La pandémie a fait plus de 1.182.000 décès dans le monde    Amendement/ constitution: plus de 24 millions d'électeurs appelés aux urnes ce dimanche    Octobre rose à Constantine: des femmes atteintes de cancer du sein à cœur ouvert    Service Presse de la wilaya III historique : la communication en soutien de la Révolution    La France a mené en Algérie une "guerre totale" qui a décimé la population autochtone    Oum El Bouaghi: plus de 10.000 objets racontent la Guerre de libération au musée du moudjahid    Référendum sur l'amendement de la Constitution: début du scrutin dans les zones éloignées de la wilaya de Nâama    Référendum : l'Algérie est en phase de franchir une "étape décisive"    Tebboune reçoit un traitement en Allemagne, son état de santé "pas préoccupant"    Le Président Tebboune reçoit des messages de vœux de prompt rétablissement    L'ouverture de "consulats" dans les territoires sahraouis occupés, une violation de toutes les lois    Covid-19: 306 nouveaux cas, 184 guérisons et 8 décès    Neuf nouvelles wilayas concernées par les mesures de confinement    Mawlid Ennabawi: extinction de 7 incendies domestiques et feux de forêts dans 3 wilayas    Triciti tueur de chroniques!    Référendum, les jeunes, le FLN, Seif al-Hadjadj...    Annulation de toutes les réunions physiques à l'ONU    Qui a dit que deux parallèles ne se rencontrent jamais ?    Plus d'un demi-million de cas de malnutrition aiguë    L'UA inquiète de l'afflux des terroristes étrangers en Afrique    L'Azerbaïdjan accuse l'Arménie d'avoir tué 19 civils    L'ONU appelle les Libyens à tenir leurs engagements    Soumana prêté une saison au NC Magra    «Considérer les joueurs de l'Unaf comme des étrangers»    Victoire en amical devant le NAHD    Le stage de Zéralda a pris fin sur une bonne note    "Je suis un athlète propre !"    Sonelgaz sponsorise l'équipe de handball IR Boufarik    Zeghmati "corrige" Sidi-Ali Khaldi ?    La défense pointe du doigt de nombreuses irrégularités    Blocage    Pôles d'excellence    «Réduire la facture des importations est une de nos priorités»    Perpétuer la tradition malgré le Covid-19    Des classes de huit élèves divisées en groupes    L'Opep+ a réussi à stabiliser les cours    Des ateliers sur la cybercriminalité en Algérie et en Tunisie    "Cette Constitution doit passer"    Qui est Malek Bennabi ?    Le monde du cinéma proteste contre une nouvelle fermeture des salles    IL Y A 31 ANS, DISPARAISSAIT KATEB YACINE    L'engagement d'un poète    Le Conseil d'Etat français sous pression    L'Algérie procèdera à la réalisation "progressive" de centrales électriques    Les hôpitaux mobilisés à Chlef : Ouverture de nouveaux centres anti-Covid 19    GICA: début d'exportation de 40.000 tonnes de clinker vers l'Etat Dominicain    LDC : Sans Ronaldo, la Juventus chute à domicile face au Barça    LDC : Man United balaye le RB Leipzig. Triplé pour Rashford    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les sept nouveaux de Saâdane sous la loupe
Publié dans Le Buteur le 05 - 05 - 2010

Sept nouveaux joueurs renforceront l'effectif de l'Equipe nationale en prévision de son déplacement en Afrique du Sud pour participer à la Coupe du monde.
Sept nouveaux joueurs renforceront l'effectif de l'Equipe nationale en prévision de son déplacement en Afrique du Sud pour participer à la Coupe du monde. Des joueurs qui porteront pour la première fois de leur carrière le maillot national dont quatre joueurs ont déjà joué pour les Bleus de France.
Wahab Raïs Mbolhi, le gardien de but globe-trotter
Il est né le 25 avril 1986 à Paris de père angolais et de mère algérienne, de Ghazaouet plus précisément. Wahab Raïs Mbolhi est un joueur globe-trotter qui a joué dans six clubs et a fait le déplacement entre cinq pays et deux continents. Il a commencé sa carrière chez le club le plus populaire en France, l'Olympique de Marseille, où il a fait toutes ses classes. Il a été sélectionné en Equipe de France des U16 ans et U17 ans entre 2002 et 2004 où il a joué sept matches avant de se passer de ses services. Il a été convoqué ensuite en Espoirs mais il n'a pas répondu à l'appel, son club ne voulant pas le libérer. A 20 ans, Mbolhi a décidé de quitter Marseille pour aller chercher un club où il aura l'occasion de jouer plus. Il a atterri dans le championnat écossais à Hearts (le club de Bouzid Actuellement) mais n'a pas réussi à jouer le moindre match. Il a rallié la Grèce où il a signé à Ethnikos. N'ayant joué que 5 matchs entre décembre 2006 et juin 2007, Mbolhi a rejoint un autre club grec, Panetolikos, avec lequel il a joué sept matches. Cette fois-ci Mbolhi change complètement de continent en ralliant le Japon ou il a signé à Ryukyu en 2008. Après avoir passé une saison au pays du Soleil levant où il a participé à 22 matchs, il décide de revenir en Europe. Il a signé à Slavia Sofia en Bulgarie où il joue sa deuxième saison d'affilée et continue à s'illustrer. Il a été élu meilleur gardien de but de la saison. Naturalisé algérien depuis deux semaines, il est désormais en possession de son passeport, Mbolhi a été choisi parmi les 25 joueurs qui prendront part au stage des Verts en Suisse.
Carl Medjani, de Liverpool à Ajaccio
Carl Medjani, qui est né le 15 mai 1985 à Lyon, est de père algérien (Béjaïa) et de mère française. Formé au centre de formation de Saint-Etienne, il a été sélectionné en Equipe de France des U16 ans en 2001 et sacré vice-champion d'Europe avec les U17 ans en 2002. Le nouveau milieu des Verts a suscité les convoitises des plus grands clubs européens et c'est Liverpool qui le recrute en 2003, en dépit d'un différend avec le club anglais et Saint-Etienne, qui intente une action en justice pour empêcher la validation de son contrat, en vain. Après une année blanche en Angleterre, il revient en France et signe à Lorient sans qu'il puisse s'imposer. Il rejoint alors Metz avec qui il jouera 23 matchs, avant de revenir à Lorient, mais il a échoué encore une fois à se faire une place dans cette équipe. Il rejoint Ajaccio, un club de Ligue 2, en 2007 et joue régulièrement. Cette convocation en Equipe nationale est une occasion pour lui de se refaire un nom.
Habib Bellaïd a refusé la Tunisie pour le pays de sa mère
A l'instar de Mblohi, Habib Bellaïd n'est pas algérien à 100%, son père est tunisien et sa mère est algérienne de Aïn Témouchent. Il a refusé la sélection tunisienne lorsque Roger Lemerre lui a proposé de rejoindre les Aigle de Carthage. Né le 28 mars 1986 à Bobigny (France), il est formé au centre de formation de Strasbourg avec comme coéquipier Karim Matmour. Mais contrairement à ce dernier, Bellaïd a joué trois saisons avec son club formateur (2005-2008) et a participé à la Coupe de l'UEFA en se permettant le luxe de marquer un but au stade olympique de Rome. Il a rallié l'Allemagne par la suite en signant à Eintracht Frankfort avant de revenir à Strasbourg puis Boulogne-sur-Mer sous forme de prêt. Pour sa carrière internationale, Bellaïd a été sélectionné parmi les différentes sélections de jeunes entre 2001 et 2008, mais il n'a pas pu arriver en équipe première, contrairement à son camarade à Clairefontaine Hatem Ben Arfa.
Djamel Mesbah, la doublure de Belhadj
Il n'avait que 30 jours lorsque sa famille a quitté l'Algérie pour s'installer en France, à la fin de l'année 1984. Né le 9 octobre 1984 à Zighoud Youcef (Constantine), Djamel Mesbah a été formé au club d'Annecy-le-Vieux (USAV), en Haute-Savoie. Il part pour finir sa formation chez les jeunes du Servette FC en 2001 avant de signer au FC Bâle où il n'a pas beaucoup de temps de jeu. Il a ensuite été prêté au FC Lorient de janvier à juin 2006 et retrouve Karim Ziani, mais le club breton n'a pas donné suite à son contrat de prêt à pour deux saisons et joue avec Hocine Achiou à l'époque. Alors qu'il signe à Lucerne en 2008, il est prêté quelques semaines plus tard en Serie B à l'US Avellino. Il joue actuellement à Lecce, le club qui est bien parti pour accéder en première division et jouer le Calcio la saison prochaine. Mesbah est pour rappel un joueur polyvalent, il joue sur tout le couloir gauche en défense comme en attaque et évolue même en milieu de terrain. Il est le mieux indiqué pour remplacer Nadir Belhadj, suspendu pour le premier match contre la Slovénie.
Rayad Boudebbouz, un loup aux dents longues
Il est le plus jeune joueur parmi la liste des 25 et considéré parmi une des perles du championnat français. Né le 19 février 1990 à Colmar, de parents d'origine de Souk Ahras, il a joué à partir de l'âge de 10 ans au SR Colmar, avant de rejoindre le centre de formation du FC Sochaux à l'âge de 12 ans. Il remporte la Coupe Gambardella avec l'équipe des jeunes de Sochaux en 2007. Il signe son premier contrat pro à l'été 2008 et fait ses débuts en Ligue 1 le 4 octobre 2008 au stade du Ray lors du match nul Nice-Sochaux (1-1). Il a été sélectionné pour la première fois pour jouer avec l'équipe de France U19, à l'occasion du premier tour qualificatif de l'Euro 2009. Le 24 mars 2010, en quarts de finale de Coupe de France, il marque contre Monaco un but exceptionnel à partir du rond central, lobant Stéphane Ruffier des 45 mètres. Au mois de février passé, il a exprimé son souhait de jouer pour les Verts, ce qui n'a pas tardé à se réaliser puisque Saâdane l'a convoqué parmi les 25 qui iront à Crans-Montana. Il aura l'occasion d'être le joueur algérien le plus jeune qui participera au Mondial, après Hocine Yahi qui a joué le Mondial 1982 à l'âge de 22 ans.
Adlène Guedioura, le rêve de son père réalisé
Il est l'enfant de l'ancien buteur de l'USMA, Nacer Guedioura, mais il n'a pas hérité de son sens de chasseurs de buts, puisqu'il est milieu de terrain défensif. Mais il a la même force et solidité qui lui ont permis de s'imposer en championnat anglais ou la force physique est privilégiée. Adlène Guedioura est né le 12 novembre 1985 et formé au club de CS Sedan. Il a joué pour des clubs modestes comme Noisy-le-Sec, le club de l'entraîneur algérien Nacer Sendjak, l'Entente Sannois Saint-Gratien et l'US Créteil. En 2008, il rejoint la Belgique et signe au profit de KV Courtrai. L'année d'après, il atterrit au Sporting de Charleroi et joue 35 matchs en D1 belge. En janvier 2010, il sera prêté à Wolverhampton (D1 anglaise) et s'impose comme titulaire indiscutable avant d'être relégué au banc des remplaçants dernièrement pour des raisons financières. Le rêve de son père Nacer est de voir son fils réaliser une carrière internationale meilleure que la sienne et, surtout, participer à la phase finale de la Coupe du monde.
Fouèd Kadir, la surprise de Saâdane
Il y a deux mois de cela, Fouèd Kadir était inconnu du public algérien, jusqu'à ce que Rabah Saâdane annonce son intérêt pour ce joueur de Valenciennes, à la veille de la rencontre contre la Serbie. Né le 5 décembre 1983 à Martigues, il est de parents d'origine de Sétif. Formé à Martigues, le nouveau milieu offensif des Verts a joué avec l'équipe réserve de son club formateur avant de rejoindre la deuxième équipe de Troyes AC en 2003. Il a ensuite joué quatre saisons à l'AS Cannes en troisième division. En 2007, il s'engage avec Amiens SC avec l'aide de l'international algérien Lakhdar Adjali. Juillet 2009, il joue en Ligue 1 pour la première fois au Valenciennes FC où il est en train de s'illustrer. Il a inscrit dernièrement un but précieux contre Bordeaux. Kadir a été sélectionné une fois en Equipe nationale Espoirs, à l'époque de Meziane Ighil. Il a été sélectionné par Saâdane pour faire partie des 25 qui participeront au stage de Crans-Montana du 13 Au 27 mai.
N. B.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.