Banque d'Algérie: Nouvelle opération de rafraîchissement de billets de banque    Sahara occidental- EUCOCO 2018: La communauté internationale et l'Union européenne interpellées    L'Algérie défend l'idée d'une organisation continentale «indépendante»: L'Afrique aux Africains    CIA: Le prince ben Salmane a ordonné le meurtre de Khashoggi    Cancer de la thyroïde: Le nombre de malades augmente de plus 20% en Kabylie !    Maïssa Bey «Nulle autre voix»: Une femme qui veut être libre    Ses recettes iront pour l'acquisition de matériels: Gala de solidarité avec les aveugles de Boukhalfa    VIOLENCES BAB EL OUED (ALGER) : 10 policiers blessés et 30 personnes arrêtées    TRIBUNAL DE KSAR CHELLALA (TIARET) : Le procureur de la République agressé    LE MINISTRE AISSA S'INSURGE ! : Les salafistes décrètent la fête du Mawlid, Haram    Le trumpisme : entre ruptures et continuité    Les 4 samedis    Débit minimum à 2 méga et baisse des prix    La succession du Nigeria est ouverte, l'Algérie en outsider    Les Aiglonnes renoncent au boycott    Air Algérie s'explique et appelle les grévistes «à la raison»    Plusieurs annonces au Sénat    Y a-t-il un avion dans le pilote ?    Beda sur le front    La répudiation politique est-elle l'ADN du FLN ?    Un merveilleux «Safar» à travers l'art    Réouverture «au premier trimestre 2019»    Sakta brise le silence    Nouvelles d'Oran    Blida : Réalisation future de locaux commerciaux pour les jeunes    L'ornière de la violence    Produits pyrotechniques : Les douaniers procèdent à d'importantes saisies    «Ce pays qui n'a jamais voulu de moi, je l'aime pourtant !»    Le projet de la loi de finances adopté par l'APN    Bouclé hier par les forces de l'ordre: Nuit de rares violences à Bab El-Oued    Le service de maternité du CHUO saturé: 1.200 hospitalisations et 800 accouchements en un mois    En marge de l'ouverture de la salle omnisports à Sidi El Bachir: Remise des clés à 50 policiers bénéficiaires de logements LSP à Gdyel    Lunetterie: Plus de 700.000 articles contrefaits saisis en 2017    Ligue 1 : PAC 2 CABBA 0: A sens unique    EN - Mohamed Farès forfait: Belmadi face aux aléas    Ligue 2: Gros chocs à Biskra et Chlef    La folie des sénatoriales    Europe - Brexit : pour le meilleur et pour le pire    Ould Abbès dégagé ?    Aïn Temouchent: Baba Aroudj a sa stèle    Violence aux stades : El Habiri au chevet des policiers blessés à l'issue du match MCA-USMBA    Consolidation de la démocratie participative    L'Onu lève ses sanctions    30e anniversaire de la proclamation de l'Etat de Palestine : M. Bouteflika réitère le soutien "indéfectible" de l'Algérie au peuple palestinien    Enigme et interrogations    France Football: Ahcène Lalmas au top des 10 icônes oubliées du foot africain    Il entamera sa rééducation dans quelques jours    Prévention des risques d'inondations à Alger: Un plan préventif de la SEAAL pour contrôler plus de 60 points noirs    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Ammi Smaïl Khabatou nous quitte
Publié dans Le Buteur le 26 - 12 - 2010


C'est lui qui a battu les Allemands avant 1982 !.
C'est avec une vive émotion que nous avons appris, hier, le décès de Ammi Samaïl Khabatou à l'âge de 90 ans (il est né le 8 septembre 1920 à Alger). Pour ceux qui n'ont pas eu la chance de le voir à l'œuvre, Khabatou était tout simplement un des grands bâtisseurs du football national. Smail Khabatou a été une des grandes figures du football algérien. Aimé et respecté de tous, Ammi Smaïl a beaucoup apporté au football algérien, que ce soit en sélection ou dans les clubs qu'il a fréquentés. Il est surtout connu pour ses qualités de formateur, tant de joueurs que d'entraîneurs.
6e sur 153 candidats, parmi les meilleurs au monde !
Khabatou a entamé sa carrière de footballeur à l'âge de 15 ans en minimes, au Stade Algérien de Belcourt (SAB), puis au MC Alger, avant de rejoindre l'USM Blida. Il a suivi plusieurs stages de formation d'entraîneurs dont celui d'entraîneur-instructeur (3e degré) en 1948 organisé à Reims. Il se distingua de brillante manière en se classant 6e sur 153 candidats parmi lesquels le célèbre coach italien Heleno Herrera, major de promotion, les Français Boulogne, Batteux, Leduc, Snella..).
Le premier entraîneur des Verts avec Kader Firoud
Grâce à cette formation, il se voit confier à maintes reprises la direction des stages au niveau maghrebin et même en France. A l'Indépendance, Khabatou a été désigné co-entraîneur avec Kader Firoud de la première Equipe Nationale Algérienne indépendante. Il était sur le banc de touche lors du premier match amical contre la Bulgarie le 6 janvier 1963.
C'est lui qui a battu les Allemands avant 1982 !
Après la nomination de Kader Firoud comme Directeur des Sports au Mministère de la Jeunesse et des Sports. Khabatou prendra seul les destinés des Verts jusqu'en juillet 1964. Il compte à son actif une éclatante victoire sur la RFA (2-0) au stade municipal, le 1er janvier.
Inconditionnel du MCA et du… yoga !
Mais son image restera éternellement liée au MCA qu'il a hissé en compagnie de Zouba au toit de l'Afrique en 1976. Entraîneur atypique, ce footballeur était également un fervent pratiquant du yoga. Il nous quitte aujourd'hui, sans faire de bruit. Exactement comme il a toujours vécu. Allah Yerrahmek Ammi Smaïl.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.