Les condoléances de la CAF pour Pape Diouf    Le Conseil de sécurité prévoit un briefing sur le Sahara occidental en avril    Le confinement partiel étendu à quatre wilayas    Algérie : procès d'un système militaire.    TRIBUNAL DE SIDI MHAMED : Abdelghani Hamel condamné à 15 ans de prison    Covid-19: le groupe public "Getex" compte se lancer dans la confection des masques de protection    LUTTE CONTRE LE CORONAVIRUS : Prime exceptionnelle pour les personnels de la santé publique    ORAN : Le bilan du Coronavirus grimpe à 44 cas et un décès    EDUCATION NATIONALE : Prolongation des vacances scolaires du printemps    Lancement de fabrication de bavettes au niveau des centres de formation professionnels de Médéa    UN DECRET A ETE SIGNE HIER : Le président Tebboune gracie 5037 détenus    Naftal réaffirme le maintien de l'ouverture des stations-service et la disponibilité du carburant    Pandémie COVID-19 et devenir du football algérien    Il n'y a personne à la barre du navire    L'heure est plus que jamais à la sérénité, à la lucidité, à la mobilisation…..    MON PAYS TIENDRA LE COUP BON GRE, MAL GRE.    RSF : "C'est une atteinte aux droits fondamentaux et une mise en danger"    L'autre visage des Ultras du MCO    Milan AC : Sans Maldini et Boban, Ibrahimovic veut partir    Une trentaine de boulangeries ont fermé leurs portes à Oran    Les clarifications du P-DG de Cevital    Rapprochement entre les USA et la Russie pour amortir la crise    Le jour où Bouteflika a capitulé    GM et Ford contraints de produire des respirateurs    Premières condamnations de spéculateurs    Ce que préconise Touring de Belgique pour les conducteurs    Le wali de Mascara contrôlé positif    "La Maison indigène" revisitée par Leon Claro    Confit libyen : Une mission militaire de l'UE pour contrôler l'embargo sur les armes    Syrie : Troubles dans une prison des détenus de Daesch    ASO Chlef : Une aide de 3 mds accordée par l'ECDE    Tchad : Offensive militaire contre Boko Haram    Bethioua: Plus de 91quintaux de farine saisis dans un garage    Mostaganem: Trois corps repêchés et 13 haraga secourus    Sous la pandémie couve le nouveau monde    NOS RIZIERES PLETHORIQUES    Jeux méditerranéens 2021: Les JM d'Oran officiellement reportés à 2022    Covid-19 : Rapatriement des Algériens bloqués en Turquie dans deux ou trois jours    Les médecins cubains très sollicités face au coronavirus    Ouverture d'un compte courant postal de solidarité pour les dons    L'armée se tient prête pour une"éventuelle intervention"    L'infrangible lien…    Les feuilles de l'automne    Lancement des premières journées virtuelles du court métrage    TV-6 de l'EPTV récupère des journalistes de Dzair TV    Une exposition virtuelle en temps de confinement    LES VIES LIEES    Et si le passé parlait ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





32 décès et 553 cas confirmés
Dernier bilan sur la situation épidémiologique de la grippe A(H1N1)
Publié dans La Tribune le 19 - 12 - 2009

Huit nouveaux décès liés à la grippe A(H1N1) ont été enregistrés en Algérie, ce qui porte le total des cas mortels à 32, et au moins 8 000 cas probables, dont 553 confirmés, selon un bilan sur la situation épidémiologique de cette grippe en Algérie, arrêté jeudi soir par le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière. Le ministère déplore, dans un communiqué rendu public, un total cumulé de 32 décès de personnes confirmées atteintes de grippe A(H1N1) sans pour autant que le lien causal entre le décès et l'atteinte virale soit confirmé pour tous les décès. Selon le ministère, les huit derniers décès concernent une femme âgée de 30 ans résidant à Mazer Igli (Bechar), hospitalisée pour un syndrome de détresse respiratoire aiguë, et d'une femme de 74 ans résidant à Oran, hospitalisée pour un syndrome de détresse respiratoire aiguë et qui était traitée pour un diabète non insulinodépendant, une hypertension artérielle et une cardiopathie chronique. L'autre décès concerne un nourrisson de sexe féminin âgé de 19 mois résidant à Tizi Ouzou,
hospitalisé pour détresse respiratoire et décédé le même jour. Il était suivi depuis sa naissance pour anémie hémolytique auto-immune et mis sous corticothérapie depuis 9 mois. Un autre cas mortel a été enregistré à Alger et concerne un enfant de sexe féminin âgé de 2 ans, résidant à Alger, hospitalisé
à Constantine avec un tableau de troubles de la conscience (coma) et une hyperthermie. Par ailleurs, une jeune femme de 19 ans, résidant à Alger, hospitalisée pour détresse respiratoire aiguë est décédée. Cette patiente était traitée pour diabète et un homme âgé de 38 ans, résidant dans la commune
de Bou Saada, hospitalisé pour un œdème aigu du poumon, est mort le même jour.
Un autre décès a été confirmé à Saïda. Il concerne une fillette de 3 ans, hospitalisée pour détresse respiratoire aiguë. Enfin, un cas mortel a également été enregistré à Laghouat. Il s'agit d'une jeune femme de 25 ans, hospitalisée pour détresse respiratoire aiguë.
«Les estimations relatives au nombre cumulé de cas probables, qui servent d'indicateurs pour l'adaptation de stratégie de prise en charge et de lutte contre l'épidémie, sont en cours de confrontation avec les données épidémiologiques du réseau de surveillance de grippe qui s'appuie sur les 34 postes sentinelles créés à la date du 13 juillet 2009», lit-on dans le communiqué. Et d'ajouter : «L'augmentation prévisible de la fréquence de nouveaux cas nécessitera de s'appuyer, à l'avenir, sur les données de ce réseau pour préciser l'évolution du taux d'attaque par la grippe A(H1N1) et donc l'incidence réelle de celle-ci.»
Cette démarche s'appuie sur les méthodes universelles utilisées par les services de santé modernes, particulièrement en matière de surveillance de la grippe, précise la même source, en soulignant que, depuis le 3 décembre 2009, «les nouveaux cas confirmés et notifiés ne concernent que les patients dont l'état de santé justifie une hospitalisation. Ceux qui ne nécessitent pas d'hospitalisation sont traités en ambulatoire à base du produit antiviral oseltamivir, disponible au niveau des structures de santé publiques, parapubliques et privées». Le département de Barkat rappelle, toutefois, la nécessité de respecter certaines règles d'hygiène, notamment se laver régulièrement et fréquemment les mains -au savon liquide de préférence- plusieurs fois par jour et utiliser des mouchoirs jetables pour se moucher, éternuer ou tousser. Il a également rappelé qu'un numéro vert gratuit (3030) est à la disposition de toute personne ressentant une forte fièvre avec toux, courbatures ou une grande fatigue.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.