Les étudiants brisent le cordon policier, rue Hassiba    Protestation des journalistes hier à Tizi Ouzou    "Aucune disposition pénale ne sanctionne le port de l'emblème"    Rencontre, demain, des partisans d'une «transition de rupture»    Les citoyens de Haïzer réclament la libération immédiate des détenus    Trois manifestants placés sous contrôle judiciaire à Oran    Samy Agli, nouveau président du FCE    Redorer le blason de l'UGTA    Le Femise évoque la persistance du système de rente en Algérie    Poutine prolonge l'embargo alimentaire contre les Occidentaux    Ankara discute avec Moscou sur la date de livraison des missiles S-400    Le Mozambicain Anibal Manave élu président de FIBA Afrique    Dix à quinze jours d'indisponibilité pour Salif Sané    Allik sur les traces de Benkhelifa…    L'ONA actionne son dispositif d'intervention et d'alerte    Le plan canicule activé à Constantine    L'Algérien Toufik Hamoum à la tête du Conseil technique de l'Unesco    ACTUCULT    Le plasticien Ahmed Stambouli dévoile une nouvelle exposition    Deux stèles à l'effigie de Matoub Lounès et d'Imache Ammar    17,56 millions de dollars pour un film jamais tourné    Rétrospective sur le virtuose du cinéma algérien    Nouvelles de l'Ouest    Le secteur de la santé à Chlef : Beaucoup d'argent consommé sans impact sur la population    Retards dans la réalisation de projets sportifs : Des mises en demeure adressées aux entreprises et bureaux d'études    Saison estivale 2019 : Aménagement de 62 plages autorisées à la baignade    El Khroub: 8 compteurs électriques détruits par un incendie     Rocher de la vieille: Chute mortelle d'un homme du haut de la falaise    Tri et recyclage des déchets: Près de 1.024 tonnes de plastique valorisées par des entreprises en 6 mois    Groupe F : Cameroun-Guinée Bissau, aujourd'hui à 18h00: Les Lions Indomptables veulent rugir    Ali Benflis au « Le Quotidien d'Oran »: «Impérieuse nécessité d'un grand compromis national»    Conseil de la nation: La demande de levée de l'immunité parlementaire de Amar Ghoul à l'étude    Le PDG de Sonelgaz à Oran: Deux nouveaux directeurs de distribution installés à Oran et Es-Senia    Equipe nationale: Pouvait mieux faire !    Chambre de commerce et de l'industrie de l'Oranie - CCIO: La commission ad-hoc des JM 2021 installée    L'ARBRE DESSECHE    Analyse : Paix et sécurité en Afrique pour les nuls…et les plus avertis    Pour "réduire leur dépendance envers Moscou" : Les USA veulent accorder des prêts aux pays de l'Otan    Dédollarisation : Les alliés des Etats-Unis se débarrassent eux aussi du dollar    Energies renouvelables : L'Algérie s'est dotée d'une stratégie "ambitieuse" pour son développement    Avec Uptis : Michelin lance le pneu increvable    Libye: Le président du Conseil social des tribus Touareg salue les efforts de l'Algérie    Les études se poursuivent pour la reconversion de la prison de Serkadji en musée public    L'Etat à la rescousse    L'opposant Abdourahman Guelleh a pu quitter le pays    Mustang Shelby GT 500, un V8 de…770 chevaux !    Can 2019 Les verts réussissent leurs débuts    Speedy Algérie : Promo vacances sur les pneus, freins et cli    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





NAHD: Le podium s'éloigne
Publié dans Le Buteur le 17 - 04 - 2019

Ayant reçu avant-hier après-midi l'ASAM lors d'un match comptant pour la mise à jour de la 23e journée de la Ligue 1Mobilis, le NAHD n'a pas réussi à faire mieux qu'un match nul. Les protégés de Mohamed Lacet ont laissé filer donc deux précieux points qui auraient pu permettre aux Algérois de pointer à la cinquième place au classement, avec deux longueurs de retard sur le PAC qui occupe la dernière marche du podium. La belle série des Sang et Or s'arrête donc après trois résultats positifs de suite.
Ghorbal pointé du doigt
Nombreux sont les observateurs qui estiment que le Nasria a été très loin de son meilleur niveau lundi face aux M'lilis, mais la modeste prestation livrée par les camarades de Nabil Bousmaha n'est pas la seule cause de cette contre-performance. Très vicieux, l'arbitre de la partie, Ghorbal, a été lourdement critiqué par les Husseidnéens. Ces derniers estiment que leur équipe a été privée d'un penalty après une faute sur Naoufel Khacef et un but tout fait sur l'action de Faouzi Yaya au milieu de la seconde période. Dans tous leurs états, les Nahdistes pensent que ses décisions ont influé sur le résultat final qui aurait pu être en leur faveur.
Le changement de Laribi aurait dû être opéré bien avant
Ceux qui ont eu la chance de suivre le match d'avant-hier sur le petit écran où à partir des gradins auraient pu remarquer la faute qui a permis aux visiteurs d'égaliser, qui a été commise par Hocine Laribi. Blessé au niveau de la cuisse, le défenseur central devait être remplacé au moment où il a été touché par un autre élément à 100 % de ses moyens, mais les membres du staff technique n'ont pas jugé utile d'opérer le changement. C'est ce qui a coûté cher au NAHD, puisque le but d'égalisation a été inscrit suite à une erreur de marquage de sa part.
Les Sang et Or n'ont plus le droit à l'erreur
Eliminés de la Coupe de la CAF et la Coupe d'Algérie, les Nahdistes visent une place sur le podium pour sauver leur saison. A quatre unités de la troisième position, ils n'ont désormais plus le droit à l'erreur s'ils souhaitent réellement atteindre leur objectif. En effet, nous venons d'aborder la dernière ligne droite du championnat et toute nouvelle contre-performance risque de compromettre les chances des Sang et Or, surtout qu'ils sont en concurrence directe avec plusieurs autre clubs tels que le PAC, le MCA, l'ESS, la JSS et le CSC.

Gasmi «L'arbitre n'a pas été correct, il a faussé la partie par ses décisions»
Auteur de l'unique but du Nasria à la 20', Ahmed Gasmi n'a pas réussi à offrir la victoire pour les siens puisque les visiteurs ont réussi à égaliser quelques minutes plus tard seulement. Accosté à sa sortie du vestiaire à l'issue de l'empoignade, il a accepté de répondre à nos questions. Déçu d'avoir laissé filer deux précieux points, l'enfant de Skikda estime que l'arbitre de la partie a faussé la partie par ses décisions.
Vous êtes sans doute très déçu par ce semi-échec concédé à la maison face à l'ASAM…
Et comment ! Nous sommes bien évidemment très déçus. Nous misions beaucoup sur ce match pour enchaîner avec un nouveau succès et confirmer notre bonne forme. Malheureusement, nous n'avons pas su exploiter nos occasions. C'est dommage de perdre deux points de la sorte. Mais le football est ainsi fait. Désormais, nous devons tirer les enseignements et corriger nos lacunes en prévision des prochaines rencontres du championnat.
Comment expliquez-vous ce faux pas ?
C'est une grande frustration que nous ressentons après ce faux pas. Nous voulions à tout prix remporter les trois points de ce rendez-vous que nous avons bien préparé. Malheureusement, nous avons manqué de réussite. J'estime que nous avons bien joué, mais il y avait en face un coriace adversaire. Les M'lilis étaient très solides défensivement. L'arbitre était également très vicieux. Non seulement il nous a privés d'un but, mais il a refusé de nous accorder un penalty flagrant. Il n'a pas été correct. Il a faussé la partie par ses décisions. Maintenant, il va falloir songer à l'avenir, à commencer par la prochaine confrontation qui nous attend face au Chabab.
Vous étiez proche sur l'action de Yaya au milieu de la seconde période. Pouvez-vous nous confirmer si le ballon à bel et bien dépassé la ligne de but ?
Oui, j'étais à quelques mètres seulement. J'étais sur la même ligne que l'arbitre assistant. Je n'arrive toujours pas à comprendre sa décision. Le cuir a dépassé entièrement la ligne de but. Certes, un arbitre peut se tromper car c'est un être humain, mais cette action était nette et sans bavure. Ce qui est fait est fait, on le laisse à sa conscience.
Vous avez laissé filer une bonne occasion pour revenir à deux points du podium, comment voyez-vous la suite du parcours ?
La suite s'annonce difficile à gérer. Mathématiquement, nos chances pour finir parmi les trois premiers sont toujours intactes. Ce n'est pas le moment de baisser les bras. Nous devons continuer à lutter et cela jusqu'à la dernière journée du championnat. Nous allons recevoir deux concurrents directs, nous devons coûte que coûte faire le plein à domicile. Nous devons également bien gérer nos quatre déplacements. Nous devons récolter le plus de points loin de nos bases pour espérer finir parmi les trois premiers.
Vous allez affronter ce dimanche le CRB, comment se présente pour vous ce match ?
Il est clair qu'il sera difficile puisqu'il s'agit d'un derby entre deux équipes qui se connaissent bien. Mais vous savez, un derby se gagne, il ne se joue pas. Nous sommes conscients de la tâche qui nous attend ce dimanche. Nous savons aussi que nous avons les moyens de remporter cette rencontre et nous allons tout faire pour réaliser un bon résultat.

Lacet a félicité les M'lilis
Malgré la déception de l'échec concédé à domicile, le premier responsable de la barre technique des Sang et Or a tenu à se rendre après le coup de sifflet final au vestiaire des visiteurs pour féliciter les joueurs de l'ASAM. Un excellent geste de fair-play très apprécié par les membres de la délégation d'Ain M'lila qui estiment que le Nasria fait partie des meilleures équipes du championnat et qui mérite amplement une place en haut du tableau.
Il a demandé des explications à Ghorbal
Conscient que son équipe avait perdu deux précieux points pour la course au podium, Mohamed Lacet n'a pas hésité à avoir une discussion avec l'arbitre de la partie afin de demander des explications à propos de quelques décisions. Pour rappel, d'après les propos de l'entraîneur en chef des Sang et Or à l'issue de la rencontre, Ghorbal a privé son équipe d'un penalty flagrant et un but valable.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.