Le FLN sauve les meubles    La Chine veut contrer la remontée des prix    Hanoï, la capitale confinée    Les matchs de la JSK face au CRB et à l'USMA fixés    Carapaz et Szilagyi au sommet pour la première journée    Vaste programme de sensibilisation contre les incendies    Soin douceur et anti-âge pour les mains    À l'origine d'une crise !    La Cantera, il était une fois Bab-El-Oued, nouvel ouvrage de Mahdi Boukhalfa    Le clan de Oujda, Saadani ou Cheb Khaled, qui a donné les numéros de téléphone aux Marocains ?    La FIJ et le SNPM interpellent le Maroc    Nourine suspendu par la FIJ    Na Hussein Dey : Les Nahdistes s'enlisent    Sensibilisation sur la rationalisation de la consommation de l'énergie électrique    Une passerelle numérique vers les services d'assistance sociale    Sûreté nationale: Intelligence et lutte contre cybercriminalité    MC Oran: Encore une saison ratée !    Des tests techniques pour un meilleur débit d'Internet    Mystérieuse tentative d'assassinat du président malgache    Une autre forme de normalisation ?    Chlef: La tomate industrielle veut éviter les «invendus»    Les langues maternelles au chevet de l'Education : les conseils de la Banque mondiale !    Les grandes sociétés américaines sont-elles au-dessus des lois ?    Naïveté et réalité du monde    Belazri retenu comme juge de ligne    Melih et Sahnoune officiellement engagés    Benchabla passe en 8es de finale    208 migrants secourus en 48 heures    Affrontements avec la police à Sydney    L'Exécutif sur les chapeaux de roue    Une délégation chinoise arrive en Algérie    Le retour au confinement de nouveau abordé    Rym Feroukhi sur le podium    Quand la joie se transforme en deuil    Où est l'Etat?    Le paiement en ligne est opérationnel    Tebboune installera officiellement le nouveau gouvernement    L'ambassade d'Algérie en France porte plainte contre RSF pour diffamation    Ce que veulent les Américains au Mali et en Libye    Des endroits féeriques à visiter    L'Unesco n'inscrit finalement pas Venise sur cette liste    Abdelmalek Boussahel n'est plus    Des bourses attribuées à des chercheurs algériens    TRÊVE SANITAIRE À TIZI OUZOU ET À BEJAIA    LE SNAPO PLAIDE POUR UNE VACCINATION DANS LES OFFICINES    Il a rencontré jeudi le responsable de l'ANIE : Tebboune met le cap sur les locales    Il avait repris hier à 73,80 dollars : Le pétrole fait du surplace après avoir recouvré ses pertes    Quelle cyberstratégie pour l'Algérie?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



MCO : Mettre fin à 10 ans sans victoire à Tizi Ouzou !
Publié dans Le Buteur le 22 - 03 - 2012


Aucun succès depuis 2007 face à la JSK.
Cela fait exactement dix ans que le Mouloudia d'Oran n'a pas battu la JS Kabylie à Tizi Ouzou. Le dernier succès des Hamraoua chez les Kabyles date de la saison 2002-2003 lorsque Daoud Bouabdellah a réussi à tromper Gaouaoui dans les ultimes minutes du match en signant l'unique but de la rencontre. Une victoire qui a propulsé les gars d'El Hamri en tête du classement général, devançant de ce fait le futur champion d'Algérie, l'USM Alger. Une victoire qui a provoqué des émeutes à Tizi Ouzou puisque les Oranais ont gâché la fête prévue au stade du 1er-Novembre puisque la JSK avait exhibé à ses fans le trophée de la Coupe de la CAF fraîchement ramené de Yaoundé. Depuis, les Rouge et Blanc n'ont pas goûté au moindre succès face aux Kabyles du côté de Tizi Ouzou. Pis encore, ils n'ont ramené qu'un seul succès durant ces dix dernières années. C'était en 2009 lors de leur retour parmi l'élite où ils ont réussi à arracher le point du match nul en imposant le score vierge aux Kabyles. Autant dire que cette formation de la JSK ne réussit pas trop aux Hamraoua à Tizi. Autrement dit, c'est un sacré défi que les Mouloudéens vont avoir à relever samedi après-midi.
Aucun succès depuis 2007 face à la JSK
Apparemment, les statistiques sont loin d'être favorables à cette équipe du Mouloudia d'Oran car ce n'est pas seulement à Tizi-Ouzou que l'équipe ne gagne pas, mais cela fait aussi cinq ans que le MCO n'a pas battu la JSK toutes compétitions confondues. Le dernier succès des Hamraoua face à la JSK remonte à l'avant-dernière journée de la saison 2006-2007, sur le score d'un but à zéro, signé Kouider Boukessassa. Depuis cette saison, le MCO n'a plus goûté à la victoire contre les Canaris qui ont dominé le MCO en aller et retour la saison qui a suivi et à l'issue de laquelle le MCO a connu le purgatoire. Neuf matchs consécutifs toutes compétitions confondues que les Oranais n'ont pas goûté à la victoire contre la JSK !
Battre la JSK ce samedi ou jamais
Il faut reconnaître que la JSK a pleinement profité de la fébrilité des Hamraoua en cette dernière décennie. A chaque fois qu'un match face à la JSK se profile à l'horizon, les Oranais sont secoués par différents problèmes. C était pratiquement le cas durant les neufs précédents matchs. Pour ce rendez-vous, certes, le Mouloudia n'est pas mieux loti mais il faut reconnaître que les deux équipes sont en pleine période de doute. Autant dire que les deux antagonistes iront à chances égales. Si le Mouloudia se morfond dans les profondeurs du classement et n'arrive pas à s'extraire de cette zone de relégable, il faut dire que la JSK est entrée dans un passage à vide, en témoignent ses derniers résultats. Les supporters qui vont certainement se déplacer à Tizi Ouzou pensent que c'est le moment ou jamais d'aller chercher une victoire à Tizi qui devra consolider les chances de maintien de l'équipe.
Les 9 derniers résultats entre le MCO et la JSK
2007-2008
MCO 1 - JSK 2
JSK 2 - MCO 0
MCO 2 - JSK 2 (JSK qualifiée aux tab)
2009-2010
JSK 0 - MCO 0
MCO 0 - JSK 1
2010-2011
MCO 0 - JSK 0
JSK 1 - MCO 0
JSK 2 - MCO 1 (JSK qualifiée)
2011-2012
MCO 1 - JSK 0
JSK - MCO ?
Benattia «Chercher au moins le point du nul»
Le capitaine du Mouloudia pense que son équipe doit absolument revenir avec un résultat probant de Tizi Ouzou et battre par la suite le MCS. Des résultats qui devront extraire le MCO de la zone des relégables, selon lui.
On vient d'apprendre que l'entraîneur n'a pas apprécié l'absence de certains joueurs et il le leur a signifié avant-hier à l'entraînement…
Oui, il fallait s'attendre à cette réaction de l'entraîneur, car ce n'est pas seulement un ou deux éléments qui ont raté la reprise, mais pratiquement la moitié de l'effectif. L'entraîneur leur bien évidemment demandé de justifier leur absence. Il a encore une fois exhorté les joueurs à fournir plus d'efforts, car des matchs très importants nous attendent.
Vous non plus n'étiez pas content ?
C'est sûr ! Constater l'absence de plusieurs éléments, au lendemain de cette contre-performance de l'équipe face à l'USMA, vous donne des jetons. Je suis le capitaine de l'équipe et l'enfant de ce club et de cette ville. Si un malheur arrive au MCO, je serai le premier à être désigné comme responsable. Je ne veux pas assumer l'inconscience de certains joueurs. Soit on se comporte comme des hommes et on se serre les coudes, soit on reste à la maison si l'on ne se sent pas capables de sauver le MCO.
Comment avez-vous appris cette contre-performance contre l'USMA ?
C'était un match difficile, car l'USMA joue pour le titre et renferme dans ses rangs plusieurs éléments de talent et d'expérience. On savait que l'absence de nos fans aller être un handicap pour nous. Je pense que le résultat n'est pas aussi catastrophique, mais il faut avouer qu'il a davantage compliqué notre mission. C'est pour cela qu'il faudra tourner cette page et penser aux prochains matchs qui ne vont pas manquer d'intérêt pour nous.
Un périlleux déplacement vous attend du côté de TiziOuzou. Comment se prépare le groupe à ce match ?
C'est toujours difficile pour un groupe de retaper son moral au lendemain d'une contre-performance. Nous l'avons bien vérifié d'ailleurs à la reprise. Les choses sont revenues rapidement à la normale et le groupe s'entraîne au complet. Je pense que nous n'avons pas d'autre choix que d'aller chercher le meilleur résultat possible à Tizi.
Qu'entendez-vous par résultat positif ?
Il ne faudra pas perdre à Tizi Ouzou. Même si le point du nul ne sera pas une très belle opération sur le plan comptable, cela nous permettra au moins de reprendre confiance en perspective du prochain match contre le MCS. Mais j'avoue que nous allons jouer le coup à fond en ne pensant qu'à la victoire, car si on arrive à gagner là-bas et que l'on gagne par la suite notre match contre le MCS, on effectuera un grand pas vers le maintien.
Pensez-vous que le MCO a les moyens de gagner à Tizi-Ouzou ?
Je sais bien que la JSK n'est pas au mieux de sa forme. Ce sera un match difficile pour les deux équipes. Eux aussi veulent renouer avec le succès. Donc, je pense que la rencontre est ouverte à toutes les éventualités.
Comment avez-vous appris l'annonce de la démission de Djebbari ?
Je pense que cette annonce a été faite dans un moment de déception. Pour le moment, on a besoin du soutien de tout le monde, pas seulement de nos dirigeants. Je lance d'ailleurs un appel à tout ceux qui aiment ce club à nous aider jusqu'à la dernière rencontre.
Absent hier à l'entraînement
Belaïli souffre d'une forte grippe
Mauvaise nouvelle pour les Hamraoua. Le maître à jouer des Rouge et Blanc, Youcef Belaïli, souffre depuis hier d'une forte grippe qui l'a cloué au lit. Il était ainsi le grand absent lors de la séance d'entraînement qui a eu lieu hier matin du côté du CREPS. D'ailleurs, l'entraîneur ayant remarqué sa défection, l'a fait savoir aux dirigeants qui lui ont appris que le joueur était grippé.
«Je ferai tout pour jouer face à la JSK»
«Je me suis réveillé avec des maux de tête et des courbatures partout. Ce n'est pas facile de s'entraîner et prendre la route vers la maison car il y a du chemin entre notre lieu d'entraînement et mon domicile», explique Youcef Belaïli avant d'enchaîner : «Je dois me faire faire une injection afin d'être remis sur pied le plus tôt possible. Je ne veux pas rater le match de la JSK qui est très important à mes yeux.»
La Coupe d'Algérie des U21 sacrifiée
Les Hamraoua se sont fait éliminer aux quarts de finale de la Coupe d'Algérie face à la JSM Béjaïa. Une défaite sur un score de un but à zéro qui paraît à première vue des plus logiques. Mais cette défaite a laissé un goût d'inachevé aux entraîneurs et responsables de cette catégorie et même à certains supporters, car si l'on sait que le MCO pouvait compter sur des éléments comme Belaïli, Aouedj, Feddal, Hichem -Cherif, capables de jouer parmi les U21, l'on peut dire que le MCO avait une très belle occasion, non seulement de se qualifier, mais aussi remporter le trophée. Mais la situation actuelle du MCO au classement n'a pas permis au staff technique de libérer ces joueurs pour les U21 et ce, à trois jours d'un match important contre la JSK.
Savoy insiste sur le déplacement par avion
Apparemment, le coach suisse veut mettre toutes les conditions du côté de son équipe pour ce match contre la JSK. Avant-hier, Savoy a poussé ses responsables à programmer le déplacement à Alger par avion, alors qu'il était question de rallier Tizi Ouzou par route. Les responsables du club ont dû faire toute une gymnastique hier en fin d'après-midi pour trouver des places libres dans l'un des vols de demain vers Alger.
Tout pour récupérer Sandaogo
Ayant raté le match de l'USM Alger, après une blessure à la cuisse contractée lors de la joute amicale face à l'US Remchi, le centre avant burkinabé, Saïdou Sandaogo, sera soumis à des soins intensifs afin de prendre sa place contre la JS Kabylie. En effet, l'entraîneur suisse insiste à récupérer le joueur qui a fait impression lors du dernier match amical en ouvrant, d'une jolie tête, le score pour les siens. Ce petit quart d'heure joué par le Burkinabé a poussé l'entraîneur à demander au staff médical de remettre sur pied le joueur, avant le départ pour Tizi Ouzou.
Boussehaba prêt pour la JSK
Le Mouloudia d'Oran devra bénéficier de l'apport de son attaquant Boussehaba Brahim qui s'est complètement rétabli de sa blessure de la cheville. Le joueur a, en effet, repris l'entraînement avec le groupe. Il sera ainsi opérationnel pour cette rencontre de Tizi. D'aucuns estiment qu'il sera d'un apport considérable pour les Hamraoua au cours de cette rencontre.
Entraînement aujourd'hui à Zabana
Après trois jours d'entraînement du côté de la corniche oranaise, la séance de ce matin devrait avoir lieu du côté du stade Zabana que les Oranais ont fui depuis ce match contre l'USM Alger. Toutefois, cette séance ne sera pas ouverte aux supporters puisqu'elle aura lieu à huis clos. Les responsables oranais craignent que certains fans surexcités ne perturbent la sérénité des joueurs, la veille du départ pour Tizi Ouzou.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.