Tipasa : Le peuple insiste sur la fin total des symboles du système    CHLEF.. «Nous voulons un changement radical !»    Ramadhan.. Les abattoirs d'Alger mobilisés    Fédération des sports mécaniques.. Asma Ben Messaoud désignée DTN    Sport scolaire.. Cinq accords de coopération avec des fédérations sportives    World Cadet Challenge 2019 de Tennis de table.. Azzala et Belache dans l'équipe africaine    Bab El Oued(Alger).. Cinq marchés de proximité seront ouverts    Sidi Bel Abbés.. Légère baisse des accidents de la route    Village ath allaoua.. Hommage à trois martyrs    Libye.. Les combats continuent    Poutine rencontrera le président nord-coréen    Boumerdès.. De nouveaux projets pour relancer l'artisanat    Les Soudanais exigent un pouvoir civil    Gaïd Salah à partir de la 4e région militaire : «Les tentatives de déstabilisation ont échoué et vont échouer»    «La précédente Constituante n'a empêché ni les abus ni l'instabilité constitutionnelle»    L'Afrique du Sud réitère son soutien constant aux peuples sahraoui et palestinien    Trump a donné l'ordre de limoger Robert Mueller    Pour éviter la déstabilisation, pour une sortie rapide de la crise politique en Algérie : sept (07) propositions    1,033 milliard m3 lâchés du barrage de Béni Haroun    Plus de 6.600 qx d'agrumes transformés en conserves    L'arbitre assistant Doulache invité par la commission de discipline    La FAHB sanctionne le CRDM et donne la victoire au CHBB    MARCHE DE L'EMPLOI : Plus de 8000 nouveaux postes créés à Oran    UGTA : Sidi Saïd dément sa démission    Bensalah opte pour la concertation avec la classe politique    Collision entre un camion et un véhicule à fait 5 morts    Campagne de volontariat pour la plantation de l'armoise blanche    SIDI BEL ABBES : 05 blessés dans une collision sur la RN 07    TIARET : 7 ans de prison ferme pour un dealer    MASCARA : 110 motocycles mis en fourrière en 90 jours !    CONSULTATIONS POLITIQUES : La Présidence organisera une rencontre consultative lundi    Papicha de Mounir Meddour en lice    Souidani Boudjemaâ, toujours un modèle pour les jeunes    Cœur de lumière    L'AUTRE FACE SI MERVEILLEUSE DU ‘'HIRAK'' : Mostaganem s'offre une superbe ‘'toilette''    Constantine : L'autre visage du mouvement populaire    Les élus de Béjaïa répondent au porte-parole du gouvernement : «C'est vous qui êtes illégitimes»    Le Coupe arabe des clubs change de nom    Ligue 1 : Fin du championnat le 26 mai prochain    Un sit-in de soutien au procureur général de la cour de Ghardaïa    On pourrait dire presque spontanément que le prix Nobel de la paix revient de droit au peuple algérien    Handi-basket : Les trois premières journées reprogrammées    Khenchela : les artistes pour un vrai changement    Avril 1980, catalyseur des luttes pacifiques    Pour une authentique «République» «algérienne» «démocratique» et «populaire»    La catastrophe de Notre-Dame de Paris    Forum Russie-Monde arabe: La sécurité et la stabilité en tête des priorités    Pourquoi le KGB n'a pas pu empêcher l'effondrement de l'URSS    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Des mesures pour renforcer la sécurité des routes longeantles montagnes
Eboulement rocheux d'Aokas
Publié dans Horizons le 25 - 02 - 2015

Le ministre des Travaux publics, qui s'est rendu la veille à Aokas pour constater les dégâts et s'enquérir de l'état des blessés, victimes de l'accident, a déclaré au cours d'une conférence de presse tenue en marge de sa visite, que ce type d'éboulement est provoqué par les intempéries, le déboisement ou des poussées de terre. « Pour le cas de Bejaïa, je pense que c'est dû essentiellement aux dernières précipitations enregistrées », a-t-il noté, estimant que ce sont des catastrophes naturelles qui surviennent dans n'importe quel pays et dont les prémices ne peuvent être décelées à l'œil nu. De ce fait, le ministre a annoncé une série de mesures pour contrôler et renforcer la sécurité sur l'ensemble des routes longeant les montagnes. « Ces mesures seront prises par les experts du secteur », a-t-il précisé. Lors de sa visite à Aokas, Kadi a donné des instructions pour déblayer une partie de la voie et ouvrir la circulation aux automobilistes allant dans les deux sens vers Jijel et Bejaïa. Le ministre a, par ailleurs, annoncé que la déviation des tunnels autoroutiers de Djebel El Ouahch (Constantine) sera livrée en juin. Sur place, Kadi, qui a constaté un retard de plusieurs semaines dû essentiellement aux conditions météorologiques difficiles de ces derniers mois, a toutefois sommé les responsables des quatre entreprises algériennes chargées du projet d'accélérer la cadence des travaux. Cette déviation longue de 13 km, dotée d'une enveloppe financière de 5 milliards de dinars, a été lancée fin 2014 suite à l'effondrement partiel des deux tunnels de Djebel El Ouahch il y a plus d'un an. A ce propos et concernant le litige qui oppose le gouvernement au consortium japonais Cojaal ainsi que le devenir des tunnels autoroutiers, le ministre a réaffirmé que les tunnels de Djebel El Ouahch seront réalisés quels que soient les conditions et le coût. « Nous avons résilié le contrat avec Cojaal pour le parachèvement des travaux, mais le groupe est revenu à de meilleures sentiments, en demandant un temps de réflexion et de consultations. D'ici là, on aura une réponse précise », a-t-il indiqué.
Kaïs Benachour
Réouverture d'une section de la RN 9
Une partie de la section routière obstruée par des rochers et de la terre à la suite de l'éboulement mortel survenu, mardi dernier, à Aokas a été rouverte, hier, à la circulation, selon le directeur des travaux publics de la wilaya de Bejaia. « Des engins ont travaillé d'arrache pied toute la nuit et, très tôt le matin, une partie de la chaussée à trois voies et bidirectionnelle a été libérée et nettoyée », a affirmé Rachid Ourabah à l'APS, précisant qu'il s'agit de la voie donnant sur la mer et allant dans le sens Aokas-Bejaïa, dont la remise en service « va assurer la continuité du trafic routier et autoriser le dégagement extramuros, vers Jijel et Sétif ou inversement de ces deux wilayas vers Bejaia et Alger ». En revanche, la voie parallèle en contrebas de la montagne va demeurer fermée jusqu'à ce que les experts dépêchés sur les lieux achèvent leur travail et que les mesures de sécurité à préconiser soient déterminées, a-t-il expliqué. « Demain (aujourd'hui : ndlr), les conclusions et propositions des experts seront présentées au ministère des Travaux publics qui décidera de la suite à donner à ce problème », a-t-il ajouté. L'éboulement, survenu mardi après-midi à hauteur du tunnel de la localité d'Aokas, à 20 km à l'est de Bejaia, s'est matérialisé par le décrochage de tout un flanc de montagne et son affaissement sur la route, causant la mort de six personnes et des blessures à 17 autres dont quatre sont dans un état grave.
Un blessé succombe à ses blessures
Une des personnes blessées mardi dernier dans l'éboulement survenu sur la route menant de Bejaïa à Sétif, au niveau d'Aokas, a succombé, hier, à ses blessures, à l'hôpital Khellil-Amrane de Bejaïa, portant ainsi à sept le nombre des personnes décédées lors de cet accident tragique, a-t-on appris de sources hospitalières. La victime, un jeune âgé de 19 ans originaire de Hammamet (Tébessa), souffrait d'un polytraumatisme complexe causé par des éboulis tombés sur le bus à bord duquel il voyageait, a-t-on précisé. Après avoir été sortie des décombres avec d'autres blessés parmi lesquels figurait également un agent de l'ordre, la victime a été transférée à l'hôpital d'Aokas puis évacuée au CHU de Bejaïa en raison de l'extrême gravité de son cas, a-t-on ajouté de même source.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.