L'enjeu des locales et la survie des partis    Fraude électorale: la justice frappe fort    Une ambition en sursis    La connexion électrique    Les mesures phares mises en exergue    Les ressources humaines en point de mire    Les élections en ligne de mire    Chanegriha à Moscou    Les négociations prennent fin sans parvenir à un accord    La belle leçon d'italien du professeur Mancini    Brèves    Fin de saison pour Frioui?    L'auteur condamné à 3 ans de prison ferme    5 Tentatives de suicide en deux jours    Un téléphérique, dites-vous!    «Ne souillez pas nos symboles!»    «Urban Jungle» expo à l'USBA    «Les planches me manquent!»    34 ans de négociations et toujours pas d'accords !    Qu'en est-il pour les visas ?    366 nouveaux cas et 10 décès    4 ans de prison ferme contre Kamel Chikhi    Qui succédera à Chenine ?    Lavagne met en garde ses joueurs    Suppression officielle début juillet    Le ministère des Moudjahidine rejette toute tentative d'atteinte aux symboles nationaux    Le secteur réfléchit à la relance du projet du film sur l'Emir Abdelkader    Baccalauréat: les candidats mitigés sur l'épreuve de mathématiques    Suspension des programmes de la chaîne "El Hayat TV" pour une semaine à partir de mercredi    Le Président Tebboune félicite Guterres pour sa réélection à la tête de l'ONU    Mali: L'application de l'accord de paix est "poussive", regrette le CMA    À quoi joue Haftar ?    Les Béjaouis décrochent !    L'ESS ne fait pas de cadeau !    4 personnes carbonisées suite à un accident    Les mesures de confinement reconduites dans 14 wilaya    Le Soudan qualifié    Pétrole algérien, les barils de la peur, lecture prospectiviste de l'ouvrage du Dr M. S. Beghoul    Les acteurs politiques en attente des tractations    Relance cherche finances    Actuculte    L'enseignement à distance en débat    APLS: Poursuite des attaques contre les positions des forces d'occupation marocaines    Ligue des champions : Option pour Al Ahly et Kaiser Chiefs    Carnet de voyages - Lettre des états-Unis d'Amérique : Le putschisme carnavalesque    Nettoyer le pays de qui et de quoi ?!    Tiaret: Hommage au producteur radiophonique Hadjarab    Liste des 851 produits    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Vous avez tout le temps faim ? En voici peut-être la cause
Publié dans Le Buteur le 28 - 02 - 2018


1. Avoir soif
Si vous avez beaucoup mangé récemment et que vous avez encore faim, ce n'est probablement pas ça la cause ; pensez à la dernière fois que vous avez bu de l'eau. Prenez un verre et attendez une minute. La sensation de faim diminuera et il s'avérera que ce que vous aviez vraiment, c'est une sensation de soif.
Mettre fin à cette sensation sera aussi facile que de s'habituer à boire de l'eau régulièrement. La meilleure option pour habituer votre corps à consommer une grande quantité d'eau est de boire le matin et toujours une demi-heure avant chaque repas.
2. Aliments contenant des calories vides
Les collations sucrées, même si elles sont consommées en petites quantités, ne font qu'attiser l'appétit sans donner au corps une alimentation saine. Et il faut savoir que les sucres rapides ne contiennent que des calories vides sans aucun nutriment.
La clé est d'essayer de réduire le nombre de glucides et de sucres rapides et de miser sur des aliments plus sains.
3. Ne pas bien dormir
Si vous ne dormez pas bien, vous allez vous réveiller et aurez envie de manger, ce qui n'arrivera pas si vous dormez profondément pendant 7 à 8 heures.
La nuit, le corps produit une hormone appelée mélatonine, qui est responsable du bon fonctionnement de notre corps.
4. Être stressé
Nous réagissons tous avec deux types de comportements en période de stress. Les gens qui ne peuvent plus rien avaler et ceux qui mangent toujours davantage, précisément parce qu'ils sont anxieux.
Si vous faites partie de ceux qui mangent beaucoup en période de stress ou d'angoisse, vous devriez garder à l'esprit que le stress n'est pas une raison pour manger des aliments malsains et que vous feriez mieux d'opter plutôt pour une activité physique.
Appelez vos amis, faites du sport, lisez un livre, tout ce qui vous permet de détourner votre attention et de ne pas penser à la nourriture.
5. Carence en protéines
Il est essentiel que pour éviter de trop manger, il faut inclure des protéines dans votre alimentation. En plus de vous fournir de l'énergie, elles génèrent un sentiment de satiété. Mangez des légumes et des fruits en plus des protéines.
6. Absence de graisses saines
Les graisses ne sont pas toutes les mêmes dans les aliments. Par exemple, la restauration rapide, les aliments frits, les aliments gras, les aliments fumés et la farine contiennent des graisses malsaines, les graisses saturées qui vous feront grossir.
Cependant, des graisses saines devraient être présentes dans votre alimentation. Ce type de gras se retrouve dans l'huile d'olive, le saumon, les noix, l'avocat ou encore les graines de tournesol.
7. Ne pas respecter l'horaire des repas
Prenez les cinq repas par jour : petit déjeuner, déjeuner, dîner et deux collations. Ne manquez aucun de ces derniers et si vous en avez la possibilité, prenez-les toujours à la même heure ou avec un intervalle de temps similaire entre chacun d'entre eux.
Il n'est pas non plus recommandé de dépasser les quantités. Misez sur les rations à intervalles réguliers.
8. Ne pensez pas constamment à la nourriture
La tendance croissante à regarder les images de la nourriture à travers les réseaux sociaux nous fait y penser constamment. Ne restez pas connecté à Instagram tout le temps à la recherche de quelque chose à cuisiner pour ce soir ou pour la prochaine fête car vous aurez envie de manger à nouveau.
9. Ne mangez pas trop vite
Manger lentement est fondamental pour se sentir satisfait au bon moment. Manger vite signifie que notre corps n'a pas le temps d'assimiler quoi que ce soit et finit par demander plus de nourriture.
Une bonne façon de le faire est de mâcher beaucoup plus lentement et de couper les aliments en petits morceaux. Le cerveau a besoin d'une certaine quantité de temps jusqu'à ce que lui arrive le signal de satiété, cela signifie que vous pouvez arrêter de manger.
Si vous mangez trop vite, en peu de temps, vous allez manger plus de calories et beaucoup d'entre elles dont vous n'avez probablement même pas besoin. Votre cerveau n'avait seulement toujours pas reçu le message de satiété.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.