Le FLN sauve les meubles    La Chine veut contrer la remontée des prix    Hanoï, la capitale confinée    Les matchs de la JSK face au CRB et à l'USMA fixés    Carapaz et Szilagyi au sommet pour la première journée    Vaste programme de sensibilisation contre les incendies    Soin douceur et anti-âge pour les mains    À l'origine d'une crise !    La Cantera, il était une fois Bab-El-Oued, nouvel ouvrage de Mahdi Boukhalfa    Le clan de Oujda, Saadani ou Cheb Khaled, qui a donné les numéros de téléphone aux Marocains ?    La FIJ et le SNPM interpellent le Maroc    Nourine suspendu par la FIJ    Na Hussein Dey : Les Nahdistes s'enlisent    Sensibilisation sur la rationalisation de la consommation de l'énergie électrique    Une passerelle numérique vers les services d'assistance sociale    Sûreté nationale: Intelligence et lutte contre cybercriminalité    MC Oran: Encore une saison ratée !    Des tests techniques pour un meilleur débit d'Internet    Mystérieuse tentative d'assassinat du président malgache    Une autre forme de normalisation ?    Chlef: La tomate industrielle veut éviter les «invendus»    Les langues maternelles au chevet de l'Education : les conseils de la Banque mondiale !    Les grandes sociétés américaines sont-elles au-dessus des lois ?    Naïveté et réalité du monde    Belazri retenu comme juge de ligne    Melih et Sahnoune officiellement engagés    Benchabla passe en 8es de finale    208 migrants secourus en 48 heures    Affrontements avec la police à Sydney    L'Exécutif sur les chapeaux de roue    Une délégation chinoise arrive en Algérie    Le retour au confinement de nouveau abordé    Rym Feroukhi sur le podium    Quand la joie se transforme en deuil    Où est l'Etat?    Le paiement en ligne est opérationnel    Tebboune installera officiellement le nouveau gouvernement    L'ambassade d'Algérie en France porte plainte contre RSF pour diffamation    Ce que veulent les Américains au Mali et en Libye    Des endroits féeriques à visiter    L'Unesco n'inscrit finalement pas Venise sur cette liste    Abdelmalek Boussahel n'est plus    Des bourses attribuées à des chercheurs algériens    TRÊVE SANITAIRE À TIZI OUZOU ET À BEJAIA    LE SNAPO PLAIDE POUR UNE VACCINATION DANS LES OFFICINES    Il a rencontré jeudi le responsable de l'ANIE : Tebboune met le cap sur les locales    Il avait repris hier à 73,80 dollars : Le pétrole fait du surplace après avoir recouvré ses pertes    Quelle cyberstratégie pour l'Algérie?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



5 milliards DA pour 30 projets au profit de la santé
Programme complémentaire de soutien à la croissance à Tizi Ouzou
Publié dans La Tribune le 25 - 01 - 2009


Photo : Riad
De notre correspondant à Tizi Ouzou
Malik Boumati
Le secteur de la santé de la wilaya de Tizi Ouzou profitera, comme ceux des autres wilayas du pays, du budget contenu dans le Programme complémentaire de soutien à la croissance (PCSC) que le directeur de la santé et de la population de la wilaya a évoqué lors du dernier conseil de wilaya. En tout, trente opérations, pour la plupart lancées, ont été recensées par les responsables du secteur dans la wilaya, entre équipements, réhabilitation, aménagements, études, extensions et réalisations. Trente opérations qui vont coûter environ 500 milliards de centimes dont 240 déjà engagés, alors que 68 milliards sont déjà consommés. Grâce au PCSC, les localités de Tizi Gheniff et d'Irdjen bénéficieront de nouveaux centres de santé pour près de neuf milliards de centimes. Les travaux de réalisation de ces deux projets sont en cours et se situent à un taux de 90% pour le centre de santé de Tizi Gheniff et 35% pour
celui d'Irdjen.
Ce programme comprend également la réalisation d'un hôpital dans la daïra de Ouadhias avec une autorisation de paiement de 60 milliards de centimes. Le comité des marchés de la wilaya est en train d'étudier le cahier de charges pour le choix d'un bureau d'études alors que le choix du terrain a déjà été fait.
D'un autre côté, plusieurs établissements hospitaliers de la wilaya bénéficient de différents programmes de réhabilitation, d'extension, d'aménagement et de mise à niveau avec des autorisations de paiement de plusieurs milliards de centimes, dont 18 milliards pour l'hôpital de Boghni,
1,7 milliard pour Draa El Mizan et l'hôpital psychiatrique de Oued Aïssi, 1,4 milliard pour Azazga et 3,5 milliards pour la mise à niveau de quatre hôpitaux, à savoir ceux de Draa El Mizan, Azazga, Aïn El Hammam et Larba Nat Iraten. Le jour de ce conseil de wilaya consacré au secteur de la santé, le responsable a rappelé que certains de ces projets sont déjà réceptionnés alors que d'autres sont en cours de réalisation.
Il n'a pas manqué de signaler les quelque soixante milliards de centimes réservés à l'acquisition d'équipements, dont au moins
18 ambulances, des équipements médicaux, de cuisine et de buanderie.
Par ailleurs, 3,6 milliards de centimes sont consacrés à la réparation des dégâts occasionnés par les intempéries de novembre 2007, y compris quinze polycliniques, six salles de soins, une maternité (Tizi Gheniff) et l'école de formation paramédicale (Tizi Ouzou). Pour ces unités, les entreprises sont retenues et les chantiers sont ouverts, est-il indiqué de même source. Reste un programme complémentaire à ajouter au programme ordinaire d'investissement planifié inscrit au secteur de la santé qui totalise à travers les quatre opérations recensées une autorisation de paiement de l'ordre de 21,7 milliards de centimes. L'achèvement des travaux et l'équipement du pavillon des urgences de l'hôpital de Aïn El Hammam, de la polyclinique de la même localité, des centres de santé du village Azouza (Larba Nath Irathen) et Ath Chaffa et l'achèvement des opérations clôturées au niveau des polycliniques de Tizi L'Tnine, Iboudraren et Ath Aïssa Mimoun constituent les opérations financées par le programme normal d'investissement.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.