Blida: 3 blessés lors de l'opération d'extinction des incendies de forêt à Chréa    Coronavirus: 1305 nouveaux cas, 602 guérisons et 16 décès    RSF avoue avoir placé l'Algérie par "erreur" sur la liste des utilisateurs de Pegasus    Décès du metteur en scène Hassan Assous    Soudani s'engage avec Damac FC    JO - Judo : Fethi Nourine suspendu par la fédération internationale de judo    Arrivée d'experts chinois pour inspecter les équipements de Saidal    La FAF procédera à une désignation des quatre équipes pour les coupes africaines    La crise sanitaire alimente le différend au sommet de l'état tunisien    L'ANCIEN MINISTRE DE L'INDUSTRIE MAHMOUD KHOUDRI N'EST PLUS    L'ambassade d'Algérie à Paris dépose plainte    LE SNAPO PLAIDE POUR UNE VACCINATION DANS LES OFFICINES    Plein gaz pour Medgaz    LES FOURNISSEURS FRANÇAIS S'INTERROGENT    TRÊVE SANITAIRE À TIZI OUZOU ET À BEJAIA    L'IMAM VOLONTAIRE DE LA MOSQUEE DE M'KIRA ASSASSINE    Journées portes ouvertes à l'université Yahia-Farès    ALGER RIPOSTE    Abdelhakim Meziani, l'insatiable passionné    Ahmed Yahya énonce les critères de participation    Prêtez votre téléphone sans stresser    Larbi Houari emporté par le Covid-19    Le Makhzen viole les fondements des relations algéro-marocaines !    Qui dirige le Maroc ?    La campagne de vaccination gagne en cadence    375 personnes hospitalisées au niveau de la wilaya de Béjaïa    Pâtes gratinées à la viande hachée    Les Relizanaises en conquérantes à Berkane    Stage de dix jours à Alger    Adieu Hakim, on t'aimait bien    Il avait repris hier à 73,80 dollars : Le pétrole fait du surplace après avoir recouvré ses pertes    Il a rencontré jeudi le responsable de l'ANIE : Tebboune met le cap sur les locales    61% des candidats au baccalauréat admis à l'université : Les filières littéraires à la traîne    A Kaddour M'hamsadji    Prix du Président de la langue et de la littérature amazighes : Appel à participation    L'absentéisme, tout le monde connaît, mais sinon, le présentéisme, qu'est-ce que c'est ?    Une et indivisible    L'Algérie et le nouvel ordre mondial énergétique    Catastrophe écologique au Yémen    Washington et Baghdad discutent sur la présence militaire américaine    La FAF appelle à une large vaccination    Le président entame des consultations    Fini la politique de l'autruche    Du banal au pas normal?    Les «ripoux», les magistrats et les «privilèges»!    Quelle cyberstratégie pour l'Algérie?    «Moussawiri» de l'Algérien Ahmed Tounsi    «Donner de l'espoir grâce à la musique est la meilleure chose que j'ai faite...»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Les concessionnaires affichent leurs nouveautés
Salon international de l'automobile d'Alger
Publié dans Horizons le 20 - 03 - 2015

Les concessionnaires automobiles ont décidé de ne pas afficher les remises sur les véhicules, pour cette 18e édition du salon automobile d'Alger, qui se tient du 18 au 28 du mois courant. Ils ont préféré dévoiler leurs nouveautés en invitant des représentants des différents constructeurs automobiles, en l'occurrence leurs fournisseurs respectifs. Nissan étudie la vente de véhicules électriques en Algérie. Peugeot déclare que l'automatique représente 1 à 2% sur le marché algérien. L'Eurl Saïda, concessionnaire de la marque Citroën et DS, est « prêt » pour la reprise de véhicules d'occasion. Sovac, après la sécurisation des véhicules, passe à l'investissement dans la pièce détachée, selon les intentions affichées par son DG, Mourad Oulmi, président de l'Association des concessionnaires automobile algériens (AC2A). Il faut dire que cette année, 56 concessionnaires prestataires de services, dont les banques et assurances, ainsi que certaines associations ont pris part à l'évènement, selon la Safex.
Nissan lance des études sur le véhicule électrique en Afrique
Nissan, la marque japonaise commercialisée par le Groupe Hasnaoui, a lancé la GT-R 3,8 litres bi-turbo V6. Ce 4x4 coupé peut atteindre une vitesse de 100 km/heure en 2,7 secondes. La marque nippone a lancé des études afin de commercialiser des véhicules électriques en Afrique, a annoncé le représentant de Nissan, maison mère. Nissan a lancé cinq nouvelles voitures en moins de trois mois, a annoncé le DG de Nissan Algérie, Sofiane Hasnaoui. Deux modèles : le Qashqai et la citadine Micra sont revisités et exposés lors de ce salon. La marque est la première à commercialiser des véhicules équipés de boîte à vitesses automatique (CVT). Interrogé sur la hausse des prix, Hasnaoui a argumenté cette augmentation par les taxes imposées, le taux de change et la publication du nouveau décret exécutif sur la concession automobile qui impose des équipements supplémentaires de sécurité. Depuis 1993, le Groupe Hasnaoui est le distributeur exclusif de Nissan Motors en Algérie. En 2014, Nissan Algérie a commercialisé 12.545 véhicules et atteint 3,8% de parts de marché. Son réseau compte 36 agents agréés à travers le territoire national. Le marché algérien est le deuxième marché de Nissan en Afrique.
Hyundai : L'Accent prend progressivement sa retraite Chez Hyundai Motor Algérie (HMA), son DG, Redouane Idjer, a relevé que « le marché algérien est en pleine mutation et le client algérien est plus exigeant, surtout sur les services ». Ce concessionnaire de la marque sud-coréenne « vise avant tout le développement de son service après-vente avec une disponibilité de la pièce de rechange », selon son DG. En 2014, le marché algérien a connu une baisse de 20%, mais pour HMA, les ventes ont augmenté de 19%, selon la même source. Il a annoncé la retraite progressive de l'Accent qui sera remplacée par la Xcent, en 2015, dont le premier arrivage est prévu en juillet prochain. Cette petite berline de 47 chevaux compte 4 airbags et l'ABS ; son prix n'est pas encore fixé, selon les cadres d'HMA, filiale du Groupe Cevital. L'autre nouveauté est la nouvelle i20, moteur 1.4 avec 100 chevaux, équipée de 6 airbags, dont l'arrivage est annoncé au plus tard en juillet prochain. Enfin, une limousine Genesis, 380 chevaux, est vendue sur commande.
Peugeot : « Le véhicule automatique représente 1 à 2% sur le marché algérien » Le DG de Peugeot Algérie, Pierre Foret, a signalé que la part de marché de ce concessionnaire est de 15%. Le Groupe PSA est en plein redressement, a-t-il relevé. Il note, cependant, que sa croissance progresse en particulier en Algérie. Peugeot est la deuxième marque en Algérie, selon ses propos. Ce concessionnaire lance en première mondiale, le nouveau Partner en deux versions (véhicule particulier et véhicule utilitaire) à partir d'Alger. Son prédécesseur a été le produit « phare » de la zone Mena et particulièrement en Algérie, a ajouté Foret. Depuis janvier, ce concessionnaire a lancé les nouvelles versions de 508 Business Line, une offre spéciale pour les professionnels, indique Foret. La 308 GT Line est lancée en exclusivité à prix accessible, selon lui, et la 208 Roland Garros en première mondiale en série limitée, dont la commercialisation est prévue en mai prochain. Enfin, il a annoncé le lancement de la 301 Pack Luxe à prix spécial. Aussi, Foret soulignera que « Peugeot pourra offrir la navigation sur tous ses véhicules sur l'ensemble du territoire algérien dans quelques semaines ». Jean-Christophe Quemard, membre du directoire de PSA pour la zone Moyen-Orient et Afrique, a parlé d'un projet d'activité de transformation en Algérie, sans rentrer dans les détails. Peugeot lance également une application pour la commande en ligne.
Citroën : « Prêt pour la reprise de véhicules d'occasion » Citroën, appartenant au groupe PSA et commercialisé par l'Eurl Saïda, lance le Berlingo utilitaire en première mondiale et la C4 Cactus. Citroën Algérie offre des remises allant jusqu'à 300 000 DA. Selon Julien Montarnal, directeur marketing, communication et sport de Citroën, « les séries limitées sont les plus attractives ». Par ailleurs, il a annoncé l'inauguration de son business center pour les professionnels mai prochain. Le directeur général de Saïda, Patrick Coutelier, a pour sa part indiqué que « 50% du parc roulant en Algérie a plus de 20 ans d'âge ». La version GPL de ce constructeur vient d'être homologuée et elle est déjà disponible, a déclaré Coutelier, en ajoutant que « toutes les marques ne sont pas techniquement équipées ». S'agissant de la reprise de l'occasion, il affirmera : « nous sommes prêts ».
Sovac : La hausse des prix n'a pas touché toutes les marques Selon les responsables des marques commercialisées par Sovac, la hausse des prix des véhicules qu'a connue le marché entre janvier et février derniers n'a pas touché toutes ses marques. A ce propos, « 70% des importations de véhicules sont libellées en dollars », selon eux. « Pour Audi, il n'y a pas eu d'impact, puisque les achats se font en euros », selon Patrice Franke, directeur de la marque chez Sovac. Cette marque représente « plus de 60% de parts de marché du premium », a-t-il noté. Idem pour Skoda qui attend la nouvelle Skoda Superbe pour 2016 en Algérie. Cette marque a vendu 11.000 unités en Algérie, selon son directeur, Djalil Daoudi. Pour les autres marques, notamment Volkswagen, le concessionnaire est en négociations avec le constructeur pour offrir des prix accessibles. Après « les véhicules sécurisés en première phase, Sovac va se lancer dans l'investissement en deuxième phase », a annoncé Khaled Fellah, responsable de la concession du Groupe Sovac. Les nouveautés pour cette édition du salon automobile sont la Léon Cupra pour Seat, 280 chevaux, la nouvelle Jetta Trendline 110 chevaux, l'utilitaire Caddy Cross avec des remises sur toute la gamme en stock. La nouvelle S3 Audi, 280 chevaux, livrable dans un mois. L'A TT 290 chevaux sera importée à partir de juin prochain. Il y a aussi la nouvelle A6 qui « est restée bloquée au port de Jijel », selon Franke. Enfin, le futur centre Porsche sera prêt en septembre 2015, a signalé Réda Bouabid, responsable de la marque.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.