le recyclage des policiers ainsi que l'acquisition de caméras de télésurveillance qui « ont largement contribué au maintien de l'ordre ». Le DGSN a, en outre, évoqué les projets de partenariat avec des entreprises publiques à caractère scientifique et technique dans le domaine de la lutte contre la criminalité sous toutes ses formes. « Ces projets vont consolider la relance de projets de la recherche scientifique dans des domaines purement techniques dans le cadre de la lutte contre la criminalité », a-t-il indiqué. Le général-major Hamel est revenu, aussi, sur le projet de loi relatif à la certification de la signature électronique qui « permettra d'asseoir des passerelles informatisées sécurisées entre les différents partenaires notamment les instances judiciaires à travers l'échange électronique des courriers ». Il a plaidé également pour l'anticipation et la prévention afin de faire face aux atteintes aux droits d'autrui et aux mœurs, causées par l'utilisation illégale et négative de la technologie. « Cette situation constitue une responsabilité qui doit être prise en charge à travers la sensibilisation et des mécanismes et techniques visant à dénoncer les auteurs d'actes de cybercriminalité », a-t-il affirmé. Dans cette optique, un projet de loi sur la protection des données personnelles sur le réseau Internet est en cours d'élaboration par le ministère de la Poste et des TIC, a indiqué le directeur général de la Société de l'information et des moyens techniques au ministère des TIC, Ahmed Berbar. « Ce projet de loi vise à lutter contre le piratage de comptes électroniques d'appels téléphoniques, à savoir les mails, les communications téléphoniques. Il va permettre également de lutter contre toute forme d'espionnage dans un cadre juridique », a-t-il précisé.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.