Révision de la Constitution: début dimanche de la révision des listes électorales    Commerce: Rezig rencontre les producteurs et importateurs de fournitures scolaires    Le Président Tebboune installe la Commission nationale chargée de l'élaboration du projet de révision de la loi électorale    Baisse des cas de contamination au coronavirus: Benbouzid se félicite des résultats obtenus    Automobile : Une plateforme numérique de préinscription dédiée aux opérateurs    Référendum sur la Constitution, une "étape cruciale" dans le processus d'édification de la nouvelle Algérie    Coronavirus: 210 nouveaux cas, 105 guérisons et 6 décès    Le parquet général ouvre une information judiciaire sur le transfert de 10 millions de dollars    Pôle universitaire de Laghouat : Benziane inaugure plusieurs infrastructures scientifiques    L'Ansej en mission de sensibilisation    L'ONU salue la décision de Fayez al-Sarraj de démissionner    Genèse d'un rebondissement des contaminations    Belatoui nommé adjoint de Casoni    Seuls 13 joueurs maintenus    Oukal (MCA) 12e recrue estivale    «L'algérianisation», priorité de Belhimer    Plus de 747 000 dossiers régularisés    Tebboune bannit les lettres de dénonciation anonymes    Sauvetage de 19 harragas près des îles Habibas    Plus de 80 ha de chêne vert consumés près de Tikjda    Une reprise avec une maîtrise des flux d'étudiants    Abdelmadjid Merdaci n'est plus    3 animateurs des cafés littéraires interpellés puis relâchés    Epidémie : annulation de la Fiac 2020, principal rendez-vous du monde de l'art à Paris    Office national des droits d'auteur (ONDA) : Transparence dans la gestion    Ce que prévoit le projet de rénovation    Le recrutement d'Abdelhafid fait jaser    "Je suis soulagé !"    CRB : Aïboud contrôlé positif à la Covid-19    Egypte : Belaïli en route vers Al Ahly du Caire    Abdelaziz Medjahed installé à la tête de l'Inesg    Marches à Djaâfra et à Ras El-Oued    Sept morts dans deux attaques    3300 habitations démolies en six ans par Israël    Erdogan prêt à rencontrer le Premier ministre grec    Niger : L'EI revendique l'assassinat de 8 personnes    Somalie : Accord pour des élections en 2021    Marche symbolique des hirakistes    La tension monte au sein de l'Opep+    Salon de l'agriculture et des industries agroalimentaires : La Safex reprend ses activités    Pour la solidarité avec le peuple algérien et la libération des détenus du Hirak    L'auteur Youcef Laichi Mimoun grand lauréat    "Confilmés", la résistance par l'image    Evénement musical. La rentrée en Nouba : Lila Borsali se digitalise    Agression et trouble à l'ordre public, les auteurs sous mandat de dépôt    Une stratégie de promotion du recyclage en cours de développement: Près de 2 tonnes de déchets en plastique collectées par jour par les CET    Les 4 samedis    Israël : le «pacte d'Abraham» et la trahison des émirs    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





JSK : Il a réussi son premier match international… : Mebarki s'affirme !
Publié dans Le Buteur le 16 - 09 - 2019

Ce n'est point une surprise de voir le coach Hubert Velud reconduire dans son onze le jeune arrière droit Racim Mebarki, samedi soir, face au Horoya Conakry. La prestation du jeune Canari en championnat face au PAC a donné des garanties au coach mais surtout les signes qu'il a affichés durant toute la préparation de ce match aller ont plaidé en sa faveur. Ainsi et après sa première titularisation avec les seniors à Bologhine, Mebarki a eu l'insigne honneur de fouler avec le onze rentrant la pelouse du 1er-Novembre, devant des gradins archicombles pour son premier match international. Plus jeune joueur parmi les 22 acteurs sur le terrain, Mebarki a su mettre en valeur son talent et ses qualités. Il a tout simplement assuré sa mission et confirmé qu'il est désormais un élément sur lequel le Français peut compter pour la suite de la compétition. Avec la présence de Belaïli plus aguerri et ayant plus d'expérience, Mebarki n'a pas éprouvé de difficultés à s'imposer.
Sa reconduction dans le onze répond à une logique
Face au Horoya Conakry, Velud n'a pas vraiment chamboulé son onze rentrant par rapport à la dernière confrontation livrée il y a deux semaines contre le PAC, à Bologhine. Excepté Addadi qui revient à la compétition en lieu et place du jeune Juba Oukaci, le reste du dispositif a été reconduit. C'est ainsi que Mebarki a figuré parmi le onze titulaire, ce qui répond à une logique, explique un membre dirigeant. En effet, le joueur, qui a posé d'énormes difficultés aux attaquants du PAC, a fourni beaucoup d'efforts pendant la préparation du match en Ligue des champions. Du coup, sa titularisation est devenue une suite logique.
Sans complexe mais avec beaucoup de lucidité
Jouer son premier match international d'une importance capitale et devant un stade archicomble n'est forcément pas évident pour un jeune à peine lancé en seniors. Mais cet élément a prouvé tout à fait le contraire. Face à des attaquants robustes et dangereux comme ceux du Horoya Conakry, il a été tout simplement magistral ! Sans complexe mais surtout avec beaucoup de lucidité, Racim a tenu son rôle et défendu sans lésiner sur les efforts sa zone. Il a beaucoup contribué à préserver son avance de deux buts.
Il a terminé avec des douleurs à l'épaule
Par ailleurs, tout le monde a constaté qu'à la sortie de Mebarki en fin de match, ce dernier paraissait épuisé. Il a dû se surpasser dans le but d'honorer la confiance de son maître et de tous les dirigeants. On a constaté qu'il avait même ressenti des douleurs à l'épaule, ce qui a contraint le médecin du club à l'accompagner à l'hôpital pour des examens approfondis. A priori, le joueur n'a rien de grave comme l'a assuré Velud. Toutefois, il a nécessité une prise en charge pour en savoir plus.

Bensayah : «Le fait de ne pas avoir encaissé augmente nos chances de qualification»
Bien qu'il n'ait pas été buteur avant-hier face à l'équipe de Horoya Conakry, le milieu offensif, Réda Bensayah, a été l'un des artisans du succès ô combien précieux des Kabyles durant cet ultime tour avant la phase des poules pour la Ligue des champions d'Afrique. Le joueur pense que ce succès sur un score de deux buts à zéro est rassurant avant la deuxième manche qui aura lieu dans deux semaines en Guinée.
Un commentaire sur ce succès réalisé face à l'équipe de Horoya Conakry ?
On est contents et aussi très satisfaits de ce succès clair et limpide réalisé face à cette équipe de Conakry. On s'est donnés à fond sur le terrain et on n'a ménagé aucun effort pour assurer une telle victoire. On a finalement récolté les fruits de notre labeur. Dans l'ensemble, le fait de gagner par deux buts d'écart est très rassurant.
Comment s'est déroulé ce match pour vous ?
Ça n'a pas été facile de faire le jeu face à une bonne équipe de Horoya. Notre mission était très compliquée devant une équipe qui a tout fait pour ne pas encaisser à Tizi-Ouzou. Mais on a réussi l'essentiel au cours de cette rencontre, à savoir gagner avec un score idéal.
Après ce score vierge qui a sanctionné les débats en première période, n'avez-vous pas douté ?
Non, pas du tout ! car on ne voulait pas se précipiter et se découvrir derrière. Il fallait faire le jeu tout en restant vigilants derrière. On a bien observé le jeu de l'adversaire pour déceler ses lacunes. Mais quand même on a créé deux à trois occasions durant cette première période avant de revenir avec de meilleures intentions après la pause, chose qui nous a permis de marquer deux précieux buts.
Que s'est-il passé à la mi-temps ?
Eh bien, le coach a certainement pris note au cours de la première période afin de nous filer quelques consignes qui nous ont permis de trouver l'ouverture. Banouh nous a libérés par la suite car il fallait ajouter un second but pour achever le boulot et assurer un succès confortable avant la seconde manche qui aura lieu à Conakry.
À deux zéro, ce score est-il suffisant pour assurer la qualification dans deux semaines en Guinée ?
Sincèrement, c'est un résultat positif. C'est en tous les cas mieux que le un but à zéro réalisé face à El Marreikh. L'avantage pour nous est le fait de n'avoir pas encaissé de but car si par malheur on avait encaissé un seul but, notre mission aurait été très compliquée. Maintenant, on ira là-bas avec une solide avance qui nous permettra plus ou moins de jouer avec moins de pression.
Donc, vous êtes optimistes pour les prochaines 90 minutes de ce match ?
Il faut bien l'être car on a réussi un bon résultat à l'aller. Maintenant, il faut continuer à travailler pour rester sur cette dynamique des résultats positifs. Il y aura entre-temps un match de championnat à gérer. Il faut bien le négocier pour aller en Guinée avec un moral au beau fixe.
Justement, avant de vous rendre en Guinée, vous allez affronter certainement le CRB. Comment se présente ce match de championnat ?
C'est une bonne chose d'abord de jouer un match de championnat avant d'aller en Guinée car cela nous permettra de rester dans le rythme de la compétition et d'avoir un autre match dans les jambes. Il est clair qu'avec ce début encourageant, on ambitionne de gagner chez nous en championnat afin de ne pas nous détacher du peloton de tête, mais aussi pour aller à Conakry avec un moral d'acier.
Un mot sur le public qui est venu très nombreux avant-hier au stade du 1er-Novembre ?
Le public a joué amplement son rôle de douzième homme en nous soutenant à fond du début à la fin. Il a fait preuve de patience en première période. Il a chanté tout au long de la rencontre respectant en même temps l'adversaire du jour. Il a eu un comportement exemplaire et sportif à la fois.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.