FC Barcelone : Lionel Messi a une offre de Manchester City    Coupe de la CAF - 1⁄4 de finale (aller) : la JSK s'impose à Sfax    Le président Tebboune ordonne l'entame de l'exploitation de la mine de Gar Djebilet    L'agression sur les trains "inadmissible", poursuites judiciaires contre les auteurs    Le Front Polisario appelle l'UA à la mise en œuvre de ses résolutions    L'APLS mène de nouvelles attaques contre les forces d'occupation marocaines    Ouverture des frontières : Cinq vols quotidiens à partir du 1er juin    L'UNPA dénonce avec fermeté l'agression de l'occupation sioniste contre le peuple palestinien    Début du retrait des convocations aux examens du BAC et du BEM    Garde à vue « probablement » prolongée pour la journaliste Kenza Khetto, selon Radio M    Coronavirus : 117 nouveaux cas, 108 guérisons et 8 décès    Ligue 1: Le programme des rencontres de la 21ème journée    Distribution de 3 018 logements AADL après 20 ans de retard    La réouverture des frontières au menu    Aïn Hammurabi de Abdellatif Ould Abdellah : évocation innovante de la mémoire de sang perdue    Des Journées du film norvégien à Alger    La Chine pose son rover sur Mars    LE CHABAB PREND OPTION POUR LES DEMI-FINALES    Eternels atermoiements    "NOUS SOMMES DANS UNE SITUATION DE SECHERESSE ALARMANTE"    Un mort et 37 blessés à Béjaïa    Les syndicats menacent de boycotter l'entrevue    Situation stable dans les hôpitaux    Nouvelle opération de déstockage    Le MCA jouera sa saison à Casablanca    "Non, ce n'est pas un problème d'hygiène de vie"    Marché du livre : Des mesures d'encadrement présentées au gouvernement    Prix Ali-Maâchi du Président de la République : Appel à candidature    Ahcène Mariche. poète et auteur : «Mes livres sont des supports didactiques»    Le Conseil de la nation prend part à la session du printemps de l'Assemblée parlementaire de l'OTAN    Législatives: l'ANIE réitère son engagement d'accompagner les candidats    Restaurants fermés après l'Aïd : Service minimum pour la capitale    Bilan des différents services des UMC du CHUO: Plus de 57.000 consultations et 10.303 hospitalisations au premier trimestre    Israël et l'effet boomerang    Dréan: Déraillement d'un train de transport de minerai    L'extrémisme des états    Gaza brûle...    Football - Ligue 1: La bataille du podium lancée    Le casier 2 du centre d'enfouissement en feu depuis une semaine: La population des localités environnantes suffoque    Les (mauvaises) manières du «discours»    «L'Algérie a une chance d'engager le changement»    Vers une seconde conférence internationale    Deux millions de Palestiniens affectés par les attaques    Les causes d'une déconfiture    L'Anie sous haute surveillance    Le bouclier juridique    20 millions aux préparatifs de la saison estivale    «Ecrire en langue Tamazight est un devoir»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La BADR débloque 48 milliards de dinars pour la campagne moissons-battage
Sur instruction du gouvernement
Publié dans La Tribune le 06 - 04 - 2010

Pour assurer un bon déroulement de la prochaine campagne moissons-battage, les 43 directeurs des coopératives céréalières et des légumes
secs (CCLS) se sont réunis hier au siège du ministère de l'Agriculture et du Développement rural. Ils ont exposé tour à tour à Rachid Benaïssa et Norredine Kehal, respectivement ministre du secteur et directeur général de l'Office algérien interprofessionnel des céréales (OAIC) leurs niveaux de préparation de la future campagne. Les mesures de prévention contre toute éventualité de maladie cryptogamique et d'autres dispositions spécifiques à cette occasion ont été également débattues. Les représentants des CCLS ont soutenu à l'unanimité que tous les acteurs locaux impliqués dans cette opération sont mobilisés. Pour la logistique matérielle nécessaire au bon déroulement de la campagne moisson-battage 2010, il est attendu la mise à disposition aux CCLS de 500 nouvelles moissonneuses-batteuses qui viendront s'ajouter aux 300 existantes. Le DG de l'Office algérien interprofessionnel des céréales (OAIC) a saisi l'occasion pour donner plus de précisions sur les préparatifs de la campagne.
Il a annoncé dans ce cadre qu'un montant de 48 milliards de dinars sera débloqué par la Banque de l'agriculture et du développement rural (BADR) au profit de l'OAIC pour financer cette campagne.
«Suite à une instruction du gouvernement, l'office a eu l'accord de la BADR pour débloquer 48 milliards de dinars afin de l'accompagner dans les
opérations de collecte des céréales cette année», a avancé à ce sujet M. Kahal.
Sur ce total, plus de 8 milliards de dinars sont déjà disponibles au niveau de l'office pour financer les premières opérations de collecte, qui vont commencer fin avril dans le sud du pays, a ajouté le même responsable.
A titre indicatif, c'est la première fois que l'office a un financement avant le début de la campagne, selon le ministre.
Par ailleurs, le DG de l'OAIC n'a pas manqué de rappeler les résultats de la campagne labours-semailles qui s'est terminée au mois de décembre dernier. Concernant ce dernier point, il informera que, sur le plan des emblavures, la superficie semée s'élève à 3 317 186 ha, soit une
augmentation par rapport à la campagne précédente de 74 633 ha (+2%). Et de faire remarquer que cette augmentation a été enregistrée essentiellement dans la culture du blé dur (54 845 ha). Toujours en ce qui concerne la campagne labours-semailles, M. Kehal a indiqué que les niveaux d'enlèvement des intrants (semences sélectionnées, engrais, désherbants et produits phytosanitaires) ont été en nette hausse par rapport à l'année dernière. Le premier responsable de l'office a néanmoins tenu à préciser que «la campagne 2009-2010 se singularise par deux faits saillants. Un saut qualitatif dans le respect de l'itinéraire technique et des conditions climatiques globalement favorables même si, dans quelques régions du pays, les pluies n'ont pas été suffisantes». Evoquant les prévisions, le premier responsable de l'OAIC dira : «Si la pluie est au rendez-vous en avril, il faut s'attendre à ce qu'au moins le niveau de récolte soit égal à celui de 2009. Mais, dans tous les cas, le volume sera au-dessus de la moyenne de ces cinq dernières années.»
Notons que la campagne moisson-battage a débuté hier dans la wilaya d'Adrar, où les rendements seront satisfaisants, selon le directeur de la CCLS locale. Espérons que ce sera le cas pour d'autres wilayas à vocation céréalière.
Intervenant lors de cette réunion, Rachid Benaïssa a appelé l'ensemble des directeurs des CCLS à relancer la culture des légumes secs, une filière délaissée depuis quelques années. «Une relance nécessaire car c'est là un moyen efficace pour, d'une part, minimiser les surfaces arables en jachère et, d'autre part, alléger notre facture d'importation dans ce type d'aliments», a conclu le premier responsable du secteur de l'agriculture.
Z. A.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.