Le FLN sauve les meubles    La Chine veut contrer la remontée des prix    Hanoï, la capitale confinée    Les matchs de la JSK face au CRB et à l'USMA fixés    Carapaz et Szilagyi au sommet pour la première journée    Vaste programme de sensibilisation contre les incendies    Soin douceur et anti-âge pour les mains    À l'origine d'une crise !    La Cantera, il était une fois Bab-El-Oued, nouvel ouvrage de Mahdi Boukhalfa    Le clan de Oujda, Saadani ou Cheb Khaled, qui a donné les numéros de téléphone aux Marocains ?    La FIJ et le SNPM interpellent le Maroc    Nourine suspendu par la FIJ    Na Hussein Dey : Les Nahdistes s'enlisent    Sensibilisation sur la rationalisation de la consommation de l'énergie électrique    Une passerelle numérique vers les services d'assistance sociale    Sûreté nationale: Intelligence et lutte contre cybercriminalité    MC Oran: Encore une saison ratée !    Des tests techniques pour un meilleur débit d'Internet    Mystérieuse tentative d'assassinat du président malgache    Une autre forme de normalisation ?    Chlef: La tomate industrielle veut éviter les «invendus»    Les langues maternelles au chevet de l'Education : les conseils de la Banque mondiale !    Les grandes sociétés américaines sont-elles au-dessus des lois ?    Naïveté et réalité du monde    Belazri retenu comme juge de ligne    Melih et Sahnoune officiellement engagés    Benchabla passe en 8es de finale    208 migrants secourus en 48 heures    Affrontements avec la police à Sydney    L'Exécutif sur les chapeaux de roue    Une délégation chinoise arrive en Algérie    Le retour au confinement de nouveau abordé    Rym Feroukhi sur le podium    Quand la joie se transforme en deuil    Où est l'Etat?    Le paiement en ligne est opérationnel    Tebboune installera officiellement le nouveau gouvernement    L'ambassade d'Algérie en France porte plainte contre RSF pour diffamation    Ce que veulent les Américains au Mali et en Libye    Des endroits féeriques à visiter    L'Unesco n'inscrit finalement pas Venise sur cette liste    Abdelmalek Boussahel n'est plus    Des bourses attribuées à des chercheurs algériens    TRÊVE SANITAIRE À TIZI OUZOU ET À BEJAIA    LE SNAPO PLAIDE POUR UNE VACCINATION DANS LES OFFICINES    Il a rencontré jeudi le responsable de l'ANIE : Tebboune met le cap sur les locales    Il avait repris hier à 73,80 dollars : Le pétrole fait du surplace après avoir recouvré ses pertes    Quelle cyberstratégie pour l'Algérie?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Quelques astuces pour éviter de grignoter au boulot
Publié dans Le Buteur le 21 - 12 - 2014


Anti-grignotage : changez d'habitudes
Les raisons de grignoter au travail sont souvent les mêmes : l'ennui (cela arrive), le manque (vous avez arrêté de fumer), le manque de temps à la pause du déjeuner ou le stress. Vos obligations ne vous facilitent pas la tâche, mais en raison du risque de consommation excessive de sucre, de graisses et de sel, le grignotage est peu favorable au maintien d'un bon état nutritionnel et d'un bon état de santé. Changez de tactique !
1. Programmez la collation pour gérer votre faim
Mieux vaut s'autoriser de vrais petits repas entre les principaux repas - une collation dans la matinée ou un goûter l'après-midi - que manger de façon anarchique et continue. Premier avantage : vous pouvez mieux contrôler ce que vous mangez et cela vous coupe l'envie du grignotage en d'autres temps
2. Déjouez les pièges du grignotage
Sans les bannir complètement, évitez de prendre systématiquement : barres chocolatées, gâteaux, bonbons ou chocolats, chips, fruits secs, charcuteries grasses, sodas ou autres boissons sucrées... Non seulement, ils contiennent de grandes quantités de calories, mais peu de nutriments utiles, ne coupent pas la faim et ne sont pas idéaux à l'approche des principaux repas.
3. " Grignotez " malin
Si vous grignotez, choisissez le plus souvent possible des aliments qui à la fois ont un intérêt nutritionnel et vous font plaisir. En petites quantités, ce sont, les fruits (de saison, c'est moins cher et plus riche en goût), les jus de fruits (de préférence "100% pur jus de fruits"), les compotes, les produits laitiers (alternez yaourt, fromage blanc ou fromage), les produits céréaliers (tranche de pain avec éventuellement un peu de beurre, de miel, de chocolat ou de confiture, biscotte, céréales prêtes à consommer peu sucrées), des légumes à croquer (tomates cerise, carottes...). Buvez aussi utile, de préférence de l'eau ou une boisson peu calorique, chaude ou froide. Et en un mot : variez !
4. Soyez à l'écoute de votre corps ?
Votre estomac vous tiraille-t-il ? Avez-vous des maux de tête ? Vous sentez-vous faible ? Ces signes ne trompent pas : vous avez faim. Dans le cas contraire, vous pêcherez probablement plutôt par gourmandise…...
5. Faites de vrais repas
Pour réduire le grignotage, la solution la plus radicale est de modifier la composition de vos repas principaux. En effet, pour tenir jusqu'au repas suivant sans avoir une « faim de loup », vous devez ingérer de l'énergie « durable ». A ce jeu, les meilleurs carburants sont les féculents comme :
le pain (blanc, gris, aux céréales et surtout complet),
les autres produits céréaliers (pâtes, riz, blé précuit, céréales petit-déjeuner riches en blé complet…),
les pommes de terre ou les légumes secs (lentilles, pois chiches).
Vous pouvez en manger à chaque repas et selon votre appétit, car par les sucres qu'ils apportent, l'état de satiété est maintenu plus longtemps. Associez-les systématiquement à une portion équivalente (en poids) de fruits et de légumes qui, grâce aux fibres qu'ils contiennent, ont aussi le pouvoir de rassasier et retardent l'envie de manger.
6. Astuce anti-grignotage : trompez l'envie de manger
Buvez un grand volume de liquide (peu calorique) quand vous avez envie de grignoter et engagez-vous dans une tâche qui réclame de la concentration et "endort" votre estomac.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.