Hydrocarbures: un régime fiscal propre au secteur encouragera l'investissement étranger    L'ex-député ‘'spécifique'' risque 6 mois de prison ferme    CAMPAGNE ELECTORALE : L'ANIE enquêtera sur la provenance des financements    POUR ATTEINTE A L'UNITE NATIONALE : Un an de prison à l'encontre de 21 détenus    Algérie - Gabon: vers la création d'un conseil économique pour les hommes d'affaires    ACCIDENTS DE LA ROUTE A OUARGLA : Trois morts et une quinzaine de blessés    L'OLP condamne l'assassinat d'un chef du Djihad islamique par Israël à Ghaza    SIDI BEL ABBES : Campagne de sensibilisation sur les risques du monoxyde de carbone    Les hauteurs de Bordj Bou-Arréridj revêtus de neige    Liverpool : Mauvaise nouvelle pour Salah ?    Belmadi évoque le retour de Soudani en sélection    Belmadi : «Cela fait un bon moment que je suis le parcours de Spano-Rahou, Halaïmia et Zorgane»    Crise en Bolivie: Morales se réfugie au Mexique, une présidentielle avant le 22 janvier    10e Fica : trois courts métrages projetés à Alger    FP: les recommandations comme feuille de route pour améliorer la performance des établissements    L'UE octroie 55 millions d'euros d'aide humanitaire    Les états de l'OCI saisissent la Cour internationale de justice    Le portrait du président Chadli parmi les objets jetés    Chlef: affectation d'un quota supplémentaire de 1.000 logements    65 projets agréés et financés par la Cnac depuis le début 2019    Le docteur Mohamed Boughlali de retour chez les Verts    Les Chipolopolo à pied d'œuvre à Alger    Où se jouera le derby MCA-CRB ?    Haddam plaide pour un contrôle plus rigoureux    Une femme se plaint d'y être inscrite à son insu    Présidentielle : les soutiens encombrants de Tebboune    La Turquie commence à renvoyer des terroristes étrangers    Les écoles primaires paralysées hier    Méli-mélo pomme-chocolat    L'UE prolonge les sanctions contre le gouvernement de Maduro    Réquisitoire imparable contre l'amnésie officialisée    Ateliers de formation cinématographique    De précieux manuscrits médiévaux divisent l'Islande et le Danemark    Festival international de danse contemporaine: l'Algérie, l'Egypte, le Maroc et la Tunisie à l'honneur    Le boulimique penchant de l'exécutif Bedoui à s'attaquer aux sensibles dossiers    Rassemblement devant le tribunal de Sidi M'hamed: Ouverture du procès des 42 détenus du Hirak    DTN : nouveaux staffs des sélections nationales de jeunes: De surprenantes désignations    Vaccination contre la grippe : plus de 46.400 doses réceptionnées    Bouira: Une bouteille de gaz butane explose, un blessé grave    26 wilayas au salon des arts plastiques    Elections législatives : L'Espagne retourne aux urnes dans un climat crispé    Le courroux des producteurs    Marché pétrolier international Le panier de l'Opep établi à 61,98 dollars le baril    Para-athlétisme/Mondiaux-2019: L'Algérie provisoirement 5e au classement    Projet de loi sur les hydrocarbures Sonatrach continuera à développer le conventionnel    Les manifestations se poursuivent    Cinéma : 10e Fica: projection de "Fatwa", un film dénonçant la montée de l'extrémise en Tunisie    Oum El Bouaghi : signature d'accord pour la gestion de deux salles de cinéma    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Mondial 2014 : afin de sécuriser les frontières
30 000 militaires mobilisés
Publié dans Info Soir le 11 - 05 - 2014

Opération ■ Il ne reste qu'un mois avant l'entame de la plus grande manifestation sportive. Le Brésil, qui accueillera le Mondial du foot met tous les moyens pour la réussite de l'événement.
A cet effet, quelque 30 000 militaires brésiliens ont été déployés hier, le long des près de 17 000 kilomètres de frontières du Brésil dans le cadre du plan de sécurité mis au point pour l'événement. L'opération baptisée Agata 8 implique des militaires de l'armée de terre, de l'air et de la marine et des policiers de l'Etat fédéral et des Etats régionaux. Elle s'étendra sur les 16 886 km de la frontière terrestre du Brésil avec neuf pays voisins et la Guyane française et entre dans le cadre du plan stratégique de sécurité annoncé par la Présidente Dilma Rousseff en juin 2011. Une mobilisation similaire avait eu lieu peu avant la Coupe des confédérations qui avait eu lieu dans six des 12 villes hôtes du Mondial et avait servi l'an dernier de terrain d'essai pour cet événement sportif mondial majeur. L'opération Agata 8 vise surtout des délits tels que le trafic de drogues, la contrebande de marchandises, le trafic d'armes et de munitions, les crimes contre l'environnement et l'immigration illégales. Les militaires participant à l'opération pourront également assurer une assistance médicale aux populations qui en auraient besoin. Le Brésil a des frontières communes avec l'Argentine, la Bolivie, la Colombie, le Guyana, le Paraguay, le Pérou, le Surinam, l'Uruguay et le Venezuela ainsi qu'avec la Guyane française. Plus de la moitié de la frontière passe par des zones de fleuves, lacs ou canaux. Le Mondial attend la venue de quelque 600 000 touristes étrangers en plus des 3 millions de Brésiliens dans les villes hôtes pour la compétition. Par ailleurs, le stade de Sao Paulo, qui accueillera le 12 juin le match d'ouverture du Mondial entre le Brésil et la Croatie, a été inauguré hier samedi par un match entre d'anciennes gloires des Corinthians, le club local. La rencontre, qui a notamment vu le champion du monde 1970 Roberto Rivelino inscrire le premier but de l'histoire du stade, devait servir de premier test à la Fifa et s'est déroulée devant quelque 17 000 spectateurs, sur les 65 000 places du stade. Un autre test, plus officiel, aura lieu le 18 mai avec une confrontation entre Corinthians et Figueirense. Le stade de Sao Paulo est celui qui présente les plus grands retards de construction. Il est encore en travaux alors qu'il devait initialement être livré le 1er janvier dernier. Fin avril, le secrétaire général de la Fifa, Jérôme Valcke, avait expliqué qu'il ne serait prêt qu'à la dernière minute.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.