2 436 affaires traitées en 2017    La planche à billets plus sollicitée que prévu    Marche de soutien aux travailleurs de Cevital    Kia Al-Djazaïr : remises, GPL et nouveautés au menu    Les eurodéputés des Verts et de la gauche dénoncent un vote illégal au parlement européen    250 000 réfugiés pourraient rentrer en 2019, selon l'ONU    USMA, le dernier challenge pour 2018 s'envole !    L'Algérien Syoud bon dernier de sa série    Shakhtar-Lyon, duel pour le dernier ticket    Fin de la trêve entre le ministère de l'éducation et les syndicats    Deux élus locaux destitués    Les élèves de 43 écoles primaires de la wilaya mangent des repas froids    Aïn Témouchent célèbre le 11 Décembre    Mohamed Aïssa, le vivre-ensemble et tout le reste    Distribution de près de 2 000 logements    NA Hussein Dey: Lacète n'appréhende pas l'arbitrage en Zambie    Au fil... des jours - Communication politique : nouvelles du front ! (Suite et fin)    Renouvellement partiel des membres du Conseil de la nation: Les élus locaux en pleine campagne électorale    De quel droit vous parlez au nom des Algériens ?    Une bande de narcotrafiquants démantelée    Pour mauvaise gestion: Fin de fonctions du DG et du SG du CHU de Bejaïa    Kafka, l'Algérino    Louh: Enquêtes sur 67 affaires d'agressions sur des Algériens à l'étranger    L'ASM Oran en deuil: Mohamed El-Kadiri a tiré sa révérence    IS Tighennif: L'Idéal mène le bal    La terre des rêves, des chants de piste et des kangourous: Alice Springs, cœur central du territoire des Aborigènes, le 17 novembre 2018.    Transfert : Vers un retour de Boudebouz en Ligue 1 française    GTMO 5+5: 9e réunion des ministres des Transports mercredi à Nouakchott    Guerre commerciale : Les Etats-Unis et la Chine au bord du gouffre financier    Les "gilets jaunes" annoncent une nouvelle journée de manifestations    Espagne : Madrid menace d'intervenir en Catalogne    4 établissements fermés !    Le projet approuvé par le CNI    L'Office central de la répression de la corruption dissous ?    Le FLN favorisé    Commerce : Ouverture de la 1ère Foire commerciale intra-africaine au Caire    Necib à la Radio : "Le bilan 2018 du secteur des ressources en eau est positif"    Union des radios et télévisions arabes : Réélection du DG de la Radio algérienne    La 15e édition de DimaJazz du 18 au 22 décembre    Pacte mondial sur les migrations: Les observations de l'Algérie    Agressions contre des Algériens à l'étranger: Enquêtes sur 67 affaires    Coup d'envoi de la 11e édition du Salon Djurdjura du livre à Tizi-Ouzou: Plaidoyer la promotion de l'acte de lire et du livre    TIARET : 2 individus arrêtés et 3 voitures et un fusil saisis    MASCARA : Un sexagénaire se suicide à El Keurt    2 000 marcheurs pour la liberté à Béjaïa    Les textes désormais contestables    Coupe d'Algérie: DRB Tadjenanet-CRB et ESS- O Médéa, affiches des 32es de finale    Commémoration du 58e anniversaire des manifestations du 11 décembre 1960 : Aïn Témouchent abritera les festivités nationales    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le MOC entame sa professionnalisation
L'association modifie des statuts et s'apprête à devenir SPA
Publié dans La Tribune le 20 - 04 - 2009

Deux importantes mesures ont été prises jeudi dernier au cours de l'assemblée générale tenue par le Mouloudia de Constantine au sein du palais de la culture Malek Haddad.
La première est qu'à partir de cette semaine seront entamées toutes les démarches administratives afin de transformer l'association sportive en société par actions. La deuxième a consisté dans le retour au sigle d'origine du club ou du moins un des éléments le composant.
Ce ne sera plus le Mouloudia ouloum Constantine mais Mouloudia olympique constantinois. Ainsi en ont décidé par 35 voix contre 4 les membres de l'assemblée générale. S'agissant du nouveau statut du club, le président Kamel Madani, assisté de son frère et en présence d'un huissier de justice, a tenu à fournir toutes les réponses aux questions posées par les membres de l'AG qui ont tenu à savoir dans les détails quel serait le profil de cette «mutation» et les voies et moyens d'y parvenir.
Substantiellement, A. Madani expliquera que «c'est à la suite d'une rencontre avec MM. Raouraoua et Mechrera, en visite de travail dans notre ville, que la question a été abordée». Le président de la FAF et celui de la LNF ayant été visiblement surpris par la qualité des infrastructures sportives et annexes d'accompagnement dont dispose le Mouloudia de Constantine. D'ailleurs, dans cet ordre d'idées, Kamel Madani dira que le président de la FAF estimait que «ces installations ne différaient en rien de celle d'un sociétaire de la division deux française. Nous vous encourageons à entrer dans le professionnalisme en ce sens qu'une telle opportunité a très peu de chances de se présenter pour d'autres associations. Nous nous engageons en ce qui nous concerne à vous accompagner tout au long de ce processus et contribuerons même à hauteur de 15 milliards de centimes pour le projet». Les deux animateurs de l'assemblée générale informeront les participants qu'un tour de table est déjà réuni avec trois actionnaires déjà partie prenante, dont l'APC de Constantine qui y figurera à hauteur de 30% du coût. Le reste, dont le montant n'est pas encore établi, fera l'objet d'un montage financier avec divers organismes bancaires. Par ailleurs, toujours selon l'argumentaire fourni par les deux principaux dirigeants
du Mouloudia, «la question de l'affectation définitive de la Coupole [la résidence du club et tout autant siège social] sera réglée par un acte de propriété dûment valide. En outre, les 15 milliards de centimes versés par la fédération serviront à la réalisation d'un hôtel 4 étoiles. Le cahier des charges pour ce passage au professionnalisme fait également obligation au club de créer et d'entretenir en permanence une école de football. L'un des deux stades de la ville appartiendra au Mouloudia à l'horizon 2011. En ce qui nous concerne, nous avons déjà fait notre choix […] ce sera Benabdelmalek Ramdane qui, avec ses 12 000 places, suffit amplement à accueillir les fans du MOC. Mais il faut également vous signaler qu'en plus du stade, c'est un parking de 2 000 véhicules et une série de magasins contenus dans ledit parking cédés à titre de concession au club qui laissent prévoir une manne financière phénoménale au profit du Mouloudia». Au cours de la même AG, l'avocat du club a évoqué certaines affaires contentieuses et parmi les plus importantes «l'éventualité d'un dépôt de plainte à l'encontre du prédécesseur de M. Madani, M. Berrahail, qui ne veut pas obtempérer aux mises en demeure de l'administration et encore moins à l'exécution d'une décision du tribunal de remettre le bilan financier relatif à sa gestion». Ainsi, après le «civil», l'association envisage de porter le dossier devant le «pénal» pour «gestion frauduleuse et dissipation de biens publics».
A. L.
Plus de 6 millions de dinars de dégâts au stade du 17 Juin de Constantine
«La direction du stade a déjà retenu 150 millions de centimes sur nos droits à recette enregistrée lors du derby local. Et son premier responsable vient de nous saisir pour compléter le reste à payer sur les dommages causés aux sièges, la bâche à eau, des portes d'accès, soit un peu plus de 450 millions de centimes. Bien entendu nous ne sommes pas en mesure de faire face à une telle exigence si tant est que le club puisse disposer d'une telle somme. Par ailleurs, et heureusement vous vous en êtes fait tous l'écho…vous les journalistes, nous avons mis en garde toutes les parties concernées sur ce qui se tramait et sur les risques que pouvaient faire encourir aux installations les supporteurs de l'équipe adverse. Enfin et en conclusion, les sanctions prises par la LNF contre le CSC ne peuvent en raison de leur importance que plaider en notre faveur et apporter la preuve que la violence n'est venue que d'un bord.» Ce sont là les propos que nous a tenus Kamel Madani en marge des travaux de l'assemblée générale. Concluons enfin sur le fait que le 17 Juin n'a été équipé de sièges que début 2009. Sur les 22 800 sièges, 2 600 ont été détruits.
A. L.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.