Pour une redynamisation de la coopération algéro-russe    WOB - GSP programmé le 29 janvier    «J'ai démissionné pour des raisons personnelles»    Quatorze propositions pour le redressement national    A l'avenir, l'Algérie visera le marché étranger    «L'ANP est déterminée à garantir la sécurité des citoyens et du pays lors des élections présidentielles»    Rached El Ghanouchi et vingt-six autres islamistes sur le banc des accusés !    Messahel s'entretient à Davos-Klosters avec son homologue saoudien M. Ibrahim Al-Assaf    32 lettres d'intention dont 9 de partis politiques déposés    Les employeurs doivent se soumettre à la loi    Quand la mémoire fait défaut    L'arbre qui cache la forêt    1 720 transporteurs contrevenants comptabilisés en 2018    APC ou carnaval fi dachra    L'activité de lecture dépend des sujets    Ecrivaine à… 11 ans    Jusqu'à la fin des temps en lice    Assises nationales du tourisme : Poursuite des travaux au niveau des quatre ateliers    Finances Tenue à Alger d'un séminaire sur la révision du Système comptable financier    Commerce : L'inflation moyenne annuelle à 4,3% jusqu'à décembre 2018    Coupe de la CAF (phase de poules) : Le NAHD dans le groupe du Zamalek    Coupe d'Algérie (1ère partie- 8es de finale) : La logique qualification du CRB, l'USMAn et la JSMB    Hamrouche ne sera pas candidat    VFS annonce une nouvelle mesure    Mouwatana met en garde contre le 5e mandat    Mariée à son insu à un "terroriste"    Un concours prévu pour le 2 mars prochain    Accord Maroc-UE : Le Polisario saisira de nouveau la justice européenne    Soudan : Al-Bachir rejette la responsabilité de mort de manifestants, accuse les protestataires    Syrie : Pederson et Lavrov soulignent l'importance de l'action conjointe    L'Algérie esr bien le nouveau berceau de l'humanité    TRIBUNAL ADMINISTRATIF : La grève de l'intersyndicale de l'Education déclarée illégale    POUR EVITER LA FUITE DES CERVEAUX : L'ordre des médecins appelle au dialogue    Le photographe de presse Benhlima Abdelkrim porté disparu en mer    Le NAHD voit désormais grand    Les experts pointent les insuffisances et contraintes du secteur    Que de derbies !    Une finale avant la lettre entre les plus titrés    Au royaume des poètes arabes    Accord commercial Union européenne-Maroc : Le Front Polisario saisira de nouveau la justice    Extension du port de Skikda: Sonatrach signe un contrat avec les Chinois    Le rêve et la chaloupe    Forum économique de Davos : Messahel représente le président de la République    Journal officiel : La date du 18 janvier décrétée Journée nationale de la commune    Nomination des magistrats et prérogatives pour la HIISE    Film Juba II : Faire connaitre l'Histoire profonde de l'Algérie    Bedoui lance le débat    Les chrétiens sont "très persécutés" en Algérie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Des mesures pour renforcer la sécurité des routes longeantles montagnes
Eboulement rocheux d'Aokas
Publié dans Horizons le 25 - 02 - 2015

Le ministre des Travaux publics, qui s'est rendu la veille à Aokas pour constater les dégâts et s'enquérir de l'état des blessés, victimes de l'accident, a déclaré au cours d'une conférence de presse tenue en marge de sa visite, que ce type d'éboulement est provoqué par les intempéries, le déboisement ou des poussées de terre. « Pour le cas de Bejaïa, je pense que c'est dû essentiellement aux dernières précipitations enregistrées », a-t-il noté, estimant que ce sont des catastrophes naturelles qui surviennent dans n'importe quel pays et dont les prémices ne peuvent être décelées à l'œil nu. De ce fait, le ministre a annoncé une série de mesures pour contrôler et renforcer la sécurité sur l'ensemble des routes longeant les montagnes. « Ces mesures seront prises par les experts du secteur », a-t-il précisé. Lors de sa visite à Aokas, Kadi a donné des instructions pour déblayer une partie de la voie et ouvrir la circulation aux automobilistes allant dans les deux sens vers Jijel et Bejaïa. Le ministre a, par ailleurs, annoncé que la déviation des tunnels autoroutiers de Djebel El Ouahch (Constantine) sera livrée en juin. Sur place, Kadi, qui a constaté un retard de plusieurs semaines dû essentiellement aux conditions météorologiques difficiles de ces derniers mois, a toutefois sommé les responsables des quatre entreprises algériennes chargées du projet d'accélérer la cadence des travaux. Cette déviation longue de 13 km, dotée d'une enveloppe financière de 5 milliards de dinars, a été lancée fin 2014 suite à l'effondrement partiel des deux tunnels de Djebel El Ouahch il y a plus d'un an. A ce propos et concernant le litige qui oppose le gouvernement au consortium japonais Cojaal ainsi que le devenir des tunnels autoroutiers, le ministre a réaffirmé que les tunnels de Djebel El Ouahch seront réalisés quels que soient les conditions et le coût. « Nous avons résilié le contrat avec Cojaal pour le parachèvement des travaux, mais le groupe est revenu à de meilleures sentiments, en demandant un temps de réflexion et de consultations. D'ici là, on aura une réponse précise », a-t-il indiqué.
Kaïs Benachour
Réouverture d'une section de la RN 9
Une partie de la section routière obstruée par des rochers et de la terre à la suite de l'éboulement mortel survenu, mardi dernier, à Aokas a été rouverte, hier, à la circulation, selon le directeur des travaux publics de la wilaya de Bejaia. « Des engins ont travaillé d'arrache pied toute la nuit et, très tôt le matin, une partie de la chaussée à trois voies et bidirectionnelle a été libérée et nettoyée », a affirmé Rachid Ourabah à l'APS, précisant qu'il s'agit de la voie donnant sur la mer et allant dans le sens Aokas-Bejaïa, dont la remise en service « va assurer la continuité du trafic routier et autoriser le dégagement extramuros, vers Jijel et Sétif ou inversement de ces deux wilayas vers Bejaia et Alger ». En revanche, la voie parallèle en contrebas de la montagne va demeurer fermée jusqu'à ce que les experts dépêchés sur les lieux achèvent leur travail et que les mesures de sécurité à préconiser soient déterminées, a-t-il expliqué. « Demain (aujourd'hui : ndlr), les conclusions et propositions des experts seront présentées au ministère des Travaux publics qui décidera de la suite à donner à ce problème », a-t-il ajouté. L'éboulement, survenu mardi après-midi à hauteur du tunnel de la localité d'Aokas, à 20 km à l'est de Bejaia, s'est matérialisé par le décrochage de tout un flanc de montagne et son affaissement sur la route, causant la mort de six personnes et des blessures à 17 autres dont quatre sont dans un état grave.
Un blessé succombe à ses blessures
Une des personnes blessées mardi dernier dans l'éboulement survenu sur la route menant de Bejaïa à Sétif, au niveau d'Aokas, a succombé, hier, à ses blessures, à l'hôpital Khellil-Amrane de Bejaïa, portant ainsi à sept le nombre des personnes décédées lors de cet accident tragique, a-t-on appris de sources hospitalières. La victime, un jeune âgé de 19 ans originaire de Hammamet (Tébessa), souffrait d'un polytraumatisme complexe causé par des éboulis tombés sur le bus à bord duquel il voyageait, a-t-on précisé. Après avoir été sortie des décombres avec d'autres blessés parmi lesquels figurait également un agent de l'ordre, la victime a été transférée à l'hôpital d'Aokas puis évacuée au CHU de Bejaïa en raison de l'extrême gravité de son cas, a-t-on ajouté de même source.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.