Crise politique et dialogue national: Une liste et des couacs     22ème vendredi de protestation: «Pas de dialogue sans la libération des détenus d'opinion»    Affaires Haddad et Tahkout: Ghoul en prison, Zoukh sous contrôle judiciaire    Frenda: Un guichet unique pour les fellahs    Le ministre du Commerce à Oran: Un plan directeur de la grande distribution à l'étude    Sénégal 0 - Algérie 1: Héroïques jusqu'au bout    Analyse - Un cocktail à l'algérienne    Comment ils ont joué    Bac: un taux de réussite de 49,06%    On ne construit pas un pays en bâclant, en trichant    Face au diktat de ses clients «publics»: L'aveu d'impuissance de la Sonelgaz    Edition du 20/07/2019    Les Guerriers du Désert sur le toit de l'Afrique    Le «Hirak» se hisse au sommet de l'Afrique des peuples !    6.800 agents et 25 laboratoires en alerte    Position du Collectif de la société civile du dialogue national    Le peuple tient le cap    Dix personnes incarcérées    Un intérêt soutenu pour la filière blé    Le groupe Sonelgaz accompagnera le programme national    Plusieurs vétérinaires pour le contrôle de la vente et de l'abattage    L'Ensemble «Safar» de musique andalouse en concert    Les téléspectateurs toujours emballés    Lancement de la 2e phase qualificative    Le casse-tête des médecins spécialistes    Entre satisfactions et défaillances…    Un diplomate turc tué à Erbil    Une 2e étoile pour les verts !    Mila : une tombe romaine découverte à Aïn El-Hamra dans la commune de Ferdjioua    VIGNETTES AUTOMOBILES : La période d'acquittement prendra fin le 31 juillet    ORAN : Démantèlement d'un réseau de trafic de véhicules    PRISON D'EL-HARRACH : Amar Ghoul rejoint ses partenaires politiques    La tombe de Kamel-Eddine Fekhar profané    STATION REGIONALE DE PROTECTION DES VEGETAUX A MOSTAGANEM : Alerte à la mineuse de la tomate de saison    AFFAIRES SONATRACH ET KHALIFA : Chakib Khelil et Rafik Khalifa seront rejugés    Bac 2019 à Sétif : Plus de 10.000 candidats admis    Algérie-Sénégal : Historiquement, c'est les Verts qui ont l'avantage    La Revue nationale volontaire sur la mise en œuvre des ODD présentée par l'Algérie à New York    Mesures légales pour relancer la production    Trump accusé de racisme par le Congrès    Révolution populaire : mémoire, identité et avatars constitutionnels    ACTUCULT    La mise en œuvre de l'Accord d'Alger sur le Mali toujours «en cours»    Village Sahel (Bouzeguène) : Ouverture, demain, du Festival Raconte-arts    Syrie : Les combats s'intensifient à Idleb aggravant la situation humanitaire    Niqab en Tunisie: "Montrez-moi patte blanche ou je n'ouvrirai point"    Saisie en 2012 : L'OMC donne raison à la Chine contre les USA    Constantine : les lauréats du concours Cheikh Abdelhamid-Benbadis récompensés    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





JSMB : Boulanseur et Merzouki n'ont rien perçu
Publié dans Le Buteur le 01 - 07 - 2012

Mehamha et deux Africains pour clore le recrutement
Si les autres joueurs des U21 peuvent déjà retirer leur argent qui leur a été versé dans leur compte hier, deux joueurs qui ont largement contribué au doublé remporté par les Espoirs béjaouis, à savoir Rafik Boulanseur et le gardien Noureddine Ziane, n'ont rien touché pour le moment. La direction a décidé de ne pas payer ces deux joueurs, après leur décision de quitter la JSMB cet été. Une décision qui n'a pas été du goût des joueurs qui estiment qu'ils ont le droit d'être récompensés à l'instar des leurs coéquipiers, du moment qu'ils étaient aussi concernés par les matchs de cette catégories, notamment de Coupe d'Algérie.
Boulanseur : «Tiab n'a pas le droit de me priver de mon argent»
Alors Rafik, on vient d'apprendre que vous n'avez pas touché votre argent ?
Effectivement, je confirme cette information. Pour le moment, je n'ai reçu aucun centime. Je ne comprends plus rien du tout. Alors que tous les autres joueurs ont déjà perçu leur argent, moi je n'ai même pas été avisé. Je suis vraiment déçu. Je mérite vraiment un meilleur sort, du moment que j'ai été aussi l'un des artisans de ce doublé réalisé par les Espoirs.
Avez-vous reçu des explications de la part des dirigeants de la JSMB ?
Non, comme je l'ai déjà dit, je n'ai reçu aucune explication pour le moment. Aucun dirigeant ni le président Tiab n'ont pris la peine de m'expliquer cette décision. Dès que j'ai su que les autres ont touché cet argent, j'ai appelé Ghimouz qui m'a fait savoir que c'est le président Tiab qui a refusé de m'accorder cet argent offert par le wali.
On sent que vous êtes très déçu...
Absolument, je suis très déçu et je ne vous cache que très furieux contre les dirigeants et le présent Tiab qui a pris cette discision. J'ai joué plusieurs matches en championnat. En Coupe d'Algérie, j'ai joué quatre matchs et j'ai inscrit quatre buts aussi. Je peux vous dire qu'à 70%, c'est à grâce à mes buts qu'on a gagné ce trophée. Voilà qu'à la fin, on me récompense de la sorte ! On dirait que je n'ai jamais joué à la JSMB. C'est rageant tout ca.
Et maintenant, que comptez-vous faire ?
Franchement, je ne compte rien faire pour le moment. Je m'en remets à Dieu, Lui seul jugera ces gens, car je pense que ce n'est à cause de 20 millions que je vais faire toute histoire. Toutefois, je tiens quand même à dire une chose au président Tiab et au coach Ghimouz aussi.
Allez-y...
Je demande une chose à Tiab, qu'il cesse de dire qu'il n'a jamais été malhonnête avec les joueurs. Et que ce qu'il est en train de faire avec moi alors ? En plus, le plus étonnant dans cette affaire, c'est que ce n'est même pas son argent. C'est l'argent du wali, mais il a osé quand même m'en priver. Ce n'est pas vraiment normal de la part d'un président qui prétend être réglo avec ses joueurs.
Et quel est le message que voulez-vous adresser à Ghimouz ?
Après ce qui j'ai vu avec cet entraîneur, je n'hésiterais pas à dire que Ghimouz n'est pas un homme. Lorsqu'il avait besoin de moi, il n'arrêtait de me supplier pour rejoindre les Espoirs me faisant savoir que j'étais indispensable dans cette équipe. Je me souviens que j'ai fait un voyage de plus de 16 heurs après notre retour d'Abidjan, j'ai rejoint directement Tizi Ouzou pour jouer la demi-finale contre l'USMA. L'équipe s'est qualifiée en finale grâce à mon but unique. Malgré cela, ce dernier n'a même pas pris la peine de me défendre. C'est indigne de sa part.
Avant de conclure, avez-vous perçu votre dû de la saison dernière ?
Pour le moment, la direction me doit toujours deux mois de salaire. S'ils veulent me payer, ce sera normal, sinon qu'ils fassent ce qu'ils souhaitent.
--------------------
Le wali tient sa promesse
Lors de la dernière cérémonie organisée en leur honneur, à l'hôtel les Hammadite, il y a de cela deux semaines, le wali de la wilaya de Béjaïa, M. Ahmed Touhami, a décidé de bien récompenser les poulains de Ghimouz, après le doublé de la saison écoulée. C'est ainsi qu'il leur versé pas moins de 450 millions. C'est hier que la direction a procédé à la répartition de cet argent à ses joueurs. Ainsi, les titulaires ont touché un montant de vingt millions, alors que les remplaçants ainsi que les autres membres du staff ont eu 10 millions chacun.
Une semaine de préparation à Béjaïa
Avant de rallier la Tunisie pour un stage de trois semaines, à Sousse plus exactement, la formation béjaouie, qui reprendra le travail le 12 juillet prochain, devra d'abord effectuer deux premières semaines de préparation à Béjaïa. Une période qui sera basée en principe sur la remise en forme et surtout en période de Ramadhan, avant d'accentuer un peu la cadence pour entamer le premier cycle de préparation d'intersaison qui sera basé dans son ensemble sur le travail physique.
Deux oppositions pour superviser les Africains
Comme nous l'avons apporté dans ces mêmes colonnes, le coach de la JSMB veut organiser au moins six matchs amicaux, durant le stage en Tunisie qui débutera le 28 juillet prochain, au centre d'El Mouradi Palace, à Sousse. Ainsi, la formation de la JSMB ne jouera aucune rencontre amicale, avant de rallier la Tunisie. Pour boucler donc cette première période de préparation, le coach Michel pourrait programmer deux matchs d'opposition entre joueurs pour les mettre dans le bain, avant de disputer des rencontres amicales en Tunisie mais aussi pour superviser les six joueurs africains qui devront arriver incessamment à Béjaïa pour y subir des tests.
Boulahia s'engage avec le CSC
Sitôt libéré de la JSMB, après un rendement jugé insuffisant pour sa première saison à Béjaïa, le milieu de terrain polyvalent Amine Boulahia, qui a résilié son contrat la semaine dernière, n'a pas tardé à être fixé sur sa nouvelle destination. Courtisé par certains clubs de Ligue 1, après avoir appris sa libération, le joueur s'est déplacé hier dans la matinée à Constantine pour négocier avec les dirigeants du CSC. Le joueur était très emballé par l'offre du club constantinois. D'ailleurs, après quelques minutes de négociations, l'ex-joueur du WAT a paraphé un contrat de deux ans en faveur du CSC.
Zeghli en Jordanie avec les U20
L'un des jeunes Espoirs promu cet été en équipe première, à savoir le buteur des U21 de la JSMB, Kamel Zeghli, qui a participé aux deux dernières rencontres amicale de l'Equipe nationale des U20 contre le Tunisie et le Niger, s'est envolé hier en Jordanie avec le groupe retenu pour participer à la Coupe arabe de cette catégorie prévue en Jordanie, du 4 au 18 juillet prochain. Pour rappel, l'Algérie évoluera dans le groupe B aux côtés du Qatar, des Emirats Arabes Unis et de la Libye.
Une commission d'audit bientôt à Béjaïa pour inspection
La commission d'audit des stades relevant de la Ligue de football professionnel effectuera, du 12 au 18 juillet 2012, une visite des installations sportives devant accueillir pour la saison 2012/2013 les rencontres des Ligues 1 et 2. La commission, qui débutera son inspection à Alger au stade du 20-Août, est attendue à Béjaïa le 18 juillet prochain, pour une visite ordinaire. Le stade de l'Unité- Maghrébine, qui a connu certaines rénovations récemment, devra répondre à d'autres critères pour être homologué par la fédération. A signaler que la DJSL de la wilaya de Béjaïa s'occupe actuellement de refaire la clôture de l'OPOW en béton qui sera normalement prête avant le début de la compétition.
Deux oppositions pour superviser les Africains
Comme nous l'avons apporté dans ces mêmes colonnes, le coach de la JSMB veut organiser au moins six matchs amicaux, durant le stage en Tunisie qui débutera le 28 juillet prochain, au centre d'El Mouradi Palace, à Sousse. Ainsi, la formation de la JSMB ne jouera aucune rencontre amicale, avant de rallier la Tunisie. Pour boucler donc cette première période de préparation, le coach Michel pourrait programmer deux matchs d'opposition entre joueurs pour les mettre dans le bain, avant de disputer des rencontres amicales en Tunisie mais aussi pour superviser les six joueurs africains qui devront arriver incessamment à Béjaïa pour y subir des tests.
--------------------
Mehamha et deux Africains pour clore le recrutement
Une mission presque accomplie pour le chairman béjaoui, lui qui a déjà déclaré qu'il aura besoin de quatre à huit joueurs locaux au maximum, pour renforcer son équipe, en prévision de l'exercice prochain. Jusqu'à présent, il a concrétisé avec huit nouvelles recrues. Avant cela, le président Tiab avait discuté avec les éléments de l'effectif de la saison dernière, mais ce dernier n'a réussi à retenir que Zafour, Megatli et Bellakhdar. La direction, qui veut arrêter l'effectif professionnel au moins à 23 joueurs cette saison, ne possède pour le moment que 18 éléments dans ses rangs, sans compter les Espoirs promus cet été (10 joueurs de l'effectif de la saison passée et 8 nouvelles recrues). Ce qui veut dire qu'il reste encore des joueurs à recruter pour atteindre les 23 ou 25 éléments qui formeront l'effectif de la JSMB la saison prochaine. Quatre ou cinq autres éléments sont presque assurés pour le moment : il s'agit d'un attaquant, à savoir Mebarki, du milieu de terrain du MCS, Saâdi, qui a donné son accord récemment pour rejoindre le club phare de la Soummam, de l'émigré Mehamha et probablement de deux Africains.
Mebarki finalisera son transfert cette semaine
Comme nous l'avons donc annoncé dans une récente édition, le jeune attaquant de l'ASMO, Bilel Mebarki, qui intéresse les responsables béjaouis pourrait, bien finaliser cette semaine et signer ainsi son contrat avec les Vert et Rouge. Mebarki, qui a décidé de renoncer à quatre mois de salaires, devra récupérer ses papiers aujourd'hui. Pour rappel, ce jeune élément, qui a déjà tout conclu avec le club béjaoui, n'attend que sa libération pour annoncer officiellement son transfert à la JSMB. Mebarki sera certainement la neuvième recrue de la JSMB cet été et le second attaquant recruté, après Ramzy Bourekbra qui s'est engagé pour deux saison aussi.
Saâdi attend toujours ses papiers pour jouer à la JSMB
Comme annoncé par nos soins, les dirigeants de la JSMB ont trouvé un accord, lors de leur virée à l'ouest du pays, avec le président du MCS qui a décidé de céder son joueur Saâdi à la JSMB. En plus de cela, il faut dire que les responsables béjaouis ont négocié avec le joueur qui s'est entendu avec eux lors du dernier déplacement à Béjaïa où il a tout conclu avec Tiab. Ce dernier, qui a été très satisfait par l'offre de la JSMB, n'attend donc que sa lettre de libération qu'il devra récupérer ces jours-ci pour se déplacer à Béjaïa et officialiser ainsi sa venue et signer un contrat de deux saisons en faveur de la JSMB. Tout comme Mebarki, Saâdi sera contraint de renoncer à pas moins de six mois de salaires pour pouvoir récupérer sa libération et signer dans le club de son choix.
La direction n'attend que Mehamha
Comme nous l'avons apporté dans une de nos précédente éditions, au cours de la semaine, des dirigeants du club béjaoui ont pris attache avec le jeune milieu offensif de l'OL, Saïd Mehamha, par le biais de son manager afin d'étudier la possibilité de le recruter. Libre de tout engagement avec son équipe (réserve de l'Olympique Lyonnais) le joueur peut facilement choisir sa prochaine destination. D'ailleurs, on croit savoir que le joueur serait tenté par la transaction. Cependant, les négociations entre les deux parties sont toujours en cours, le joueur a donc de fortes chances d'atterrir à la JSMB la saison prochaine. Ce dernier n'attend que de rencontrer le coach Michel cette semaine en France, pour décider de venir jouer à la JSMB ou pas. La direction compte donc sur son coach afin de le convaincre d'opter pour l'équipe béjaouie cet été.
7 Espoirs intégreront l'équipe première
D'aucuns estiment que la JSMB est connue pour être un club formateur par excellence, ce qui lui confère le statut d'école pilote dans notre pays. En effet, on veut pour preuve le nombre important de jeunes joueurs formés à l'école béjaouie en générale et de la JSMB en particulier, pour se rendre compte du travail effectué dans cette catégorie. Ainsi, chaque saison, le staff technique, en concertation avec le président du club et sa direction, fait promouvoir un certain nombre de joueurs qui évoluent dans les catégories inférieures. La précédente saison n'a pas été en reste, puisque pas moins de quatre joueurs Espoirs ont évolué en seniors, même si leur convocation en équipe première a été épisodique. Cet été, la direction n'a pas dérogé à la règle, du moment que 7 Espoirs ont été promus en équipe première. Il s'agit de Ziane, Benaâtsou, Zeghli, Lahlouh, Saci, Kraouche et Aït qui a signé déjà son premier contrat professionnel avec la JSMB.
Le président veut en finir avec le recrutement cette semaine
S'étant consacré exclusivement aux négociations avec les joueurs cadres, le président béjaoui s'est attelé à recruter d'autres joueurs. Tiab a assuré les services de huit éléments jusqu'à présent. Soucieux d'en finir avec ce volet dès cette semaine et avant la reprise du travail qui s'effectuera le 12 juillet prochain, le chairman béjaoui ne veut pas perdre du temps, surtout que les joueurs qu'il convoite sont très sollicités par d'autres formations, à l'image de Mebarki, Saâdi et bien les autres. La priorité de Tiab est de recruter ces joueurs avec lesquels il insiste à finaliser le plus tôt possible. Il est donc clair que cette nouvelle semaine sera décisive pour le boss béjaoui qui souhaite bâtir une grande équipe la saison prochaine. Il veut réussir son recrutement pour pouvoir jouer les premiers rôles, une fois de plus.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.