BANQUE D'ALGERIE : De nouveaux billets de 500 et 1000 Dinars    VIOLENCES BAB EL OUED (ALGER) : 10 policiers blessés et 30 personnes arrêtées    ACCES DIFFICILE AUx MEDICAMENTS DU CANCER : Le ministère de la Santé pointé du doigt    TRIBUNAL DE KSAR CHELLALA (TIARET) : Le procureur de la République agressé    LE MINISTRE AISSA S'INSURGE ! : Les salafistes décrètent la fête du Mawlid, Haram    Air Algérie s'explique et appelle les grévistes «à la raison»    Plusieurs annonces au Sénat    Le trumpisme : entre ruptures et continuité    Les 4 samedis    Y a-t-il un avion dans le pilote ?    La succession du Nigeria est ouverte, l'Algérie en outsider    Les Aiglonnes renoncent au boycott    Beda sur le front    La répudiation politique est-elle l'ADN du FLN ?    Tiasbanine, un plat convivial de saison    Débit minimum à 2 méga et baisse des prix    Un merveilleux «Safar» à travers l'art    Réouverture «au premier trimestre 2019»    Sakta brise le silence    Produits pyrotechniques : Les douaniers procèdent à d'importantes saisies    Nouvelles d'Oran    L'ornière de la violence    «Ce pays qui n'a jamais voulu de moi, je l'aime pourtant !»    Ould Abbès dégagé ?    Des témoins gênants que Ryad va promptement éliminer    Europe - Brexit : pour le meilleur et pour le pire    Le projet de la loi de finances adopté par l'APN    Bouclé hier par les forces de l'ordre: Nuit de rares violences à Bab El-Oued    Oran: Un cadavre de migrant rejeté par la mer    Le service de maternité du CHUO saturé: 1.200 hospitalisations et 800 accouchements en un mois    Lunetterie: Plus de 700.000 articles contrefaits saisis en 2017    La folie des sénatoriales    Ligue 1 : PAC 2 CABBA 0: A sens unique    EN - Mohamed Farès forfait: Belmadi face aux aléas    Ligue 2: Gros chocs à Biskra et Chlef    Aïn Temouchent: Baba Aroudj a sa stèle    Il entamera sa rééducation dans quelques jours    Prévention des risques d'inondations à Alger: Un plan préventif de la SEAAL pour contrôler plus de 60 points noirs    Consolidation de la démocratie participative    Enigme et interrogations    L'Onu lève ses sanctions    30e anniversaire de la proclamation de l'Etat de Palestine : M. Bouteflika réitère le soutien "indéfectible" de l'Algérie au peuple palestinien    Violence aux stades : El Habiri au chevet des policiers blessés à l'issue du match MCA-USMBA    France Football: Ahcène Lalmas au top des 10 icônes oubliées du foot africain    Partenaires pour un hommage à Alloula    Gabon : La Constitution modifiée pour pallier l'absence du président malade    En bref…    Tout un programme pour l'Algérie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Tizi Ouzou : Bientôt, le téléphérique au-dessus de Sidi Belloua
Publié dans Info Soir le 10 - 06 - 2017

Un premier tronçon du téléphérique de la ville de Tizi Ouzou devant relier la gare multimodale de Bouhinoune au mausolée de Sidi-Belloua, dans le village de Redjaouna, sur une distance de 5,5 km, sera livré fin 2017, a annoncé jeudi dernier le ministre des Travaux publics et des transports, Abdelghani Zaâlane, en visite de travail dans la wilaya.
Lors de son inspection des projets souffrant de contraintes, le ministre a instruit les autorités locales à suivre de près les travaux de réalisation de ce premier tronçon en télécabine d'une longueur de 2,5 km à partir de la gare multimodale de Bouhinoune jusqu'à hauteur du siège de la wilaya (CEM Babouche) afin de pouvoir le mettre en service fin 2017.
Informé de la persistance de deux oppositions sur ce tronçon (pylonnes 5 et 18), M. Zaâlane a décidé d'envoyer mardi prochain une commission, composée de cadres de son département et de représentants de l'Entreprise métro d'Alger (EMA), en vue de traiter ces contraintes.
Le ministre a également a pris la décision de résilier le contrat avec l'entreprise Bapiva suite à l'incapacité de cette dernière à honorer ses engagements. Le téléphérique de Tizi Ouzou, dont le coût de réalisation est de 8,7 milliards de dinars, comporte deux stations de départ et d'arrivée (Bouhinoune et Redjaouna) ainsi que quatre stations intermédiaires, au niveau de la nouvelle ville, du stade du 1er-Novembre, du siège de la wilaya (CEM Babouche) et de l'hôpital Belloua.
Le tracé compte un total de 28 pylônes, selon sa fiche technique. Le transport à partir de la gare de Bouhinoune jusqu'à l'hôpital Belloua à Redjaouna sera assuré par le système télécabine, tandis que le reste du tronçon, soit à partir de cet établissement hospitalier jusqu'au mausolée de Sidi-Belloua, situé à 750 m d'altitude à Redjaouna, se fera par téléphérique.
Ce projet permettra, à sa réception, d'améliorer la situation du transport urbain, de réduire la nuisance sonore ainsi que la pollution atmosphérique et de désengorger les artères de la ville de Tizi Ouzou.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.