30 nouveaux notaires prêtent serment    Début du vote pour les nomades    Les islamistes reviennent à la charge    Ce qui risque de plomber le référendum    L'ONU publie une lettre envoyée à Tebboune    Des urnes et des prospectus publicitaires brûlés    Les agences commerciales ouvertes dimanche dans les chefs-lieux de wilaya    Sécuriser la grande mosquée    Plafonnage des prix des semoules    136 milliards de centimes de créances impayés    Des locaux et des terrains au profit des start-up    Le gouvernement s'engage à remettre sur pied GTH    Le jeu dangereux des Emiratis    Nouvelle réunion de médiation à Genève    L'Algérie condamne l'acte terroriste «odieux» de Nice    Trump et Biden multiplient les meetings    Une présidentielle à haut risque en Côte d'Ivoire    Haidar apporte son soutien aux manifestants    Face à une deuxième vague particulièrement virulente : Nouveau confinement d'un mois sur l'ensemble du territoire français    Zakaria Boulahia et Rodolphe attendus demain    La FAF recadre Tahar Belkhiri du MCA    Les chaines qui diffuseront les rencontres de nos Pros, ce samedi    Les Rouge et Noir se confinent !    El-Mellali condamné à six mois de prison avec sursis    "Le championnat pourra reprendre mais..."    Les nouvelles mesures du gouvernement    L'est du pays fortement touché    Des directives pour accélérer les travaux    Les habitants du quartier changent les lampes grillées    Les villageois réclament une école primaire    «La colonisabilité», c'est quoi au juste ?    Mosquée d'Alger : munificence de l'ouvrage, mais ardoise «secrète»    NED Emmouk !    Un combat reste toujours à mener    "On s'est battu pour la liberté, aujourd'hui, elle nous manque"    Retour imminent d'Al-Jazeera    Mawlid Ennabaoui : Plusieurs incendies enregistrés suite à l'utilisation de pétards    Malgré que la crise sanitaire s'accentue : Les mesures préventives peu respectées dans les commerces    Disposant de l'un des principaux marchés de gros du pays : Gué de Constantine en quête d'un développement local harmonieux    Mégaprojet d‘exploitation du phosphate à Tébessa : Le lancement prévu pour le premier trimestre 2021    Référendum sur l'amendement constitutionnel : ouverture de bureaux de vote à l'étranger    CSA – CRA : L'AGO le 9 novembre    MC Oran : Le Mouloudia se frotte à la Réserve du WAT    Nouvelles de Saïda    Un puissant séisme fait au moins 26 morts en Turquie et Grèce    Illizi-référendum: les bureaux itinérants accueillent les électeurs dans de bonnes conditions    "La honte à ceux qui séparent les épines des roses", le parcours d'une militante associative    Service Presse de la wilaya III historique : la communication en soutien de la Révolution    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





CRB 1 - ESS 0 : Le Chabab refuse de mourir
Publié dans Le Buteur le 06 - 02 - 2019

Stade : 20-Août (Alger)
Affluence : nombreuse
Arbitres : Arab, Benacer, Hamlaoui
Avertissements : Nemdil (31'), Karaoui (52'), Ferhani (87') (ESS), Djerrar (71'), Sayoud (83') (CRB)
But : Bouchar (43') (CRB)
CRB
Si Mohamed Cédric, Keddad, Bouchar, Boulekhoua, Tarikat, Nessakh, Selmi (Bousseliou 46'), Bechou, Balagh, Sayoud (Hais 84'), Djerar (Herida 89')
Entraineur : Amrani
ESS
Zeghba, Radouani, Ferhani, Bedrane, Nemdil, Draoui (Djahnit 46'), Rebiai, Aiboud (Bakir 77'), Karaoui, Djabou, Banouh (Bouguelmouna 65')
Entraineur : Zekri


C'est la victoire du cœur et de l'espoir, celle qui a été arrachée hier par les gars de Laâqiba en accueillant l'Entente de Sétif pour le compte de la 20e journée de Ligue 1. Une victoire et trois précieux points qui vaudront certainement leur pesant d'or lors du décompte final. Un succès amplement mérité. Les Belouizdadis entament le match pied au plancher. Les instructions étaient apparemment claires, prendre l'adversaire à la gorge dès le coup d'envoi et le presser dans son camp, tout en tentant de débloquer la situation très tôt dans le match. C'est ce que vont faire les camarades de Balegh qui y mettent du cœur et de l'impact physique, obligeant leur vis-à-vis à se contenter de repousser les assauts uniquement. Pendant ce temps-là, les Sétifiens ont eu du mal à dépasser la ligne médiane. On n'arrive pas à trouver Djabou, encore moins Banouh, esseulés en attaque. D'ailleurs, Si Mohamed Cédric n'a touché qu'une ou deux fois la balle dans les 45 premières minutes. Mais toute cette domination belouizdadie fut stérile, elle n'a rien changé au tableau d'affichage. Pis encore, aucune occasion franche de scorer ne mérite d'être signalée tout au long de cette première mi-temps. Et pour cause, une très bonne organisation défensive de l'Entente avec un milieu de terrain très fourni, et le manque de métier et de lucidité des attaquants du Chabab. Cette première période fut en effet très disputée et très serrée entre les deux formations, et face à pareille situation, les balles arrêtées peuvent être la solution pour faire la différence. C'est ce qui va se produire à la 43' suite à corner bien botté par Sayoud et que Bouchar va reprendre victorieusement de la tête, donnant ainsi l'avantage au CRB. C'est sur ce score d'un but à zéro que va s'achever cette première manche.
62', les Belouizdadis ratent le break
La reprise du jeu fut identique au début de la première mi-temps, avec une équipe du CRB qui attaque, mais qui manque terriblement de finition, et une équipe de l'ESS très regroupée derrière, ce qui n'est pas dans ses habitudes, et qui essaie d'opérer par des contres. Le jeu reste fermé, pas d'occasion, jusqu'à la 62' lorsque Bechou, lancé en profondeur, prend Bedrane de vitesse, pénètre dans la surface, mais il est gêné par Nemdil qui est venu fermer l'angle au premier poteau. Bechou donne alors en retrait sur Balegh, mais sa passe a été très courte et a permis à la défense sétifienne de se dégager, c'était l'occasion de faire le break et que les Belouizdadis ont gâchée. Un peu plus tard, à la 73', une tête de Bousseliou passe au-dessus alors qu'il était étrangement seul dans la surface. Ce seront les deux seules occasions de cette deuxième mi-temps, et de toute la rencontre, car la physionomie du jeu va être une copie conforme à celle de la première période. Et au final, le Chabab l'emporte logiquement. C'était l'équipe la plus entreprenante et celle qui en voulait le plus.
L'Entente déçoit
En revanche, l'Entente déçoit. Un très mauvais match des Sétifiens qui n'ont fait que de la figuration sur le terrain en se contentant de défendre, défendre et défendre. Aucune occasion de l'ESS ne mérite d'être citée durant tout le match au point où un nul aurait été considéré comme un hold-up. Si l'on excepte la bonne organisation en défense, c'est peut-être le plus mauvais match des Sétifiens depuis le début de la saison.

Sayoud : «C'est aussi la victoire des supporters»
Très heureux suite à cette première victoire en championnat sous ses nouvelles couleurs, Amir Sayoud a déclaré : « Cette victoire nous fait beaucoup de bien au moral. On était en difficulté avant cette partie et il fallait gagner. Dieu merci, on a réussi à empocher les trois points grâce aux efforts de tout le monde, y compris ceux des supporters. Cette victoire, c'est surtout la leur. Ils nous ont soutenus jusqu'au bout et je tiens à les remercier. Je les appelle aussi à venir en force à Médéa car on aura aussi besoin d'eux ».
Farid A.
Environ 800 supporters sétifiens dans les tribunes
Environ 800 supporters de l'ESS avaient assisté hier au match où ils ont essayé de donner de la voix pour booster leurs préférés. Ils ont été installés dans une partie de la deuxième tribune, car le «Poulailler» n'a pas été rouvert sur ordre des services de l'APC qui n'ont pas voulu prendre de risques.
Déçus, ils sont sortis à cinq minutes de la fin
Les supporters de l'ESS, qui n'avaient pas cessé de soutenir leur équipe tout au long du match, ont finalement été très déçus de la production de leur équipe qu'ils n'ont pas reconnue. Ils sont sortis à cinq minutes de la fin du temps réglementaire, comme s'ils étaient sûrs que l'Entente n'allait pas revenir au score. Certains supporters avaient quitté le stade bien avant.
Hammar a suivi le match du tunnel
Le président de l'Entente a suivi hier tout le match à partir du tunnel. Auparavant, et avant le début de la rencontre, il est allé dans le vestiaire où il a essayé de motiver ses joueurs. A la fin du match, le président de l'Entente était dans tous ses états, son équipe venait peut-être de perdre le podium, hier.

Le Chabab y a mis du cœur
Sur le plan technique, c'était un match très moyen qu'ont livré hier les deux équipes, mais le Chabab a pu faire la différence en montrant plus de détermination et d'envie. Les joueurs de Amrani y ont mis du cœur avec une impressionnante débauche d'énergie du coup d'envoi jusqu'au coup de sifflet final. Ils ont amplement mérité leur victoire.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.