Activation du plan de lutte contre les feux de forêts à Alger à partir du début juin    Mustapha Hamici installé à la tête du quotidien Echaâb    Mohand Oussaïd: le président de la République n'a de lien organique avec aucun parti politique agréé    DECLARATION DE DEVISES PAR LES VOYAGEURS : Les députés votent pour le maintien du montant à 5000 euros    DETRESSE EN ALIMENTATION EN EAU POTABLE A MOSTAGANEM : 7 Daïras attendent une solution urgente    Les frères Kouninef de nouveau auditionnés    Raouya présente le texte de LFC 2020 devant le Conseil de la Nation    ORAN : Le wali a inspecté les projets des prochains jeux méditerranéens    TRIBUNAL DE KOLEA : Le procès de Karim Tabbou à nouveau reporté    Décès de 5 Algériens bloqués en Turquie    Création d'un portail électronique pour l'inscription de 25.000 experts algériens à l'étranger    Les attaques fréquentes des médias publics français ciblant l'Algérie ne relèvent nullement de la liberté d'expression    Vers une reprise graduelle de certaines activités commerciales et de services    119 nouveaux cas confirmés et 8 décès enregistrés en Algérie    Lutte contre le Covid19 : la wilaya d'Oran interdit l'accès aux plages    Boukadoum: Oeuvrer sans relâche à redonner à l'Algérie la place qui lui sied    Le premier document juridique en version amazighe dédié aux droits de l'enfance, publié    Opposée à l'indépendance de l'Algérie, l'OAS adopte le terrorisme à grande échelle    Le Syndicat des magistrats appelle à statuer sur les affaires en suspens    Les députés engagent un débat à l'APN    Les pays producteurs se réuniront les 9 et 10 juin    Alger ferme ses plages    Choc sanitaire et pétrolier : L'endettement contrôlé et des réformes comme unique voie de sortie de crise    "L'infatigable avocat de la cause maghrébine"    Deux ouvrages de Abderrezak Dourari bientôt publiés    FAF - Réunion du BF: Ni arrêt définitif, ni saison blanche !    Un nouveau directeur à la jumenterie    RC Arba: Entre espoir et appréhensions    Les effets du confinement: Les commerçants s'impatientent    15.000 commerçants et artisans à l'arrêt depuis trois mois: L'UGCAA demande la réouverture des commerces    Le taux d'inflation à 1,8% en avril    Un lourd héritage    La mort au temps du corona    Mahrez victime d'un cambriolage    Les violentes manifestations se poursuivent    Arab : "Helfaïa est toujours en poste"    Des députés plaident pour un retour au dialogue en Libye    Les habitants réclament leur réouverture    L'armée égyptienne annonce avoir tué 19 terroristes présumés    225 morts lors des manifestations de novembre    Future destination de Benayada    Benzia gravement blessé à la main    Le reflet de l'intolérance sociale    Le poète assassiné    Cour d'Alger: le procès de Abdelghani Hamel et des membres de sa famille reporté    Malte : Saisit pour 1,1 milliard de dollars de fausse monnaie libyenne    Il y a trente ans, un confinement à Oran    Au-delà de «Algérie mon amour» : tant de naïveté (réelle ou feinte) ne peut qu'interpeller    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





JSMB : L'effectif de la saison 2012-2013 se précise
Publié dans Le Buteur le 24 - 06 - 2012

Redjradj précise : « On doit plus de 86 millions à Yellemou, et non pas 75 !»
Une mission presque accomplie pour le chairman béjaoui, lui qui a déjà déclaré qu'il aura besoin de quatre, sept ou huit joueurs locaux au maximum pour renforcer son équipe en prévision de l'exercice prochain, a concrétisé avec six nouvelles recrues jusqu'à présent. Avant cela le président Tiab a discuté avec les éléments de la saison dernière, mais il n'a réussi à retenir que Zafour, Megatli et Bellakhdar. La direction qui veut arrêter l'effectif à 25 joueurs cette saison, a pour le moment 18 éléments dans ses rangs sans compter les espoirs promus cet été (12 joueurs de l'effectif de la saison passée et 6 nouvelles recrues). Ce qui veut dire qu'il reste encore des joueurs à recruter pour atteindre les 25 joueurs qui formeront l'effectif de la JSMB la saison prochaine. Quatre ou cinq autres éléments sont presque assurés pour le moment, un attaquant, Mebarki, le milieu de terrain du MCS, Saâdi, qui a donné son accord récemment pour rejoindre le club phare de la Soummam, trois émigrés et probablement deux défenseurs africains.
Le recrutement d'un axial, une priorité
Après avoir enregistré pas moins de cinq nouvelles recrues, ces derniers jours, le club béjaoui qui a déjà perdu deux axiaux cet été, à savoir Maïza et Bachiri, est maintenant à la recherche d'un axial de qualité. L'heure est désormais aux grandes manœuvres du côté de la JSMB pour dénicher un bon défenseur central en prévision de la nouvelle saison. Mais si Mebarakou peut quand même tenir ce rôle sans aucun souci avec Zafour pour composer une nouvelle charnière centrale, la direction insiste pour en recruter un autre. Pour le moment, rien n'a été fait dans ce sens, mais ce qui est sûr, la direction qui est en contact avec certains éléments évoluant à ce poste devrait impérativement s'assurer les services d'un axial de métier au plus vite pour éviter tout problème la saison prochaine.
Michel veut deux défenseurs africains
Comme tout le monde le sait, la direction attend aussi l'arrivée de pas moins de six joueurs africains de différentes nationalités pour passer des essais dès la première semaine de la préparation estivale à Béjaïa. D'après nos informations, il s'agit de trois axiaux et trois attaquants. C'est d'ailleurs la raison qui a poussé le président Tiab à ne pas se précipiter à recruter un axial évoluant en Algérie du moment que Michel lui a suggéré d'attendre encore l'arrivée de ces joueurs pour y voir plus clair. D'après nos informations, la direction compte d'abord voir à l'œuvre les trois axiaux proposés. D'après des échos, l'un de ces défenseurs est un international qui pourrait faire l'affaire. Le staff technique ne retiendra donc que ceux qui donneront satisfaction. Le coach veut ainsi retenir deux défenseurs ou bien un axial et un attaquant.
Les trois émigrés devaient arriver hier
Comme annoncé dans notre édition d'hier, le coach Michel devait regagner Béjaïa hier dans la soirée. Ce dernier devait également ramener avec lui trois joueurs franco-algériens qui évoluent en France dans les différents championnats, que ce soit National ou Ligue 2. En plus de Karim Herouat, l'attaquant de l'US Quevilly dont on a parlé hier, le coach a déjà convaincu deux autres joueurs, un attaquant et un milieu offensif pour une expérience en Algérie. Les joueurs en question devraient entamer les négociations aujourd'hui avec les dirigeants pour trouver un arrangement sur le plan financier.
Le recrutement sera clôturé cette semaine
S'étant consacré exclusivement aux négociations avec ses cadres qui ont tous rempilé, le président béjaoui s'est rabattu vers un autre volet celui du recrutement d'autres joueurs. Tiab a assuré les services de six éléments jusqu'à présent. Soucieux d'en finir avec ce volet dès cette semaine et avant la reprise qui s'effectuera au début du mois prochain, le chairman béjaoui ne veut pas perdre de temps, surtout que les joueurs qu'il convoite sont très sollicités par d'autres formations, à l'instar de Mebarki et les autres. La priorité de Tiab est de recruter ces joueurs avec lesquels il insiste pour finaliser le plus vite possible. Il est donc clair que cette nouvelle semaine sera aussi décisive pour le boss béjaoui qui souhaite bâtir une grande équipe la saison prochaine. Il veut réussir son recrutement pour pouvoir jouer les premiers rôles encore une fois.
Vers la libération de deux autres joueurs
Après la libération de pas moins quatre joueurs cet été, la direction de la JSMB en collaboration avec le staff technique, compte libérer encore au moins un ou deux autres joueurs avant la reprise. Si le sort des joueurs que nous avons déjà cités est déjà connu, les autres devront toutefois attendre. Selon nos informations, la direction a mis deux joueurs en liste d'attente. Tout cela se décidera dans les jours à venir pour ces deux joueurs qui n'ont pas été trop utilisés cette saison. Pour le moment, rien n'est encore décidé mais il est fort probable que la direction lâche encore un ou deux autres éléments car leur sort sera aussi tributaire de celui des nouvelles recrues cet été.
------------------------------------------------------
Effectif provisoire 2012-2013
Gardiens : Si Mohamed, Djebaret, Chaouch
Défense : Megatli, Belakhdar, Zafour, Mebarakou
Milieu : Zerrara, Hamouche, Boulahia, Hadji (WAT), Bahloul (CSC), Neyati (OM), Saïdi (JSK)
Attaque : Derrag, Aourès, Aït Fergane, Bourekba (Nadjran KSA)
Jeunes promus : Zeghli, Kraouch, Saci, Lahlouh, Ziane et Benaâtsou
Recrues probables : Saâdi (MCS), Mebarki (ASMO), trois joueurs émigrés et deux Africains
-------------------------------------------------
Redjradj précise : « On doit plus de 86 millions à Yellemou, et non pas 75 ! »
Après la direction, c'est au tour du manager général de la JSMB, Rachid Redjradj en l'occurrence, de riposter et d'apporter encore quelques éclaircissements dans l'affaire du joueur burkinabé Erneste Grégoire Yellemou, qui réclame toujours son dû pour retourner chez lui à Ouagadougou. Ainsi, Redjradj nous a bien confirmé que la direction doit plus de 86 millions de centimes et plus précisément 860 675 DA et non pas 75 millions comme le prétend son manager, Zine Driss : «Non, je suis désolé, la direction doit encore plus de 75 millions à Yellemou. Ce dernier devra toucher plus de 86 millions. Et si vous voulez le chiffre exact, la direction doit débourser exactement 860 675 DA pour régulariser le joueur. Je veux juste apporter cet éclaircissement pour que tout le monde le sache».
« J'étais prêt à lui payer un billet d'avion, mais maintenant ce ne sera plus le cas »
Concernant le billet d'avion que réclame le joueur qui en a déjà consommé un, le manager général de la JSMB dira : «Lors de mon entrevue avec son agent, il y a de cela 15 jours à Béjaïa, je lui ai prouvé conformément au règlement et aussi à son contrat que Yellemou n'a plus le droit à un billet d'avion. Malgré cela je me suis engagé personnellement pour lui en acquérir un pour qu'il puisse rentrer chez lui, mais après ce qui vient de se passer je vous jure que ce ne sera plus le cas. Toujours conformément au règlement et me basant sur l'article I chapitre II, stipulant que si le joueur ne donne pas satisfaction, le contrat de ce dernier sera résilié sans contrepartie, et à partir de là je pense que tout est clair aussi».
« Oui, je ne lui ai pas répondu au téléphone, et voici les raisons... »
Redjradj affirme qu'il a réellement refusé de répondre à Zine Driss, le manager de Yellemou, ces derniers jours. Ce dernier nous a fait savoir que derrière tout cela il y a une autre affaire qui l'a poussé à réagir de la sorte : «Effectivement, je n'ai pas voulu lui répondre car je me sens trahi. Ayant été mis au parfum de mes démarches avec le joueur du WAT, Sidhoum, ce manager a pris attache avec lui pour lui dire qu'il a déjà négocié avec moi son transfert à la JSMB, alors que tout cela n'était qu'un pur mensonge. Je suis vraiment déçu et dans ce cas là comment voulez-vous que je lui réponde au téléphone».
« Notre nouvelle politique : dorénavant plus jamais un joueur comme Yellemou ne signera à la JSMB »
«Cet agent s'est même permis de remettre en cause notre politique de gestion et de recrutement. Moi je sais pourquoi il parle ainsi car il sait très bien que les choses ont beaucoup changé cet été. Ce n'est plus pareil avec moi. Notre nouvelle politique stipule que dorénavant plus jamais des joueurs comme Yellemou ne signeront chez nous. Il n'est pas question de badiner avec l'honneur de notre club. A la fin je vais me permettre de me taire sur l'épisode de la saison 2007-2008 concernant le sponsoring Nedjma pour un certain nombre de clubs, dont l'opérateur de téléphonie a voulu utiliser l'image de la JSMB sur son site officiel dans le cadre de l'opération dénommée ZHOO. Je pense qu'il comprendra de quoi il s'agit.»
--------------------------------------------
Saâdi aujourd'hui à Béjaïa pour finaliser
La direction de la JSMB veut passer dès cette semaine à la vitesse supérieure en matière de recrutement. Il est donc clair que Tiab et ses proches collaborateurs ont assez de temps pour bien le réussir. Dans la foulée, le boss des Vert et Rouge est sur la piste de deux joueurs qui ont déjà conclu avec Rachid Redjradj, le manager général du club béjaoui et, désormais, il ne reste que leur signature d'une manière officielle. Il s'agit du milieu de terrain Saâdi (MCS) et de l'attaquant Bilel Mebaraki (ASMO). D'après une source très proche de la maison de la JSMB, le premier cité est attendu aujourd'hui à Béjaïa pour finaliser la transaction et parapher un contrat de deux ans. Ainsi, on peut dire qu'après Hadji, Chaouch, Bourekba, Bahloul, Neyati et Saïdi, Saâdi du MCS sera certainement la septième recrue de la JSMB cet été.
Il a déjà récupéré ses papiers
Comme tout le monde le sait, le joueur est toujours lié avec son équipe, le MCS, pour une autre saison. La direction de la JSMB lui a ainsi demandé de s'occuper de sa lettre de libération personnellement avant de venir signer un nouveau contrat avec la JSMB. En effet, après plusieurs rounds de négociations avec ses dirigeants ces derniers jours, Saâdi, qui veut vraiment quitter le MCS pour rejoindre un club plus ambitieux cet été a pu les convaincre. D'après notre source, le joueur a dû renoncer à six mois de salaire en contrepartie de l'obtention de sa lettre de libération. Désormais, le joueur est libre actuellement, ce qui lui permettra de signer à la JSMB sans aucun souci, surtout qu'il a déjà tout réglé avec les dirigeants récemment.
Mebaraki sera la huitième recrue
Comme nous l'avons donc annoncé, le jeune attaquant de l'ASMO, Bilel Mebaraki, qui intéresse les responsables béjaouis, pourrait bien finaliser cette semaine et signer ainsi son contrat avec les Vert et Rouge. Après avoir discuté avec les dirigeants, le joueur a fini par donner son accord de principe, surtout que l'offre des Béjaouis l'a beaucoup intéressé. Après les négociations, les deux parties, selon une source digne de foi, ont trouvé un terrain d'entente et, en principe, le manager de Mebaraki qui a discuté avec les dirigeants de la JSMB, a déjà tout réglé avec la direction et Mebaraki aurait même déjà signé un contrat en faveur de la JSMB. Il sera donc reçu par les dirigeants encore une fois au courant de la semaine.
Il attend sa lettre de libération pour annoncer son transfert
Tout comme Saâdi, Mebaraki qui est lié avec son équipe jusqu'au mois de décembre prochain est en train de faire de son mieux pour convaincre les dirigeants de M'dina J'dida de lui remettre ses papiers et sa lettre de libération. D'après des proches de Mebaraki, ce dernier a déjà convaincu son président Mohamed El Morro pour le céder cet été. Le joueur devra donc récupérer ses papiers aujourd'hui ou demain. Ce qui lui permettra aussi d'être libre et de signer dans un club de son choix. En tous les cas, cet élément est déjà acquis pour la JSMB et il n'attend que sa libération pour annoncer son transfert.
-----------------------------------------------------
Boukemacha : «J'attends toujours un signe des dirigeants»
Même si la direction affirme qu'elle a déjà pris attache avec Nassim Boukemacha pour la signature de sa licence en prévision de la nouvelle saison, le joueur nous a fait savoir toutefois que pour le moment aucun dirigeant n'a discuté avec lui sur ce sujet. Il attend toujours un signe de la direction pour signer sa demande de licence. «Non, les dirigeants ne m'ont pas appelé. Au moment je vous parle (hier), je n'ai rien reçu. En tous les cas moi je n'attends qu'un coup de fil de Redjradj pour me déplacer au bureau et signer ma demande de licence», a-t-il dit.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.