Real Madrid: Jovic vers la Serie A ?    La commission des affaires juridiques examine la demande du ministre de la Justice    Une demande de levée d'immunité introduite contre une sénatrice FLN    CONSEIL DE LA NATION : Zeghmati présente le projet de Code de procédure pénale    Koweït: décès de l'émir cheikh Sabah al-Ahmad al-Sabah    Référendum sur la Constitution : l'ANIE fixe les critères de la campagne électorale    AIN EL BIA (ORAN) : 549 kg de viande impropre à la consommation saisis    BAGARRE RANGEE ENTRE GANGS A TIARET : La police arrête 11 personnes    PSG : Thiago Silva allume Unai Emery    Barcelone : Koeman aurait un plan pour recruter une pépite de Guardiola !    Benabdi, nouvelle recrue    Guemroud signe pour 2 ans au CSC    Lancement d'une campagne de vaccination contre la rage    Tassili Airlines dément le prétendu accident de l'un des ses avions    Accidents de la route: 31 morts et 1348 blessés en une semaine    Sénat: présentation du projet de loi relatif à la lutte contre les bandes de quartiers    Guerre ouverte entre l'Arménie et l'Azerbaidjan    Six nouveaux Saoudiens inculpés en Turquie    Transfert de 700 migrants depuis l'île de Lesbos    La France va organiser une conférence internationale    Pompeo entame des entretiens en Grèce, pour favoriser une «désescalade»    Ces détenus oubliés du hirak    "Les émirats ont fait pression concernant l'emblème amazigh"    Les robes noires en grève à partir de demain    «Le projet de Constitution profite aux laïcs»    Larbi Ouanoughi a fait long feu    Vu en France    «Notre rôle est de prévenir et combattre la corruption»    Un nouveau médicament biosimilaire fabriqué en Algérie    40% des Maghrébins n'ont pas de comptes bancaires    Lancement prochain du transport de fret roulant    Le député démissionnaire de Béjaïa, Khaled Tazaghart, condamné à un an de prison ferme    Un faux «cadre supérieur» neutralisé    Scénarios possibles et choix difficile    Saisie de marchandises interdites à l'importation, évaluées à 912 millions de centimes    Réalités du présumé différend arabo-berbère (3e partie et fin)    Lancement de la «La rentrée culturelle» en Algérie    Des voix s'élèvent pour naturaliser le héros algérien    Entre "amour divin" et détermination de femmes sahraouies    "Réalisations dans le théâtre algérien : questionnements, réflexions et enjeu"    En attendant la reprise du mouvement en Algérie : Le hirak diasporique à l'épreuve des dissensions idéologiques !    Nouvelle opération de rapatriement: 181 Subsahariens transférés vers leur pays en début de semaine    ES Sétif: Un bain de jouvence pour l'effectif    USM Bel-Abbès: Est-ce le bout du tunnel ?    Energie: Pourquoi le «Super» va être supprimé    FUITE EN AVANT    «Loukan», le mot-clé de la réussite    Institut français d'Algérie: La cérémonie du choix Goncourt Algérie 2020, le 03 octobre    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Oran : Revoilà l'aigle de Boneli et du Coucou Geai
Publié dans Info Soir le 11 - 01 - 2018

L'aigle de Boneli, un rapace en déclin, et le coucou Geai, un oiseau qui hiverne très rarement en Algérie, ont été observés à Oran lors d'une campagne de dénombrement des oiseaux migrateurs lancée depuis trois jours par la conservation locale des forêts a indiqué des observateurs associés à cette opération.
"L'aigle de Boneli, sujet d'une attention particulière de réintroduction au niveau international, notamment dans la rive nord de la méditerranée a été observé à deux reprises, au cours de la campagne, au lac Télamine et à Dayette Oum Ghelaz", deux zones humides d'Oran, a indiqué Ali Mahadji, ornithologue associé à la campagne de dénombrement. "Cela fait des années que cette espèce n'a pas été observée à Oran" soutient-il, ajoutant que des opérations d'introduction dans plusieurs pays européens ont été menées, ces dernières années, notamment en Espagne.
"Les oiseaux observés à Oran peuvent provenir des zones de réintroduction", a-t-il ajouté. S'agissant du coucou geai, un seul a été observé, lors de cette campagne, indique, pour sa part, le photographe et ornithologue amateur Djamel Hadj Aissa, également associé à l'opération de dénombrement.
C'est la première fois que des ornithologues amateurs sont associés à une campagne de dénombrement des oiseaux migrateurs, effectuée annuellement par la conservation locale des forêts, a-t-on affirmé.
Cette invitation intervient suite à la requête des ornithologues amateurs et des observateurs indépendants au cours dÆune rencontre, tenue à Jijel, à la fin de l'année 2017, qui ont demandé à pouvoir exercer leurs activités sous la coupe des autorités locales, en l'occurrence les conservations des forêts, explique M. Mahdaji, soulignant que la façon d'organiser cette collaboration entre les deux parties est actuellement en étude.
Pour sa part, le conservateur des forêts de la wilaya d'Oran, Bouziane Abdelkarim, contacté par l'APS au sujet des premières observations de la campagne de dénombrement, a indiqué que le bilan de cette dernière ne pouvant être prêt qu'au début de la semaine prochaine. Il a toutefois affirmé que "la présence des flamants roses, au Lac Télamine" notamment est importante.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.