Production locale d'insuline: 50% des besoins nationaux couverts dès 2023    Commerce: 897 tonnes de bananes saisies en 11 mois    Partenariat algéro-américain pour la production de câbles électriques    Lutte contre le terrorisme: L'Algérie intensifie ses initiatives en Afrique    L'Allemagne face à son histoire    Pendules à l'heure africaine    ASO Chlef: L'entraîneur Lyamine Bougherara démissionne    Mondial foot 2022: le bal des nouveaux «hypocrites»    Ligue 2 - Centre-Ouest: Déplacement favorable pour l'ESM, les dauphins en péril    Tribunal de Dar El Beida: Ferhat M'henni condamné à la perpétuité    Ouargla: Cinq membres d'une même famille meurent asphyxiés    Biskra: 2,3 kg de cocaïne saisis    Xi Jinping a rencontré, hier, des dirigeants arabes    26000 combattants à réintégrer    Le président béninois appelle à une action concertée    Le récit d'un duel alimentaire    Loukal poursuivi encore pour «espionnage»    Les engagements de Bouslimani    Mercato, le rétropédalage    Début des travaux intérieurs    Nuit de peur à Oued Smar    Les jeunes du FFS reprennent le flambeau    Mobilisation autour de l'Etat national    «L'Algérie a dépassé l'étape critique»    Fauché par un train    Le «thon»...c'est de l'argent!    Tebboune «unit» l'Afrique    Zoom sur la Palestine et le Sahara occidental    Documentaire sur le moudjahid Ramdane Djamel    Des monologues présentés en «hors compétition»    M. Benabderrahmane reçu à Riyad par le président chinois    Le Président Tebboune appelle à poursuivre le combat contre la corruption    Le ministre de l'Agriculture et du Développement rural reçu par le vice-président de la République de Côte d'Ivoire    Le FFS tient son 6e congrès national    Foot/ Ligue 2 : l'AS Khroub chute à Skikda, l'USM Annaba rejoint l'US Souf au 2e rang    Le renforcement des relations entre le Monde arabe et la Chine contribuera à l'émergence d'un monde multilatéral    Lamamra s'entretient avec le Commissaire aux Affaires politiques, à la paix et à la sécurité de l'UA    Coup d'envoi samedi de la 10e édition de la coupe d'Algérie de football des détenus    Pluies orageuses sur l'est du pays à partir de vendredi soir    Tribunal de Dar El Beida : le chef du mouvement terroriste "MAK" condamné à perpétuité    11e FICA: projection du long métrage "Argu"    Tamanrasset : importance des médias de proximité dans la transmission d'une information exacte    Lycée "Dar El Hirfi" de Dellys (Boumerdes): monument de la formation vieux de 140 ans    Le Président Tebboune préside la réunion de travail périodique au siège du MDN    Alfred Berenguer, l'Algérie au cœur    Le chemin est encore long    «Samahna si l'Hadj» !    Tebboune: «Je suis pleinement conscient des aspirations du peuple»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Tramway d'Alger : Inauguration du 1er tronçon devant un parterre de responsables
Publié dans Le Financier le 08 - 05 - 2011

Comme prévu, la mise en service du premier tronçon du tramway d'Alger, reliant Bordj El Kiffan au quartier des Bananiers de la commune de Mohammedia a été lancée hier en présence de membres du gouvernement, de hauts responsables et de citoyens.
La cérémonie d'inauguration officielle qui a été organisée dans la station du quartier des Bananiers, a été retardée de plus d'une heure en raison d'une panne d'électricité qui a touché ce quartier, a-t-on constaté sur place. Outre, le ministre des Transports, Amar Tou, le ministre du Commerce, Mustapha Benbada, et la ministre déléguée chargée de la Recherche scientifique, Souad Bendjaballah ont pris part à la cérémonie d'inauguration. Composé de 13 stations, le tronçon Bordj El Kiffan/Cité Zerhouni-Mokhtar long de 7,2 km en double voie, est doté de 12 rames, assez spacieuses pour transporter entre 10.000 et 15.000 personnes quotidiennement. Conçue pour transporter jusqu'à 400 personnes, une rame est prévue toutes les 12 minutes. Cet intervalle sera réduit, au bout d'une année, à 4 minutes, selon les responsables du projet, dont les travaux ont été lancés fin 2007. La circulation des rames commence à 6h00 et prend fin à 21h00 et le tarif du ticket est 20 DA dans l'attente des tickets magnétiques qui seront introduits à compter de juillet prochain. L'exploitation commerciale du tramway d'Alger a été confiée à l'Entreprise de transport urbain et sub-urbain d'Alger (ETUSA). Cette mise en service a été précédée par plusieurs essais techniques et par une «marche à blanc» (circulation permanente des rames sans voyageurs) qui a duré 20 jours. Une campagne de sensibilisation a été menée par l'Entreprise Métro d'Alger (EMA), maître d'ouvrage au compte de l'Etat des projets de tramway et du métro, pour impliquer les habitants des localités de Bab-Ezzouar et de Bordj El Kiffan dans la préservation du tramway. Cette opération a concerné en premier lieu les établissements scolaires dans le but de faire comprendre aux élèves l'intérêt et l'importance du tramway qui est un moyen de transport pratique et non polluant. Les responsables de l'ETUSA et de l'EMA ont lancé, par ailleurs, une campagne de sensibilisation pour permettre une exploitation sûre du tramway. A cet effet, des spots publicitaires sont diffusés depuis quelques jours sur les chaînes de la télévision et de la radio nationales pour conseiller les piétons et les conducteurs de véhicules de «s'éloigner des rails au passage du tramway et de ne pas toucher aux câbles».
185.000 voyageurs par jour
D'un coût global de 35 milliards de DA, le tramway d'Alger comprend 38 stations allant de la rue des Fusillés (El annassers) jusqu'à Bordj El Kiffan (banlieue est) soit une distance de 23,2 km. Une fois réceptionné dans sa totalité, le tramway d'Alger assurera quotidiennement le transport de 185.000 voyageurs. Outre le tracé initial du projet, le tramway d'Alger comprend aussi des extensions comme celle qui reliera le futur pôle multimodal (station où le voyageur peut trouver différents moyens de transport en commun) de la rue des Fusillés à Bir Mourad Raïs. Le tramway d'Alger est réalisé par les entreprises : Alstom (France) pour la partie système ainsi que Todini (Italie) et ETRHB (Algérie) pour la partie génie civil. Véritable moyen de transport en commun, le tramway contribuera certainement à soulager les Algérois dans leurs déplacements quotidiens, en attendant la réception du métro d'Alger l'automne prochain, selon les responsables du secteur du transport qui misent beaucoup sur ces deux moyens dans la réduction des problèmes de circulation que connaît actuellement la capitale. Sur les 17 projets de tramways prévus à travers le pays, 3 sont en cours de réalisation à savoir ceux d'Alger, Oran et Constantine, 6 en phase d'attribution des études de détails et 8 en cours d'étude de faisabilité. Les six wilayas, dont les études de détails sont en cours d'attribution au niveau de la Commission nationale des marchés sont Sétif, Ouargla, Annaba, Batna, Mostaganem et Sidi Bel Abbes.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.