Oran: la perturbation dans l'alimentation en eau potable bientôt réglée    Environnement: Boudjemaa se félicite du lancement de l'Initiative nationale de restauration du barrage vert    Les Iraniens aux urnes vendredi pour élire un successeur à Hassan Rohani    Euro 2020 : la Belgique renverse le Danemark    L'Algérie se dirige vers l'accession à l'OMC    Bac 2021: 5.084 détenus attendus dimanche prochain    Signature d'un mémorandum d'entente entre trois établissements touristiques publics pour une saison estivale 2021 réussie    Coronavirus: 382 nouveaux cas, 245 guérisons et 7 décès    Real Madrid: Benzema salue son "frère" Ramos    Euro 2020 : Une triste première dans l'histoire de la sélection allemande    Le Wali de Bechar limogé    Sahara occidental: "la position de Madrid n'a pas changé et ne changera pas"    «Le RND est une partie de l'Alliance présidentielle»    La surprenante révélation de Kaïs Saïed    Les Verts pour leur résurrection    Le Graët ne désespère pas pour une revanche Algérie-France !    L'ESS face à l'écueil Bordjien, derby indécis à Alger    Coudées franches pour Tebboune    Baadji: "le peuple algérien a barré la route à ceux qui voulaient faire échouer les élections"    Plus de 900 kg de produits avariés saisis et détruits    Vers le pass sanitaire    Journée mondiale de l'enfant africain: le ministère de la Culture trace un programme artistique riche    Première édition des Journées nationales du cinéma amateur    Mounia Meddour membre du jury d'«Un certain regard» du Festival de Cannes    Le festival national culturel des musique et danse diwane délocalisé à Aïn Sefra    Le Britannique Karim Khan élu procureur général    Le MSP pose ses conditions    Une production de près de 165 000 quintaux de céréales prévue    Lancement de la campagne de vaccination    Le procès de l'affaire Sonatrach 1 renvoyé sine die    Une subvention de Mobilis    Ultime chance de reprise    La Palestine de nouveau sous les bombardements    HISTOIRE D'UN HOMME D'EXCEPTION    Vibrant hommage à Josette et à Maurice Audin    Monologue de l'Algérien irreprésentable    Acheter la rumeur et vendre la nouvelle !    L'Onplc s'unit à la Gendarmerie nationale    Alger «nettoyée» de Daesh    Plusieurs opérations menées par l'ANP    Plus de 13.000 bénéficiaires convoqués    Le Makhzen sombre dans l'agonie    Un soldat nigérien tué, deux soldats français blessés    Dégel furtif au bord du lac Léman    Ça traîne!    "Notre victoire, c'est celle de l'Algérie nouvelle"    Cabale médiatique contre l'Algérie    L'APN fait tomber les peaux mortes    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Vie des clubs MC Alger / Les supporters s'indignent
«Rendez-nous notre Mouloudia»
Publié dans Info Soir le 23 - 06 - 2008

Réaction n Depuis la reprise des hostilités au sein de la famille du Mouloudia d'Alger, suite notamment aux derniers événements relatifs à la remise du sigle MCA, plusieurs supporters et amoureux du vieux club algérois n'ont pas cessé de solliciter notre rédaction pour s'exprimer.
Que cesse la fitna !
Si les dirigeants et membres de la grande famille mouloudéenne s'adonnent sans retenue à des règlements de compte et à une guerre sans merci, ils ne mesurent pas l'impact de leurs actes et déclarations sur les supporters. Dans plusieurs fiefs du Doyen à travers la capitale, des divisions sont nées chez les supporters du même club, vu que certains penchent pour telle partie et d'autres pour une autre. Les débats sont très chauds et risquent même de dépasser le cadre de la simple discussion pour en arriver à l'affrontement physique, c'est pourquoi plusieurs supporters, des plus sages, ont transmis à notre rédaction un appel pour la sagesse et pour que cesse la fitna qu'entretiennent ceux qui se chamaillent pour des intérêts sordides. Ceux avides de notoriété et d'affairisme qui n'hésitent devant rien pour assouvir leurs sales besognes, même si cela doit se faire sur le dos du club, de son histoire et de sa renommée. Plusieurs supporters nous ont ainsi affirmé qu'ils étaient bien au courant de ce qui se passe dans leur club, mais qu'ils ne veulent pas se mouiller pour ne pas encore envenimer les choses comme le font certains groupes très restreints et «manipulés» par telle ou telle autre partie du conflit.
Le MCA est un et indissociable
Plusieurs supporters, parmi ceux qui ont pris attache avec notre rédaction, sont outrés par l'attitude de Sonatrach et du président Djouad de décider de lâcher les 13 sections sportives du MCA au détriment d'un Groupement Sportif des Pétroliers (GSP, qui est la nouvelle appellation donnée par l'entreprise pétrolière à son club sportif). Pis encore, le virement des couleurs du MC Alger, autres sections que le football, du vert et rouge à l'orange et noir ; alors que, selon le président Mohamed Djouad, le passage officiel du MCA au GSP est prévu pour la prochaine saison (2008-2009). C'est Djouad lui-même qui l'a déclaré lors de la cérémonie de la remise du sigle, qui s'est déroulée jeudi 12 juin 2008, mais voilà que depuis seulement quelques jours les différentes équipes du désormais ex-MCA changent de couleurs et d'appellation, alors que déontologiquement ce n'est pas le GSP qui s'est qualifié aux différentes finales des compétitions cette saison. «Pourquoi c'est le MCA qui accomplit toute une saison et c'est le GSP qui vient récolter les dividendes, c'est vraiment malhonnête de la part des gens de Sonatrach», s'exclameront des membres rencontrés à la maison de la presse Tahar-Djaout. Certains sont allés plus loin : «La récupération du sigle devrait être négociée et suivie de mesures d'accompagnement dont l'évaluation de tous les titres gagnés par le MCA, toutes disciplines confondues, durant 31 ans sous le règne de Sonatrach. Et les autres quatre sections prises en 1977, qu'en fera-t-on ? La précipitation avec laquelle les dirigeants de Sonatrach, à leur tête Mohamed Djouad, sont passés du MCA au GSP dénote des véritables intentions de ces derniers de vouloir enterrer un club que beaucoup d'entre eux ne portent pas dans leur cœur.»
Un supporter, bien au fait de ce qui se déroule dans les coulisses, nous a affirmé que l'équipementier Baliston, qui habille toutes les équipes et disciplines du MCA, a reçu récemment une demande de la part du président Djouad de changer les couleurs du vert et rouge à l'orange et noir. «C'est ridicule et inqualifiable en même temps, dira ce supporter invétéré du MCA.
Lors de la finale de handball, qui s'est déroulée jeudi, on a vu notre équipe avec un équipement noir et orange, mais avec l'écusson rouge et vert du Mouloudia. Ceux qui font ça n'ont pas le droit de le faire.» C'est pourquoi, les supporters exigent des autorités de réagir et de rendre au MCA son unicité : un seul club aux 14 sections sportives, y compris le football.
Le palmarès, c'est celui du MCA !
En plus des couleurs du club qui ont subitement changé en un tour de passe-passe, les supporters s'insurgent également contre le fait que Sonatrach, qui n'a jamais eu de club sportif avant la réforme sportive de 1977, profite de la situation qui prévaut chez le Doyen pour accaparer et les sections sportives et leur palmarès. «Sonatrach a pris cinq disciplines en 1977, nous affirmera un vieux membre de l'association El-Mouloudia, et les neuf autres sont nées au Mouloudia d'Alger et non pas au GSP. De même que pour le palmarès, le plus riche du pays où l'on compte des titres nationaux, continentaux et mondiaux à la pelle qui doivent être inscrits au palmarès du MCA et non pas ailleurs.» D'autres fans s'interrogent : «En Russie, le Zénith Saint-Pétersbourg est bien parrainé par le géant mondial de l'énergie Gazprom et pourtant le club garde bien son nom et son identité, pourquoi ne fait-on pas la même chose avec le MCA ? Que Sonatrach reprenne le club, il n'y a pas de mal, qu'elle intègre sa partie civile dans le cadre d'une assemblée générale et d'un conseil d'administration, c'est encore mieux, mais qu'elle s'attaque aux valeurs, aux couleurs et à l'identité du doyen des clubs algériens, ça non !» Enfin, les supporters du MCA se demandent comment une assemblée générale constitutive et élective puisse se dérouler ce jeudi alors que les délais de 15 jours réglementaires nécessaires à sa tenue n'ont pas été respectés. C'est vraiment la débandade dans ce club concluent les supporters.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.