REMPLAÇANT AHMED OUYAHIA INCARCERE A LA PRISON D'EL-HARRACH : Azzedine Mihoubi, nouveau SG par intérim du RND    LOGEMENTS PROMOTIONNELS AIDES (LPA) : Premiers quotas livrés à partir d'août    CELEBRATIONS DE LA VICTOIRE DES VERTS : Nuit blanche à Mostaganem    CADETS DE LA NATION : 99.46% de taux de réussite au Bac    COMMERCE : Plus de 2800 infractions enregistrées depuis début juin    Un pétrolier de Sonatrach contraint de se diriger vers les eaux territoriales iraniennes    Les héros sont de retour au pays    EN - Mahrez : "Fier d'avoir été le capitaine de cette équipe"    Quand Mobilis "évince" Ooredoo    Bientôt un nouveau cahier des charges    Une application pour la location de véhicules    La présidence dit oui    Ankara lance une riposte contre le PKK après l'attaque à Erbil    Téhéran dément des «allégations délirantes» de Trump    Un soldat tué et deux blessés    Peine de mort contre trois hommes    Enlèvement d'une députée anti-Haftar    L'ex-wali de Skikda, Benhassine Faouzi, sous contrôle judiciaire    Les partisans d'une alternative démocratique contre-attaquent    L'Alliance présidentielle décapitée    La cérémonie en Egypte    Les réserves de l'ETRHB pour la vente de ses actions    Deux vieilles connaissances sur la route des Verts    Le ministre du Commerce rassure les boulangers    1 000 kilomètres pour en faire la demande    Arrestation des voleurs de portables en série    5 ans de prison pour l'ex-directeur des Domaines    ACTUCULT    Yazid Atout, nouveau DG de la radio Chaîne III    La gestion administrative cédée aux travailleurs    Lorsque la solidarité villageoise fait des merveilles    Hommage au grand maître Benaïssa    Bouira retrouve son ambiance nocturne    Frenda: Un guichet unique pour les fellahs    Le ministre du Commerce à Oran: Un plan directeur de la grande distribution à l'étude    Un forum qui a fait bouger les lignes    On ne construit pas un pays en bâclant, en trichant    Face au diktat de ses clients «publics»: L'aveu d'impuissance de la Sonelgaz    Circulation routière: 568 permis de conduire retirés en juin    Les Guerriers du Désert sur le toit de l'Afrique    Edition du 20/07/2019    Le peuple tient le cap    L'Ensemble «Safar» de musique andalouse en concert    Le Hirak toujours en marche    Le casse-tête des médecins spécialistes    Une 2e étoile pour les verts !    Mila : une tombe romaine découverte à Aïn El-Hamra dans la commune de Ferdjioua    Mesures légales pour relancer la production    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le pétrole en légère baisse, l'offre surabondante pèse
Progression des stocks américains de brut et recul des réserves d'essence
Publié dans La Tribune le 29 - 06 - 2017

Après le rebond observé depuis le début de la semaine, les prix du pétrole ont légèrement baissé, hier en cours d'échanges européens, la surabondance persistante de l'offre pesant de nouveau sur les cours. Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en août valait 46,62 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en baisse de 3 cents par rapport à la clôture de mardi. Dans les échanges électroniques sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de «light sweet crude» (WTI), pour la même échéance cédait 11 cents à 44,13 dollars. «Le flot de mauvaises nouvelles sur le marché du pétrole semble sans fin : après la fin des échanges mardi, l'American Petroleum Institute (ou API, association professionnelle du secteur pétrolier aux Etats-Unis, Ndlr) a fait état d'une hausse inattendue des réserves américaines de brut de 851 000 barils la semaine dernière», ont observé des analystes. Et les réserves d'essence ont également connu une hausse étonnamment abrupte. Les estimations données par l'API n'allaient toutefois pas dans le même sens que les chiffres du département américain de l'Energie (DoE). Publiées hier, les données du DoE ont fait, elles, état d'une hausse surprise des stocks de pétrole, la semaine dernière aux Etats-Unis tandis que les réserves d'essence ont reculé. Lors de la semaine achevée le 23 juin, les réserves commerciales de brut ont progressé de 100 000 barils et atteint 509,2 millions de baril, précise le document hebdomadaire du département américain de l'Energie, alors que les analystes interrogés par l'agence Bloomberg tablaient sur une baisse de 2,25 millions de barils. En tenant compte d'un nouvel abaissement des réserves stratégiques, les stocks totaux de pétrole brut ont reculé de 1,3 million de barils. Du côté des réserves d'essence, le DoE a annoncé une baisse de 900 000 barils, tandis que les estimations des économistes compilées par Bloomberg prévoyaient un statu quo. Ce chiffre était particulièrement attendu au moment où la demande est censée repartir avec le début de la saison durant laquelle les Américains utilisent plus leur véhicule. Les stocks de produits distillés (fioul de chauffage, etc) ont baissé de 200 000 barils, alors que les analystes interrogés par Bloomberg anticipaient une progression de 934 000 barils. Le marché réagissait peu à la publication de ces chiffres, le baril accentuant à peine la tendance à la hausse sur laquelle il était jusque-là. Vers 14H40 GMT, le cours du baril de «light sweet crude» (WTI), prenait 13 cents à 44,37 dollars sur le contrat pour livraison en août au New York Mercantile Exchange (Nymex). Mardi, les cours du brut avaient temporairement profité d'un accès de faiblesse du dollar. Les observateurs, faut-il le signaler, doutent de plus en plus de l'efficacité des mesures de limitation de production mises en place depuis le début de l'année par l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et ses partenaires pour rééquilibrer un marché dominé par la surabondance de l'offre.
B. A./Agences

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.