Divergences, contradictions jusqu'où    En marge de l'installation de la nouvelle présidente du Conseil d'Etat : Zeghmati s'attaque à la corruption dans l'administration    Métaux précieux : Les Russes vont-ils remplacer leurs épargnes en dollar par l'or ?    Une guerre contre l'Iran provoquerait l'effondrement du monde unipolaire    Célébration de la journée de création de la SADC : Sabri Boukadoum appelle les pays membres à renforcer la politique de solidarité en Afrique    Objectif de la participation algérienne (JA 2019): Rester sur la dynamique de Brazzaville    2eme journée de Ligue 1: Qautre matchs au menu ce lundi    Tension sur le pain    Bouchons monstres à Alger    Karim Younes rugit    Les migrants toujours bloqués à lampédusa    Ooredoo rassure ses clients    "C'est la mauvaise gestion", selon le ministre    Le plasticien Mohammed Bakli expose à Alger    Protection à vie pour les magistrats militaires    La rencontre vise l'élaboration d'une feuille de route consensuelle    8 milliards de dinars pour acheminer l'eau du barrage de Beni Haroun    Volley : le Six algérien au Maroc pour conserver son titre    Casoni regrette l'inefficacité offensive face à l'ASAM    Le MCO bat l'USMBA    63 individus arrêtés à Tamanrasset, Bordj Badji Mokhtar et In Guezzam    Les prix à la merci des conflits sino-américains    ORAN : Des harraga Algériens et Marocains interceptés au large    AIN TEMOUCHENT : Crime crapuleux à la plage de Bouzedjar    EDUCATION : Vers l'enseignement de l'anglais dès le primaire    Dialogue : le Panel, une machine à recycler les soutiens de l'ancien régime    28 hectares de forêt ravagés par les incendies    Paul Put et le 1er vice-président de la Feguifoot sanctionnés pour corruption    Le pétrolier iranien "Grace 1" fait du surplace à Gibraltar    La bande de Ghaza ciblée par des tirs d'un avion israélien    Les séparatistes se retirent de certaines positions à Aden    Rahabi dit non    Benlameri boycotte l'entraînement    Un nouveau décès parmi les hadjis algériens    Des communes croulent sous les détritus    Le FC Barcelone décapité d'entrée à Bilbao    ...sortir ...sortir ...sortir ...    Béjaïa : polémique autour d'un festival culturel    La révolution du Hirak du 22 février 2019 : archéologie et prospective    Sortie de Taddart, le nouvel album de Djaffar Aït Menguellet    La comédie musicale Notre-Dame de Paris séduit Pékin    En une année: Près de 800 harraga algériens ont débarqué sur les côtes italiennes    Réforme du bac, anglais au primaire: Des syndicats sceptiques    USA : Le patron de la FTC pas opposé à un démantèlement des géants du numérique    Répression de manifestants sahraouis à Laâyoune: L'usage excessif de la force par les forces marocaines dénoncé    Bourses : Les places européennes terminent en baisse    Crise politique : La solution passe par une présidentielle à travers un dialogue "inclusif et constructif"    Signature d'un mémorandum d'entente entre l'Algérie et les états-Unis    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





JSK : Metref à gauche et Tedjar à droite, la solution pour Karouf
Publié dans Le Buteur le 09 - 03 - 2012

Grande mobilisation à Tiz. Doudéne : «Une telle affiche se joue au 5-Juillet, pas à Bologhine» .
Juste après avoir déposé leurs cabas à l'hôtel «Le Mas des Planteurs», le premier responsable à la barre technique, Mourad Karouf, a programmé une avant-dernière séance d'entraînement. Alors qu'ils devaient s'entraîner au stade annexe du 5Juillet, la séance, qui a duré plus de deux heures, a eu lieu au stade des Frères Lamali de Chéraga. Pour rappel, tous les joueurs ont répondu présents, mis à part les deux Meftah ainsi que Noureddine Assami qui n'ont pas été convoqués.
Saïdi absent
Ayant contracté une blessure au niveau de la cuisse, le jeune milieu de terrain Ilyés Saïdi n'a pas été du voyage avec ses coéquipiers à Alger. Ce dernier, qui n'a pas été retenu pour le match contre l'USMA, devrait reprendre progressivement les entraînements la semaine prochaine.
La séance d'aujourd'hui à Guyotville
Après avoir programmé la séance d'hier au stade de Chéraga, l'entraîneur de la JSK a décidé de rassembler ses poulains pour un dernier entraînement cette après-midi. Seulement, le programme a été modifié avant la fin de la séance. En effet, le président Hannachi a demandé à son entraîneur de modifier l'horaire de l'entraînement, pour pouvoir s'entraîner la matinée au stade de Guyotville. Lorsque nous avons cherché à comprendre la raison de cette délocalisation, nous avons appris que la direction kabyle n'avait trouvé aucun créneau d'entraînement, à cause des matchs des catégories jeunes qui ont l'habitude de livrer leurs matchs le vendredi. Renseignement pris, le coup d'envoi de l'entraînement sera donné à 10h30.
Travail tactique au menu
Après avoir mis l'accent sur le volet physique à Tizi Ouzou, le premier responsable à la barre technique a consacré la séance d'entraînement d'hier au volet tactique. D'ailleurs, les joueurs ont appliqué à la lettre les consignes de leur coach qui ne les a pas quittés de l'œil pendant tout l'entraînement. Il est utile de dire qu'une bonne ambiance règne dans le groupe et que les joueurs croient plus que jamais en leurs moyens pour battre l'USMA, même chez elle.
Pendant le match d'application, nous avons constaté que l'entraîneur en chef, Mourad Karouf, a beaucoup insisté sur les couloirs gauche et droit, où se trouvaient Hocine Metref et Saâd Tedjar. Apparemment, Mourad compte aligner ces deux internationaux d'entrée face aux Usmistes.
Séance de tirs au but au programme
Comme ce fut le cas après deux heures d'entraînement, l'entraîneur kabyle a scindé son groupe en deux, pour prendre part à un match d'application qui a duré une vingtaine de minutes. Juste après, et pour clôturer la séance, des tirs au but étaient au menu des joueurs qui ont bien préparé cet exercice.
Des supporters ont assisté à la séance
Même si l'entraînement n'a pas eu lieu à Tizi Ouzou, plusieurs supporters, la majorité de Chéraga, ont suivi toute la séance d'entraînement. D'ailleurs, ils n'arrêtaient pas d'encourager les coéquipiers de Hemani et leur souhaiter la qualification samedi, contre les galactiques de l'USMA.
----------------------------
Hannachi a assisté à la séance
La séance d'entraînement d'hier soir a connu la présence du président Hannachi. Ce dernier, qui a assisté pratiquement à toute la séance, a été chaleureusement accueilli par les dirigeants de la JSMC et de l'USMC.
«Je récupérerai l'acte de propriété
du terrain de la JSK ce dimanche»
Lors de notre présence au stade des Frères Lamali, nous nous sommes approchés du président Hannachi qui nous a fait savoir qu'il récupérera l'acte de propriété du terrain de la JSK situé en face de l'ancienne gare routière de Tizi Ouzou, ce dimanche : «Parlons des biens de la JSK, je tiens à vous dire que je devrais récupérer l'acte de propriété du terrain de la JSK qui est situé en face de l'ancienne gare routière de Tizi Ouzou. Cette propriété vaut actuellement 100 milliards, alors que nous l'avons payé trois milliards seulement. D'ailleurs, même les Espagnols ont beaucoup apprécié l'endroit.»
----------------------------
Le Comité de supporters a multiplié les réunions avant-hier
Grande mobilisation à Tizi
Afin d'assurer une bonne organisation des supporters de la JSK qui se rendront demain au stade de Bologhine, à l'occasion du match USMA- JSK prévu demain après-midi, le Comité de supporters kabyle, présidé par Aziz Lahcène, a organisé avant-hier dans la soirée plusieurs réunions dans différents quartiers de la ville de Tizi Ouzou. L'espace temps n'a pas été pour arranger les affaires du comité qui a voulu étendre son action jusqu'à toucher les 67 communes de Tizi, pour mobiliser les supporters qui seront du déplacement à Alger et les sensibiliser quant à l'importance de soutenir l'équipe kabyle face à l'USMA pour arracher son ticket de la qualification. Ainsi, durant ces réunions marathon, et selon les informations qui nous ont été communiquées, il a été question de soulever l'aspect organisationnel du déplacement sur Alger et des moyens de transport mis à la disposition des fans. Aussi, il a été question de parler de la situation que traverse le club depuis un moment, d'où l'importance de se mobiliser pour ne pas donner l'occasion à l'adversaire d'en tirer profit. Selon les organisateurs des dites réunions, la présence des supporters kabyle ce samedi à Bologhine doit être en faveur de l'équipe, non pas l'inverse. Les joueurs doivent être soutenus ainsi que toute la délégation kabyle à Bologhine. Selon le président Aziz Lahcène que nous avons joint dans la soirée d'avant-hier, le comité qu'il préside se démarque de tous ceux qui viendront insulter la JSK
----------------------------
Aziz Lahcène (président du Comité de supporters) :«Ceux qui viendront pour insulter la JSK n'ont qu'à rester chez eux»
«Nous avons jugé utile de tenir ces réunions, afin de sensibiliser les supporters pour ce déplacement important à Bologhine. Nous devons être les dignes représentants de la JSK à Bologhine. Nous n'avons malheureusement pas assez de temps pour pouvoir élargir nos travaux vers toutes les autres localités de Tizi, faute de temps. Néanmoins, nous comptons sur la compréhension de tout le monde. Je tiens à dire à ceux qui viendront insulter la JSK à Bologhine n'ont qu'à rester chez eux. La JSK a besoin de ceux qui la soutiennent, pas le contraire.»
«La JSK est un symbole, personne n'a le droit de la souiller»
«La JSK est notre cher club à tous, j'appelle les supporters à la vigilance et la sagesse. Il ne faut pas donner l'occasion à ceux qui veulent nuire à la JSK d'en rajouter. Nous devons montrer que nous voulons sauver le club et je vous assure qu'on en fera une question de principe jusqu'au dénouement de cette crise.»
«J'animerai une conférence de presse ce dimanche et je dénoncerai les agissements de certains»
Pour terminer, le président du Comité de supporters nous a confié qu'il comptait organiser une conférence de presse juste au retour de l'équipe d'Alger, pour revenir sur certains points : «Je vous assure que nous n'arrivons plus à supporter cette situation. Je vous assure que les insultes font mal au club, et la situation risque d'empirer, si personne ne réagit. C'est pour cette raison que je vais animer une conférence de presse dimanche prochain à Tizi, pour dénoncer les agissements de certaines parties.»
-------------------------------------------
Il évoque l'affiche de demain entre l'USMA et la JSK
Doudéne : «Une telle affiche se joue au 5-Juillet, pas à Bologhine»
L'ancien joueur et président de section de la JSK, Karim Doudéne, s'est exprimé à son tour sur la rencontre de demain entre l'USMA et la JSK, qui se jouera au stade Omar-Hamadi. Ce dernier reste convaincu que le mieux préparé sur le plan physique l'emportera. Toutefois, il dira dans un premier temps : «Ce match sera l'occasion pour la JSK de mettre fin à la suprématie usmiste en Coupe d'Algérie. Après 6 défaites face à l'USMA dans l'histoire de l'épreuve populaire, je pense que les joueurs de la JSK peuvent faire changer les choses cette fois.»
«Ce match aurait dû être programmé au 5-Juillet»
Toutefois, pour Karim Doudéne, un tel RDV n'aurait pas dû être programmé au stade Omar Hamadi, plutôt au du 5-Juillet. Doudène dira : «J'aurais souhaité voir une telle affiche entre deux grands clubs se jouer au stade du 5-Juillet, pas à Omar-Hamadi. C'est vraiment dommage car le spectacle ne sera pas assuré à 100%. Je suis bien placé pour dire que sur la pelouse du stade du 5-juillet, on développe mieux notre jeu, ce qui n'est pas le cas sur une pelouse synthétique.»
«Les individualités et l'aspect physique feront la différence»
Interrogé sur le paramètre qui fera la différence dans ce match, Karim Doudéne nous dira : «Je reste persuadé que l'aspect physique et les individualités feront la différence dans ce match. Je souhaite toutefois voir un match très disputé entre les deux équipes, car une telle affiche sera certainement spectaculaire.»
----------------------------
Hannachi défend Baris suite aux accusations de Saïb
«Laissez-le tranquille, il n'a rien à voir avec cette affaire !»
Le premier responsable de la JSK n'a pu garder le silence, après tout ce qui a été dit au sujet de l'ex-joueur de la JSK Rachid Baris, concernant l'affaire de l'argent du transfert de Moussa Saïb à l'AJ Auxerre. Le boss kabyle estime que les accusations de Saïb sont infondées. Il a demandé qu'on laisse Rachid Baris loin de cette affaire, du moment qu'il est innocent. Il dira : «Qu'on laisse Rachid Baris tranquille, loin de cette affaire, du moment qu'il est innocent. Tout ce qui a été dit à son sujet est complètement faux. Il n'a pas bénéficié du moindre centime du transfert de Saïb à Auxerre. Cet argent avait été utilisé pour financer le stage de la JSK et il ne restait que des miettes.»
«Au lieu de l'honorer, on veut le salir»
Avant d'ajouter dans le même contexte : «Au lieu d'honorer un homme qui a toujours donné le meilleur de lui-même à la JSK en tant que joueur et dirigeant, on essaye de le descendre en flammes pour le salir. On devrait lui accrocher des médailles pour tout ce qu'il a apporté à la JSK. Il a servi le club plus de 30 ans durant. Il faut que cette mascarade cesse, car à ce rythme, n'importe qui peut se permettre de critiquer la JSK et les hommes qui l'ont servie.»
«On le surnommait le poumon de la JSK»
En parlant de Baris, Hannachi ne s'est pas empêché de dire : «Baris était surnommé le poumon de la JSK. Il n'a jamais triché et a beaucoup donné au club. Je ne peux pas me taire lorsque je vois des gens accuser gratuitement ceux qui ont servi le club durant plusieurs années. Baris est un charmant garçon qui est passé par des moments très difficiles. Je demande qu'on le laisse loin de cette affaire.»
----------------------------
Il a tenu à réagir à certaines accusations de l'opposition
Kerrouche : «Je demande à Yousfi de se retirer, sinon…»
L'accusant de semer la zizanie au sein du Conseil pour la sauvegarde de la JSK, Slimane Kerrouche a tenu à réagir. Il dira dans ce sens : «Je ne suis pas contre le Conseil pour la sauvegarde de la JSK. Tout ce qui a été dit à mon sujet est complètement faux. Je demande par la même occasion à M. Yousfi, que je respecte beaucoup, de se retirer pour le bien de la JSK et de notre région. Sinon, chacun assumera ses responsabilités. La JSK appartient à tous les Algériens et on doit tous contribuer au renouveau du club.»
----------------------------
Les Canaris depuis hier au Samitel
Le match des huitièmes de finale entre l'USMA et la JSK approche et la tension monte d'un cran, dans les deux camps, usmiste et kabyle. En effet, les journaux, les radios ainsi que tous les réseaux sociaux ne parlent que de ce choc que le stade Omar-Hamadi abritera demain, à partir de 17h. Afin de rester sur la lancée de quatre matchs sans défaite et essayer de surprendre les Rouge et Noir devant leurs supporters, le premier responsable à la barre technique de la JSK, Mourad Karouf, a décidé de regrouper ses poulains à Alger, 48 heures avant la partie. D'ailleurs, c'est hier après-midi que les joueurs de la JSK se sont rassemblés à l'hôtel Samitel de Ouled Fayet, pour préparer sereinement ce match de coupe qui s'annonce d'ores et déjà difficile contre le spécialiste usmiste qui fera l'impossible pour éviter un échec dans son fief. Pour rappel, c'est dans le même établissement que les Kabyles ont préparé la finale de la Coupe d'Algérie, la saison passée, contre l'USMH. Un endroit porte-bonheur pour les Jaune et Vert qui espèrent sauver leur saison, en décrochant une qualification en quarts de finale.
Les joueurs à Ouled Fayet à 13h15
Ayant effectué un dernier entraînement avant-hier à Tizi Ouzou, le technicien Mourad Karouf a demandé à ses poulains de se présenter à l'hôtel Samitel, avant 14h, sachant que l'entraînement était prévu à 16h. Pour arriver à l'heure, les joueurs qui habitent à Tizi Ouzou ont pris la route d'Alger la matinée, soit à 10h30. Après plus de deux heures de route, ils sont arrivés à Ouled Fayet vers les coups de 13h15. Une fois sur les lieux, ils ont directement regagné leurs chambres.
Tedjar, le premier des Algérois à l'hôtel
Après les joueurs de Tizi qui étaient bien installés dans leurs chambres, il ne manquait que les Algérois pour compléter le groupe. Le milieu de terrain, Saâd Tedjar, qui a traversé une période très difficile dernièrement, était le premier à se présenter à l'hôtel, alors qu'il était à peine 13h40. Cela prouve que l'ex-pensionnaire du PAC semble bien concentré sur le match de samedi. Une occasion de se réconcilier une fois pour toutes avec les supporters en livrant une belle prestation.
Hanifi, Rial, Sedkaoui
et Asselah arrivent après
Quelques minutes plus tard, c'était au tour de quatre autres éléments de marquer leur présence à l'hôtel Samitel. Il s'agit du gardien de but, Malik Asselah, qui était accompagné de Kaci Sedkaoui, l'attaquant, Salim Hanifi, ainsi que le défenseur, Ali Rial. Par ailleurs, Abderaouf Zarabi est venu avec Ismaïl Gana, à 14h10.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.