Tayeb Zitouni nouveau SG du RND    PLFC 2020: la Commission des finances et du budget de l'APN examine les amendements proposés    Le confinement partiel reconduit jusqu'au 13 juin en Algérie    Foot-Coronavirus: Zetchi prend part à une réunion FIFA-UNAF-WAFU    DGF: quelque 3000 incendies ont dévasté plus de 21.000 h en 2019    Le porte-parole du Quai d'Orsay s'exprime    Message sur Twitter du MAE espagnole supprimant le drapeau sahraoui: le Polisario proteste officiellement    Le Président Tebboune reçoit le moudjahid Othmane Belouizdad    Foot: "l'enregistrement sonore n'est pas un faux", se défend Saâdaoui    Covid-19: l'affaire de l'organisation d'une soirée à Oran devant le juge d'instruction    Sahara occidental: une ONG dénonce les pratiques illégales des multinationales qui nourrissent l'occupation    Covid19: 140 nouveaux cas, 148 guérisons et 7 décès en Algérie durant les dernières 24h    Théâtre d'Oran: "Qitar Eddounia", nouvelle production pour enfants    Programmes télévisés français: le PLJ soutient la décision de l'Algérie de rappeler son ambassadeur en France    Foot : réunion du Bureau Fédéral de la FAF dimanche en visioconférence    Documentaire sur le Hirak: la presse nationale dénonce une campagne haineuse contre l'Etat algérien et ses institutions    Palestine/Covid-19: les portes d'Al-Aqsa ouvriront dimanche prochain    Le harcèlement des activistes continue    Le moudjahid Ramdane Leftissi inhumé hier à Skikda    Biskra, la Mitidja du Sud    l'Algérie poursuivra l'utilisation du protocole thérapeutique à base de chloroquine    CANADA : à 14 ans, elle est élue jeune ministre de l'Environnement à Pointo    Argentine : le nord subit une sécheresse majeure    Sept défenseurs de la nature récompensés aux Oscars de l'Environnement    PLFC 2020: traiter les effets de la crise tout en soutenant le pouvoir d'achat    Rapatriement: Arrivée mercredi à Alger de 300 Algériens bloqués à Londres    Mascara: 6 malades guéris du Covid-19 quittent l'hôpital    Une fillette tombe du 3ème étage d'un immeuble    Pouvoir et géopolitique - Hirak : jeux et enjeux    RC Relizane: Un parcours en deçà des prévisions    Pour non-respect des mesures de confinement: 8.237 personnes interpellées durant le mois de Ramadhan    Non, demain ne ressemblera pas à hier    En hommage aux victimes du Covid-19: Une minute de silence, hier, à l'Institut «Cervantès» d'Oran    Le Snapo suggère l'utilisation de masques en tissu    Les feuilles de l'automne    L'infrangible lien…    Les habitants de la cité Makhat protestent    Les pêcheurs de Mostaganem comptent faire le plein    L'ADE promet de l'eau H24 pour Sétif    La Grèce renforce le contrôle à sa frontière avec la Turquie    Un important dispositif policier dissuade les manifestants    Le renouvellement de Sayoud, une priorité    Les lecteurs du versant sud de Tizi Ouzou privés de journaux    Je veux partir seul au paradis !    Les victimes algériennes du Covid-19 en attente de rapatriement    Kaïs Saïed : «Il n'y a qu'un seul Président en Tunisie»    Conflit libyen : Comment le GNA a réussi à chasser les mercenaires de Wagner de Tripoli    FAF - Département Intégrité: La FIFA ne se mêlera pas des affaires internes    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





USMH - MCA : La question de la participation ou du boycott sera tranchée ce matin
Publié dans Le Buteur le 21 - 05 - 2013

Hadj-Ahmed : «Selon Kerbadj, seule la police peut ordonner un changement» Kerbadj «La décision de programmer le derby à Mohammadia est irrévocable»
Hier après-midi, les membres du Conseil d'administration de la SSPA/MCA se sont réunis pour prendre une décision au sujet du derby. Une source digne de foi nous a confié que Amrouche, suite aux promesses qu'il a faites aux supporters de boycotter le derby s'il n'est pas délocalisé, a soumis le problème aux plus hauts responsables de Sonatrach, afin d'avoir leur aval et prendre ainsi une décision finale. Même si la LFP n'a pas voulu changer de position au sujet de la domiciliation, les responsables du MCA espéraient tout de même que la FAF délocalise le derby afin d'éviter tout risque de dérapage qui pourrait en découler.
Les recommandations de la commission d'homologation et MCO-USMA comme arguments
Quant au dossier du Mouloudia présenté à la FAF et la LFP, ils s'appuient sur les recommandations de la commission d'homologation qui a accordé un sursis à la direction de l'USMH afin d'effectuer des travaux au stade du 1er-Novembre pour l'extension des tribunes et l'amélioration des conditions de sécurité. Cependant, et jusqu'à preuve du contraire, les travaux de rénovation n'ont jamais vu le jour. C'est dire qu'il est inadmissible qu'un club de l'élite professionnelle reçoive ses hôtes dans un stade dont la capacité d'accueil est de 8 000 supporters seulement. L'autre argument avancé par le MCA est le fait que la FAF a refusé la domiciliation de la demi-finale de la Coupe d'Algérie entre le MCO et l'USMA au stade Bouakeul, exigeant que le match se déroule à Zabana afin de permettre à un grand nombre de supporters d'assister à la rencontre. Pourquoi donc la FAF n'applique-t-elle pas ces mesures pour délocaliser le derby et le programmer au stade du
5-Juillet ?
Hadj-Ahmed : «Selon Kerbadj, seule la police peut ordonner un changement»
Rafik Hadj-Ahmed, chargé de la communication et du marketing au MCA, nous a déclaré hier soir : «J'ai discuté avec Mahfoud Kerbadj, président de la LFP, et il m'a affirmé que le match est maintenu au stade de Mohammadia et que seule la police nationale peut ordonner un changement de domiciliation pour raison de sécurité.» De ce fait, aucune décision n'a été prise lors de la réunion des membres du CA, qui a duré jusqu'à 21h. La question de la participation au match ou du boycott sera tranchée ce matin.
-------------------------
Kerbadj «La décision de programmer le derby à Mohammadia est irrévocable»
Hier, en cours d'après-midi, les responsables du Mouloudia attendaient à ce que la LFP procède au changement de la domiciliation du derby, voire son report. Toutefois, le premier responsable de cette instance, que nous avons contacté, nous a clairement affirmé qu'il est hors de question que la LFP revienne sur sa décision : «Je ne vois aucune raison pour que ce derby soit sujet à de la polémique, car nous avons décidé de le programmer au stade de Mohammadia et le problème ne se pose même pas. Sachez que lors du match qui devait opposera l'USMA à l'USMH, on était contraints de délocaliser le derby dans un autre stade que le 5-Juillet du fait que le MCA a insisté pour recevoir le CSC au 5-Juillet et non à Bologhine, et je pense qu'à partir de ce moment, les données ont changé pour la domiciliation des derbies.»
«Si le Mouloudia déclare forfait, la réglementation est claire là-dessus et que chacun assume ses responsabilités»
Quant à la décision des responsables du MCA de déclarer forfait, si la LFP ne procède pas au changement de domiciliation, Kerbadj nous dira : «Si le Mouloudia déclare forfait, les choses sont claires là-dessus, car il y a une réglementation à appliquer et chacun assumera ses responsabilités. Je tiens une fois de plus à vous dire que la rencontre se déroulera dans de bonnes conditions.»
«Il n'y a aucun problème de sécurité à Mohammadia, aucune équipe n'a évoqué ce motif»
En évoquant l'aspect sécuritaire dont le Mouloudia a fait son cheval de bataille pour délocaliser le derby, il dit : «Il n'y aucun problème de sécurité à Mohammadia et aucune équipe n'a évoqué ce motif. Je pense que toutes les conditions sont réunies pour que le match se déroule dans de bonnes conditions, d'où la programmation de ce derby dans ce stade. Les choses sont claires et la LFP n'a lésé aucune équipe.»
«La seule programmation que nous avons établie a été diffusée sur le site officiel de la LFP»
«Nous n'avons jamais changé de domiciliation pour ce derby, la seule programmation que nous avons établie, on l'a diffusée sur le site officiel de la LFP. Il n'y a eu aucune contradiction, pourquoi voulez-vous que je fasse la programmation de l'ultime journée du championnat avant de jouer la 29e journée du championnat ? Vous savez bien que nous n'avons diffusé la programmation du derby et ce, au même titre que les autres rencontres de la dernière journée du championnat que samedi passé, et à partir de ce moment, il n'y a pas lieu de faire toute cette polémique», ajoute le président de la LFP.
«Il y a des équipes qui ont tenu l'USMH en échec à Mohammadia sans que rien ne se passe»
«Il y a des équipes qui sont allées réaliser de bons résultats au stade Mohammadia sans que rien ne se passe, pourquoi, donc, le MCA refuse de jouer dans ce stade ? Quant aux supporters du Mouloudia auxquels je voue du respect, tout le monde sait que le stade de Mohammadia est d'une capacité assez réduite, et c'est pour cette raison que les supporters des équipes adverses ne font pas le déplacement», fera remarquer Kerbadj.
«Pour le match de la Coupe d'Algérie entre le MCO et l'USMA, c'est Nedjma qui a émis le vœu de faire jouer le match dans
un grand stade»
«Pour ceux qui se posent la question sur la raison que le match de la Coupe d'Algérie entre le MCO et l'USMA s'est joué à Zabana au lieu de Bouakeul, sachez que c'est Nedjma le partenaire officiel de cette épreuve qui a demandé à ce que ce match se joue dans un grand stade et cela est de son droit», nous a confié le président de la LFP.
«Dorénavant, chaque équipe jouera les derbies dans son stade et le calendrier sera établi au début
du mois de juin»
Afin de mettre fin à ce problème de domiciliation des derbies qui se pose chaque saison, Kerbadj nous déclare : «Je pense que dorénavant chaque équipe jouera les derbies dans son stade et le calendrier sera établi au début du mois de juin. Je tiens à vous dire aussi que le nouveau calendrier du championnat sera établi au début de ce mois de juin.»
«Je n'ai reçu aucune pression pour la programmation du derby»
«Contrairement à ce que vous pensez, je n'ai subi aucune pression pour la programmation du derby entre l'USMH et le Mouloudia, et je ne prête pas attention à ce qui ce dit à ce sujet. Nous l'avons donc établi d'une manière ordinaire, comme on l'a toujours fait. Une fois de plus, je dirai que la LFP n'a lésé personne et que chacun doit assumer pleinement ses responsabilités», conclut Kerbadj.
-------------------------
Le forfait aura des conséquences néfastes sur le Mouloudia
Hier matin, une frange de supporters du Mouloudia a crié à qui veut l'entendre que leur équipe boycottera le derby si la LFP ne procède pas à sa délocalisation. Ces derniers étaient d'ailleurs présents à la séance d'entraînement pour empêcher son déroulement avant de se rendre au siège de la SSPA/MCA pour exiger à Amrouche de déclarer le forfait. A l'entraînement, ces supporters en question se demandaient même qu'elles seront les répercutions du forfait sur leur équipe, redoutant que la LFP procède à la rétrogradation du MCA. Toutefois, la réglementation est claire la dessus, puisque conformément à l'article 84, il est stipulé que trois points seront défalqués à l'équipe qui déclare forfait, ce qui privera donc le MCA de prendre part à la Coupe de la CAF la saison prochaine. Une troisième place au classement que l'équipe avait assurée sur le terrain, suite à sa victoire aux dépens du CAB et l'échec des Constantinois face aux Harrachis.
Sans une participation africaine, le Mouloudia
ne pourra réussir un grand recrutement
Si ce groupe de supporters a exercé une pression pour que l'équipe déclare forfait, il faut savoir que le Mouloudia a les moyens d'aller damer le pion aux Harrachis sur leur propre stade. Ainsi, une participation en Ligue des champions reste possible, car le fait de jouer au stade Lavigerie ne pourra garantir le succès aux banlieusards. La décision du boycotte ne pourra donc que pénaliser l'équipe et ce, même pour la préparation du prochain exercice. En effet, le Mouloudia, à l'image de toutes les formations, a besoin de se renforcer dans les trois compartiments. En plus de l'aspect financier, les joueurs les plus cotés du championnat accordent aussi la priorité au challenge sportif. Ainsi, il ne faut pas s'attendre que le MCA attire les stars pour jouer carrément le titre la saison prochaine, si l'équipe ne prend pas part aux joutes internationales.
L'apport financier de la Sonatrach permettra
au MCA de viser la Coupe de la CAF
Contrairement à ce que certains puissent croire, une participation en Coupe de la CAF n'est pas un fardeau pour le club, qui bénéficiera d'une récompense financière de l'instance suprême du football africaine en cas de consécration. Certes, le montant financier est incomparable à celui de la C1, toutefois, un succès en Coupe de la CAF permettra au Mouloudia de renouer avec la consécration africaine et le club fera parler de lui de nouveau sur le continent. Jusqu'à preuve du contraire, la JSK est le seul club algérien qui a gagné cette coupe. Grâce donc à l'apport financier de la Sonatrach, le Mouloudia jouera ses chances à fond pour décrocher son second titre africain.
Une participation à une compétition internationale attire les sponsors
Même si Sonatrach mettra sans aucun doute tous les moyens nécessaires pour que le MCA puisse réussir une bonne saison l'année prochaine, il n'en demeure pas moins qu'une participation à une joute internationale attire souvent les sponsors qui veulent véhiculer leur image à travers les clubs. Un grand club comme le Mouloudia qui a une grande base populaire aura donc l'opportunité de dénicher de nouveaux sponsors en prenant part à la Coupe de la CAF. Ainsi, le Mouloudia aura beaucoup à perdre si l'équipe déclare forfait face à l'USMH.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.