Transavia développe son offre vers Sétif au départ de Paris Orly    Ex ministres et walis cités dans des affaires de corruption: la Cour d'Alger lève des charges et retient d'autres    Syrie: la vie reprend son cours normal à Alep et Idleb à l'aune des victoires de l'armée    Polisario: "le Maroc n'est qu'une puissance militaire occupante" du Sahara occidental    Lettre ouverte à un frère de l'Armée Nationale Populaire    Industrie pharmaceutique: appel à une production locale innovante    Rezig reçoit des experts en agriculture membres de la communauté établie au Canada    FC Barcelone: Guardiola répond sèchement au Barça !    Décès de Jean Daniel: le Président Tebboune rend hommage à un "ami de la révolution algérienne"    Cour suprême: l'ex-wali de Sidi Bel Abbes auditionné    Consécration du 22 février Journée nationale, un acquis pour le peuple et pour l'Algérie    Foot/ L2 (boycott des clubs): le Bureau fédéral refuse le report de la 20e journée    USMA : Ardji ou Yaïche pour remplacer Zouari    MCA: La confiance sera renouvelée à Toual    Tribunal de Bir Mourad Raïs : le Directeur général du groupe Ennahar placé en détention provisoire    Une expulsion et des interrogations    «Par quelle main retenir le vent»    Karim Younès au rang de ministre d'Etat    Le cynisme met fin au sauvetage humanitaire en Méditerranée    Libye : retour à la case départ    L'UA encourage le Mali à dialoguer avec les chefs terroristes    Espagne/Andalousie: Création de l'intergroupe parlementaire "Paix au Sahara occidental"    Le PAD engagera de larges consultations avec les anti-pouvoir    "Le centre de décision ne se trouve pas chez le pouvoir formel"    13,4 milliards DA d'investissement en 2019    Le Galaxy Z Flip, le premier écran en verre pliable de Samsung    Madar joue la carte des «primes »    Serport annoncera aujourd'hui le rachat du club    Erling Haaland, naissance d'un géant    Le virus de l'argent en quarantaine !    Être radieuse, c'est possible !    Nouveau sit-in des enseignants de l'université de Tizi Ouzou    Les corps communs en grève les 23 et 24 février    Opticharge, une nouvelle application mobile pour le transport de marchandises    Décès du poète et chercheur Ayache Yahiaoui    Les chemins vers l'art    Le message poignant De nos frères blessés    …sortir ...sortir ...sortir ...    La femme, une icône du pacifisme de la révolution    "Et si je les tuais tous, Madame", le monologue des silences bavards    Aïn témouchent : deux morts et 13 blessés dans un accident de la route    Es Sénia: Plus de 158 tonnes de tabac à chiquer saisies    Travaux de maintenance du réseau électrique: Des perturbations dans l'alimentation électrique dans trois communes    Que serait le 7e art sans les artistes ?!    Polémique autour de la délimitation des frontières maritimes    Berraf dénonce un 'montage'    Près de 700 "gülenistes" arrêtés ou recherchés en Turquie    Ennahda, «l'homme malade» de la politique tunisienne    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Tunisie: Khazri : «Jouer l'Algérie à Radès est le meilleur test pour nous avant la CAN»
Publié dans Le Buteur le 08 - 12 - 2014

La star montante de la sélection tunisienne, Wahbi Khazri, s'est confié au Buteur et nous a livré ses impressions sur cette prochaine empoignade amicale que la Tunise livrera face à l'Algérie, le 11 janvier prochain, à Rades. L'homme fort des Girondins de Bordeaux nous a aussi parlé du groupe des Verts et surtout du Sénégal qu'il a affronté en aller-retour lors des éliminatoires de la CAN-2015. Khazri nous avoue ce qu'il pense de Gourcuff, de Boudebouz et des chances de l'EN lors de la prochaine Coupe d'Afrique des nations.

Ça marche fort pour vous en Ligue 1 avec Bordeaux, cela s'inscrit dans la suite logique de votre progression, après une superbe saison à Bastia, non ?
Oui, c'était mon objectif d'atterrir dans un club aussi huppé que les Girondins de Bordeaux. On joue le haut du classement, donc voilà ça se passe très bien pour le moment. J'arrive à me montrer décisif, pourvu que ça dure.
Vous allez jouer l'Algérie en amical à Radès, le 11 janvier prochain, un mot sur ces retrouvailles ?
C'est un plaisir de jouer contre des frères pour préparer le prochain rendez-vous africain. On sait qu'on va affronter la meilleure équipe africaine actuellement, avec beaucoup de très bons joueurs, donc c'est toujours bien de se mesurer à l'Algérie pour savoir où en on est face aux grandes équipes.
En quoi ça pourrait être bénéfique d'affronter une équipe du même style ?
Comme je viens de le dire, Algérie- Tunisie est une belle affiche maghrébine qui ne peut que nous faire du bien sur le plan de la préparation parce qu'on sait que pour gagner une Coupe d'Afrique, on doit passer positivement nos tests face à de grandes nations comme l'Algérie.
Quel sera l'objectif dans cette CAN ?
On espère bien aller le plus loin possible. Le premier objectif, c'est de se tirer de la phase des groupes, après on verra.
Peut-on dire que la Tunisie est tombée dans un groupe relativement facile par rapport à l'Algérie qui a hérité du Sénégal, du Ghana et de l'Afrique du Sud ?
Si vous voulez parlez des noms des équipes, on peut dire que la Tunisie a hérité d'un groupe moins costaud mais comme vous le savez, en Afrique, il n'existe plus de petites équipes. C'est toujours très difficile de confirmer son statut de favori pour les raisons ou plutôt les conditions que l'on connaît.
Brahimi a remporté récemment le trophée de meilleur joueur africain décerné par la BBC, un petit mot ?
C'est mérité pour Brahimi, il fait de très belles choses avec Porto. C'est un footballeur très doué qui a aussi d'énormes qualités. Donc je crois qu'il est pour l'heure l'un des meilleurs en Afrique.
Avez-vous l'ambition de le devenir un jour ?
Me concernant, je donne le maximum tous les jours à l'entraînement pour y arriver, et j'espère connaître un grand club comme Brahimi avec Porto qui me permettra de disputer la Ligue des champions et progresser encore.
L'Algérie jouera le Ghana, l'Afrique du Sud et le Sénégal au premier tour, quelles sont ses chances d'aller au bout dans cette compétition ?
Vous savez, indépendamment de la qualité des équipes comme le Ghana, le Sénégal et l'Afrique du Sud qui ne sont plus à présenter, je pense qu'en Afrique, le contexte reste très difficile. Mais après, l'Algérie a les joueurs pour y croire.
Qu'est-ce qui manque à une équipe maghrébine pour soulever ce trophée ?
Il faudra être bon tout simplement en janvier pour espérer remporter ce trophée. Sur le plan footballistique, on n'a rien à envier aux équipes africaines.
Vous avez connu Boudebouz à Bastia, que pensez-vous de votre ex-coéquipier ?
Ryad Boudebouz est un joueur bourré de talent, c'est l'un des meilleurs techniciens de la Ligue 1, très à l'aise avec le ballon. Ryad est aussi une très bonne personne sur qui on peut compter et en qui on peut faire confiance. C'est un plaisir d'avoir joué avec lui et de l'avoir côtoyé dans la vie pendant un an.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.