La fin de la récréation !    Chelsea : Abramovich offre un gros chèque à Lampard    Massimiliano Allegri va patienter jusqu'en juin    OM – Villas-Boas: «Brahimi était dans nos plans, mais…»    Mobilisation exceptionnelle à Alger    Les marches dénonçant l'ingérence étrangère,"une preuve irréfutable" de la conscience du peuple algérien    OIT: "faire du travail décent une réalité pour la jeunesse africaine"    MDN: large campagne sanitaire pour les habitants de zones enclavées à Ouargla    PROGRAMME DE LOGEMENTS LPA : Les souscripteurs d'Alger convoqués fin décembre    A TAMANRASSET : Tebboune s'engage à faire de la wilaya un pôle touristique    CAMPAGNE ELECTORALE : La campagne de Benflis visée par un plan d'infiltration    MASCARA : Création d'une zone industrielle à Mohammadia    ANSEJ MOSTAGANEM : 352 projets validés en 9 mois    TISSEMSILT : Saisie de 80 kg de viandes blanches impropres à la consommation    BECHAR : Arrestation de 4 braconniers à Beni Ounif    SURETE DE WILAYA DE TIARET : 307 permis de conduire retirés en novembre    Cancer de la prostate : des spécialistes plaident pour "un dépistage de masse précoce"    Harbi s'attaque à l'Armée    Loukal rappelle en Egypte l'engagement de l'Algérie pour l'autonomie financière de l'UA     Championnats arabes de Cyclisme sur route: deux autres médailles pour l'Algérie en clôture de la compétition    Gaïd Salah : l'Algérie mérite de la part de ses enfants qu'ils demeurent la "forteresse impénétrable"    Sonatrach "qualifiée" pour évaluer les actifs d'Anadarko en Algérie    Le projet de loi relative à l'organisation territoriale du pays adopté, un acquis pour la redynamisation du développement dans le Sud    Lutte antiterroriste: Une bombe artisanale détruite à Tlemcen    Jeux Paralympiques Tokyo-2020: l'Algérie candidate à l'organisation de deux tournois qualificatifs    La pièce de théâtre "Ez'Zaouèche" présentée à Alger    "L'Algérie contemporaine, cultures et identités", un nouvel essai en ligne de Ahmed Cheniki    JM Oran-2021 : la "nouvelle dynamique" des préparatifs de la 19e édition saluée    LOPIS: vulgarisation du contenu du guide scientifique au niveau des établissements éducatifs    Prix Assia-Djebar 2019: les noms des lauréats dévoilés    Les services de la Sûreté déjoue un plan de sabotage fomenté par le MAK    LOPIS : des laboratoires politiques oeuvrent à susciter "une crise de terminologies"    54 appareils distribués aux handicapés    Projecteurs braqués sur Vienne    La commission du renseignement du Congrès accable Trump    L'ONU lance un appel de près de 29 milliards de dollars    Nouvelle réunion tripartite à Washington lundi    ACTUCULT    Malgré des divergences entre ses pays membres : L'Otan adopte une déclaration consensuelle    Ligue des champions d'Afrique. ES Tunis – JS Kabylie (demain à 20h à Radès) : Mission compliquée pour les Kabyles    CAF Awards 2019 : Trois Algériens dans le top 10    Sidi Bel-Abbès: Le maire dépose sa démission, son successeur connu aujourd'hui    Le procès s'est ouvert hier: Sellal et Ouyahia à la barre    Intérêts d'Anadarko en Algérie: Sonatrach va exercer son droit de préemption    Iran : Le chef de la diplomatie omanaise en Téhéran, après une visite à Washington    France-Algérie : Nadia Kaci, le prix de la liberté    70e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre la Chine et la Bulgarie Ouverture à Sofia d'une exposition d'art sino-bulgare    Projection du film "Le voleur de bicyclette" le 7 décembre à Oran    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Spectacle inédit de la conteuse Sihem Kennouche
«Semaa enda... contes et chants du Maghreb» à Ibn Zeydoun
Publié dans La Tribune le 26 - 01 - 2014

La salle Ibn Zeydoun de l'Office Riad El Feth (Oref), accueillera, le
30 janvier prochain à partir de 19h, l'exceptionnel spectacle de la conteuse Sihem Kennouche intitulé «Semaa enda... Contes et chants du Maghreb».
La talentueuse conteuse sera entourée par des chanteurs et musiciens venus de plusieurs villes maghrébines, en tête desquelles Tunis, Meknès, Adrar, Tizi Ouzou, Constantine ou encore Alger, pour une soirée inédite valsant entre la lecture de contes, la poésie et la musique traditionnelle maghrébine. Dans la fiche de présentation, il est écrit que «Semaa enda» est un spectacle qui plongera le public dans le monde de l'écoute du rêve et de l'émotion. Ainsi,
«sur scène, une conteuse, Sihem Kennouche, accompagnée de musiciens et de chanteurs, qui vous feront voyager à travers un Maghreb sans frontières.
A l'honneur nos Qsaïed, nos poésies, l'essence même de la culture maghrébine. Qu'elle est donc cette légende ou cette histoire qui se cache derrière chacune de ces poésies ? Une autre manière d'écrouter Hizia, Vava inouva et bien d'autres encore... Sihem, contera la légende du poème et les chanteurs l'interpréteront», ajoute-t-on.
Destiné au large public, les petits comme les grands, ce spectacle sera rythmé par les sonorités traditionnelles des musiciens sous la direction du chef d'orchestre Kamel Maati, ainsi que les chanteurs mettant à l'honneur, chacun à sa manière, différentes interprétations de chants et musiques traditionnels maghrébins. A l'instar de Mohamed Jebali venu de Tunis, Djelloul Margha d'Adrar, Salem Iddir de Tizi Ouzou, Mehdi Tamache d'Alger, la chanteuse marocaine Hayat Boukhriss, et Abbas Righi, spécialiste de la chanson traditionnelle constantinoise. Très connue du grand public, notamment de la radio, où elle fit notamment découvrir aux auditeurs les origines des noms et les significations des prénoms maghrébins, la passion de Sihem Kennouche pour la culture populaire et les contes remonte à son enfance lors de la découverte des contes grâce à sa grand-mère et ses lectures et nombreuses recherches sur le patrimoine. Poursuivant des études littéraires et devenue enseignante, puis chroniqueuse sur les ondes de la Chaîne III, elle proposera à l'Entv l'émission «Il était mille fois», entièrement consacrée à la poésie et aux différents genres de contes, étroitement liés aux autres formes d'expression artistique maghrébine. Pour ce spectacle, les billets sont déjà en vente au niveau de la salle
Ibn Zeydoun et le prix est fixé à 500 dinars.
S. B.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.