LE FLN SE SEPARE D'UN AUTRE SECRETAIRE GENERAL : Djamel Ould Abbes démissionne    LE PRESIDENT BOUTEFLIKA CONVOQUE LE COLLEGE ELECTORAL : Les sénatoriales pour le 29 décembre    Les mieux lotis en grève    ORAN : 4 ‘'harraga'' arrêtés sur la plage de Bomo    ASSOCIATION DES HANDICAPES : Inauguration d'un restaurant à Hassi Mameche    AIN SIDI CHERIF : Une postière condamnée à une année de prison    «Pas d'effacement des dettes»    «Inaugurées» mais non ouvertes au public    L'échec programmé de Rome    Au moins six Palestiniens tués dans des frappes israéliennes    SMT, nouveau représentant en Algérie    «Les joueurs ont une revanche à prendre»    3 médailles dont 1 en or pour l'Algérie    Errance intérieure(6)    Les candidats du FLN à guelma connus    Ouyahia, le cœur battant de l'incertitude    Presque tout est tributaire du prix du pétrole    La surcharge des classes irrite les enseignants du lycée Saoudi-Abdelhamid    Vivre ensemble, vivre mieux (1re partie)    Retour du bras de fer ?    Les Beatles, cinquante ans après The Double White    Des ex-dirigeants catalans devront rembourser le coût du vote de 2014    CSC-USMBA : de la gloire au déclin    "il est temps pour nous de pouvoir bien voyager"    Affrontements à couteaux tirés au FLN    Ne plus "donner d'argent aux enfants de migrants africains"    Fatwa décroche le Tanit d'or    Le titre d'officier de l'Ordre de Léopold de Belgique décerné à un citoyen algérien    Aïn El Hammam : Flambée des prix sur les marchés    Célébration du Mawlid Ennabaoui : Activités et concours dans les écoles coraniques    MC Oran: Encore du pain sur la planche pour Belatoui    Bouira: Saisies de plus de 6.300 bouteilles de boissons alcoolisées    Relizane: Des espaces squattés par des commerçants, libérés    L'affrontement    USM Alger: Un point et des satisfactions    ASM Oran: Josep Maria Noguès contacté    Kharchi Fouad, candidat du FLN au Sénat    Investissement: 121 projets inscrits en dix mois    El-Tarf: Les candidats FLN aux sénatoriales connus    Skikda: Installation des nouveaux chefs de daïras    Italie : Rome maintient son projet de budget, rejeté par Bruxelles    2ème session du dialogue de haut niveau Algérie-UE : Détermination commune à approfondir les relations    La dédollarisation commence à porter ses fruits en Russie    Décès :La légende de la bande dessinée américaine Stan Lee n'est plus    Conférence de Palerme pour la Libye: Un énième échec    Remaniement ministériel en Tunisie : Youssef Chahed obtient la confiance du parlement    Accrochages, tirs de roquettes et raids aréiens : Ghaza est de nouveau en guerre    Ouyahia parle de "manipulation"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Des mesures pour renforcer la sécurité des routes longeantles montagnes
Eboulement rocheux d'Aokas
Publié dans Horizons le 25 - 02 - 2015

Le ministre des Travaux publics, qui s'est rendu la veille à Aokas pour constater les dégâts et s'enquérir de l'état des blessés, victimes de l'accident, a déclaré au cours d'une conférence de presse tenue en marge de sa visite, que ce type d'éboulement est provoqué par les intempéries, le déboisement ou des poussées de terre. « Pour le cas de Bejaïa, je pense que c'est dû essentiellement aux dernières précipitations enregistrées », a-t-il noté, estimant que ce sont des catastrophes naturelles qui surviennent dans n'importe quel pays et dont les prémices ne peuvent être décelées à l'œil nu. De ce fait, le ministre a annoncé une série de mesures pour contrôler et renforcer la sécurité sur l'ensemble des routes longeant les montagnes. « Ces mesures seront prises par les experts du secteur », a-t-il précisé. Lors de sa visite à Aokas, Kadi a donné des instructions pour déblayer une partie de la voie et ouvrir la circulation aux automobilistes allant dans les deux sens vers Jijel et Bejaïa. Le ministre a, par ailleurs, annoncé que la déviation des tunnels autoroutiers de Djebel El Ouahch (Constantine) sera livrée en juin. Sur place, Kadi, qui a constaté un retard de plusieurs semaines dû essentiellement aux conditions météorologiques difficiles de ces derniers mois, a toutefois sommé les responsables des quatre entreprises algériennes chargées du projet d'accélérer la cadence des travaux. Cette déviation longue de 13 km, dotée d'une enveloppe financière de 5 milliards de dinars, a été lancée fin 2014 suite à l'effondrement partiel des deux tunnels de Djebel El Ouahch il y a plus d'un an. A ce propos et concernant le litige qui oppose le gouvernement au consortium japonais Cojaal ainsi que le devenir des tunnels autoroutiers, le ministre a réaffirmé que les tunnels de Djebel El Ouahch seront réalisés quels que soient les conditions et le coût. « Nous avons résilié le contrat avec Cojaal pour le parachèvement des travaux, mais le groupe est revenu à de meilleures sentiments, en demandant un temps de réflexion et de consultations. D'ici là, on aura une réponse précise », a-t-il indiqué.
Kaïs Benachour
Réouverture d'une section de la RN 9
Une partie de la section routière obstruée par des rochers et de la terre à la suite de l'éboulement mortel survenu, mardi dernier, à Aokas a été rouverte, hier, à la circulation, selon le directeur des travaux publics de la wilaya de Bejaia. « Des engins ont travaillé d'arrache pied toute la nuit et, très tôt le matin, une partie de la chaussée à trois voies et bidirectionnelle a été libérée et nettoyée », a affirmé Rachid Ourabah à l'APS, précisant qu'il s'agit de la voie donnant sur la mer et allant dans le sens Aokas-Bejaïa, dont la remise en service « va assurer la continuité du trafic routier et autoriser le dégagement extramuros, vers Jijel et Sétif ou inversement de ces deux wilayas vers Bejaia et Alger ». En revanche, la voie parallèle en contrebas de la montagne va demeurer fermée jusqu'à ce que les experts dépêchés sur les lieux achèvent leur travail et que les mesures de sécurité à préconiser soient déterminées, a-t-il expliqué. « Demain (aujourd'hui : ndlr), les conclusions et propositions des experts seront présentées au ministère des Travaux publics qui décidera de la suite à donner à ce problème », a-t-il ajouté. L'éboulement, survenu mardi après-midi à hauteur du tunnel de la localité d'Aokas, à 20 km à l'est de Bejaia, s'est matérialisé par le décrochage de tout un flanc de montagne et son affaissement sur la route, causant la mort de six personnes et des blessures à 17 autres dont quatre sont dans un état grave.
Un blessé succombe à ses blessures
Une des personnes blessées mardi dernier dans l'éboulement survenu sur la route menant de Bejaïa à Sétif, au niveau d'Aokas, a succombé, hier, à ses blessures, à l'hôpital Khellil-Amrane de Bejaïa, portant ainsi à sept le nombre des personnes décédées lors de cet accident tragique, a-t-on appris de sources hospitalières. La victime, un jeune âgé de 19 ans originaire de Hammamet (Tébessa), souffrait d'un polytraumatisme complexe causé par des éboulis tombés sur le bus à bord duquel il voyageait, a-t-on précisé. Après avoir été sortie des décombres avec d'autres blessés parmi lesquels figurait également un agent de l'ordre, la victime a été transférée à l'hôpital d'Aokas puis évacuée au CHU de Bejaïa en raison de l'extrême gravité de son cas, a-t-on ajouté de même source.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.