Les réserves de change à 100 milliards de dollars à fin novembre    Le président de la Fédération de l'agroalimentaire: «Les importations ont massacré l'industrie algérienne»    Al Qods: Poursuite des manifestations dans le monde    Equipe nationale des locaux - 21 joueurs convoqués: Le match amical face aux Emirats arabes unis annulé    FAF - Symposium sur le renouveau du football algérien: Deux jours de débats pour une application incertaine    Tissemsilt: Cinq membres d'une même famille meurent asphyxiés    Appel à un débat national sur les droits de l'Homme    "Le cinquième mandat est une atteinte à la Constitution"    Conférence de haut niveau sur le terrorisme à Oran    «Un rapport sera présenté au Chef de l'Etat avant le 6 janvier»    Le projet de la nouvelle loi sanitaire favorise le développement de la greffe    "J'ai toujours aimé composer pour les films"    Une application pour gérer les barrages    "Nous fabriquons 50% de nos médicaments"    Où est l'enfer promis pour 2017?    Paradis fiscal en Tunisie : "Derrière cet acharnement, la France et l'Italie"    Des pouvoirs fictifs    Installation officielle du nouveau P/APW    "Une violation grave de la légalité internationale"    Le président Macron invite Netanyahu à faire des "gestes courageux"    Le pape renouvelle son appel à la "sagesse"    Un accord de divorce, mais avec des questions en suspens    Selon l'annonce de Boeing : Le Canada renonce à acheter des Super Hornet    Journée internationale du vivre-ensemble en paix : L'ONU adopte l'initiative algérienne    "Le FLN vous surprendra le 19 mars prochain"    Le FFS à la tête de l'APW de Tizi Ouzou    Belle opération pour le NAHD et l'USB    Le Chabab sombre dans la crise    Feghouli buteur, Galatasaray en tête    Bouzidi nouveau coach de la JSM Skikda    La direction dément le départ de Madoui    La 3e édition du Rallye "Challenge Sahari international" : Domination algérienne pour la 2e étape    "Laissez les Algériens marcher pour la Palestine"    Un comité interministériel pour le développement des surfaces agricoles    Risque de salmonellose dans le lait Lactalis    A Boumerdès, trois concours pour le Top village, la Top city et la Top école    Gare à l'usage excessif du téléphone portable!    Randonnée à Tizi N'Tsenant : Sur les traces des héros de la bataille du 7 décembre 1957    Commerce: Les prix de la volaille toujours en hausse    L'appel des villageois de Ghemaizia    Obstacles liés à l'accès aux marchés africains Impératif d'un plan national afin d'y remédier    Hachemi Assad balaie les doutes    11 décembre 1960 : Une réponse au plan de De Gaulle visant à étouffer la Guerre de libération    une empreinte indélébile    Spectacle majestueux offert au public    Manifestations des Algériens dans tout le pays    Les Témouchentois confirment leur suprématie    Carte Postale décroche la Grappe d'Or    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Histoire : Promouvoir les films sur les martyrs de la révolution
Publié dans Info Soir le 25 - 09 - 2017

Cinéma - Réaliser des films sur les martyrs de la Révolution libératrice est ''le moins que l'on puisse faire pour la mémoire historique'', a affirmé le producteur et réalisateur Bachir Derrais.
Lors de son passage samedi soir à l'émission le "‘Forum de Constantine"‘, dans la cadre de la seconde édition de la manifestation ‘‘Houna Quassantina'', M. Derrais a estimé qu'''il est temps de produire des films qui dépoussièrent l'histoire de la Révolution pour la faire connaitre à la nouvelle génération".
Il a précisé que faire connaitre les personnalités historiques est "la moindre des choses à entreprendre eu égard aux sacrifices immenses qu'ils ont consentis pour le pays".
Le réalisateur, dont le parcours artistique a plus de 30 ans, a évoqué également son prochain film sur le parcours et la vie du chahid Mohamed Larbi Ben M'hidi, en cours de tournage, révélant que cette réalisation est ''en voie d'être finalisée''.
A ce propos, M. Derrais a fait savoir qu'il a fait appel à des historiens connus et crédibles ainsi qu'à des témoignages de compagnons du chahid et de membres de sa famille pour les besoins du film afin de mettre davantage l'accent sur le côté humain de Ben M'hidi, assurant qu'une fois les dernières retouches apportées, le film sera présenté à plusieurs historiens pour avoir leur avis avant sa projection devant le grand public.
Il a ajouté que cette œuvre cinématographique historique a nécessité 5 ans de travail avant d'entamer les principales phases du tournage qui ont été réalisées en Algérie et en Tunisie, en plus des opérations de casting menées à travers 20 wilayas du pays pour choisir les acteurs du film. Affirmant que ce film a nécessité la participation de cinq scénaristes (trois algériens et deux étrangers) ''pour apporter un plus à l'oeuvre et la valoriser'', il a soutenu que le titre du film n'a pas encore été défini pour l'instant.
Ce réalisateur a profité aussi de l'occasion pour révéler un autre projet artistique en cours de réalisation, portant sur le chantre de la chanson amazigh, Maâtoub Lounès, assassiné en juin 1998.
Au cours de ce forum organisé au "café riche", situé dans le quartier de la Casbah de Constantine, des séquences exclusives du film sur le chahid Ben M'hidi ont été projetées, en plus d'un hommage rendu au réalisateur Bachir Derrais.
La manifestation "Houna Quassantina", organisée à l'initiative de l'association ‘‘Numidi-Arts'' en collaboration avec les Editions du champ libre, a pour objectif de se pencher sur la réalité de la ville de
Constantine pour tenter d'opérer un changement vers le meilleur, apporter le plus souhaité pour cette cité deux fois millénaires, mais aussi de mettre sous les feux de la rampe les parcours professionnels de plusieurs éminentes personnalités dans différents domaines.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.