Maxime Spano-Rahou: «L'état d'esprit est très bon au sein du groupe»    Tirage au sort du programme d'interventions des candidats dans les médias    Adoption du projet de loi portant statut général des personnels militaires    Mise en garde contre les dangers des «fake-news»    Sphère informelle, transferts illicites de capitaux en Algérie, produit de la gouvernance    Gaza : à qui profite le crime ...?    Affrontements à La Paz au premier jour de la présidente par intérim    Le candidat Abdelaziz Belaid présente son programme électoral    Eliminatoires CAN-2021 : Algérie 5 - Zambie 0    Kabaso Chongo (Zambie) : «Il est possible de battre l'Algérie»    Une CAN à plusieurs vitesses    Ligue 1 (mise à jour/6e j): MCA-CABBA délocalisé au stade Omar-Hamadi    Rencontre autour des améliorations à apporter lors de la saison estivale 2020    Distribution de 53 bus de transport scolaire    Alger, Fenice, un jour d'apocalypse    Yuli et Karma projetés à l'avant-dernier jour    Le Jazz Manouche à l'honneur    Para-athlétisme/Mondiaux-2019 (1500m T38): médaille d'argent pour Abdelkrim Krai    La pièce de théâtre GPS, une critique de l'homme moderne    PRESIDENTIELLE DU 12 DECEMBRE : La campagne électorale débute officiellement demain    DISPONIBILITES DES MEDICAMENTS : Le ministère prend des mesures pour l'année 2020    Chutes de neige sur les reliefs dépassant les 900 m d'altitude à partir de vendredi    AEROPORT INTERNATIONAL D'ALGER : Une tentative de transfert de 107 000 euros déjouée    Pétrole: le panier de l'OPEP établi à 63 dollars    CAMPAGNE ELECTORALE : Benflis s'engage à récupérer l'argent pillé    PRESIDENTIELLE DU 12 DECEMBRE : Belaid présente son programme électoral    TAKHEMARAT (TIARET) : Un dealer condamné à 10 ans de prison ferme    Hydrocarbures: décrets présidentiels validant des avenants de contrats d'exploitation    DETOURNEMENT DE PLUS DE 637 MILLIARDS A LA DIRECTION DES IMPOTS : 5 individus dont 3 fonctionnaires interpellés    SERIEUSES PERTURBATIONS DANS LA DISTRIBUTION DU BUTANE A TISSEMSILT : Retour des images des longues files d'attente    NAAMA : Saisie de 106 kg de kif traité près d'Aïn Sefra    Marathon: plus de 100 coureurs prennent part au Timimoun Trail    Massacre d'une famille à Ghaza: la diplomatie palestinienne condamne l'agression israélienne    La présence américaine en Syrie conduirait à une résistance armée populaire    Chlef : Forte mobilisation pour la « libération des jeunes arrêtés et le rejet des élections »    La création du Commissariat national aux énergies renouvelables et à l'efficacité énergétique    Algérie : Mahrez absent face au Botswana. Belmadi donne la raison    Le Gouvernement procède à l'élaboration de textes de lois pour l'organisation de la profession de journaliste    Facilitation de la mesure de légalisation des documents d'état civil en langue étrangère    Insistance sur la sensibilisation et la culture d'alerte pour combattre la traite des êtres humains    10e Fica : Remise des prix aux lauréats et hommage à Moussa Haddad    Angleterre : Sifflé, Gomez reçoit le soutien de... Sterling !    Regain de manifestations dans la capitale et le sud du pays    12 morts dans un attentat à la voiture piégée à Kaboul    ...sortir ...sortir ...sortir ...    Bolivie : affrontements à La Paz au premier jour de la présidente par intérim    Appels à l'arrêt immédiat des agressions israéliennes sur Ghaza après la mort de 18 Palestiniens    Tiaret : La finale du concours de chant "Sawt El Waïd" aura lieu jeudi prochain    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





El Hadj Tahar Fergani, encore et toujours
Clôture du 11e Festiv'Algérie
Publié dans Horizons le 26 - 12 - 2016

La 11e édition, rappelle-t-on, a été dédiée à la mémoire de la légende du malouf, Mohamed Tahar Fergani, récemment disparu. Sur scène, trois grandes figures sont venues représenter les trois écoles de ce prestigieux patrimoine lyrique qu'est l'andalou. Toufik Touati (malouf), Saoudi Nour-Eddine, le directeur de l'Opéra (Sanâa) et Brahim Hadj Kacem (gharnati), placés, à l'occasion, sous la direction du virtuose violoniste constantinois, Samir Boukridira, chef de l'Orchestre national de musique andalouse. Chacun à son tour, et dans son tempo propre, les trois cheikhs ont déroulé leur savoir-faire en interprétant des fresques musicales andalouses qui n'ont pas laissé insensible l'auditoire. Porte-voix du courant gharnati de Tlemcen, Brahim Hadj Kacem s'est brillamment fendu d'une litanie de vieux textes poétiques puisés à la fois dans les Mouachahates andalouses et le Melhoun maghrébin. Chanteur au timbre vocal fin à la tessiture large, il interprète dans les modes « Raml El Maya » et « Araq », « Ya Aâdili Billah » (Inqilab), « Abqaï Bes'lem » (Hawzi), « Sifet Echemaâ Wel Kendil » (Kh'lass) et « Bi Jah Tidjani » (M'dih). Avec sa voix de ténor, Noureddine Saoudi, qui a laissé, le temps d'une soirée, sa fonction de directeur de l'Opéra, a entonné dans le mode Sahli, des extraits de « Nouba Dziriya », « Rahti Chorb El Okkar » (Inqilab), et de conclure avec « Billahi ya Hamami » (Valse) et « Ana ya Berrani Gh'rib », dans un double hommage à Mohamed Tahar Fergani et au maître de la chanson chaâbie Amar Ezzahi, disparu le 30 novembre dernier à l'âge de 75 ans. Evoquant la séparation dans une pensée adressée à l'endroit du regretté monument du malouf, l'enfant terrible de l'antique Cirta, Toufik Touati, à la voix empreinte de puissance et de clarté, a choisi d'enchanter l'assistance avec quelques « Neçrafet » très applaudis dans le mode Mezmoum, alignant les pièces « Farakouni » et « Frak Gh'zali ».
Après la projection d'un documentaire de 30 minutes retraçant le parcours exceptionnel de Mohamed Tahar Fergani, le ministre de la Culture, accompagné du commissaire du Festival, Aissa Rahmaoui, a rendu hommage à sa mémoire, remettant, sous les youyous et les applaudissements de l'assistance, le Trophée honorifique au chanteur Toufik Touati, chargé par la famille du défunt de la représenter. Un peu plus tôt, les juniors de l'Orchestre régional d'Alger, composé d'une sélection de jeunes éléments (14 instrumentistes et 13 musiciennes dont la moyenne d'âge varie entre 7 et 16 ans) issus de différentes associations de musique andalouse ont, sous la direction de Youcef Nouar présenté « Noubet Dil » au grand bonheur d'un public servi sur un plateau doré.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.