Défilé de VIP devant les juges    Que dira Gaïd Salah ?    L'ancien ministre des Transports Amar Tou mis sous contrôle judiciaire    Le FLN réitère sa revendication de la démission de Bouchareb de la présidence de l'APN    Connexion perturbée et silence des autorités    La campagne présidentiellebat son plein    Renault : Le Maire et Senard jouent l'apaisement, se tournent vers l'avenir    Forum de la mémoire : Violation continue des droits de l'enfant sahraoui par le Maroc    Crise Libyenne : al-Sarraj préconise des élections avant la fin de l'année    Jeux africains de plage: trois nouvelles médailles dont deux en vermeil pour l'Algérie    CAT: l'Algérien Mohamed Bessaâd élu vice-président    Le coup d'envoi donné à Rouiba    La gendarmerie annonce un dispositif special    Plus de 420.000 Algériens schizophrénes    BAC 2019: aucune fuite de sujets au premier jour des épreuves    Schizophrénie: la difficulté de la prise en charge face à la complexité de la pathologie (conférenciers)    "El faqir", premier spectacle de rue pour enfants à Oran    Les idées sont au chevet des actions    Laïd Benamor désavoué    Des activités en hausse    Ouverture de la saison estivale à Jijel : Près de 30 kilomètres de plages surveillées    Souscripteurs des programmes LPA et LSP : Unis pour le départ de la «mafia de l'immobilier»    Du règne sans partage à la déchéance    La preuve de la «généralisation de la corruption»    Derniers réglages avant le Kenya    El-Hennani confirme : «ma démission est irrévocable»    Allik et Amrani restent    Zoubir Kerraz dit «Tereza» n'est plus    Près de 100 chasseurs bénéficient d'un stage à Mila    Sachez que…    Le groupe Haddad obligé de faire des concessions financières    ACTUCULT    Pressions sur un imam pro-mouvement du 22 février    La révolution du 22 février intéresse les Français    Abu Dhabi se trouve un pied à terre au Niger    L'autre transition dont personne ne parle    Première partie : Naissance de la CAF et de la CAN    Des avocats comptent introduire une action en justice : Naïma Salhi s'attaque à Djamila Bouhired    Les enfants font leur «cinoche»    «Faire découvrir au public ce riche patrimoine du Gharnati, Sanaa et El Malouf»    Afin de saluer les décisions de la justice contre la corruption : Marches à travers les wilayas du pays    Chine VS Etats-Unis : Pékin pourrait-il se servir des obligations américaines comme d'un moyen de pression ?    Deux pétroliers ciblés dans le golfe d'Oman : L'or noir en hausse    Nouvelle escalade entre les Etats-uniset l'iran    Un avion d'Air Algérie rebroussechemin !    La situation s'enlise    Affrontements meurtriers à Nzérékoré    Le prix du chef de l'Etat Ali-Maâchi décerné à 24 jeunes talents    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





MCA - Mekhazni: «Le groupe est hyper motivé pour gagner dimanche»
Publié dans Le Buteur le 17 - 04 - 2019

Le technicien mouloudéen, Mohamed Mekhazni, s'est exprimé sur la préparation du match face au Bordj dans le but d'éclairer la lanterne des Chnaoua : « La reprise s'est déroulée dans de bonnes conditions. On aura encore quelques séances pour bien s'armer en vue du rendez-vous de ce dimanche contre le CABBA. Vous savez, lorsqu'on gagne un match, la préparation se déroule dans un climat apaisant. Le moral des joueurs est au beau fixe. Le groupe est hyper motivé pour gagner dimanche face au Bordj et confirmé ainsi la bonne dynamique. »
« Le RDV face aux Bordjis reste un match piège contre une équipe qui joue pour sa survie »
Très méfiant comme à son habitude, Mekhazni redoute cette confrontation face au club bordji. Un adversaire qu'il faut prendre avec le plus grand sérieux et la plus grande méfiance : « Le rendez-vous contre le CABBA reste un match piège car on va affronter une équipe qui joue pour assurer son maintien. Il y aura donc de l'enjeu et de l'engagement. On aura encore quelques séances pour être au top le jour J. »
« C'est vrai qu'avec le retour de Benaldjia et Bendebka, j'ai l'embarras du choix, mais… »
Le DTS du Mouloudia affirme que c'est rassurant de récupérer des cadres comme Benaldjia et Bendebka mais il y a les blessures qui minet chaque jour le quotidien du vestiaire : « C'est vrai qu'avez le retour de Benaldjia et Bendebka, j'ai l'embarras du choix. Mais, on constate qu'on a des blessés à l'entraînement comme cela été le cas avec Amada qui avait dû écourter sa séance. Mais bon, il faut qu'on fasse avec les moyens du bord. »
« Ce n'est pas facile de composer sans un élément comme Amada »
La défection de l'international malgache Ibrahim Amada met Mekhazni et son état- major dans l'embarras : « On vient de voir Amada qui avait dû écourter sa séance d'entraînement. Et je peux vous dire que ce n'est pas facile de composer sans un joueur du calibre d'Amada qui reste un élément central dans notre dispositif tactique. Malgré cela, on doit faire avec. C'est d'ailleurs le cas depuis un certain temps où doit faire avec les absences de plusieurs cadres. »
« Malgré les défections, ceux qui seront sur le terrain doivent se battre avec les tripes pour s'imposer »
Très pragmatique, l'entraîneur du MCA ne veut surtout pas se focaliser sur les absences ou les défections des uns et des autres : « Malgré les défections, je pars du principe qu'un match se joue à onze contre onze sur le rectangle vert. Alors, ceux qui seront sur la pelouse doivent se battre avec les tripes pour gagner. »
« Contraint de terminer la saison avec 19 joueurs, il faut gérer cette étape avec intelligence »
Au sujet des nombreux blessés qui remplissent l'infirmerie du club, Mekhazni avance quelques explications assez logiques : « Nous sommes actuellement dans une étape très difficile. On n'a que 19 joueurs disponibles depuis un certain temps pour terminer la saison. Il y a certains éléments qui vivent une certaine saturation puisqu'ils ne se sont pas arrêtés depuis l'été avec les matches de Coupe d'Afrique. Et lorsqu'on est en fin de saison, les joueurs s'exposent forcément à des blessures. De ce fait, il faut gérer cette période avec intelligence pour éviter d'autres déconvenues. »
« J'accepterai toute décision qui sera prise par la direction concernant mon avenir »
Au sujet de son avenir et la possibilité de driver le club la saison prochaine, le principal concerné refuse de s'étaler sur un sujet qui dépend essentiellement de la direction du club : « Pour moi, le plus important, c'est de me concentrer sur mon travail et sur ma mission. Il y a une direction qui a un pouvoir de décision. Si on prend la décision de me garder, je suis d'accord. Et si on décide autrement, je dois me plier à cette option. Il n'y a aucun souci. »


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.