Le Premier ministre reçu par le Président Erdogan à Konya en Turquie    Le Premier ministre assiste à la cérémonie d'ouverture des Jeux de la Solidarité islamique à Konya en Turquie    La société civile et la jeunesse au-devant de la scène    Un plan d'urgence pour développer ces filières    Sonelgaz en pole position    Ramtane Lamamra en Azerbaïdjan    La voix écoutée de l'Algérie    17 soldats et 4 civils tués, 9 militaires portés disparus    Ce que dit un rapport US    Une opération à trois bandes...    Brèves    La première médaille pour Zouina Bouzebra    «L'anglais à l'école est une chose positive»    La canicule est de retour    Une fresque à la mémoire des victimes    Les détails de l'opération UGTA    Samy Thiébault en concert    Hommage à Mahboub Safar Bati    Conseil supérieur de la magistrature : élection des membres du Bureau permanent    Jeux de la Solidarité Islamique 2022 / Athlétisme : Abdelmalik Lahoulou décroche le bronze sur 400m haies    Boughali s'entretient à Bogota avec le MAE colombien sur la promotion de la coopération bilatérale    Batna: création de deux forêts récréatives    Coupe Davis (Groupe 3 - Zone Afrique): ''un tirage au sort équilibré" (Hakimi)    Affaire d'escroquerie d'étudiants algériens: 6 ans de prison ferme contre Oussama Rezagui    Tournoi ITF-Pro W60 de San Bartolomé: Inès Ibbou qualifiée au 2e tour    Invasion militaire sioniste à Naplouse: 3 martyrs et plus de 40 blessés    Il y a deux ans, disparaissait Nouria, la "fleur du théâtre algérien"    Le superbe lob d'Ismaïla Sarr avec Watford (Vidéo)    El-Bayadh: l'électricité ne sera pas coupée aux communes n'ayant pas payé leurs redevances    La Guerre de libération de l'Algérie, "un moment historique" pour la libération des peuples africains    Alger: Six harraga noyés, plusieurs autres portés disparus    Ignorance, inculture et suicide    NA Hussein Dey: Le maintien comme objectif    Quelle justice pour quel monde?    Un dernier délai ?    Constantine: Un mort et deux blessés dans une explosion de gaz    Tlemcen: L'artiste peintre Abdelkamel Bekhti n'est plus    Au bon souvenir de feues, les «robes noires»    Le barrage inexploité    Lamamra reçoit le nouvel ambassadeur de la Fédération de Russie en Algérie    Lamamra reçoit le nouvel ambassadeur de Libye à Alger    Musée d'Oran: une exposition d'arts plastiques à la salle des Beaux arts    Mila: 17 biens culturels retenus au projet d'itinéraire touristique de la wilaya    L'Algérie condamne l'agression des forces sionistes sur Ghaza    Extension des réseaux d'électricité et de gaz    L'hirondelle qui en appelle au printemps...    Journée nationale de l'ANP: Toufik, Nezzar et plusieurs généraux à l'honneur    Remaniement : le suspense est à son comble !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Hommage à Anissa Mezaguer
Un pur moment de plaisir
Publié dans Info Soir le 11 - 04 - 2010

Figure n Un hommage à Anissa Mezaguer, chanteuse et actrice, a été rendu, hier, à la salle Sierra Maestra.
Initié par l'association culturelle et artistique Troisième Millénaire et ce, dans le cadre de ses activités, cet hommage s'est déroulé dans une ambiance conviviale et chaleureuse, rehaussée par le passage sur scène d'une panoplie de chanteurs de la variété algérienne, comme Mohamed Lamari, Nacereddine Blidi, Naïma Ababsa, Karima Karam et Réda Sika, qui ont réussi à mettre le public en effervescence.
«Cette cérémonie en l'honneur de Anissa Mezaguer entre dans le cadre des hommages rendus par notre association aux artistes, toutes disciplines confondues, en reconnaissance à leur apport dans le but d'enrichir notre patrimoine», a déclaré Sid Ali Bensalem, président de cette association.
Sid Ali Bensalem, qui a rappelé le riche parcours artistique de cette grande dame de la chanson algérienne dont les débuts remontent à la fin des années 50, a, en outre, déclaré : «Anissa Mezaguer est une artiste accomplie», et de reprendre : «Elle reste une référence incontournable de la culture algérienne, car elle a beaucoup donné.» Anissa Mezaguer, connue pour ses qualités humaines, a, pour sa part, estimé que cet hommage est un pur moment de plaisir. «C'est un geste qui me touche profondément, je suis très émue par cette marque d'amitié et cette reconnaissance», a-t-elle dit «Cet hommage est très important pour un artiste et je tiens à remercier l'association qui a pensé à moi et qui rend souvent honneur aux anciens hommes et femmes de la culture algérienne», a-t-elle ajouté, avant de souligner : «Ce genre d'initiative contribue manifestement à faire sortir les artistes des oubliettes et permet aussi aux nouvelles générations de les connaître et de découvrir leurs œuvres.»
Anissa Mezaguer, qui a débuté sa carrière avec le chant, le théâtre radiophonique et même le cinéma et ce, avant l'indépendance du pays, a confié : «J'ai beaucoup appris de mon expérience artistique, notamment sur le plan humain.»
Anissa Mezaguer est connue pour être une comédienne de théâtre aux côtés de grands noms de la scène artistique algérienne, dont Taha El-Amiri, Mohamed et Saïd Hilmi et Farida Berbère. Elle a participé à de nombreuses pièces radiophoniques en tamazight.
Connue pour être aussi une figure du cinéma aux côtés de Hadj Rahim, Mustapha Gribi, Mustapha Tizghaoui, Mohamed Hilmi, Mohamed Bouthalja ou encore Ali Fedhi, Anissa Mezaguer a interprété divers rôles, dans plusieurs films, à l'exemple de Le droit d'aînesse du réalisateur Ismaïl Yazid.
Anissa Mezaguer est également considérée comme la doyenne de la chanson algérienne : elle s'est pleinement consacrée à la chanson notamment hawzie et kabyle. Sa discographie est aussi riche que son parcours
Anissa Mezaguer, qui a, pour rappel, débuté sa carrière artistique en 1956, s'illustre ainsi par un parcours artistique riche et varié, jalonné de succès.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.