PARQUET GENERAL PRES LA COUR D'ALGER : Les dossiers de 12 personnalités remis à la Cour Suprême    PRESIDENTIELLE : 2 candidatures déposées au Conseil constitutionnel    AADL 1 : Plus de 4 750 logements attribués au niveau national    ORAN : 590 surveillants de baignade pour les 34 plages autorisées    Quatre narcotrafiquants arrêtés à Tlemcen    Le président insiste sur son départ, l'ère Hyproc loin de commencer    Le projet de loi sur les hydrocarbures finalisé    La Palme d'or pour le «Parasite» de Bong Joon-ho    Man City : Un milieu belge pour remplacer David Silva ?    Une bande de malfaiteurs neutralisée    Campagne sur les risques liés à la saison estivale    Barça : Bartomeu prévoit des arrivées mais également des départs    Ligue 1 Mobilis: Le programme des rencontres de la 30ème journée    Trump relativise les tirs de missiles nord-coréens    La police diffuse de nouvelles photos du suspect    Les raisons d'une visite    Lotfi Cheriet retournera-t-il à l'Arav ?    Sahli et Belaïd se retirent de la course    Transition : la mort de l'article 102    Flambée des cours et tension sur les devises en vue    Mellal : "J'espère que le CSC respectera l'éthique sportive"    Belaïli et l'EST se rapprochent du sacre    Les itinéraires-bis vers la capitale, les impers noirs ou gris et tous les chemins qui ne mènent pas à Achgabat !    Benflis : "Bensalah et Bedoui sont disqualifiés"    Grève de deux jours à partir de mardi    Venezuela: Guaido refuse tout "faux dialogue" avec Maduro    Galettes de légumes    5 224 élèves aux examens de 5e    Sachez que…    Téhéran dénonce la surenchère américaine    Le public algérois renoue avec le fado    Baâziz enflamme le public à Dar Abdeltif    Le retour de Kamel Ferrad    Le pessimiste, cet ennemi du bonheur    Un éveil populaire pour une Algérie disruptive (Partie 1)    Skikda : Prison ferme pour cinq douaniers    Le RCD demande à la justice de convoquer Abdelaziz Bouteflika    Tiaret: Des travailleurs sans salaire depuis 30 mois    Tlemcen: Un cinquième groupe de soutien à Daech démantelé    Volley-ball - Coupe d'Algérie messieurs: Le GSP sans problème    Des adoptions dans un climat délétère    La liste s'allonge    Le président Trump effectue une visite au Japon    L'activité en baisse de 85%    Lâche agression d'une fonctionnaire    Tahar Djaout était assassiné    2019: l'Année de l'Algérie à Cannes    Abdelkrim Tazaroute lui consacre une biographie Vibrant hommage à Brahim Izri    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Oran
Le rein de l'enfant disséqué
Publié dans Info Soir le 29 - 11 - 2004

Débat Une journée d'étude sur «le rein de l'enfant» a été récemment organisée à l'université des sciences et de la technologie Mohamed-Boudiaf d'Oran.
Cette rencontre a été animée par des spécialistes algériens et français autour de l'objectif d'amélioration de la prise en charge des jeunes patients souffrant d'un dysfonctionnement rénal. A la lumière des communications proposées, l'attention a été focalisée sur la nécessité «d'un consensus thérapeutique» axé sur «les facteurs favorisants, telles la constipation et la mauvaise hygiène». Cette perspective a été notamment soulignée par le Dr Mohamed Bouanini, du service de néphrologie, dialyse et transplantation pédiatrique de l'EHS, préconisant l'élaboration d'une étude spécifique à «notre écosystème bactérien afin d'établir des recommandations adaptées à notre pays».
Dans son exposé intitulé «Expérience d'un service de néphrologie pédiatrique», effectuée de janvier 2002 à décembre 2003 sur 75 enfants à l'EHS, le conférencier a indiqué que «l'infection urinaire représente 12% des motifs d'hospitalisation et occupe le troisième rang des atteintes infectieuses en pédiatrie, après les infections digestives et pulmonaires».
Les travaux de cette journée d'étude ont été répartis en cinq grandes séances titrées «troubles nutritionnelles et infections urinaires», «insuffisance rénale et dialyse», «glomérulonéphrites» et autres communications.
Des éclairages, basés sur des études émanant de structures hospitalières algériennes, ont également été fournis, tels ceux relatifs à «la tuberculose urogénitale», à «l'hémodialyse chronique» et aux «aspects psychologiques des adolescents dialysés».
De nombreuses autres interventions étaient aussi inscrites au programme de cet événement, notamment celles portant sur «l'insuffisance rénale à la période néonatale» proposée par le Dr M. C. Smahi du CHU de Tlemcen, «la transplantation rénale en Algérie, bilan et perspectives», par le Dr T. Rayane du CHU d'Hussein Dey, «la glomérulonéphrite aiguë post-infectieuse», par le Dr N. Achour du CHU de Tizi Ouzou. Les intervenants étrangers ont, pour leur part, traité des grandes avancées enregistrées dans les investigations cliniques et biologiques, avec des références aux publications médicales les plus prestigieuses.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.