L'engagement de l'Algérie à faire face aux défis sécuritaires réitéré    Baccalauréat: Fin des épreuves dans une ambiance d'optimisme    Berlin 2 loue la volonté de l'Algérie de partager son expérience de réconciliation avec la Libye    Joint-ventures: l'Algérie a toutes les chances d'attirer les investissements étrangers    Le ministère de la Santé élabore un guide de prise en charge post Covid-19    L'invasion du Sahara occidental par le Maroc met en péril la sécurité dans la région et en Europe    Le Covid-19 fait au moins 3.893.974 morts dans le monde    L'instrument de ratification du Traité portant création de l'Agence africaine du médicament déposé    Coronavirus: 354 nouveaux cas, 268 guérisons et 9 décès    L'Algérie s'incline face à l'Egypte en Coupe arabe des nations U20    Election: la législature débute "de plein droit" le 15e jour suivant la date de proclamation des résultats    Véhicules électriques: Chitour appelle à un assouplissement des taxes    USM Bel Abbès : Slimani croit au maintien    Législatives: les universitaires représentent 67,32 % de la nouvelle composante de l'APN    Mechichi campe sur ses positions    L'usage de la langue anglaise renforcé    «Modric reste la force qui anime l'équipe»    Faut-il réformer le bac ?    La fin du «feuilleton» du film sur l'émir Abdelkader ?    Le RND veut se joindre à l'alliance présidentielle    Mohamed Ould Abdel Aziz arrêté    JS BORDJ MENAIEL - JS DJIJELI EN OUVERTURE DES FINALES D'ACCESSION    "À nous la finale !"    Peu de communication, beaucoup de spéculation    L'ANGLETERRE ASSURE LA PREMIÈRE PLACE    Foot/ Ligue 1 (mise à jour) : le CRB remonte sur le podium, le NAHD renoue avec la victoire    La Géolocalisation pour suivre le transport des marchandises    Algérie-Etats-Unis: Accord pour améliorer l'apprentissage de l'anglais    LA FIENTE    De la mémoire outragée et des néo-révisionnistes de l'Histoire    L'artiste-plasticienne Nadia ouahioune épouse Cherrak expose au Méridien d'Oran    Goudjil réunit les présidents des groupes parlementaires    «La fraude a été excessive à Béjaïa»    Cap sur l'électrification des niches de production    Un auto-cuiseur «top» sur le marché    Le «Phare marin» ne sera pas démoli    Situation sanitaire «très critique» à Béja    Khartoum appelle le Conseil de sécurité à tenir une session    L'armée repousse une attaque de Boko Haram et tue trois assaillants    «L'ANIE doit revoir sa copie»    Les révisionnistes refont surface    Le 4ème art sera étudié à l'Esba!    Redistribution des cartes    Arrestation de 8 éléments    Sur quel gouvernement va s'appuyer Abdelmadjid Tebboune ?    MERIEM    Les hauts décideurs politiques et le roman subversif !    "Cette nudité féminine renvoie celui qui la regarde à l'aube de l'humanité"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Drif confirme la restitution du sigle
MC Alger
Publié dans Liberté le 04 - 06 - 2008

Sous le slogan “Pour la renaissance du grand Mouloudia et ensemble, sauvons notre Mouloudia”, le dernier président “civil” du MC Alger, Abdelkader Drif, avant l'avènement de la Sonatrach et puis de l'association El-Mouloudia, a animé un point de presse pour mettre en exergue la légitimité historique du conseil d'administration avant la réforme sportive. Même d'une manière voilée, Drif avait annoncé l'imminente restitution du sigle par le comité directeur de 1977, une annonce qui intervient au lendemain de la séparation officielle entre la compagnie pétrolière, Sonatrach, et le club MCA, après 31 ans de cohabitation.
De ce fait, les treize autres sections sportives évolueront sous une autre appellation, le Groupement Sportif Pétrolier. “Djouad a remis le sigle à la tutelle politique. Cette dernière devra étudier à qui reviendra le droit de reprendre les rênes du club. Le ministère de la Jeunesse et Sports est seul habilité à juger quelle sera la partie compétente qui gérera le club”, disait Drif d'entrée, avant d'enchaîner, “Nous sommes là, de par notre légitimité historique, pour suggérer des idées, et je pense que le sigle revient de droit à eux qui ont remis les clés en 1977. Je suis prêt à présider momentanément une structure de réflexion pour sortir le club de l'impasse”, poursuit-il. Il faut dire que l'attitude réservée de Drif, qui n'annonce pas d'une manière officielle la restitution du sigle, est une sorte d'échappatoire dans le cas où la tutelle vire dans sa position. Néanmoins, il considère le comité directeur d'avant la réforme sportive comme seul alternative pour la refondation du club. Pour Drif et ses compères, le MJS aura le choix entre deux options. Trouver une solution légale conformément aux textes qui régissent les associations sportives ou faire appel aux anciens dirigeants du MCA d'avant la réforme sportive.
Cette dernière sera appelée à organiser une assemblée générale regroupant toute la famille mouloudéenne afin de dégager un comité transitoire, au sein duquel seront choisis des sages, afin de gérer une situation transitoire. “Ce sera une structure de refondation qui fera en sorte de mettre sur place des hommes et des textes avant la tenue de l'assemblée générale élective. C'est une mission historique”, souligne-t-il. La figure emblématique du MCA, Abdelkader Drif, affirme que la tutelle a demandé la liste des membres du conseil d'administration de 1977 qui a été remise par Zoubir Bachi, membres de la fondation Braham-Derriche, où 22 membres sont encore en vie. Le comité provisoire sera constitué, donc, par ces membres, avant l'organisation d'une assemblée générale élective qui constituera le point de départ de ma refondation du MCA… pour le remettre définitivement dans la voie de la légalité.
Bourahli, deuxième recrue mouloudéenne
Après avoir réussi à faire signer l'ex-milieu de terrain offensif de l'ASM Oran, Salim Boumechra, la direction du MC Alger vient de s'offrir les services de l'avant-centre du CA Batna, Amir Bourahli. Le joueur qui était aussi convoité par le voisin usmiste s'est mis définitivement d'accord avec le président de la section football, Chaâbane Lounès. Le joueur est retourné chez lui à Constantine pour récupérer ses documents administratifs avant de parapher son contrat qui le liera au club algérois pour une période de deux ans. La signature du contrat devra intervenir au plus tard jeudi. D'autres joueurs devront signer incessamment, à l'image de Besseghir (RCK) et Aksas (CRB).
M. A.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.