Copa America : Une première complètement ratée pour l'Argentine    5 exercices qui n'affecteront pas vos genoux    Brésil : Dani Alves mécontent du public    Régularisation foncière: 3.700 actes délivrés et 90 milliards de recettes    Société civile: Une feuille de route pour sortir de l'impasse politique    Entendus aujourd'hui: Zoukh, Karim Djoudi et Amar Tou devant la Cour suprême    Les manipulateurs ont été mis en échec    Relizane: Près de 10.500 candidats au bac    Selon un récent bilan de la wilaya: Plus de 600 constructions illicites démolies depuis le début de l'année    Pour la réussite de la saison estivale: 78 gestionnaires des plages en formation    Afin de saluer les décisions de la justice contre la corruption : Marches à travers les wilayas du pays    Cour suprême : Abderrachid Tabi installé au poste de Premier président    Pour poursuivre les corrupteurs : Les services judiciaires aux taquets    Improvisation économique à des fins politiques : Industrie de pseudo-montage automobile    Coupe d'Algérie 2019 : Le CR Bélouizdad honoré par le wali d'Alger    Deux pétroliers ciblés dans le golfe d'Oman : L'or noir en hausse    Malgré le soutien du pétrole Les place européennes finissent en petite hausse    CAN-2019 de football, préparation Algérie - Mali, ce soir à Doha : Vaincre et convaincre avant l'Egypte    XXe réunion de l'Association des Sénats d'Europe : Les Sénats européens et africains expriment leur volonté de promouvoir les valeurs communes    Guerre commerciale : Huawei réclame plus d'un milliard de dollars à Verizon sur des brevets    Solution de la crise en Libye: Les pays voisins préoccupés et insistent sur le dialogue    Affrontements meurtriers à Nzérékoré    Nouvelle escalade entre les Etats-uniset l'iran    Un avion d'Air Algérie rebroussechemin !    La situation s'enlise    Abdelkader El Gouri élu    Nouveau dérapage de Naïma Salhi    Le prix du chef de l'Etat Ali-Maâchi décerné à 24 jeunes talents    COUR SUPREME : Chakib Khelil, Djoudi et Tou convoqués    PLUS DE 600.000 CANDIDATS CONCERNES : Début aujourd'hui des épreuves du Bac    «Le résultat du match CSC-USMA est douteux»    Helaïmia s'engage avec les Belges de Beerschot Anvers    Pour le régime Bouteflika, la chute est brutale    Bensalah et Bedoui sommés de partir    Le bleu pour le Soudan sur les réseaux sociaux    Le gouvernement de Hong Kong essuie des critiques de son camp    Des citoyens bloquent le siège de l'APC de Bouti Sayeh    24 hectares de récoltes sur pied ravagés par le feu    Gendarmerie nationale : Saisie de 9,3 kg de kif traité, une arrestation    «Le certificat prénuptial est très important»    L'UE insiste sur le traité négocié avec Londres    Delort, en pompier ou en messie ?    Fidèle à la mémoire de Fouad Boughanem    Chef d'entreprise en Algérie, il est devenu vendeur de fripe aux «puces» de Montreuil    Le retour de La Dolce Vita    «J'ai couru vers le Nil»* de Alaa El Aswany: Comment la révolution égyptienne a été brisée ?    Mohamed Zerrouki (1902-1957): Un écrivain visionnaire précoce resté méconnu    LES AIGLES EN CARTON    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le lion menacé d'extinction ?
Publié dans Info Soir le 01 - 10 - 2004

Le lion est-il menacé d'extinction ? Doit-on interdire tout commerce lié au «roi des animaux»? «Oui» affirme le Kenya, suivi par l'Ethiopie. «Non» répond aussitôt l'Afrique du Sud, épaulée par le Botswana et la Namibie. La question, soulevée par Nairobi, sera à l'ordre du jour de la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées (Cites), dont les signataires se réunissent à partir de samedi à Bangkok (Thaïlande).
Le Kenya motive sa hantise par la baisse spectaculaire, ces dernières décennies, du nombre de lions sur le continent africain, son dernier sanctuaire. A l'exception de l'Afrique, le félin a progressivement disparu de la surface de la Terre. Dans la savane africaine, la faute en incombe essentiellement à l'homme. Dans un continent pauvre en pleine explosion démographique, le lion est abattu, car il menace le bétail comme les hommes. Son territoire de chasse se rétrécit à mesure que les activités humaines (agriculture, élevage...) s'étendent, sans compter les chasseurs toujours avides de rapporter un trophée. A titre d?illustration, selon le Service de la faune au Kenya, le nombre de lions a chuté de 50 % depuis 1975 en Afrique. La population de «lions se déplaçant librement» est actuellement estimée à environ 23 000, dont 11 000 en Afrique de l'Est, 10 000 en Afrique australe et seulement 950 en Afrique centrale et 850 en Afrique de l'Ouest. Près de la moitié de ces lions (43 %) vit dans seulement trois pays : les parcs du Serengeti et Selou (Tanzanie), le delta de l'Okavango (Botswana) et le parc Kruger (Afrique du Sud).

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.