Liberté pour Rabah Karèche    Les cours du blé stables sur Euronext    "Je ne vais pas abandonner !"    Les pompiers sur le qui-vive    Le confinement partiel reconduit dans 37 wilayas pour 10 jours    "Heureusement qu'il y a cet élan de solidarité des Algériens"    Marathon Man    Limogeages en série et attente d'un nouveau gouvernement    Un terroriste arrêté à Bordj-Badji-Mokhtar    Louis van Gaal de nouveau sélectionneur des Pays-Bas    «Nous espérons disputer un tournoi de l'Unaf en septembre»    «Toutes les décisions prises ont pour finalité la protection de la Patrie et l'intérêt du citoyen»    Nous sommes là !    Sale temps pour les fuyards !    Les élections locales en novembre    «J'ai tiré à travers l'étoffe même du vêtement»    Ali Tata, peindre Leveilley...    JO-2020 : lutte Fin de parcours pour Bachir Sid Azara    Amir Sayoud bientôt en Arabie Saoudite    Conflit du Sahara Occidental : Le tweet de Biden qui a rendu malade le Maroc    Après une saison décevante de la JS KABYLIE : Cap sur la finale de la Coupe de la Ligue    Les élections locales en novembre    Ould Kaddour extradé vers Alger    Chlef: Jusqu'à la perpétuité pour les incendies volontaires    Covid-19: Les contaminations en hausse chez les enfants    Face à une situation économique et sanitaire préoccupante, dix axes directeurs pour le redressement national    Logements promotionnels libres: Début des souscriptions à partir d'aujourd'hui    A l'origine de tout, il y a d'abord la transgression: Covid-19 et Démence(s) humaines    Les oasis au fil de l'eau - de la foggara au pivot, un livre pas comme les autres    Médias français au service des puissants (2/2)    7 pays africains, dont l'Algérie, s'y opposent    Baâdji passe à l'action    Le paiement électronique effectif    L'activité touristique sombre    Un levier pour la sécurité nationale    La diaspora au rendez-vous    Plusieurs opérations menées en une semaine    L'hommage de Lamamra à la diaspora    Lamamra au bout du fil    Hayatou suspendu un an    L'Italie Championne olympique    Suspension pour «désinformation» des activités de deux ONG internationales    Saïd Hilmi emporté par la pandémie    La scène artistique kabyle en deuil    Les divas arabes à l'honneur    LE GENERAL ALI OUELHADJ YAHIA, NOUVEAU COMMANDANT DE LA GENDARMERIE    10 ans de prison requis à l'encontre de l'ancien wali Moussa Ghellaï    Tebboune préside aujourd'hui une réunion du Haut Conseil de Sécurité    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



MC Alger / Rebondissement au Mouloudia
Sonatrach remet le sigle et reprend le club !
Publié dans Info Soir le 14 - 06 - 2008

Céremonie n C'est jeudi, au siège des affaires sociales de Sonatrach, que la société pétrolière, qui a géré le club pendant 31 ans, a remis le sigle MCA aux quelques membres du dernier conseil d'administration d'avant la réforme sportive de 1977.
Comme prévu, et à l'image de ce qui se fait lors d'une demande en mariage (une fatiha) et en présence de MM. Djouad Mohamed, président du MCA 13 sections sportives, Marif Rachid, désormais ex-président d'honneur de l'association El- Mouloudia, du nouveau directeur de la jeunesse, des sports et des loisirs (Djsl d'Alger) et bien évidemment un groupe des derniers membres du dernier conseil d'administration du Doyen d'avant la réforme sportive de 1977, une demande officielle de restitution du sigle a été faite et acceptée avec le consentement des deux parties et l'œil témoin et approbateur de la tutelle. Ensuite, c'est à M. Djouad, en sa qualité de président de séance, d'annoncer l'ouverture des débats en rappelant le contexte dans lequel se déroule cette réunion de remise du sigle et toutes les procédures légales qui doivent l'encadrer. Il faut noter que le grand absent de cette cérémonie n'était autre que Drif Abdelkader, une figure emblématique du club, qui, dans une déclaration radiophonique hier, s'est dit ne pas adhérer à cette démarche pour ne pas cautionner la manipulation. Une absence regrettée par MM. Djouad et Marif qui auraient aimé que le débat soit plus enrichi et rehaussé par la pertinence de Drif. Cela n'empêche pas pour autant le déroulement des travaux et surtout à Marif de prendre la parole pour un long discours sur la genèse des événements qui ont conduit à ce retour à Sonatrach.
L'ambassadeur d'Algérie à Rome a débuté son intervention par un réquisitoire contre l'association El-Mouloudia, qui, à ses yeux, a échoué dans son entreprise de reprendre convenablement la section football et le club en général. Un club qui s'est retrouvé livré à lui-même depuis quelques années. Pis encore, l'association El-Mouloudia a fait l'objet d'infiltrations douteuses et suspectes, faites de coups bas, ce qui l'a amenée à creuser sa propre tombe.
Marif informera, par ailleurs, l'assistance, qu'il a eu (et qu'il aura) des discussions avec M. Chakib Khelil, ministre de l'Energie et des Mines, qui l'a rassuré sur l'avenir du Mouloudia en décidant d'augmenter la subvention annuelle allouée au club. Selon des indiscrétions, le MCA devra tripler (et non pas doubler, comme l'aura suggéré M. Djouad) son budget qui tournera désormais autour de 15 milliards de centimes. Outre la subvention annuelle, il y aura une série de mesures qui suivront (voir ci-après) dans la perspective du passage du club de Club sportif amateur à Club sportif professionnel, et faire donc du MCA la première association à s'ouvrir au professionnalisme. De ce fait, Sonatrach, qui s'est débarrassée du sigle de la main droite, reprend le club (le football) de la main gauche et redevient ainsi impliquée dans sa gestion. Mohamed Djouad qui sera membre de l'Assemblée générale aura un droit de regard dans la gestion des affaires du futur MCA.
Avant de clôturer son discours, Rachid Marif et néanmoins ambassadeur d'Algérie à Rome a tenu à faire des propositions à l'assemblée générale de l'association El-Mouloudia, dont il est démissionnaire, parmi lesquelles la prononciation de la dissolution de cette association et la tenue des assemblées générales constitutive et élective le 26 juin prochain au niveau du siège social de Sonatrach. Pour ce faire, M. Marif, en coordination avec le président Djouad, a annoncé la liste des commissions qui se chargeront des candidatures et de refonte des statuts.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.