LA CULTURE DU BON SENS    Les postiers poursuivent leur grève    Ministère de l'Enseignement supérieur: Alerte au piratage de données personnelles sur Facebook    La paix au Mali sabordée ?    Création d'un comité du LREM à Dakhla: Le gouvernement français «regrette», mais soutient le plan marocain    FAF - L'AG élective aujourd'hui: Charaf-Eddine Amara, oui, mais...    Ligue 1- Mise à jour: Un quatuor à la relance    FAF - Coupe de la Ligue: Un duel des extrêmes pour commencer    El-Bayadh: Flambée des prix    Education nationale: Débrayage annoncé des corps communs    Secteur urbain El Emir: Une tentative de squat d'un trottoir avortée    Faut-il recréer le monde sans nous ?    Guelma: Hommage au chahid Souidani Boudjemâa    Abu Rudeineh appelle la communauté internationale à agir    Est-ce une nouvelle crise ?    Les premiers signaux d'un emballement social    Ça persiste à béjaïa    Les suggestions des opérateurs    Pochettino fair-play avec le Bayern    Une offre sur la table pour Agüero    Pérez ne lâchera pas Hazard    176 nouveaux cas et 4 décès en 24 heures    Le Ramadhan entamé dans des conditions difficiles    Nomination des chefs de sûreté    Des partis à la recherche de candidats    Des soirées ramadhanesques presque normales!    Le nombre des demandeurs a doublé    Un dispositif sécuritaire spécial Ramadhan    6 éléments arrêtés et 15 casemates détruites    L'IPA annonce plusieurs nouveaux cas    Quand Goudjil séparait le bon grain de l'ivraie    Washington prépare à l'Otan le retrait concerté d'Afghanistan    Ahmed Rachedi, conseiller chargé de la culture et de l'audiovisuel    La leçon d'une vie    Une 93e édition avec des stars en chair et en os!    Soltana Khaya: ma lutte est celle de tous les Sahraouis    Algérie Poste : Poursuite de la grève (3e jour)    Mali/assassinat du président de la CMA: vives condamnations, une enquête sera ouverte    Les travaux auront lieu jeudi soir au Sheraton    «Nous n'allons pas applaudir tout ce que fera le système»    Their Algeria décroche le prix spécial du jury    La marche de la communauté universitaire empêchée    Les étudiants continuent de marcher    Des journalistes reviennent en... autostop !    Pas de diffusion télé pour le feuilleton "Babor Ellouh"    Sétif: Un atelier clandestin de fabrication d'armes démantelé    112ème mardi de protestation: Les étudiants au rendez-vous au premier jour du Ramadhan    La vitamine DZ, seule source d'énergie locale !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Des prévisions de rendement de 30 quintaux/hectare
Coup d'envoi de la campagne moisson-battage à Tiaret
Publié dans La Tribune le 15 - 06 - 2010

De notre envoyé spécial à Tiaret
Ziad Abdelhadi
Le ministre de l'Agriculture et du Développement rural, Rachid Benaïssa, a donné hier à Tiaret, précisément dans la localité de Mechraa Sfaa, le coup d'envoi de la campagne moisson-battage. Tous les moyens ont été mobilisés à cet effet. On s'attend à enregistrer de bons rendements, en moyenne 30 quintaux à l'hectare, particulièrement dans le nord de wilaya. Par rapport à l'année dernière, la zone sud connaîtra une légère baisse de la production. La différence entre les taux de pluviométrie enregistré dans le nord et le sud de cette wilaya steppique explique la différence de rendements. En effet, les pluies n'étaient pas importantes au sud de Tiaret, selon les responsables locaux rencontrés hier à l'occasion de la visite du ministre de l'Agriculture. La mauvaise qualité des semences distribuées aux céréaliculteurs est également à l'origine de la baisse des rendements. Les agriculteurs ont d'ailleurs soulevé le problème au ministre qui s'est engagé à le prendre en charge pour assurer une production abondante durant les prochaines campagnes. Il s'agit, pour le département de Rachid Benaïssa, de consolider au fil des ans les résultats record enregistrés durant la dernière campagne. Pour cette année, à l'échelle nationale, aucune prévision n'a été avancée. «La production sera au moins égale à celle de l'année dernière», a souhaité le ministre. «Si on pouvait augmenter le rendement à l'hectare de 5 quintaux, on pourrait assurer l'autosuffisance en blé dur», a-t-il ajouté. La filière céréalière figure en effet parmi les priorités du programme du ministère de l'Agriculture pour le quinquennat 2010-2014. L'objectif étant d'assurer la sécurité alimentaire. Au sujet des aires de stockage, nous avons constaté sur place que des surfaces ont été libérées au grand bonheur des agriculteurs. Le litige ayant opposé vers la fin du deuxième trimestre dernier les transformateurs des céréales et la Coopérative de céréales et de légumes secs (CCLS) a été réglé. Les transformateurs ont fini par reprendre les approvisionnements auprès du CCLS de Tiaret. Ce qui a permis de dégager des surfaces de stockage pour les préparer à accueillir la production de cette année. A titre indicatif, la wilaya de Tiaret est parmi les régions phares en céréaliculture. Pour cette année, 300 000 hectares ont été semés en blé.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.