Du sens du patriotisme en Algérie    Agence CNAS : Une campagne d'information sur la plateforme numérique AraaCom    Les suppressions de postes chez Airbus : Une nouvelle «dévastatrice»    Europe : L'Otan met en place un nouveau plan de défense    Pandémie de Covid-19 : La Tunisie impatiente de recevoir des touristes maghrébins    On vous le dit    Communiqué de l'AJSA    Hausse des contaminations à la covid-19 à chlef : Aménagement d'une nouvelle unité d'hospitalisation des malades    Aït Yahia Moussa : Stress hydrique dans les villages    Tizi Ouzou : Défaillance dans l'alimentation en électricité    L'hommage de son ancien élève Noureddine Melikchi, expert à la NASA    Chlef: Des souscripteurs AADL en colère    La mère des batailles    La tablette et les diplômés chômeurs    Gouvernement: Les zones d'ombre et le reste    Le journalisme, ce « champ de mines et de ruines » !    Sidi Bel-Abbès : Une élue dévouée tire sa révérence    Vers de profonds changements dans le secteur de l'énergie    Youcef Benmicia, nouveau président    8 décès et 365 nouveaux cas en 24 heures    La FAF s'est fixé une date butoir    Le verdict du procès des trois activistes de Béjaïa renvoyé au 8 juillet    Les avocats dénoncent les conditions d'organisation du procès    Vu à Tizi Ouzou    Le pétrole progresse,    Le coup de gueule du Pr Ryad Mahyaoui    De lourdes peines de prison et saisies des biens    L'université pilier de l'économie du savoir ?    "La crise sanitaire a éveillé les consciences"    Biskra face au rebond inquiétant des contaminations    Poutine dénonce les nouvelles sanctions américaines    Répression contre l'opposition à Hong Kong    L'épreuve    L'infrangible lien...    La communauté internationale fait bloc derrière la Palestine    Mohamed Sari à la tête du Conseil national des arts et des lettres    "Senouci est un patriote qui a donné son cœur pour l'Algérie"    Les violations des droits de l'Homme au Sahara occidental occupé sont source de tension dans la région    Le procès de l'homme d'affaires Mahieddine Tahkout reporté à lundi prochain    DGSN : 3000 logements location-vente pour la police    TRIBUNAL DE SIDI M'HAMED : Ali Haddad condamné à 18 ans de prison ferme    La libération de Karim Tabbou statuée aujourd'hui    DECLARATION DU 1ER NOVEMBRE : Goudjil appelle à une interprétation plus approfondie    Foot/Reprise des compétitions: Amar Bahloul appelle les clubs à faire preuve de "flexibilité"    ONU-Barrage du Nil: le Conseil de sécurité soutient l'UA pour régler la crise    Report de l'AGEx au 7 juillet    CAN-2021 : La compétition décalée à 2022    Zetchi : «Benzema est 100% algérien»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Naissance d'une association de secouristes volontaires
Protection civile
Publié dans Horizons le 28 - 12 - 2016


Une association de secouristes bénévoles est née dans la wilaya de Guelma. Première du genre dans le pays, elle porte tout simplement le nom de « l'Association des secouristes volontaires dans l'intérêt du citoyen et de l'environnement ». Elle est composée de jeunes femmes et hommes, formés par la Protection civile dans les premiers gestes de secours. L'association a été officiellement agréée, a-t-on appris auprès de sa présidente. Les membres de l'association ont lancé, comme première activité, une campagne de sensibilisation contre les accidents domestiques, notamment l'intoxication par le monoxyde de carbone, à travers les réseaux sociaux. Des associations similaires sont en cours de structuration au niveau des wilayas de Relizane, Aïn Defla, Sétif et Blida. Elles seront bientôt opérationnelles. La création de ces associations a été possible suite à l'aval donné par le directeur général de la Protection civile, le colonel Mustapha El Habiri. Ce dernier a répondu favorablement aux sollicitations des secouristes formés. La DGPC a déjà formé 90.000 citoyens dans le cadre de l'opération « un secouriste dans chaque famille », dont 20% sont des femmes. L'institution a également assuré la formation de 3.000 groupes de SVP (secouristes volontaires de proximité), qui peuvent apporter une aide précieuse aux unités opérationnelles déployées sur le terrain. Ces groupes sont équipés de gilets, casquettes et d'une trousse de secours. Les secouristes seront progressivement structurés en associations dans chaque wilaya pour être identifiés et encadrés. « Une opération pilote a été lancée à travers cinq wilayas avant d'être généralisée », a précisé le sous-directeur des secours médicalisés auprès de la DGPC, le colonel Lahcène Saâdi. La Protection civile a lancé au mois de novembre 2011 une opération de formation de citoyens aux premiers gestes de secours. Il a été constaté que beaucoup ne maîtrisaient pas les techniques élémentaires d'intervention.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.