Boudjemaa Boushaba, nouveau directeur de l'Education de la wilaya de Sétif    Real : Odegaard se rapproche de ce club anglais    Real Madrid : Zidane ne serait pas menacé    Les procès en appel de 11 hirakistes renvoyés au 10 mars    Le détenu Mohamed Baba-Nedjar en grève de la faim    Interrogations sur le rôle de l'Anie    Nouveau procès pour le général Saïd Bey    «L'exploitation du schiste n'est pas pour demain»    Pas de marchandises à exporter, ni de navires algériens sillonnant les océans    Quand l'offre dépasse la demande    Taïeb Hafsi invité par Cap-Horizon 2054    L'huile d'olive "Dahbia" finaliste au Dubaï Olive Oil 2021    Perturbation du trafic vers Thenia et Tizi Ouzou    Les Tunisiens ne décolèrent pas    Il veut rendre à l'Amérique son rôle phare dans le monde    L'Espagne ne doit pas céder au «chantage» du Maroc    Réunion d'urgence sur les violences au Darfour    Un prêtre porté disparu dans le Sud-Ouest    Tebboune subit une intervention chirurgicale réussie sur le pied droit    La demande de liberté provisoire de Rachid Nekkaz rejetée    Duel à distance entre l'ESS et le MCA    "La JSK n'est pas en crise"    Les Rouge et Noir visent la quatrième victoire de suite    Quatre nouveaux entraîneurs remplacés en une semaine    Les Sanafir se méfient des Aigles    Découvrez les bienfaits des oméga-3 !    Filets de poulet à la chapelure    Révelez votre beauté, suivez ces rituels    Vu à Alger    Le geste de Setram pour les enfants cancéreux    «Ni repentance ni excuses», tranche Paris    Cheikh Namous, un grand qui a accompagné les plus grands    A Berlin, une danseuse noire pourfend le racisme dans le ballet classique    Les villes sans cœur : l'Algérien vit comme dans un hôtel, toujours prêt à retourner dans son village !    Deux œuvres algériennes en lice    "Il n'y a qu'en Algérie où on conteste nos symboles"    La dernière Foggara de Tamentit se meurt    Coronavirus : 2849 décès depuis le début de l'épidémie    «En 1981, les Américains ont proposé l'Algérie pour le prix Nobel»    Récifs artificiels : en Algérie, des expériences timides    Jijel : Amarrage d'un bâtiment français à Djendjen    L'inspection régionale de la police de l'Ouest dresse son bilan: Plus d'un million de comprimés psychotropes saisis en 2020    Tlemcen - Vaccination contre la Covid-19 : des préparatifs et des interrogations    Créances impayées: La Sonelgaz sommée de sursoir aux coupures d'électricité    BIDEN, DIDEN ET L'UTOPIE    Cheikh Namous, une vie consacrée à la musique    Il était habité de la passion de savoir et de partager    Le président de la République ordonne la distribution de la copie originale    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





MCA : Ghrib : «Le miracle a eu lieu !»
Publié dans Le Buteur le 07 - 07 - 2012


Attafen se blesse à l'ischio et écourte sa séance
Omar Ghrib a beau ne pas plaire à tout le monde, mais les actes parlent pour lui en ce début de phase préparatoire de la saison 2012/2013 qu'il a su orchestrer de main de maître, en envoyant 20 joueurs et leur staff technique en Pologne. Il revient avec nous dans cet entretien que nous résumons par les points essentiels qu'il a jugés utiles d'expliquer. Pour lui, «le miracle a eu lieu, en attendant la venue du nouvel investisseur».
«Qui pouvait penser que l'équipe serait en Pologne, 15 plus tard ?»
«Celui qui n'a pas suivi les quinze derniers jours ne peut pas croire que l'équipe du Mouloudia se trouve actuellement dans l'un des meilleurs centres de préparation en Pologne avec 20 joueurs et les staffs technique et médical. Surtout après les problèmes et les incertitudes que le club a vécus ces derniers temps. Beaucoup de gens ont pensé que c'en était fini pour le MCA. Mais Dieu merci, le miracle a eu lieu. Avec l'aide des amis, on a pu réunir les moyens humains et financiers pour sortir de la crise.»
«Le MCA a frôlé la catastrophe !»
«Je remercie Dieu jour et nuit de nous avoir aidés. Les supporteurs n'y croyaient plus parce que le MCA était cassé, il y a à peine 15 jours de cela. On ne lui présageait rien de bon et même les joueurs pensaient qu'ils n'allaient pas avoir leur argent et menaçaient de partir en bloc vers d'autres horizons, vu qu'ils ne trouvaient pas d'interlocuteur. Aucun élément n'avait été recruté non plus et le club était laissé à l'abandon. On frôlait la catastrophe !»
«Même Haddad n'a pas pu ramener un staff aussi bon que le nôtre»
«Grâce à Dieu, on a montré que le Mouloudia avait encore des hommes qui ne le laisseront jamais tomber. J'ai pu réunir à temps 10 milliards pour nous permettre de démarrer la saison en un temps record. Où sont ces investisseurs qui promettaient de payer les dettes et les joueurs ? Dieu merci, on a pu faire signer quatre nouveaux joueurs et ramené en entraîneur de renom, Patrick Liewig, qui a été coach à l'ASEC Mimosas et le Club Africain, en plus de Bernard Ginès pour préparer l'équipe. Même Haddad n'a pas fait mieux ! Ajoutez à cela, la venue du meilleur kiné en Algérie, à savoir Laoucine, que tous les joueurs admirent et respectent. Je n'ai pas fermé l'œil pendant trois jours afin d'obtenir les visas et boucler le voyage en Pologne. Maintenant que c'est fait, je n'en suis que plus fier.»
«J'attends la confirmation de Hachoud, Mokdad, Bangoura, Kacem et pourquoi pas Metref et Chalali»
«Je dois remercie aussi les joueurs pour avoir été patients avec nous. Mis à part Koudri, aucun cadre n'a quitté le club. Même Chaouchi qu'on disait partant est resté avec nous. Il ne me reste qu'à finaliser avec cinq autres recrues pour que le recrutement soit de très haute qualité. J'attends la confirmation de ceux qui m'ont donné leur parole, à l'instar de Hachoud, Mokdad, Bangoura et Kacem Mehdi. Si on arrive à les faire signer, aucun club ne nous arrêtera cette fois. Surtout si on a encore la chance de ramener Chalali ou Metref.»
Attafen se blesse à l'ischio et écourte sa séance
Alors que la dernière séance de travail d'hier touchait à sa fin, un contact entre Meklouche et Attafen a incité ce dernier a écourté sa séance. Le joueur a reçu un coup à l'ischio- jambier droit, ce qui l'a contraint à mettre une grosse poche de glace pour résorber l'hématome.
Attafen : «Rien de grave, ce n'est qu'un hématome»
«Il n'y a pas lieu de s'inquiéter car ce n'est qu'un hématome au niveau de l'ischio-jambier droit qui devra se résorber avec de la glace», nous dira le joueur avant de quitter son lieu d'entraînement.
La dernière séance différée d'une demi-heure à cause de l'orage
Au lieu de 17h30, les joueurs du Mouloudia ont dû attendre une demi-heure avant d'entamer la dernière séance de la journée. En effet, un orage d'une force inouïe s'est abattu sur la ville de Wisla. Les K-way étaient donc de sortis pour faire face à une pluie diluvienne qui s'est estompée vers 18h (heure locale). C'est ce qui a permis à Kamel Kaci Saïd d'entamer son programme.
Bensalem s'entraîne avec le ballon
Pour la première fois, Bensalem s'est entraîné avec le ballon. C'est le kiné, Omar Laoucine, qui a suivi cette nouvelle étape qui rapproche le joueur du groupe.
Zeddam à la Raoul
Lors de la cession de l'après-midi, Zeddam a réussi un chef d'oeuvre en lobant d'une balle piquée des 20 mètres Bouzidi qui n'a vu que du feu. Une pure merveille qui est la marque de fabrique d'un certain Raoul.
Babouche fait parler la poudre
Réda Babouche a dû retarder encore l'extraction de la dent à une date ultérieure. Pourtant, cela ne l'a pas empêché de placer un tir des 25 mètres qui allait se loger en pleine lucarne du jeune Bouzidi. Babouche récidivera quelques minutes plus tard avec une frappe similaire cette fois ci dans les bois gardés par Djemili.
Kamel Kaci Saïd : « Les Libyens voudront nous battre pour revenir au devant de la scène internationale »
Dès l'annonce du tirage au sort qui a donné lieu à un derby entre l'Algérie et la Libye, qui intervient dans un contexte géopolitique assez complexe, Kamel Kaci Saïd, qui fut international, n'a jamais disputé un match face aux Libyens. Cela dit, il met en garde contre toute euphorie car la formation libyenne sera très difficile à battre. «Il ne faut pas croire que jouer la Libye sera chose facile. C'est une équipe qui a beaucoup progressé et qui a l'habitude de jouer ensemble. Il faudra beaucoup se méfier de cette équipe libyenne qui est déterminé à nous battre pour revenir au devant de la scène internationale. Nous devons nous montrer costauds et très solidaires pour sortir indemnes de ce match piège par excellence.»
« On m'a proposé un attaquant brésilien qui sera mis à l'essai »
Dans un tout autre registre, Kamel Kaci Saïd nous a évoqué la possibilité de voir le Mouloudia se renforcer avec un jeune Brésilien âgé de 21 ans. Ayant été international dans les jeunes catégories, le profil du joueur intéresserait au plus haut point le technicien mouloudéen. «On vient de me proposer un joueur brésilien de 20 ans. Il est très possible qu'on le fasse venir d'autant plus qu'il ne revient pas trop cher au club. Cela dit, il sera soumis à des essais avant d'être recruté», nous a confié Kaci Saïd, toujours aussi aimable et disponible lorsqu'on le sollicite.
Fou du Barça et fan d'Iker Casillas
Le portier Djemili nous a confié qu'il est fan de Casillas qu'il considère comme le meilleur gardien de but du monde malgré le fait qu'il supporte le FC Barcelone de Lionel Messi.
Le préparateur physique Genès attendu aujourd'hui à Wisla
Le nouveau préparateur physique, Bernard Genès, qui a été sollicité par Patrick Liewig, devra rallier aujourd'hui l'aéroport de Cracovie. C'est Rafik Hadj Ahmed et Krimou Ouaked qui seront à son accueil.
Premier match test jeudi prochain face à Flota Swinoujscie
Les responsables de la délégation mouloudéenne sont finalement parvenus à un accord concernant le nom du sparring-partner. Il s'agit de l'équipe de Flota Swinoujscie qui évolue en D2 du championnat polonais. La rencontre est programmée pour le jeudi 12 juillet à 17 h au stade de Wisla. C'est Kamel Kaci Saïd qui a exigé que la rencontre se joue non loin du lieu d'hébergement, ce qui va contraindre la formation polonaise à faire deux heures de route pour rencontrer les champions 2010. A titre indicatif, le futur adversaire du Mouloudia a terminé l'exercice précédent à la 8e place avec un total de 49 points à treize longueurs du nirvana.
Gornik Zabrze toujours d'actualité
La rencontre amicale prévue initialement avec Gornik Zabrze, quatorze fois champion, est toujours d'actualité. Les Mouloudéens veulent vraiment croiser le fer avec la formation de Gornik, question de prendre leur revanche, eux qui ont été battus en 2010 sur le score de 2 à 0.
Le MCA veut jouer son 2e match à Wisla
Refusant tout gros déplacement qui userait l'équipe, Kamel Kaci Saïd, en concertation avec Rafik Hadj Ahmed, tient à ce que le deuxième match amical se joue aussi au stade de Wisla qui est situé à 500 mètres de leur lieu d'hébergement. Le stade qui est doté d'une bonne pelouse en gazon naturel constitue un argument de taille pour convaincre le sparring-partner de se déplacer à Wisla.
Le Mouloudia exige le traçage du terrain
Afin de permettre aux joueurs d'y avoir leurs repères, Kaci Saïd a demandé aux responsables du stade de Wisla de procéder au traçage afin de délimiter le terrain. Une opération qui devait commencer hier après-midi juste avant la huitième séance des Mouloudéens.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.