Sûreté d'Alger: une sortie pour s'assurer du respect des mesures préventives à Tamaris    Wilaya d'Alger : fin de quarantaine pour 100 Algériens rapatriés de France    Renault Algérie lance un plan de départ volontaire    ACCORD ENTRE LES EMIRATS ET L'ENTITE SIONISTE : Des partis politiques algériens dénoncent    FACTURES IMPAYEES DEPUIS LE DEBUT DE 2020 : Sonelgaz révèle un montant 7000 milliards de centimes    MDN : Rencontre prochaine avec les représentants des retraités de l'ANP    ENSEIGNEMENT SUPERIEUR : La reprise universitaire est prévue pour le 23 août    SIDI BEL ABBES : Six arrestations et saisie de 3kg de kif traité    Accidents de la circulation et noyades: 15 décès en 48 heures    Trump croit à la théorie sur l'inéligibilité supposée de Kamala Harris    Crash d'un avion dans le Sud-Kivu    La réponse de l'UGTA au député    Presse vs pouvoir : une suspicion réciproque    Les ambitions de l'Eniem    Installation du président et du procureur général de la cour    Pékin accuse les USA de «diaboliser» ses instituts Confucius    Coup d'envoi du projet de la station d'épuration de Yellel    Fin prêt pour les examens et la prochaine rentrée scolaire    Si ! Si ! Les loups peuvent se dévorer entre eux !    Un nouvel ouvrage met à nu les pratiques sournoises du Maroc en Amérique latine contre la RASD    Sans touristes étrangers, la fréquentation de Versailles «s'écroule»    Un Etat à décongestionner    L'Union européenne se dit "préoccupée"    14 morts et 5 blessés dans une attaque dans le Centre    100 ans de la Bataille de Varsovie    L'indépendance de l'enquête remise en cause    Benkhelifa et Bouchina très sollicités    Arrestation d'un promoteur immobilier à Oran    Le recrutement de Guendouz "en bonne voie"    Amrane, nouvelle recrue    La direction du RCD chez Tabbou    Une Algérienne met dehors ses parents au Canada    Le baiser de Mahrez et le séisme de Mila et de Tipasa    Attia en pole position    FC Nantes : Abeid testé positif au coronavirus    Attar l'estime nécessaire pour combler les besoins intérieurs : Le débat sur l'exploitation du gaz de schiste relancé    Tlemcen : Coupures répétées de courant    Rififi chez le Doyen    La casbah au-delà du Mythe, la vie : Dar Soltane en travaux, suivez le guide    Mustapha Hadni. petit-neveu de Lechani Mohand Saïd : «Lechani était de tous les combats d'émancipation des Algériens»    Signaux d'alarme    Être «Président» !    UNE DIVISION CERTIFIEE    80 logements LPA de Bir El-Djir: Le bout du tunnel !    Football amateur: Quelle issue pour les groupes DNA ?    CA Bordj Bou-Arréridj: Les supporters montent au créneau    Tiaret: Les nouveaux président de cour et procureur général installés    El-Bayadh: Le doyen des facteurs n'est plus    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Prix Nobel
Assia Djebbar encore en lice
Publié dans Info Soir le 04 - 10 - 2008

Spéculation n Encore une fois, le nom de la romancière algérienne circule parmi ceux susceptibles de décrocher la prestigieuse distinction.
L'Académie suédoise a indiqué hier qu'elle annoncerait le nom du lauréat du Nobel de littérature jeudi 9 octobre alors que les spéculations dans les cercles littéraires vont bon train.
Le secrétaire permanent de l'Académie, Horace Engdahl, fera l'annonce à Stockholm à 13h 00 (11h 00 GMT).
Comme à l'accoutumée, l'Académie n'a pas donné la moindre indication sur son choix. Elle ne révèle jamais les noms des possibles gagnants et ses délibérations demeurent secrètes pendant 50 ans.
Le nom du romancier français Jean-Marie Gustave Le Clézio circule toutefois avec insistance dans les cercles littéraires suédois pour décrocher le Nobel 2008, même si tout le monde reconnaît qu'il s'agit de supputations hasardeuses.
«Cette fois, je pense que ce pourrait être Le Clézio. C'est mon intuition», affirme Maria Schottenius, responsable des pages culturelles du plus important journal suédois Dagens Nyheter, tout en avançant comme autres possibilités la romancière allemande d'origine roumaine Herta Müller ou le poète sud-coréen Ko Un. «Les statuts du Nobel parlent de récompenser une œuvre avec des idéaux et les livres de Le Clézio sont pleins d'humanité. Il est à cheval sur plusieurs cultures, l'Amérique latine, l'Afrique, l'Europe. Tout cela plaît beaucoup à l'Académie», a pour sa part expliqué un éditeur suédois qui a requis l'anonymat. D'autres noms ont été cités, à l'instar de la romancière algérienne francophone Assia Djebar, le Néerlandais Cees Nooteboom, l'Israélien Amos Oz, la Canadienne Margaret Atwood, le Tchèque Arnost Lustig ou le Mexicain Carlos Fuentes. D'autres poètes ou romanciers reviennent régulièrement ces dernières années : Adonis, le poète syrien pseudonyme d'Ali Ahmad Saïd, l'Australien Les Murray, l'Américain John Ashberry ou encore le Japonais Haruki Murakami, l'Italien Antonio Tabucchi, l'Américain Philip Roth et le poète français Yves Bonnefoy.
Comme l'année dernière, le site de paris en ligne Ladbrokes donne l'essayiste italien Claudio Magris super-favori à 3 contre 1, devant Adonis, Oz et Oates pour recevoir le prix de 10 millions de couronnes suédoises (1,02 million d'euros). L'an passé, la Britannique Doris Lessing avait remporté la prestigieuse récompense.
l La saison des Nobel commence lundi avec le prix de médecine, suivi par le prix de physique et de chimie mardi et mercredi. Le prix de médecine pourrait cette année revenir à une découverte dans les domaines de l'ADN, la recherche contre le cancer ou à la découverte du virus du SIDA, tandis que le Nobel de physique pourrait récompenser un travail en physique des particules, selon les experts. Une découverte avec une application pratique dans les domaines de l'internet ou de l'environnement pourrait remporter le prix de chimie. Le Nobel d'économie doit être annoncé le 13 octobre. Les Nobel, fondés par Alfred Nobel, ont été décernés pour la première fois en 1901. Chaque prix est doté de 10 millions de couronnes (1,02 million d'euros) que peuvent se partager jusqu'à trois lauréats par catégorie. Les prix sont remis le 10 décembre lors de fastueuses cérémonies.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.