Le procès au tribunal de Sidi M'hamed    FLN: 18 Membres du comité central exclus du parti    Tebbi et la pandémie    Les nouvelles approches de Benabderrahmane    Le gouvernement sur la corde raide    Les explications du docteur Kerrar    Entretiens de Lamamra au Caire et à Tunis    15 Militaires tués et 6 portés disparus après une attaque terroriste    Ghannouchi entre malaises et incohérences    Records et Chine en or    Les Américaines stoppées    Faute de vent, les finales reportées    L'aveu d'échec de Benbouzid    Le mis en cause condamné à 6 mois de prison avec sursis    Déclaration hebdomadaire de stock obligatoire    «Errances»: un voyage mythique    Une icône qui a marqué son temps    "Il n'y a aucune pénurie sur la farine et la semoule"    38 décés et 1.358 nouveaux cas en 24 heures    Hachemi Chérif, Précurseur et architecte de la double rupture !    Ouverture du procès de l'ancien wali de Tipasa Moussa Ghellai    Laouafi rejoint l'ES Sahel pour trois saisons    Guterres insiste sur le retrait de tous les mercenaires    89 terroristes abattus au Sinaï    CES PRODUITS EMERGENTS QUI BOOSTENT LES EXPORTATIONS    L'homme qui offre une bouffée d'oxygène    Confinement, plusieurs interpellations    L'AFFAIRE ENTRE LES MAINS DE LA JUSTICE    Le Maroc piétine la légalité internationale depuis des décennies    Lahoulou n'ira pas en finale    À Broadway, vaccination et masques obligatoires à la reprise    UNE DOUBLE CULTURE AU SERVICE DU REFORMISME    Chlef perd une mémoire, un repère et une conscience    Zinedine Ferhat joue contre Dijon    Bras de fer au barreau d'Alger    Ce qui nous a frappés ce dimanche    Enquête aux origines du mouvement national    Comment récupérer de l'argent pour respirer    JS Kabylie – NC Magra, pas avant le 10 août    Tiaret: 18 morts du Covid en deux jours    Aucun dégât matériel enregistré: Incendie aux Falaises    Richesses humaines ensevelies    "Nous respectons la souveraineté de la Tunisie et sommes solidaires avec son peuple"    Le plan d'action à l'ordre du jour    "L'objectif premier est de combattre la bureaucratie"    Une autre manoeuvre du roi du Maroc    Une figure de la musique andalouse s'éteint    Retrait de l'accréditation à la chaîne TV El Arabia    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Où est passée la statue « Chute d'Icare » ?
Sidi Bel-Abbès
Publié dans Horizons le 24 - 01 - 2015


La statue en marbre blanc « Chute d'Icare », réalisée par Auguste Maillard (1864–1944), a disparu de son socle. Placé au niveau du petit Vichy, au centre-ville, ce chef-d'œuvre, qui a été offert par l'Ecole des Beaux-Arts de Paris en 1929 à la municipalité de Sidi Bel-Abbès, n'a pas été revu depuis 2005, année durant laquelle on devait réhabiliter cette œuvre unique en son genre en Afrique et dans le monde arabe avant de l'installer à l'Ecole des Beaux-Arts de la ville. L'association « Espoir », qui milite pour la sauvegarde du patrimoine architectural et culturel de la wilaya de Sidi Bel-Abbès, a déposé une plainte. Selon son président, Talha Djelloul , « il s'agit d'une véritable perte après la disparition du masque de Gorgone volé en 1996 à Annaba et retrouvé en 2011 en Tunisie dans la maison du gendre du président déchu, Zine El Abidine Ben Ali. La « Chute d'Icare » n'est pas le premier objet volé dans la capitale de la Mekerra. C'est le cas aussi de la statue « Orphée Expirant », une sculpture d'Alphonse Eugène Guilloux, qui se trouvait au jardin public. L'association « Espoir » compte défendre le patrimoine bâti de la ville, afin d'éviter sa destruction, son enlaidissement et surtout sa mutilation. Selon son président, elle compte élaborer, dans les prochains jours, des plans pour assurer la gestion et la protection de tout ce qui fait la fierté de Sidi Bel-Abbès

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.