Université Blida 1 : Séjour d'études en Allemagne des étudiants en gestion des déchets    Baccalauréat 2019 à Médéa : L'heure de vérité pour les 12 566 candidats    Médéa : La place du 1er Novembre fait pitié    Des astuces pour améliorer naturellement sa vue    Un scandale du foncier industriel à Skikda : Un investisseur «curieusement» écarté et remplacé !    Situation du logement public locatif à Sétif : 10 613 appartements non distribués    Revêtement de la route principale de la commune de Berrahal : Désagréments et soupçon de dilapidation    16e édition du rallye féminin    Parution : Amour sublime, un roman de Abdelkader Gouchène    RC Relizane: Le président Hamri jette l'éponge    Sa gestion sera confiée à une EPIC de wilaya: La plage artificielle des Genêts officiellement ouverte l'été prochain    Une attitude pour le moins équivoque    Justice: L'ex-wali d'Alger et le wali d'El Bayadh sous contrôle judiciaire    DES DIPLOMES COMME ORNEMENT    Bordj Badji-Mokhtar: Deux enfants meurent piqués par des scorpions    Bac 2019: Les maths «abordables» pour certains, «compliquées» pour d'autres    Equipe nationale: Une notable progression est à relever    MC Oran: L'éclaircie n'est pas pour demain    Requête pour un réarmement moral de l'Algérie    Tlemcen: Disparition de la tente géante : Khalida Toumi et Abdelouahab Nourri devant la Justice    CAT: L'Algérien Mohamed Bessaâd élu vice-président    Equipe Nationale : Delort signe son baptême du feu et offre la victoire aux Verts    Sucre: Salariés et betteraviers font pression sur l'Allemagne    Libye : Poursuite des bombardements sur Tripoli malgré les appels au cessez-le-feu    Sénégal : Le "dialogue national" engagé, "nécessaire" ou "jeu de dupes"?    Après une pique à l'Iran : La Royal Navy a-t-elle déployé des troupes en mer d'Oman ?    Dans le respect des dispositions de la constitution : Urgence d'accélerer l'élection présidentielle affirme Gaïd Salah    Ecole supérieure d'infanterie de Cherchell : Sortie de neuf (9) nouvelles promotions d'officiers et de sous-officiers    Prévarication, concussion, corruption, dilapidation    Foire internationale d'Alger : Ouverture de la 52e édition ce mardi avec la participation de 15 pays    Avionneur : Boeing veut réduire la portée et la durée de certains essais    Préparation de la CAN-2019 : L'Algérie bat le Mali (3-2)    Rajoelina obtient la majorité absoluedes députés    Ali Haddad écope de 6 mois de prison ferme    Les personnes sinistrées seront indemnisées    Mohamed Morsi meurt pendant son procès    L'ex-P.-dg du CPA placé sous mandat de dépôt    300 milliards de dollars détournés en 20 ans !    Seat algérie : main-d'oeuvre gratuite pour la première vidange    Le sujet qui fâche    130 millions DA pour l'aménagement de lazaouia de Sidi Cheikh    Des troupes de la Royal Navy déployées dans le golfe d'Oman    L'armée veut imposer sa feuille de route    La procédure de levée de l'immunité parlementaire de Talaï enclenchée    Remise des prix de la meilleure photo    ACTUCULT    L'ex-wali d'Alger Abdelkader Zoukh mis sous contrôle judiciaire    La présidentielle et la lutte contre la corruption, deux priorités pour l'ANP    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Mondial 2014 : afin de sécuriser les frontières
30 000 militaires mobilisés
Publié dans Info Soir le 11 - 05 - 2014

Opération ■ Il ne reste qu'un mois avant l'entame de la plus grande manifestation sportive. Le Brésil, qui accueillera le Mondial du foot met tous les moyens pour la réussite de l'événement.
A cet effet, quelque 30 000 militaires brésiliens ont été déployés hier, le long des près de 17 000 kilomètres de frontières du Brésil dans le cadre du plan de sécurité mis au point pour l'événement. L'opération baptisée Agata 8 implique des militaires de l'armée de terre, de l'air et de la marine et des policiers de l'Etat fédéral et des Etats régionaux. Elle s'étendra sur les 16 886 km de la frontière terrestre du Brésil avec neuf pays voisins et la Guyane française et entre dans le cadre du plan stratégique de sécurité annoncé par la Présidente Dilma Rousseff en juin 2011. Une mobilisation similaire avait eu lieu peu avant la Coupe des confédérations qui avait eu lieu dans six des 12 villes hôtes du Mondial et avait servi l'an dernier de terrain d'essai pour cet événement sportif mondial majeur. L'opération Agata 8 vise surtout des délits tels que le trafic de drogues, la contrebande de marchandises, le trafic d'armes et de munitions, les crimes contre l'environnement et l'immigration illégales. Les militaires participant à l'opération pourront également assurer une assistance médicale aux populations qui en auraient besoin. Le Brésil a des frontières communes avec l'Argentine, la Bolivie, la Colombie, le Guyana, le Paraguay, le Pérou, le Surinam, l'Uruguay et le Venezuela ainsi qu'avec la Guyane française. Plus de la moitié de la frontière passe par des zones de fleuves, lacs ou canaux. Le Mondial attend la venue de quelque 600 000 touristes étrangers en plus des 3 millions de Brésiliens dans les villes hôtes pour la compétition. Par ailleurs, le stade de Sao Paulo, qui accueillera le 12 juin le match d'ouverture du Mondial entre le Brésil et la Croatie, a été inauguré hier samedi par un match entre d'anciennes gloires des Corinthians, le club local. La rencontre, qui a notamment vu le champion du monde 1970 Roberto Rivelino inscrire le premier but de l'histoire du stade, devait servir de premier test à la Fifa et s'est déroulée devant quelque 17 000 spectateurs, sur les 65 000 places du stade. Un autre test, plus officiel, aura lieu le 18 mai avec une confrontation entre Corinthians et Figueirense. Le stade de Sao Paulo est celui qui présente les plus grands retards de construction. Il est encore en travaux alors qu'il devait initialement être livré le 1er janvier dernier. Fin avril, le secrétaire général de la Fifa, Jérôme Valcke, avait expliqué qu'il ne serait prêt qu'à la dernière minute.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.